Faits-divers

Tribunal de Saint-Pierre : L’enchaînée n’intéresse personne


Tribunal de Saint-Pierre :  L’enchaînée n’intéresse personne
Elle a beau clamer sa bonne foi, expliquer que le jugement du tribunal a été prononcé en sa faveur, s’enchaîner aux grilles du Palais de Justice pour susciter un semblant d’émotion, peau de balle : Brigitte Buile se bat seule, dans une indifférence quasi générale.
 
Il y a huit longues années que cette frêle jeune femme est entrée en conflit avec son ex-époux. Une séparation tout ce qu’il y a de plus catastrophique qui est allée devant les juges. Lesquels ont donné raison à l’épouse en 2010. Depuis, elle se bat pour recouvrer ce à quoi elle a droit, en pure perte. L’ex, lui, est resté dans les meubles, toujours ça de pris !
 
N’arrivant pas à rentrer dans ses fonds, n’ayant même plus de dossier pour se défendre (l’avocat ne le lui a pas rendu ?!?!?!), cette femme a résolu en dernier recours de s’enchaîner aux grilles de l’enceinte de justice.
 
Elle entame ce vendredi sa 5è journée de grève de la faim. Les passants défilent devant sa petite chaise, jettent un œil vague sur la pancarte où est juste écrit "Justice", esquissant parfois un imperceptible signe de tête.
 
L’autre soir, des voyous (téléguidés ?) sont venus les agresser, elle et ses quelques amis. Voitures abîmées, menaces, injures, insultes qu’elle refuse de répéter mais on devine. Depuis, elle ne passe plus ses nuits dehors. Mais elle est là chaque matin, soutenue par son nouveau compagnon.
 
Les pouvoirs publics sont aux abonnés absents. Il y a bien eu une petite audience solennelle, ce lundi au tribunal. Défilé de personnels politiques et administratifs en tout genre, guère concernés. "Un sénateur-maire, je crois, m’a serré la main, sans plus !", dit-elle.
 
Le sous-préfet, garant de la bonne marche des services publics dans son champ de vision, siège à 50 mètres de là : "Je ne dois pas l’intéresser ; il n’est jamais venu !"
 
Personne n’est venu, sauf… monsieur le Procureur qui tente réellement de faire bouger les lignes en faveur de cette femme.
 
"Il est le seul à me manifester de la considération". De toute façon, elle ira jusqu’au bout, on le sent immédiatement. Sans toutefois envisager de bloquer la route : "Tous les braves gens qui passent là ne sont pas responsables de ce qui m’arrive. Je ne peux pas les mettre en difficulté avec mes histoires".
 
Ah ! si elle possédait 50 camions et une grande gueule, l’affaire serait différente. Ça, ce n’est pas elle qui l’a dit…
 
Jules Bénard
Vendredi 13 Septembre 2013 - 10:04
Lu 2419 fois




1.Posté par noe le 13/09/2013 10:49
Quand on voit comment la "justice" règle les affaires des honnêtes citoyens , il ne faut pas s'étonner que beaucoup règlent leurs comptes tout seuls avec armes comme au temps des westerns ...
Vivement le droit de régler soi-même ses problèmes avec les autres et avec armes !
Qu'on supprime la "justice" et ses magistrats inutiles et surtout beaux-parleurs !

2.Posté par BObby le 13/09/2013 17:57
effectivement une décision de justice ne vaut rien pour le citoyen lambda..... c'est une forme de déliquescence sociétal très dangereuse ... surtout dans la justice aux affaires familiales

3.Posté par Elle devrait arrêter de fumer le 14/09/2013 09:21
En outre, fumer à jeun est très très mauvais pour la santé !

4.Posté par KOZEMAN974 le 14/09/2013 09:23
Cette situation devrait aussi mobiliser les candidats aux municipales (qui veulent soit disant agir pour le peuple)... Hé bien voila une citoyenne qui semble avoir besoin d'aide. On pourrait voir alors leur efficacité. En effet, si nos élus sont incapables d'aider une citoyenne qui a eu un jugement favorable, Comment pourraient ils aider toute une population???

5.Posté par Anonyme le 14/09/2013 09:50
En ne rendant pas équitablement et en toute indépendance la justice, celle-ci place La Réunion dans une situation de non-droit. Qu'elle ne s'étonne pas si chacun préfère se rendre justice par ses propres moyens !

6.Posté par alain dimitri le 14/09/2013 12:49
elle devrait faire appliqué son jugement par voix d'huissier si elle raison mais la justice en général est admise quand le pot de fer est contre le pot de terre et rarement l'inverse !!!!!!!!!!!

7.Posté par Jean Paul BIETRY le 15/09/2013 16:19
Son ex n'a rien compris , quand on a une aussi belle créature on ne divorce pas!
Bon courage Madame, j'approuve votre détermination à vous battre.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 09:45 Saint-Louis: Un conducteur heurté par un bus

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales