Politique

Tribunal correctionnel: L'ancien maire de Trois-Bassins à la barre


Tribunal correctionnel: L'ancien maire de Trois-Bassins à la barre
Le tribunal correctionnel de Saint-Pierre se penchera finalement demain sur l'affaire impliquant l'ancien maire de Trois-Bassins, Pierre Heideger. L'audience avait été reportée à deux reprises. Lors du 2ème renvoi, l'avocat d'un des prévenus avait déposé une QPC (question prioritaire de constitutionnalité) invoquant la "rupture de l’égalité des droits" de son client. La cour de cassation a finalement décidé de rejeter cette question et le procès de l'ancien maire de Trois-Bassins peut donc reprendre.

Pierre Heideger est poursuivi pour détournement de fonds, prise illégale d’intérêts et complicité d’immixtion dans une fonction publique. On lui reproche d'avoir utilisé une association pour des dépenses de 50.000 euros. L’affaire avait été dénoncée par le nouveau maire élu en 2008, Roland Ramakistin.

L'association montrée du doigt, la Cofa (comité des fêtes et d'animations) était subventionnée par la mairie de Trois-Bassins. Outre l'ancien maire, trois autre prévenus doivent comparaître demain dans cette affaire, il s'agit de Pierre Absyte, le président de l’association, et les trésoriers du comité.
Mercredi 11 Avril 2012 - 08:03
Lilian Cornu
Lu 1333 fois




1.Posté par papapio, ni macro ni géniteur payeur le 11/04/2012 08:21
Et allez, que des gens biens.... et si bien habillés.... les mêmes qui font la morale publique quoi.

2.Posté par John Galt le 11/04/2012 08:51
vous parlez en bon francmac il n'aura rien même pas du sursis le tribunal jacobin lui trouvera une peine républicaine pour pompeux profiteur corrompu

3.Posté par John Galt le 11/04/2012 08:57
une QPC (question prioritaire de constitutionnalité) le truc qui fut inventer pour ne pas condamner un élus ou plutôt ex

4.Posté par le scorpion du sud-ouest le 11/04/2012 08:58
encore un autre sur la longue liste des maires de la Réunion inculpés devant un Tribunal.
Qui sera le prochain ?
Y parait qu'aux Avirons, ça sent mauvais !!!

5.Posté par Sansblague le 11/04/2012 21:53
Et un de plus.....mais pour un de pris combien passent à travers et quand un est pris, les juges ne prononcent que du sursis comme pour Chirac au motif du principe " au regard des fonctions éminentes occupées par l'intéressé", ce qui est proprement un scandale et démontre que la France n'est pas un Etat de droit et que les juges ne sont formatés que pour sanctionner le sans grade"

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales