Economie

Travaux route du Littoral: Le montant des offres "inférieur" aux estimations de la Région


Travaux route du Littoral: Le montant des offres "inférieur" aux estimations de la Région
Satisfecit général du côté de la Région. Dans le cadre de deux consultations ouvertes concernant les travaux de la nouvelle route du Littoral, les offres déposées par plusieurs entreprises se sont révélées "légèrement inférieures" à l'enveloppe fixée par la Région. Une nouvelle accueillie avec enthousiasme par Dominique Fournel, conseiller régional délégué au chantier de la nouvelle route du Littoral.

"Pour nous, il s'agit d'une bonne nouvelle", explique-t-il. Pour autant, Dominique Fournel ne veut pas aller trop vite après le dépôt de ces offres. "Elles sont légèrement en dessous de notre enveloppe financière. Mais ces offres sont à prendre en compte sous réserve d'un examen détaillé", précise-t-il avant de poursuivre : "On doit être prudent". La Région rappelle que le cabinet d'études Egis a deux mois pour rendre sa copie concernant les offres déposées hier à la pyramide inversée. "On en saura plus d'ici la fin août et le début septembre", souligne Dominique Fournel. Ces deux consultations ouvertes portent sur un montant total de 1,150 milliard d'euros.

La semaine dernière, la Région avait choisi plusieurs entreprises sur le premier lot de la nouvelle route du Littoral. Un lot estimé à 10 millions d'euros sur les travaux d'accès au chantier de la route. Pour rappel, 630.000 m3 de béton, 70.000 tonnes d'acier, 2,5 millions de m3 d'enrochement, 2,7 millions de m3 de remblais et 330.000 m3 de déblais seront nécessaires pour un chantier titanesque estimé à 1,6 milliard d'euros.
Mercredi 26 Juin 2013 - 15:09
Lu 3515 fois




1.Posté par BANDITS MANCHOTS... le 26/06/2013 15:34
ne prenez pas trop les contribuables pour des imbéciles!!!.

2.Posté par Observateur le 26/06/2013 15:48
Quand je vous dis que cette route se fera!

3.Posté par Bonnes nouvelles le 26/06/2013 15:50
enfin, une bonne nouvelle pour nos impots

4.Posté par Zafira le 26/06/2013 15:54
Il n'y a pas de hasard, c'est que ce projet est le bon !

5.Posté par Kréol le 26/06/2013 16:11
de toute façon il faut faire quelque chose pour en finir avec cette route en bas de falaise!

6.Posté par moutmout le 26/06/2013 16:28
ça veut juste dire qu'il y aura un peu de marge sur les dizaines voire centaines de millions d'euros de coûts supplémentaires ^^ les travaux, on sait quand ça commence (enfin, parfois) mais jamais quand ça finit :oD

7.Posté par Dandy le 26/06/2013 16:44
C'est tout bénef pour la Région alors ! Il faut juste espérer que ce soit de bonne qualité....
Je vais en faire un article sur mon site tiens 12travaux.com. Merci pour l'idée !

8.Posté par L''alliance le 26/06/2013 17:31
Cette route doit se faire et elle se fera...
"Je vous offrirais un merle blanc si cette route ne se faisait pas..."
Je vous le livrerais en tram-train dans une maquette de la maison des civilisations en guise de cage...
Et en prime je vous le promets bagué avec le sceau de l'alliance...
Un conseil pour les derniers mohicans du feu PCR: Gardez la fumée pour votre service de com...

9.Posté par WQS le 26/06/2013 18:12
Il suffit de présenter aux cireurs de pompes de la région une offre légèrement en dessous du budget prévu pour que ces malheureux nous pètent un orgasme en direct...LoL !

TOUS les chantiers de cette envergure avaient démarré sur des offres de prix conformes à l'enveloppe
avant de terminer à + 20% , +50+ ou parfois +100%...c'est l'ABC du BTP...

Attendez au moins que le cabinet EGIS analyse ces offres dans le détail des petites lignes des variantes , des révisions de prix et des aléas...bande de comiques !

10.Posté par ah bon ? le 26/06/2013 18:47
"légèrement inférieures" ? ah bon ... alleluia

11.Posté par houle le 26/06/2013 19:19
ça ne règlera pas le problème quand il y aura de la houle.... ça aurait tellement plus simple de commencer par désengorger l'entrée de st denis, déjà, on passerait moins de temps sous les falaises.... et on aurait pu penser aussi à couvrir l'actuelle route avec tous ces nouveaux matériaux.. je comprends pas....
bref.. tout le monde la ramène mais lorsqu'il y a une enquête publique, personne ne donne son avis dans les lieux qui sont mis à leur disposition...
loin de moi l'idée qu'il ne faille rien faire.. mais, franchement, déjà que l'actuelle route me fait flipper, mais là, ça sera encore pire...


13.Posté par sybiou le 26/06/2013 20:47
Je comprend pas : ce n'est pas au bon endroit qu'ils placent cette route ! Ils sont tellement idiots ? A ce point la ? Ne voient ils pas qu'il faut la faire du tunnel jusqu'a la sortie de la jamaique ?
Si il y a des bouchons sur cette malheureuse route du littoral, c'est tous simplement parceque des centaines de miliers de voitures par jour se retrouve à un étranglement pour traverser St-Denis.
Personne ne comprends ca ? Je suis un ovni pour penser de cette manière la ou quoi ? Ou alors, je suis stupide et ne voit pas toutes les données néccéssaires pour changer mon opinion ? Je pige pas. C'est pourtant tellement évident !

14.Posté par benjam le 27/06/2013 09:29
encore un tissu de propagande cet article, je parie qu'on en écrira moins quand les budgets auront été dépassés et qu'on inventera mille excuses.

Et puis je pense même pas que cette route se fera, et je ne l'espère pas.

15.Posté par JORI le 27/06/2013 11:22
Nous verrons bien lorsque tous les avenants seront étudiés, ou mieux lorsqu'ils seront à payer au fur et à mesure des travaux car aujourd'hui les prix se font non plus sur les offres mais bien sur les avenants qui se multiplient en cours de travaux, cachés derrière le vocable d'impondérables et qui en fait font les véritables prix d'une construction. Mais si cette NRL reste dans son budget de 1,6 milliard, je serai le 1er à féliciter super cumulard D.Robert.Mais là, je ne me fais pas trop d'illusions.

16.Posté par Nefer le 27/06/2013 12:43
Mais c'est toujours comme ça.
Les entreprises importantes de construction de grands travaux, ouvrent un dossier contentieux avant d'ouvrir le dossier de chantier.
Ils font des offres basses, et après avoiir été retenus, ils justifient leurs augmentations ou abandonnent le chantier après avoir pompé les fonds initialement prévus.
Il n'y a plus qu'à mettre la main à la poche pour les collectivités locales dont les responsables qui auront été convaincus de la situation au cours de voyages "d'affaire" qui leur auront été offerts.
C'est alors que nos impôts en prennent un grand coup derrière la tête.
Je le sais, je suis passé par là...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales