Faits-divers

Trois cadres de la CGTR privés de leur mandat: Une chasse aux sorcières ?


Trois cadres de la CGTR privés de leur mandat: Une chasse aux sorcières ?
La guerre continue au sein de la CGTR et l'URS (Union régionale Sud) dénonce une nouvelle chasse aux sorcières. Trois conseillers de salariés ont été exclus suite à une décision prise le 3 octobre dernier par la confédération. Une décision ensuite transmise aux autorités préfectorales qui ont procédé à la parution d'un arrêté le 4 novembre dernier excluant de leur mandat Jérémie Rica, Rosaire Imus et Jean-Pierre Boisedu.

Trois militants pourtant cadre de la Fédération Commerce et Services sur les régions Ouest et Nord à la CGTR. "Il est clair que la Confédération fait tout pour priver de tous les mandats ces personnes. La dernière Commission Exécutive Confédérale où a été évoquée ces exclusions s'est déroulé le 7 octobre 2013 et aucune décision n'en a été sortie, faute de quorum", expliquent les secrétaires de l'Union Régionale Sud, Pascal Hoarau et Clara Derfla.

Se pose la question de savoir qui a décidé le 3 octobre de priver de mandat les trois syndicalistes. "Parmi ces trois personnes, Jérémie Rica avait déjà fait l'objet d'une révocation de son mandat de Délégué Syndical au sein de son entreprise. Il a pu récupérer son mandat récemment par une action devant le Tribunal de Saint-Paul qui avait condamné l'auteur de la révocation, à savoir l'Union Régionale Ouest de la CGTR", poursuivent-ils.

"Il y a donc bien une chasse aux sorcières qui s'opère aujourd'hui à la CGTR vers toutes les personnes qui sont proches de l'Union Régionale Sud CGTR et de la Fédération Commerce et Services CGTR", concluent-ils.

Ci-joint l'arrêté préfectoral:

Trois cadres de la CGTR privés de leur mandat: Une chasse aux sorcières ?
Jeudi 21 Novembre 2013 - 17:32
.
Lu 1222 fois




1.Posté par le vieux singe le 21/11/2013 19:34
pourtant CGT ET URS S ça devrait faire bon ménage?

2.Posté par la vérité le 21/11/2013 20:01
Ils ont été déchu de leurs mandats, parce qu'ils se faisaient payé leurs interventions auprès des salariés qui devaient avoir un entretien préalable?

3.Posté par réponse d''''un militant le 22/11/2013 18:32
Réponse d'un militant de l'Ouest.
En ce qui concerne l' ouest, au sujet du délégué du personnel de l'entreprise ID Logistic , ce sont surtout les salariés , là, où il travaille qui en avaient marre de ses manigances avec le patronat, qui ont crée un syndicat d'entreprise ID Logistic CGTR, dont Mr Delahogue Philippe est le secrétaire général, pour pouvoir le contrer dans ses manœuvres malsaines envers les salariés.Il faut savoir que c'est un ancien de la CFTC, empêtré dans une sale affaire, il débarque à l'ouest, les camarades l'ont aidé, il a été nommé délégué syndical par la région ouest,puis sans motif ,il s'est écarté pour être chapeauté par une autre structure, en organisant de nouvelles élections professionnelles, en reniant ce que les camarades de l'ouest ont fait pour lui.Les salariés, ne savent pas , quelle est sa fonction fantomatique dans l'entreprise. Avec des heures de délégation 151.67 H incompréhensible.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales