Société

Trois agences postales "communales" à Saint-Denis


Trois agences postales "communales" à Saint-Denis
Les bureaux de poste de Saint-François, La Montagne, Le Brulé deviendront dès le 2 novembre prochain des Agences Postales Communales. En d'autres termes, ils seront gérés par un agent communal. C’est ensemble que La Poste et la mairie de Saint-Denis ont engagé une réflexion sur la présence postale dans la commune en 2011. Cette réflexion a mené le conseil municipal de Saint-Denis à approuver la création de ces 3 agences postales communales le 17 septembre 2011.

A défaut de voir des bureaux de poste fermer du fait d'un manque de fréquentation, ces agences postales vont permettre aux habitants de quartiers de Saint-Denis, dits ruraux ou isolés, de continuer à accéder aux opérations postales les plus courantes (vente de produits courrier-colis, retrait et dépôt de lettre recommandée ou de colis...). Rattachées au bureau de poste du Saint-Denis, ces agences postales communales, seront désormais ouvertes tous les jours en matinée (8h-12h du lundi au jeudi, 8h-11h le vendredi).

Elles seront toutes tenues par des agents de la commune de Saint-Denis qui auront été formés au préalable par La Poste. La Poste garantit ainsi sa présence dans les meilleures conditions et renforce son réseau de plus de 100 points d’accueil du public à La Réunion, conformément à sa mission d’aménagement du territoire, et propose donc des solutions satisfaisant les principaux besoins de ses clients.

Cinq bureaux de poste communaux à la Réunion

L’agence postale communale est l’une des formules proposées par La Poste pour garantir sa présence dans les territoires ruraux comme dans les zones urbaines sensibles. Cette formule, qui existe depuis plus de 10 ans, a été revue en 2005, en concertation avec l’Association des Maires de France, afin de garantir sa pérennité et de tenir compte des évolutions de La Poste :
- l’indemnité compensatrice versée par La Poste à la commune ou à la communauté a été sensiblement revalorisée;
- la pérennité de ce financement s’inscrit, dans le cadre du fonds postal national de péréquation territoriale ;
- la durée de la convention a été allongée pour donner de la visibilité aux partenaires.

Plus de 4 200 Agences Postales Communales ou Intercommunales ont déjà été mises en place sur le territoire national, dont 5 sur le département de La Réunion.

La Poste signe une convention de partenariat avec une commune ou une communauté de communes, qui définit les modalités de gestion de l’Agence Postale. Dans ce cadre, la commune ou la communauté s’engage à assurer la gestion de l’agence et à offrir les services postaux au nom et pour le compte de La Poste. Cette convention est signée pour une durée librement choisie entre un et neuf ans et elle est renouvelable par tacite reconduction pour la même durée.

La commune ou la communauté accueille l’agence dans ses locaux, définit les heures d’ouverture et est responsable de l'entretien des locaux. La Poste verse une indemnité compensatrice forfaitaire mensuelle à la commune. La Poste est responsable de tous les dommages ou accidents liés à l’activité postale. Elle fournit tout le matériel nécessaire au bon fonctionnement de l’agence. La Poste assure la formation des agents territoriaux chargés de la gestion de l’agence.
Jeudi 11 Juillet 2013 - 10:45
Lu 639 fois




1.Posté par francette le 11/07/2013 14:11
On va pouvoir faire le la commune de Saint Denis une S.A (société anonyme).
Et dire que l'un des adjoints de M Anette, M Hoarau est cadre supérieur de La Poste. Il est censé défendre l'emploi postier et non le transfert vers l'emploi communal qui à terme sera une charge pour la collectivité.
Ce qui signifie aussi que M Hoarau est pour qu'il n'y ait plus de mutation de postiers réunionnais vers La Réunion. Il est vrai que M Hollande a dit qu'il ne reviendra pas sur le statut de SA malgré la bagarre des socialistes contre la transformation de La Poste en SA
La Poste est une entreprise SA à fonds publics. Ce transfert n'a qu'un objectif : réduire la masse salariale, et donner plus aux actionnaires (l'Etat et la CDC pour l'instant).
Encore un effort MM Anette et Hoarau, vous allez pouvoir faire une épicerie dans la mairie.
C'est le socialisme à la française: on garde le nom et on est plus libéral que les autres.



Pauvres socialistes!

2.Posté par lolo le 11/07/2013 15:04
ça fait 19 heures d'ouverture par semaine: que fera l'agent communal affecté à ce poste le reste du temps??

3.Posté par Philippe de Sindni le 11/07/2013 15:18
Ce n'est pas quelque chose de nouveau les deux bureaux de saint-françois et du Brûlé ont toujours été tenus par des agents communaux, depuis plus de 25 ans.

4.Posté par francette le 11/07/2013 15:37
Philippe de Sindni, c'est, faux les agences postales sont devenues "communales" depuis à peine 15 ans.
Le personnel était payé par la Poste et c'étaient des agences postales et non pas agences postales communales.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 14:30 Un train pour valoriser les Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales