Social

Trois employés d'un petit commerce de St-André en grève de la faim


Trois employés d'un petit commerce de St-André en grève de la faim
Trois salariés d’un petit commerce nommé "Le Lotus", à Saint-André, ont entamé une grève de la faim depuis quatre jours. Ils dénoncent de mauvaises conditions de travail au sein de l'entreprise.

Ils ont en fait décidé de durcir le ton depuis que le patron a convoqué l’une des employés pour un entretien avant un licenciement prévu le 4 août.

Jusqu’à il y a 4 jours et depuis le 18 juillet, les trois employés menaient leur grève devant la boutique en espérant être entendu par leur employeur. Celui-ci a fini par faire venir un huissier pour constater la présence des grévistes devant l’entrée.

La situation est donc plus que tendue. Les salariés en grève demandent que leur contrat de travail soit respecté et des conditions de travail plus respectueuses. Chimène Tipaka s’est érigée en porte-parole des salariés malgré sa convocation préalable à un licenciement: "Nous sommes payés 2 euros de l’heure au lieu du Smic horaire. Chaque soir, nous repartons avec 20 euros en espèce", explique-t-elle.

Présence de rats, travail dissimulé, non respect du code du travail sont les autres points qui opposent les salariés à leur responsable.

Trois employés d'un petit commerce de St-André en grève de la faim

Trois employés d'un petit commerce de St-André en grève de la faim
Lundi 28 Juillet 2014 - 12:08
Julien Delarue sur place
Lu 7823 fois




1.Posté par hoareau le 28/07/2014 13:23
Battez vous les jeunes... vous avez des obligations mais aussi des droits.

2.Posté par milie974 le 28/07/2014 13:33
Bonjour,
Courage à vous ! En effet, ce type de fonctionnement de la part des patrons existe beaucoup...

3.Posté par titi974 le 28/07/2014 15:43
Il serait souhaitable que l'inspection du travail se penche rapidement sur le cas de cette entreprise....

4.Posté par WTF le 28/07/2014 15:53
Courage, je ne vous connais pas, mais le fait que le kréol se laisse de moins en moins faire, c'est une bonne chose !

5.Posté par Koz Sérieu ! le 28/07/2014 16:26
2 euros de l'heure ???
Qu'on lui donne 2 euros de l'heure à ce patron et on verra s'il arrive à payer son loyer avec ça !

Il faudrait boycotter son magasin...

6.Posté par ella le 28/07/2014 16:36
Courage à vous,l esclavage là fini,tenir ensemble

7.Posté par Preuve le 28/07/2014 17:33
Quelle preuve pour crédibiliser les dires de ces personnes ?
Facile de dénoncer ou de calomnier
C'est du freedom

8.Posté par Cesare Battisti le 28/07/2014 17:44
une greve de la faim pour lutter contre un abuseur???? et ca marche?

9.Posté par cocotte le 28/07/2014 19:09
l'esclavage la fini marmaille, li croit que zot lé en chine ou koi, cok a li meme , battez vous, voir inspection du taf, syndicat ou bien saisie le prud'hommes, et surtout demande a li dommage ek intéret !! , faut dénoncer tous ça , ah oui té bon de tomber su moins , moin té monte a li oussa bringèl y charge

10.Posté par William le 28/07/2014 19:20
Tenez bon !

11.Posté par noe le 28/07/2014 19:37
Dire qu'il faut tj se battre pour ses droits !
Pas juste pour ceux et celles qui bossent dur pour avoir une vie meilleure ...
Les patrons ne savent que se remplir les poches en abusant sur leurs employées ...

Bon courage à vous !
J'adhère à votre démarche !

12.Posté par babar run le 28/07/2014 19:39
ne rêvez pas.....l'inspection du travail et inspection des fraudes au courant de ces commerces qui pullulent, importent des produits contrefaits ou interdits en France et qui abusent sur le personnel....
il n'ont jamais rien fait et ne feront rien.....
dommage

13.Posté par lol le 28/07/2014 19:40
Kréoles contre Kréol ?? où va-t-on?

14.Posté par guillo le 28/07/2014 19:56
vive la réunion

15.Posté par tiorpia le 28/07/2014 21:17
Suis contre ce genre de pratique neanmoins pourquoi accepter ces sommes derisoires durant plusieurs mois il fallait crever l abces au debut mene

16.Posté par Bris le 28/07/2014 21:40 (depuis mobile)
Inspecteur du travail ?
Mais ils ne peuvent même pas sortir de leur bureau tellement ils sont groos!!!

17.Posté par Mammitu Namu le 28/07/2014 21:57
Bravo à ces employés. Mais au lieu de faire la grève de la faim, j'aurai déjà été à la gendarmerie pour dénoncer l'insalubrité des lieux, et le travail dissimulé. Nul doute que des inspecteurs seraient venus dare dare.

18.Posté par question bête le 28/07/2014 22:31
que fait le maire ??!!

19.Posté par Jack le 29/07/2014 11:25 (depuis mobile)
Bon courage à zot et un grand bravo à zot d'avoir dénoncé sa ici n'a pas bon peu y ose f sa trop peur band patron la croi à zot tou permis

20.Posté par Kaloupillé le 29/07/2014 21:05
I l ne faut jamais abandonner la Partie , il faut pas encourager ces RIPOUX à faire FORTUNE à l' île de la Réunion on n'est plus dans le temps des ESCLAVES ....à bon entendeur !!!

21.Posté par chris le 30/07/2014 14:37 (depuis mobile)
Battez vous. Patron nul. Envoyez lui au tribunal.

22.Posté par Tam le 04/08/2014 03:34
Mais avez vous déclarez aux impôts les sommes que vous avez reçues en espèces?
Pourquoi avoir attendu si longtemps pour dénoncer votre patron? Et pourquoi avoir accepter ?

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales