Politique

Tribune libre de Monique Orphé : "Marre des publicités sexistes"

Mercredi 17 Mai 2017 - 16:13

A l’approche de la fête des mères, le magasin réunionnais Vogue a cru faire le plus beau des cadeaux aux mamans, aux sœurs, aux cousines, aux adolescentes et plus généralement à toutes les femmes : il a parsemé sur toute l’île des publicités sexistes présentant une femme dans une posture aguicheuse absolument pas naturelle, en sous vêtements, en sous-titrant le tout par trois petits mots au ton soi-disant libertaire et pourtant lapidaire« Allumeuse, et alors ? ». 

Et alors ? Et alors, une fois de plus le corps de la femme est utilisé à outrance pour promouvoir un objet de consommation comme si les deux étaient nécessairement liés. Les publicitaires nous imposent ainsi leur normes et leurs fantasmes et les femmes ne sont plus disposées à laisser faire cette association d’images. La vigilance doit être de mise à tous les instants. D’abord parce que la publicité a nécessairement un impact sur l’image et le rôle de la femme dans la société. Elles incitent nos jeunes filles à la boulimie, l’anorexie, le recours à la chirurgie esthétique et nos jeunes hommes à développer des comportements machistes ou de violence sexuelle. 

Ensuite, il n’y a rien de plus sexiste que d’utiliser le terme d’ « allumeuse » pour une femme. Allumeuse pourquoi ? Parce qu’elle porte des sous-vêtements ? Dirait-on qu’un homme est un allumeur parce qu’il porte des sous-vêtements ? Le sous-vêtement est présenté là comme un objet de fantasme pour les hommes, hors il est d’abord un vêtement de confort et de maintien pour les femmes. Nous portons des sous-vêtements avant tout pour nous-même. 

Ces publicités ne doivent pas être prises à la légère : tolérerait-on des affiches homophobes ou racistes ? Bien sûr que non. Le sexisme doit provoquer la même indignation car ce sont les rapports femme-homme qui sont en jeu et donc l’équilibre même de notre société. Il faut continuer à lutter pour que la publicité ne propage pas les stéréotypes de genre, pour qu’elle ne banalise pas la sexualité qui rend les femmes plus vulnérables à la violence, pour qu’elle n’impose pas de normes de mensurations corporelles portant atteinte à l’estime d’elles-mêmes, enfin elles ne doivent pas être axées sur des valeurs de séduction, de charme et de sexe qui ciblent principalement les fillettes et les adolescentes contribuant ainsi à leur hypersexualisation. 

Le maire de Londres a agi dès son élection en 2016 pour limiter les publicités associant le corps des femmes à des objets de commercialisation en passant des contrats avec les afficheurs publicitaires. En 2017, la maire de Paris Anne Hidalgo, lui a emboîté le pas en faisant interdire les publicités sexistes dans la capitale. 

A la Réunion, à l’avant garde, nous avons dès 2009, signé une charte contre les publicités sexistes qui fleurissaient alors sur l’île. Je constate aujourd’hui que certains commerciaux se laissent aller à certaines dérives que nous ne laisserons pas passer. J’appelle les maires réunionnais à agir pour refuser ces affiches sexistes. J’appelle donc les femmes et les hommes de notre île à boycotter ce magasin à l’origine de cette publicité qui porte atteinte à la dignité des femmes.  

Monique Orphé
Députée de la 6ème circonscription de la Réunion
Vice-Présidente de la Délégation aux Droits des Femmes à l’Assemblée nationale 

Suite à la publication de cette tribune, Vogue a souhaité rappeler sa réponse :


COMMUNIQUE DE PRESSE

Le 17 mai 2017

VOGUE tient à s'exprimer sur le reportage diffusé ce mercredi 17 mai 2017 dans le journal de 12h30 d'Antenne Réunion concernant sa dernière campagne de communication en affichage.

Suite à ce reportage l'enseigne tient à clarifier sa position. Au travers de cette campagne de lingerie, VOGUE ne veut pas donner une
image négative de la femme mais bien au contraire celle d'une femme séductrice et conquérante.

VOGUE tient cependant à présenter ses excuses à tous ceux qui luttent pour ce juste combat contre toutes les violences à l'encontre de la femme et pour le respect de son image en regrettant profondément que certains aient pu être heurtés par cette publicité.

VOGUE au travers de son slogan « EN VOGUE SOYEZ VOUS-MEME » favorise l'idée que les personnes assument et véhiculent une image positive d'elles même. En tant qu'enseigne locale, multigénérationnelle et familiale, VOGUE a toujours mis en avant des valeurs positives basées sur le respect et la tolérance de toutes les différences. Et c'est pourquoi le ton de la marque reste résolument moderne et malicieux avec son accroche « #ET_ALORS » pour permettre à chacun et à chacune de d affirmer leur diversité.
Zinfos974
Lu 6950 fois



1.Posté par Atout le 17/05/2017 16:40

Mme se donne en donneuse de leçon de moralité alors que l'état se bat pour émanciper la femme. Si vous pensez que c'est un argument de taille pour les élections (je trouve d'ailleurs qu'on parle beaucoup de vous, sans voir vraiment ce que vous avez fait), c'est que vous n'êtes pas sur la même longueur d'onde mme. L'anti sexisme que vous voulez défendre c'est du n'importe quoi ! Pourquoi ne pas aller à la plage et dire aux femmes, "rhabilllez vous ", ou encore mettre des interdits ou du moins autoriser le voile.....Je ne vois pas en quoi ça choque cette pub ! La femme veut être vue, entendue, reconnue, etc..et quand on fait ça , eh bien tout de suite : sexisme.../..sexiste... Ce n'est pas votre combat et encore moins celui des femmes car c'en est pas un, c'est juste de l'enfumage pour les radicaux du "soutif" style H Bello. Quant à vous mme orphé, vous drainez que du toc, vous ne savez même pas de quoi vous parlez, quand vous parlez de bilan, vous confondez avez échec..bref, comprenez que votre essai ne va pas se transformer, et que les prochaines échéances sont là et "honni les traitres et les traitresses".

2.Posté par 974 CHE le 17/05/2017 16:49

Détend toi Monique !
Ta cause est noble mais la pub à La Réunion est une hypocrisie totale
En toute impunité, on fait absorber aux passants les panneaux publicitaires vantant les fameuses promotions liées à l'alcool fort !! ici!!
Tout est fait pour que le Réunionnais se sente bien dans sa voiture neuve, dans les bouchons, a crier au scandale sur Freedom et en ayant consommé de l'alcool donc...pas trop de surprise quant aux comportements sexistes de certains.

3.Posté par Fidol Castre le 17/05/2017 17:04

"Louer son ventre pour faire un enfant ou louer ses bras pour travailler à l'usine, quelle différence ? C'est faire un distinguo qui est choquant" Pierre Bergé, soutien de Macron du mouvement En Marche. Aucun socialiste n'a condamné cette dégueulasserie à l'époque. Sauf erreur, Madame Orphé non plus. Qui ne dit mot consent.

Je propose de paraphraser Monsieur Bergé qui est dans votre camp, le camp " progressiste et humaniste " : Louer son corps pour faire de la pub ou louer ses bras pour travailler à l'usine, quelle différence ?

Je n'ose imaginer la réaction des socialistes si un homme d'Eglise avait fait le même constat que Monique Orphé. On l'aurait traité d'arriéré, de facho, on aurait dénoncé le retour de l'ordre moral et invoqué la liberté de la femme de disposer de son corps.

Ah, les leçons de morales à géométrie variable des socialistes, on en redemande !

Prochain devoir sur table pour femme politique en mal de communication : commentez cette citation d'Edgar Faure : " Ce n'est pas la girouette qui tourne, c'est le vent". Vous avez 4 heures !

4.Posté par PATRICK CEVENNES le 17/05/2017 17:21

fukcd473
PAS SPÉCIALEMENT RÉACTIF ZINFOS974.

LE GOUVERNEMENT VIENT D’ÊTRE NOMMÉ ET RIEN A CE PROPOS.

MAIS C'EST UNE MALOUINE QUI VIENT D’ÊTRE NOMMÉE MINISTRE DES OUTRE-MER. J'ADORE LE 35 BZH.

SINON UN NON ÉVÉNEMENT CETTE PRISE DE POSITION. FÉMINISTE, SEXISTE QUE DES DÉCÉRÉBRÉS DE SERVICE AVEC LA VUE BASSE.

5.Posté par parité le 17/05/2017 17:34

pathétique récupération politicienne

6.Posté par ste suzanne le 17/05/2017 17:39

MME c est pas la première fois que l on voit se genre de pub
et alors pendant ses cinq ans vous étiez ou
pour vous votre soutenir votre gouvernement ou encore critiquer la classe social
MME c est pas quand on est perte de vitesse pour une élection et on ne c est plus ou mettre son RÂTELIER
qu il faut bouger ALORS TAISEZ VOUS UNE BONNE FOI POUR TOUTE

7.Posté par Pierre Balcon le 17/05/2017 17:50

La place est déjà prise par Huguette Bello .

Mme Orphé devrait aussi se poser la question : si elle n'était pas femme serait elle députée.

Et puis que pense notre pudibonde de la Gay Pride dont les dirigeants ont été des soutiens actifs de Macron .
Il faudrait vraiment que Mme Orphé trouve enfin sa voie : on ne peut pas être libérale- libertaire et s'effaroucher de la première impudeur , qui n'est au fond que la manifestation sur le registre de la libido de la loi du marché dont a bénéficié son héros sur le registre de la politique .

Que pense enfin Mme Orphé d'une prof de 40 ans qui entretient une relation avec son élève de 15 ans?

8.Posté par Timâle Groveine le 17/05/2017 17:51

J’appelle les maires réunionnais à agir pour refuser ces affiches sexistes.


Aucun maire n'a agi contre les 4x3 illégaux qui parsèment notre territoire. Pourquoi agiraient-ils contre les affiches ?

La mafia des panneaux 4x3 polluants est trop puissante à la Réunion.

Ce sont les 4x3 qu'il faut éliminer. Regardez comment le bouleverd Sud est beau. Pourqauoi ? Il n'y a auccun panneau publicitaire. Ailleurs, on est envahi par des panneaux illégalement implantés avec la complicité des maires. A Saint Denis c'st particulièrement catastrophique. Balaye devant out porte, Monik

9.Posté par L''''INSOUMIS le 17/05/2017 18:03


ARRETEZ...ARRETEZ MONIQUE !
VOUS VOUS RIDICULISEZ CHAQUE JOUR QUI PASSE ...!

10.Posté par Mère le 17/05/2017 18:04 (depuis mobile)

OUI! Il faut faire barrage aux dérives économiques qui nuisent à la société et à l''humanité. La fête des mères est une fête symboliquement importante surtout pour les enfants et il faut respecter et faire respecter.

11.Posté par Fredo974 le 17/05/2017 18:05

Tout à fait d'accord , j'ai vu une pub avec un homme en caleçon qui repasse ses fringues !

12.Posté par Hasbeen le 17/05/2017 18:21 (depuis mobile)

Cette dame a 20 ou 30 ans de décalage. Hasbeen comme on dit en language branché. On ne lui en voudra pas mais chut .... cocotte !

13.Posté par Une mère le 17/05/2017 18:31 (depuis mobile)

A Atout. Ne mélangez pas tout s''il vous plait. Là il est question de LA FÊTE DES MÈRES. Vous connaissez? C''est pas avec du sexisme irrespectueux qu''on va émanciper la femme, relever et redresser la société.

14.Posté par eric le 17/05/2017 18:52

Les sous-vêtements nous les achetons aussi pour plaire a notre partenaire, certain dirons pour l'allumer, que l'on parle d'homme ou femme... et ou est le problème ? quel sexisme ? oui je verrais bien une pub d'un mec en boxer avec la mention allumeur... ou est le problème.... ?
Mme Orphée ne veut pas séduire ? étonnant non ?

15.Posté par Titi or not Titi le 17/05/2017 19:07 (depuis mobile)

On A Pas De Bol !! 😄😄
Entre " L''InsolvableMarron " Et Nos BoB, Aucuns D''Eux Ne S''Occupent Réellement
De Nos Soucis Sociétal !! Le Chômage, Le Rsi .... 😜 Que Des Zalimentaires !! 😄😄

Qu''Elle Porte Plainte !! 😜
(la cause est Noble!)

ANouLa©®

16.Posté par Dolly Prane le 17/05/2017 19:13

Ben oussa y lé Ericka ? ah ah ah !!!!

17.Posté par Simandèf le 17/05/2017 19:28

Il faut alors parler aussi des publicités à destinations de certaines composantes de la population réunionnaise réduite à une communautés qui seraient toujours en difficultés et qu'il faut pour résoudre leurs problèmes (tout désigner) appeler un numéro spécial.

18.Posté par zean le 17/05/2017 19:32

quelle publicité de mde orphé pour vogue et cela gratuitement

19.Posté par Dazibao le 17/05/2017 19:38

Et le concours de miss Reunion en quasi ficelle de bain, c'est pas dégradant d'autant que les caméras s'y attardent sur les rondeurs arrières ?


C'est de la grande hypocrisie mais c'est vrai qu'il y a les élections qui se profilent, donc il faut faire du buzz.

20.Posté par une réunionnaise 97410 le 17/05/2017 19:41

J'ai vu « femme fatale, et alors », « piquante et alors »selfie queen et alors », mais je n'ai pas vu celle dont Mme Orphée parle.Il ne faut pas s'arreter à voir ces panneaux, les hommes ont tellement de « joujoux » sur leur portable et tout, on se demande si çà porte loin toutes ces pub.
Je ne peux en parler je n'ai pas vu c'est quoi.
Et pourtant maintenant sur notre ile, je me pose la question si « etre grosse » n'est pas à la mode sur notre ile ? Ces pubs ne poussent pas les femmes de maigrir.Alors c'est bon.
Ce sont surtout les magasins qui importent beaucoup de vetements qui taillent petits, très petits, sans marques, comme le magasin dont parle Mme Orphée.Et là, on peut penser qu'on a grossit, si on n'a pas de balance avec soi, et dire « il faut que je maigrisse, j'ai pris du poids »et ne plus manger.Surtout les jeans sont taillés petits dans certains magasins.Je fais 38/40 en métropole,dans tous les magasins, à la Réunion…..plus.On peut meme croire qu'on est « mal foutue ».
Le sous vetement , vetement de confort et de soutien pour une femme, dit Mme Orphée, je ne sais pas qu'est ce qui vous arrive mais çà dépend des femmes, on ne va pas aller porter des grosses culottes et soutiens gorges de soutien comme nos grand meres et meres quand meme.Des fois meme si ce n'est pas confortable, on met quand meme car c'est la marque et c'est joli, les balconnets par exemple, çà soutient rien mais c'est jolis.
Pour faire le sport, il y a maintenant exprès pour çà, dans les magasins de sports.Je ne sais pas ce qui arrive à Mme Orphée, il y a vraiment quelque chose qui ne lui a pas plus.
il y a une époque il y avait une grande marque que je nommerais pas qui faisait des pubs avec des sous vetements "canons" et des petites suggestions aussi, que les hommes regardaient en voiture quand meme, dans les aéroports et tout, et plus suggestives que "je suis allumeuse".

21.Posté par Perplexe le 17/05/2017 19:53

Le maire de Londres est un musulman qui préfère les femmes voilées. Moi je préfère les femmes en lingerie et en bikini sexy...

... Et les femmes préfèrent regarder Christiano Ronaldo en lingerie que de voir la tronche lugubre du maire de Londres

D'ailleurs, avec le brexit, les jours de ce triste sir sont comptés en tant que maire...

22.Posté par Dazibao le 17/05/2017 19:54

Monique Orphé
Députée de la 6ème circonscription de la Réunion
..........................
Encore quelques jours pour profiter du titre....


Je comprends pas qu'elle n'en a pas fait son combat de cette lutte contre la publicité sexiste, pendant les 5 ans de son mandat à l'assemblée.


Elle n'avait qu'à manifester contre la pub de Dekra (contrôle technique automobile) ou l'on voit une femme à poil avec un OK (contrôle bon) sur ses seins, son sexe, etc....

Tout d'un coup, elle se réveille.

23.Posté par parente responsable je boycotte le 17/05/2017 20:02

bravo madame de réagir face à la médiocrité ambiante où on laisse faire n'importe quoi pour du FRIC!

voilà comment dans le commerce on inculque l'idée de la femme à la jeunesse réunionnaise...........

en tant que parente, je vais en réaction boycotter ces magasins

24.Posté par Laurent le 17/05/2017 20:06

Ou rode des voix , y voit que ou lé en campagne

25.Posté par Alédipartou le 17/05/2017 20:56

Zote i croit que domoune lé encore couillon ou koué ? Zélection i rende a ou grand défenseur des femmes

26.Posté par alcide le 17/05/2017 21:05

Ouais bof !!! Mais ne vous tracassez pas pour elle, elle sera élue...si elle était plus jeune , elle n'hésiterait pas à mettre son corps en valeur pour se faire élire. Alors face aux 3 autres candidates plus jeunes, elle se la joue en mère moraliste...

27.Posté par RIPOSTE974 le 17/05/2017 22:21



Une belle femme est faite pour regarder !

Monique Orphé ferme ta bouche , celle qui est vilaine suivez mon regard avec du
stiff sur la tête , celle là assume .
Vilain reste vilain suivez mon regard , celle qui est belle de corps on regarde
, femme ou homme !
" Un Corps bO dans un bO corps "
Vu Orphé !

28.Posté par Juju974 le 18/05/2017 07:00

Je crois, une fois de plus que madame Orphé s'est trompée d'objectif.
La cause qu'elle défend cette fois, est ce bien la condition féminine ou sa condition, à elle, bien confortable de députée.
Elle aimerait bien prendre le train "en marche"

29.Posté par Patrick PELLIER le 18/05/2017 11:55

Chère Madame,
Je pourrais vous accorder crédit de ce sentiment de révolte qui vous anime quant à l'image de la femme à la réunion au sortir de cette publicité, si.... vous vous étiez enveloppé du mème sentiment à la vue du paysage audiovisuel actuel de la réunion. Avez vous seulement remarqué combien les ténénovélas, indiennes, regardées à heure de très grande écoute par moult de vos concitoyens, faisait une apologie claire de la violence faite aux femmes? avez vous perçue que 80% du contenu de ces séries mettent en scène un homme violentant sa femme, ou une femme? Reflet de la place accordée à la femme en Inde, pensez vous que d'abreuver chaque jour les masses de ce territoire de cette violence, est légitime dans un contexte local coutumier de l'infamie faite à la gente féminine?
Mais sans doute avez vous mieux à faire que de prendre une position qui vous mettrait à dos bon nombres d’électeurs et d'électrices attachées au caractère hautement intellectuel et culturel de ses séries.

30.Posté par Le Jacobin le 18/05/2017 12:27

Vous êtes tombés dans le piège, elle voulait que l on parle d'elle, elle était dans l'oublie dan fé noir, vous lui donnez une 'existence.Elle est surement dans une insuffisance affective elle a besoin d'aide.

Prochain grand sujet philosophique de Monique Orphé concerne la Canne à sucre:

Pourquoi les bœufs ne tirent plus les charrettes?
sujet au Doctorat législatif Juin 2017

Méditez, réponse aux prochaines élections. D’ici là vous aurez tous et (tes) la réponse puisque le Zamal sera légalisé.

31.Posté par margouillat974 le 21/05/2017 19:01

@ post 23 : c'est quoi, être "parente"? La tante, la grand-mère, la cousine, la nièce? Oubliez la " nov'langue" et appelez un chat, un chat : si vous êtes la mère, appelez-vous la mère, et ainsi de suite...sinon, plus personne ne vous comprendra.

32.Posté par Nounette le 22/05/2017 11:24

Bravo Mme Orphé pour cette initiative !!! quelle honte pour toutes ces enseignes qui utilise à tout va le corps des femmes, des clichés et jeux de mots odieux et tout ça dans l'indifférence totale!


33.Posté par Jean le 30/05/2017 00:32

Ti bouge encore !!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 19 Novembre 2017 - 10:49 Olivier Rivière, nouveau président du Parti Radical