Economie

Transporteurs : Didier Robert accepte de renégocier le protocole d'accord sur le gazole professionnel


Transporteurs : Didier Robert accepte de renégocier le protocole d'accord sur le gazole professionnel
La Fédération Nationale des Transports Routiers de la Réunion (FNTR)  et une dizaine de syndicats professionnels du secteur des transports (SATR, SRETT, L’ASER, NCER, Le Collectif pour la Défense des Travaux Publics et Bâtiments, CSAAR, CSADR, VTR, CNPA, SERP) ont tenu une réunion à la Région en présence du président de Région, Didier Robert, pour alerter en premier lieu sur le gazole professionnel.

Les transporteurs remettent en cause l'efficacité du protocole de remboursement partiel du gazole professionnel signé avec la Région, l'Etat et la CCIR le 23 juillet 2012.

Les professionnels des transports reprochent un "dispositif trop lourd administrativement" qui ne leur permet pas de mener à bien leurs démarches pour se faire rembourser. "Jusqu'à présent, 177.000 euros ont été versés aux transporteurs sur l'enveloppe de 2,5 millions d'euros par an qui leur a été allouée", a expliqué Jean-Bernard Caroupaye, le président de la FNTR.

Didier Robert, le président de la Région Réunion, s'est dit d'accord pour remettre à plat le protocole d'accord sur le gasoil professionnel. "Je vous propose de signer un nouveau protocole d'accord", a-t-il indiqué, qui serait validé lors de la prochaine commission permanente de la Région. Il s'est également prononcé de manière favorable pour "assouplir la formule" afin que l'enveloppe allouée soit plus consommée. Didier Robert a également proposé d'instaurer "une cellule de suivi du dispositif pour qu'il y ait un suivi permanent".

Le montant de la détaxe pourrait être augmenté

Par ailleurs, le président de la Région a proposé de faire passer la détaxe du gasoil de 6 cts à 20 cts pour les autos-écoles, les taxis et les ambulances, une proposition bien accueillie par ces professionnels. En effet ceux-ci reprochaient à la Région de pratiquer un montant trop bas : "Fait-on partie de la République française ? La détaxation du carburant se fait partout ailleurs dans les Outre-mers à hauteur de 25, 30 cts", s'était insurgé auparavant le président du syndicat des taxis professionnels de la Réunion, Hugues Atchy. 

Didier Robert a aussi promis d'augmenter le montant de la détaxation du gasoil pour les transporteurs, qui est pour le moment de 5cts. Soit avec le reste non consommé de l'enveloppe de 2,5 millions, soit par un autre moyen qui n'a pas été envisagé pour le moment.
Jeudi 6 Juin 2013 - 17:38
Lu 1454 fois




1.Posté par SOLEIL le 06/06/2013 18:02
Mr ROBERT a besoin de voix pour les prochaines élections. c'est pour cela qu'il renégocie.
Quel mesquinerie de sa part

2.Posté par polo974 le 06/06/2013 18:42
raz le cul de ces subventions à une branche professionnelle ne subissant aucune concurrence externe.

3.Posté par Observateur le 06/06/2013 19:34
M. Robert répond comme il faut à la crise qui touche aussi les transporteurs!

C'est bien il faut les aider dans cette période où de nombreuses boites sont fragiles, licencient et ferment.

4.Posté par JORI le 06/06/2013 19:57
Enfin un dispositif qui devrait être suivi. Encore faut il que les résultats soient analysés et des conséquences en soient tirées. Ceci dit, quelle est la contre partie offerte par tous ces transporteurs parce que moi aussi avec l'argent des contribuables et à moins d'un an des élections je pourrai augmenter la détax du gasoil à 0,90 cts, voire 1€ sans rien leur demander en retour?.

5.Posté par SOLEIL le 06/06/2013 21:37
Ces élections arrivent tellement à grand pas, que l'on reconnait tous les manœuvres politiques pour avoir des voix
On peut tout faire avec l'argent du contribuable

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales