Economie

Transporteurs: La FNTR ne "cautionne" pas le blocage des routes

Hier samedi s'est tenue une réunion au Bocage avec des représentants des différents secteurs professionnels tels que les transporteurs, les artisans ou bien encore les terrassiers, … sauf que la FNTR (Fédération nationale des transports routiers) principale fédération des transporteurs routiers à la Réunion n'était pas présente. Aujourd'hui, Bernard Caroupaye, président de la FNTR et vice-président en charge des Transports à la CCIR (Chambre de Commerce et d'industrie de la Réunion) dénonce les propos tenus lors de cette réunion et explique qu'en aucun cas "des opérations coup de poing ne sont prévues dans les prochains jours".


Bernard Caroupaye président de la FNTR
Bernard Caroupaye président de la FNTR
"Je n'étais pas au courant et nous n'étions pas présents", s'insurge Bernard Caroupaye, président de la FNTR, à propos de la réunion qui s'est tenue hier au Bocage à Sainte-Suzanne entre différents représentants des secteurs professionnels de l'île, à savoir des transporteurs, terrassiers et artisans.

La FNTR, principale fédération des transporteurs routiers à la Réunion, "dénonce" et ne "cautionne" absolument pas les propos tenus lors de cette réunion. Principales personnes visées par Bernard Caroupaye, "les détracteurs qui ont tenu cette réunion hier soir et qui tentent d'exister à travers ce genre d'actions", explique-t-il.

Collaboration entre la CCIR et la FNTR

Au contraire, l'actuel président de la FNTR met en avant "le travail considérable effectué aujourd'hui par la FNTR en collaboration avec la CCIR (ndlr : Bernard Caroupaye est élu à la Chambre et préside la commission transport). Nous avons fait de nombreuses réunions, nous avons envoyé des lettres, par le biais de l'intersyndicale, aux différents représentants de l'Etat sur les augmentations de carburants et l'impact qu'elles ont sur les transporteurs".

Pour cela Bernard Caroupaye s'appuie sur la CCIR et notamment sur son président Ibrahim Patel pour mener le "travail qui n'a jamais été fait en 10 ans". Une réunion doit se tenir la semaine prochaine entre la Région, la préfecture, la CCIR et la FNTR pour faire avancer les différents dossiers dont l'augmentation des carburants, la grille tarifaire des transporteurs, la mise en place d'un gasoil professionnel, la mise en place d'une taxe flottante sur les carburants pour "alléger le prix des carburants pour la population".

"Nous ne sommes pas dans le conflit mais dans le travail"

Sur les 2 millions d'euros proposés par la Région en direction des professionnels visant à neutraliser l'augmentation de 5 centimes, Bernard Caoupaye se dit "d'accord" sur le dispositif. "On nous propose 2 millions d'euros, c'est une bonne avancée qui est bien accueillie. Nous devons rencontrer Didier Robert pour parler de la mise en place du dispositif".

Bernard Caroupaye insiste : "Nous ne sommes pas dans le conflit mais dans le travail", ajoutant une fois de plus que "les propos tenus hier ne reflètent pas le travail mis en place par la FNTR. Nous condamnons tous les appels à la manifestation sur les routes".

Pour la FNTR, l'heure est désormais au travail. "Le blocage c'est du passé, maintenant nous travaillons intelligemment", conclut-il.
Dimanche 3 Avril 2011 - 10:46
Julien Delarue
Lu 3410 fois




1.Posté par noe974 le 03/04/2011 12:03
Le Blocage est l'arme des Faibles !
Ceux qui n'ont pas d'arguments , sont des terroristes ....

2.Posté par cassepapaye le 03/04/2011 12:04
Ah si les agents edf et Sidec pouvaient agir avec la même intelligence ...

3.Posté par Anti cons le 03/04/2011 12:07
2 millions ! pourquoi 20 milliards ? Il faut que la collectivité paye pour une corporation ? Les professionnels n'ont qu'à augmenter leurs tarifs ! Ce sont les clients qui doivent payer pour les services dont ils ont besoin.

4.Posté par Anti cons le 03/04/2011 12:11
Amusez vous à bloquer les routes ! Un jour ça finira très mal. Les automobilistes n'ont pas envie de payer pour sauvegarder les bénéfices les preneurs d'otages. Eux aussi sont victimes des augmentation de prix des carburants.

5.Posté par Icework le 03/04/2011 12:29
Exact, y'en a marre des prise d'otages, que ce soit d'EDF ou des routiers !!

Le pétrole est cher pour tout le monde, y'a pas de raison que les transporteurs aient le moindre avantage, par rapport au smicard ou à un autre. Ils n'ont qu'à répercuter le coût dans le tarif. Sinon, l'économie de marché est faussée.
Je ne vois pas le problème. Il faut cesser de faire intervenir l'Etat et les collectivités dans l'économie.
Payons le vrai prix, vive le libéralisme...

6.Posté par labuse le 03/04/2011 12:43
comment peut il etre d'accord avec une telle aberration alors que la region finance a coup de 10 millions d'euro tout les 3 ans une unique petite entreprise de 4 personnes a fond perdu( qui ne paye aucunes taxe d'octroi de mer) soit disant spécialisée dans un biocarburant avec une hypothetique production de masse dans 6 ou 30 ans avec un retour sur investissement sur 45 ans qui se revelera sous peu une "LOOTSSERIE" 'un ecopipe exposant 10
alors que cette meme region propose une sucette de 2 millions d'euro a partager entre 10000 entreprises qui elles ont durant des années payées 1000 fois cette sucette en octroi de mer

alors ou est l'equitabilité ???? ou est votre dignité ????

honnetement transporteurs soit vous etes couillons soit vous aimez jouer au caniche"oh oui maitresse fouette moi"

allez joel reprends moi sa en main "jesus christ a pardonné a ses bourreaux toi je sais que c est exclu"

7.Posté par Benvoyons ! le 03/04/2011 12:58
Caroupaye traite Mongin de "pas intelligent" ?

Pour lui, bloquer les routes: c'est pas intelligent.

Il y a dans l'air du crêpage de chignon entre lisse et crépu ?

8.Posté par 479eon le 03/04/2011 13:15
Je vous propose un petit jeu.
Relisez le premier commentaire de cet article.
Puis lisez le premier commentaire de celui ci, datant d'hier => http://www.zinfos974.com/Professionnels-de-la-route-Des-operations-a-venir-contre-la-hausse-des-carburants_a27450.html

:p


Sinon pour ce qui est de payer le vrai prix du libéralisme. Dans la situation de l'ile et de son marché "très concurrentiel" ça se résumerais vite à retourner dormir sous la tôle et bouffer du manioc.

9.Posté par Rascal le 03/04/2011 15:34
Sinon pour ce qui est de payer le vrai prix du libéralisme. Dans la situation de l'ile et de son marché "très concurrentiel" ça se résumerais vite à retourner dormir sous la tôle et bouffer du manioc.

Au moins on serait dans la vérité, par choix.

Noe974 est un concept. Un pseudo que se partagent les modérateurs/animateurs du site pour lancer les commentaires.

10.Posté par réponse à benvoyons le 03/04/2011 16:31
joel mongin, il voulait baisser le prix l'essence il a bien fiat ses manifestations, la réunion était dans un chaos totale !plus décole,plu de produit dan les rayons, mai à la fin il a cédé à la préfecture, on lui donne une envelopppe, on lui menace et il ressort la bouche fermé

11.Posté par Aréquiom le 03/04/2011 16:46
de toute maniere c ca la Reunion, on bloque la route pour avoir quelque chose.

12.Posté par mac gyver le 03/04/2011 17:29
encore une fois bravo a didier robert c'est les proffesionels qui achète le carburant .ses 2 millions doivent servir pour tout le monde .petit malin pour éviter un mouvement de grève il satisfait les transporteur et hope tout le monde est content.....

13.Posté par NOU VE PI le 03/04/2011 18:36
C'est pas les routes qui faut bloquer, mais belle et bien le conseil Régional et Général, c'est eux nos élus pour qui ont à voter et qui doivent nous représenter. A eux de trouver des solutions. Ils sont payer pour sa, améliorer le quotidien des Réunionnais.

14.Posté par Pierre Frédéric Dupuy le 03/04/2011 20:22
Dites, je veux pas paraître mesquin, mais ils ont conscience que si le pétrole devient cher, c'est qu'il y a une raison et que sur le long terme il le restera et le deviendra encore plus? Alors c'est gentil de faire des dispositifs pour alléger la charge sur leur activité, mais un jour il faudra qu'ils envisagent de prévoir à l'avance que le pétrole va monter (ce qui n'est pas un grand secret économique non plus) ou réfléchissent à des moyens d'y être moins dépendants... Ils devraient savoir qu'une rustine ne permet à une voiture de rouler qu'un certain temps... Ceci étant, c'est vraisemblable qu'on leur cède vu que s'ils augmentent leurs coûts, toutes les autres activités industrielles vont morfler méchamment.

15.Posté par la vie au grand air le 04/04/2011 10:56
Solution miracle!!
Transformer vos camions. Adapter des moteurs à pédalles ce qui créera des emplois, donnera a la cgt une raison de vivre, ils pourront enfin crier "A bas les cadences infernal, et chanterons à tue tête
l 'international qui aura repris sa juste fonction. On pourra créer une prime pour les meilleurs mollets de l année et la "Guibolle d'or" a la plus méritante des entreprises.

Pour les voitures une étude est en cours....

16.Posté par fiuman le 04/04/2011 11:47
transporteur : bloquez les routes,
agriculteurs : bloquez les routes,
edf sechilioenne : coupez le courant,
Sise et autres régies : coupez l'eau,
opérateurs tph : coupez les réseaux,


prévenez un peu avant, je pars en vacances à Maurice!

17.Posté par ZORO!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! le 04/04/2011 11:55
Vous auriez l'air intelligent si vous décidiez demanifester car :
- Vous êtes dans la majorité au sein de la CCIR !
- Didier ROBERT vous a devancé en vous proposant tout de suite les 2 milions d'Euros que VERGES vous avez donné lors de vous denière manifestation.
Vous n'avez jamais fait la grève pour la population mais pour vous même (une bande d'empécheur de trouner en rond).
Vous ne représentez que vous même (voir le résultat des dernières élections régionales).
Votre seul atout, et votre pouvoir de nuisance en bloquant toute l'île avec vos camions (les camionneurs ne rêvent que de grand chantier financer par l'état, et comme ils sont très intlligent pils ont voté Didier ROBERT ) et bus (les bus qui sont déjà largement autoperfusés par le Département et qui vont gagner en core plus avec Didier ROBERT)

Vous n'êtes pas les plus malheureux, mais vous êtes les plus solidaire (c'est là la différence).

De toute façon, comme le dit certain POST, il faudra se résigner à voir le pétrole augmenter pour 2 raisons principales :
- La diminution porgressive des stocks (c'est ce qu'on appelle comunément l'offre et la demande)
- La libération des pa ys arabes qui seront obligés de payer plus leurs salariés.

Dans ce constat, les élus ne peuvent pas faire grand chose sur l'augmentation des prix des carburants. Ils ne peuvent que prévoir des moyens de transport plus écologique et plus pratique pour les usagers, par rappot à ce que nous avons aujourd'hui. Mais, on est mal parti avec Didier RObert et son projet de maillage de bus qui va à l'encontre de l'avenir!!!!!!
Encore une fois, je me rèpète je regrette vraiement d'avoir voter pour le PS et de ne pas avoir fait confiance à Paul VERGES.

u[Alors à tous les cocus de la route :
Si vous êtes bloquer par un transporteur demain, KLAXONNER pas pour exprimer votre solidarité mais votre colère !!!!!
]u

18.Posté par Pierre Frédéric Dupuy le 04/04/2011 12:52
17. Il n'y a pas que ça. Il y a aussi l'instabilité géopolitique, le coût des transports, le désir des Etats de s'affranchir de leur dépendance au pétrole qui va les amener à le surtaxer, les externalités négatives qui seront tôt ou tard prises en compte, la qualité du pétrole extrait qui devrait je présume commencer à baisser quand les stocks seront entamés, les besoins croissants des industries et des PED, ... Bref, les aider une fois ou deux ok mais faut qu'ils comprennent que ça ne fait que repousser l'inévitable et qu'il faudrait qu'ils commencent à réfléchir à ce qui pourrait les faire sortir de cette situation.

19.Posté par le congo chez tintin le 04/04/2011 15:04
D'accord avec PDJ, il est grand temps que dans un premier temps les camionneurs fassent l' ENA puis une école d'ingénieurs pour développer des carburants de substitution...non mais, ça suffit l' assistanat !

20.Posté par Albert de Houilles le 08/04/2011 16:44
Le fond du problème n'est pas la,j'aimerai connaitre le couillon qui a autorisé l'arrivée massive de semi-remorques à la Réunion. Il serait aussi débile d'utiliser le Queen Mary 2 pour faire la navette Grande Terre et Petite Terre à Mayotte à la place de la barge.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales