Social

Transporteurs : réactions en ordre dispersé

Ary-Claude Caro, porte-parole de l’intersyndicale des transporteurs a juste reçu un coup de fil de Raymond Lauret, conseiller régional, ce week-end. S’il a eu des nouvelles de Bernard Caroupaye, premier vice-président de la FNTR Réunion, c’est grâce à Radio Freedom.


Transporteurs : réactions en ordre dispersé
L’intersyndicale des professionnels de la route a-t-elle vécu? Sans doute, car depuis vendredi, suite à l’annonce de la Région Réunion de suspendre le versement de la prime de carburant, les principaux représentants ont limité leurs échanges ce week-end, aux adhérents de leur syndicat.
Ainsi, depuis vendredi dans le Sud, Michel Bègue, président du Syndicat des transporteurs routiers de l’océan Indien (STROI), consulte ses adhérents.
C’est également le cas de Bernard Caroupaye, premier vice-président de la FNTR Réunion (Fédération nationale des transporteurs routiers) qui mobilise déjà ses collègues dans l’Est. Même action chez les ambulanciers et les taxiteurs.
Une des raisons pourrait être l’attribution de la prime de carburant : “Plusieurs grosses d’entreprises de transport qui n’ont jamais été sur les barrages lors du mouvement social, ont été parmi les premiers à profiter de notre mobilisation”.
Les langues se délient du côté des artisans et des petits transporteurs. Ainsi, les ambulanciers et les taxiteurs font savoir que leur corporation a peu profité des 2,5 millions d’euros de la Région Réunion.
C’est dans ce contexte du “chacun pour soi” que débute la semaine.
Mais quel que soit le transport, tout ce petit monde, seul ou ensemble, devrait se retrouver à la pyramide inversée…
Lundi 19 Janvier 2009 - 07:26
Jismy Ramoudou
Lu 669 fois




1.Posté par KIKI le 19/01/2009 07:49
à Monsieur le Prefet de la Réunion,
J'espère que vous ferez dégager ces terrassiers qui vont encore nous bloquer.
Vous devez faire respecter la loi " La libre circulation des personnes " Vous devez employer la
force si besoin.

2.Posté par nounne974 le 19/01/2009 07:59
Freedom vient d'annoncer les premiers barrages à St leu (Kélonia) et à Cambaie.

3.Posté par antidote le 19/01/2009 08:02
Merci , au moin nana i ose fé bouge lé chose. Car sans zot la réunion lé totoché. Nou lé exploité par des élus qui ne pense qua zot , é quand nana un mouvement nana kréol lé pa solidaire.
Oussa nou sa va ....Moin lé dégouté .
Courage .....é tient bon.

4.Posté par nicolas de launay de la perriere le 19/01/2009 11:17
à destination de tous ceux qui pensent qu'il faut ne pas bloquer les routes : rester la case, décaler vos rdv, bref, faites avec ou prenez votre mal en patience.

seule l'action collective engendre le résultat..

5.Posté par bertel le 19/01/2009 16:10
Je pense qu'il ne faut pas bloquer les routes. J'ai fait beaucoup de grèves, JAMAIS je n'ai participé à cette action extrême visant à nuire à des gens qui n'ont rien à voir avec le problème !!!

L'action collective ne consiste pas à emmerder ses voisins. Le problème du coût du carburant est plus que connu. Le courage consiste à aller emmerder ceux qui en sont responsables, politiques et autre(s ) société(s) détenant un monopole de plus en plus insupportable.

Tout le reste est de la lâcheté et s'apparente à... osons... "un terrorisme social" !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales