Faits-divers

Trois-Bassins : Un surfeur donne l'alerte au requin


Trois-Bassins : Un surfeur donne l'alerte au requin
Panique sur le spot de surf de Trois-Bassins en fin de matinée, aux alentours de 11h30, ce dimanche, un surfeur âgé d'une quarantaine d'années a été touché par un requin d'environ deux mètres alors qu'il se trouvait à une centaine de mètres du rivage, en compagnie de plusieurs autres surfeurs.

L'homme a ressenti une pression à l'arrière de sa planche avant d'être dépassé par une masse sombre. Aussitôt, l'alerte a été donnée par le surfeur pour faire évacuer tout le monde du spot. Tout le monde est ressorti de l'eau sans problème. Présent après l'alerte, la gendarmerie a mis en place une observation de la zone à l'aide de sa brigade nautique.

Par précaution, le maire de la commune de Trois-Bassins, Roland Ramakistin, a pris un arrêté municipal dès 12 heures interdisant toutes les activités nautiques et la baignade sur son littoral.

En l'espace d'une semaine, c'est la deuxième fois que des requins sont repérés, après Saint-Leu le week-end dernier, contraignant les autorités à la mise en place d'un arrêté interdisant les activités nautiques.
Dimanche 15 Janvier 2012 - 14:47
.
Lu 3774 fois




1.Posté par Thierry le 15/01/2012 15:14
C'était peut-être la Maman requin qui était à la recherche de son bébé parti bate in karé près des côtes à Saint-Leu !!!!

Une p'tite fugue juvénile po alé rode tantines....

2.Posté par Changeons les mentalités et la perception le 15/01/2012 17:44
que d' excellentes nouvelles:

- le surfeur n'a meme pas ete egratigné
- le gros requin etait juste curieux
- les requins ne sont pas affamés et mangeurs d'homme.
- surfeurs et requins peuvent cohabiter

3.Posté par ben voyons le 15/01/2012 23:29
ouais c'est ça, et les dernières victimes on les a rêvées !... pfffff

4.Posté par Changeons les mentalités et la perception le 16/01/2012 07:12
les autres bonnes nouvelles de l'année 2011:

-le surfeur qui s'est fait croqué sa planche aux roches noires a ete epargné par le requin qui l'a laissé rentrer au bord

- le piroguier qui s'est fait croqué sa pirogue au cap Lahoussaye ete epargné par le requin qui l'a laissé rentrer au bord

- pareil pour le kayakiste en afrique du sud comme quoi la confusion alimentaire est un phenomeme bien banal alors qu'on a vu aucun surfeur prendre la precaution qui coute rien preconisée par Guy Gazzo

hormis les 2 premieres attaques de surfeur du debut de l'année au coucher du soleil et en dehors des horaires interdits par arreté prefectoral depuis 2007 et celle du chasseur à ste rose, il ne reste que l'atttaque du bodyboarder à Boucan canot qui confirme que le surf est un sport de pleine nature ou lde risque zero n'existe pas.

Au passage, l'interview de Tarzan à St leu etait pleine de bon sens. Il serait opportun de lui demander s'il serait d'accord de surfer en laisse ou en cage au milieu de miradors comme à St Gilles. Rajoutons, que le lobby des pleureuses predatrices et porté par les ecoles de surf (le fric, encore le fric) qui ont surtout le souci de rassurer psychologiquement les mamans qui signent les gros chèques pour faire surfer leur bambins. Encore une fois on est plus dans le psychologique que dans le bon sens.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales