Economie

Trois fois plus de bouteilles de gaz vendues qu'en temps normal


Télo n'attendra pas le dernier jour de février
Télo n'attendra pas le dernier jour de février
"Nous avons été livrés à 10h de 127 bouteilles, il en reste 67 une demi-heure plus tard", résume ce chef de caisse de la station Engen de Ravine Balthazar de la Possession.

Au comptoir, Télo, un retraité habitué de cette station, est venu échanger sa bouteille vide. "Je n'en ai qu'une seule, il valait mieux venir aujourd'hui car en plus y'a que 28 jours en février", fait-il remarquer aux têtes en l'air.

A quelques kilomètres de là, en entrée de ville de La Possession, la station Tamoil a également dû faire face à une demande démesurée depuis vendredi. "On avait 70 bouteilles restantes pour le week end, tout est parti", explique la gérante, alors qu'"en temps normal, il nous en reste toujours un peu pour le lundi matin".

Ludovic, pompiste, relève ce cas exceptionnel de ce client qui, hier dimanche, a déchanté en se rendant à la station "avec six bouteilles dans le coffre. Si on en avait, on aurait vendu". Tous ces commerçants l'assurent : il n'y a aucune limitation de vente par personne contrairement à certaines rumeurs qui prêtaient aux professionnels l'intention d'en livrer le moins possible en attendant le 1er mars. "Tant qu'on en a, on vend", confirme clairement le caissier de cette station Engen.

140 bouteilles vendues vendredi contre 50 d'habitude

"Si la personne vient avec ses bouteilles vides ou alors achète une consigne complète avec le capuchon, il n'y a pas de souci", assure-t-il. Ce matin, seules trônent à côté des pompes à essence des bonbonnes vides. "Le camion de ravitaillement doit passer à 11h", précise l'employé. Il ne sera pas trop tôt pour répondre à l'afflux.

Le mot de la fin revient à la station Engen. Il donne la mesure de la situation. "En temps normal, nous vendons 40 à 50 bouteilles jour. Vendredi, 140 sont parties", explique le caissier. Il faut dire que ce jour-là, l'annonce d'une hausse de 7 euros venait d'être ébruitée.

Ludovic : "Nos 70 bouteilles sont toutes parties ce week end"
Ludovic : "Nos 70 bouteilles sont toutes parties ce week end"
Lundi 25 Février 2013 - 12:17
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 2143 fois




1.Posté par tijean le 25/02/2013 11:55
Il serait peut etre temps de changer de mode energétique. On est un territoire de 2700km2 dans l'ocean indien. il est illusoire et stupide de croire qu'on a un poids sur l'établissement des tarifs internationaux. Le soleil est gratuit et offre la possibilité de faire travailler des entreprises réunionnaises. Bref, troquons la bouteille de gaz contre des plaques vitro/induction.

2.Posté par Kriss le 25/02/2013 13:47
on est entouré d'énergies réutilisables, mais non, il faut continuer à donner du fric pour engraisser les pétrioliers... Certains oublient que le pétrole n'est pas illimité, bien au contraire, mais bon, tant que ca rapporte, pourquoi s'arrêter... Comme d'habitude, du fric, du fric et encore du fric >/

3.Posté par Que vous êtes naïfs ! le 25/02/2013 15:00
Savez-vous que chez les grands pétroliers importateurs, il y a des gens de très haut niveau qui s'occupe de la gestion des stocks qui représentent des fortunes ? Et dont le travail est justement d'optimiser la valeur d'un stock, ne serait-ce que de quelques centimes d'euros, selon de nombreux critères, tels que le cours d'achat, le cours de vente en gros, le coût du transport... et le coût de vente au détail !

Je vous laisse conclure...

4.Posté par noe le 25/02/2013 15:15
Si on pouvait stocker le gaz dans des bouteilles type hôpital ...on aurait pour plus de 10 ans de consommation ...
Plus de soucis à se faire des augmentations !

5.Posté par @3 le 25/02/2013 15:31
Il faudrait que le Préfet fasse son travail de Préfet, et aille un peu foutre son nez là-bas, au Port, voir ce qu'il en est exactement des stocks.

Et surtout qu'ensuite le Préfet C O M M U N I Q U E !

6.Posté par Pénurie le 25/02/2013 15:38
Une des raisons de la pénurie est évidente : imaginez que les pétroliers laissent les réunionnais stocker tout le gaz possible avant le 28 février, ils ne vendraient plus aucune bouteille pendant 2 ou 3 mois au moins !

Impensable !

7.Posté par L''Ardéchoise le 25/02/2013 19:30
Les commentaires 1 et 2 sont le bon sens et la sagesse même.
Sur une île aussi ensoleillée, il y a moyen d'utiliser le soleil, gratuit et bien moins dangereux que le gaz.
Mais derrière, il y a encore et toujours des profiteurs que le gaz engraisse...

8.Posté par Caton2 le 25/02/2013 20:52
7. Tu as déjà fait la cuisine avec un four solaire? Déjà que je n'aime pas cuisiner sur des plaques électriques... Alors, le four solaire, très peu pour moi...

9.Posté par missriviéroise le 26/02/2013 09:23
les gens y crient parceque le gaz y augmente de 7.00 euros et que zote n'aura point les moyens de payer, mais néna l'argent po achète 4/5 bouteilles gaz en même temps!!?????bizarre bizarre!!, aller comprendre le zaffaire!

10.Posté par audrey le 26/02/2013 10:30
il faudrait faire comme nos grands parents, construire une petite cuisine en bois et couper du bois comme dans la petite maison dans la pairie, et voila du feu gratuit, mais il faut habiter dans les hauts car en appartement c'est autre chose!!!

11.Posté par L''''''''Ardéchoise le 26/02/2013 11:10
Caton2, je pense qu'il n'est plus question d'aimer ou de ne pas aimer, plutôt juste d'avenir et de ce que nous laisserons aux générations à venir.
D'ailleurs, Audrey, sûr que c'est bon, un ti carri mijoté sur un feu de bois, mais c'est une ressource non éternelle (il suffit de voir l'avancée de la déforestation à Madagascar et la catastrophe écologique qui se met en place).
Qui chantait "Pour faire un arbre, mon Dieu que c'est long..." ?

12.Posté par Caton2 le 26/02/2013 13:32
11. Quand la ressource bois est bien gérée le bois-combustible-domestique ne manque pas. La déforestation massive pour faire du charbon de bois ou pour défricher avant culture, ou pour faire du bois de construction ou de papier est une horrible connerie.
En revanche des coupes ciblées, laissant du bois de repousse, sont tout à fait raisonnables. Et même bénéfiques car le débroussaillage qu'elles impliquent permet aux essences nobles de prospérer.
Je n'aime pas plus l'extrémisme "écolo" que les autres extrémismes...

13.Posté par audrey le 26/02/2013 13:44
L'ardechoise en effet ce n'est pas eternel et c'est bien dommage j'aimais bien quand les personnes agées de ma famille faisaient les carrys au feu de bois et c'était encore meilleur que sur le gaz mais malheureusement toute bonne chose a une fin!!!

14.Posté par L''''''''Ardéchoise le 26/02/2013 22:28
Mon cher Caton, je ne prône aucun extrémisme, même vert ! Oui, les coupes ciblées, les plantations de reboisement sont de bonnes solutions, encore faut-il une réelle volonté de les mettre en place.
Cette volonté n'est pas universelle, je pense que tu le sais.

Audrey, je te comprends, mes papilles ont encore le souvenir d'un carri-boucané à Marla, il avait mijoté des heures sur la cuisinière à bois et puis d'autres encore, mais ce goût authentique, je ne l'ai retrouvé que dans les cirques et cela me rappelait aussi des souvenirs d'enfance.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales