Faits-divers

Tribunal correctionnel : Huit prévenus condamnés pour trafic de zamal

Ce matin, le tribunal correctionnel a examiné une affaire de trafic de zamal. Huit prévenus étaient à la barre pour répondre de faits qui se sont déroulés entre 2007 et 2009. A la tête de ce trafic, Guy Robert, déjà condamné pour des faits similaires dans le passé. Si tous ont reconnu les faits, la défense a tenté de minimiser l'ampleur du trafic. Les prévenus écopent de peines allant de deux mois avec sursis à quatre ans de prison.


Tribunal correctionnel : Huit prévenus condamnés pour trafic de zamal
Huit prévenus interpellés entre Saint-Benoît et Saint-Pierre pour des faits de trafic de zamal entre 2007 et 2009 étaient à la barre du tribunal correctionnel de Saint-Denis ce matin. Tous devaient répondre de cession, acquisition et transport de produits stupéfiants. A la tête de ce trafic, Guy Robert, bazardier de son état, déjà condamné par le passé pour des faits similaires. Pendant deux ans, les huit comparses ont monté un petit trafic de zamal sur toute l'île qui leur rapportait entre 800 et 1.000 euros par mois.

Tout ce petit monde a été interpellé au mois de juin 2009, après une longue surveillance de la part de la gendarmerie, notamment téléphonique, qui a permis aux enquêteurs de remonter toute la filière. Lors de l'interpellation de Guy Robert et de son chauffeur, Laurent Grondin, le bazardier n'a pas de permis et 3 kilos de zamal et 1.800 euros en cash sont découverts dans la voiture. Guy Robert effectuera sept mois de détention provisoire avant d'être remis en liberté sous contrôle judiciaire.

Sur les huit prévenus, chacun avait son rôle. Quand un procédait à la plantation, l'autre faisait la livraison et le dernier la vente. Même si les sommes ne sont pas importantes et le trafic n'est pas d'une grande envergure, comme l'ont expliqué les avocats de la défense, l'avocate générale, Elise Tamil, a rappellé que le trafic de stupéfiants est passible d'une condamnation allant jusqu'à 10 ans de prison.

La question de la place du zamal dans la société réunionnaise

Lors des gardes à vue, les prévenus ont tous reconnu leur culpabilité. Les réquisitions du ministère public sont allées dans ce sens. "Quatre groupes étaient identifiés dans ce trafic, les planteurs, les fournisseurs, les chauffeurs et les revendeurs (…). Dans cette affaire, tout le monde a tenté de se faire un complément de revenu, mais je dois rappeler qu'il s'agit d'une activité illégale. Les peines demandées prendront en compte les rôles de chacun", souligne Elise Tamil. Des peines allant de la simple amende à de la prison ferme pour le "cerveau" du trafic.

La défense a mis en avant la personnalité des accusés, certains étant insérés dans la société, n'ayant pas de casier judiciaire, tout en minimisant l'ampleur du trafic. D'autres avocats ont été plus loin et ont remis la présence du zamal dans la pharmacopée réunionnaise et la question de la dépénalisation du cannabis sur le tapis.

Après une demi-heure de délibéré, les accusés sont reconnus coupable des faits reprochés. Guy Robert écope de 4 ans de prison dont 3 avec sursis et mise à l'épreuve, aucun mandat de dépôt n'est prononcé à son encontre étant donné qu'il a déjà fait 7 mois de détention provisoire. Laurent Grondin, incarcéré dans une autre affaire au moment de ce procès, écope de 8 mois de prison dont 4 mois avec sursis et mise à l'épreuve. Vincent Tricard, Joseph Payet, Jonathan Grondin, Jean Belhomme et José Amblancourt écopent de 4 mois de prison avec sursis et André Ablancourt est condamné à 2 mois avec sursis et 1.000 euros d'amende.
Vendredi 24 Août 2012 - 11:42
Lu 2062 fois




1.Posté par noe le 24/08/2012 19:57
Qu'on laisse aux créoles le soin de fumer le tikalité s'ils veulent !

2.Posté par 974 le 24/08/2012 23:58
de toute fason, on en auras toujours...!!!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 09:56 Un homme chute en bas de la Rivière des Ramparts

Mardi 6 Décembre 2016 - 08:05 Le bébé maltraité a succombé à ses blessures

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales