Economie

Transport : Région et Département sur la même longueur d'onde


Fabienne Couapel-Sauret / vice présidente du conseil régional
Fabienne Couapel-Sauret / vice présidente du conseil régional

Ce matin, le Conseil général a fait un point d'étape sur les dossiers Trans Eco Express (TEE) et Syndicat mixte de transport (SMT) avant la rencontre de cet après-midi au Conseil Régional entre toutes les composantes du dossier sur l'île : à savoir l’État, le Département, la Région et les AOT (Autorité organisatrice de transport). Une réunion qui a débouché sur la signature d'une convention cadre pour la mise en place du Trans Eco Express, mais aussi sur le partenariat entre Région et Département pour la politique de transport en commun à la Réunion, à travers le SMT.

A la sortie de la réunion, Fabienne Couapel-Sauret est tout "sourire", en effet le Conseil général et le Conseil régional ont trouvé un terrain d'entente sur le dossier épineux du Trans Eco Express, fortement décrié par le Département, et sur le partenariat entre Région et Département au sujet du Syndicat mixte de transport. "La réunion s'est très bien passée, elle a apporté toutes les réponses aux questions que se posait le Conseil général", explique la chargée du transport et du dossier Trans Eco Express (TEE) à la Région. "Nous nous réjouissons de la volonté du Département de travailler avec les autres AOT", ajoute-t-elle.

Pourtant, ce matin, le dossier TEE, était encore critiqué au Département, notamment par Michel Dennemont et Axel Vienne, vice-présidents du Conseil général, qui expliquaient que la Région n'avait pas "compétence" en matière de transport. Même Pierre Vergès, chargé de la question du transport au Conseil général, se posait la question de savoir où se trouvaient "les 2.000 bus".

"Les nouveaux bus devraient arriver vers la fin de l'année"

Des interrogations qui ont, semble-t-il, été dissipées par la majorité régionale. "La convention cadre du TEE a été signée par tout le monde. Ce qui le lance officiellement", souligne Fabienne Couapel-Sauret. Dès le mois de juillet, tout le monde se retrouvera autour de la table pour signer "la convention infrastructure routière et la convention pour le financement des bus". La Région rappelle que les travaux pour accueillir le TEE ont déjà commencé dans l'Est et l'Ouest de l'île. "Des appels à projet vont être lancés dès cette année et pour 2012. Les nouveaux bus devraient arriver vers la fin de l'année", argumente Fabienne Couapel-Sauret.

Restait a aborder la question du Syndicat mixte de transport. Un dossier épineux qui coinçait depuis un moment entre Département et Région. "Un accord à la Région a été signé pour la création d'un syndicat, d'une structure de cohérence dans les transports", explique-t-elle.

Une prochaine réunion doit se tenir dans 15 jours, à la mi-juin, pour déterminer "le contenu, le financement et la gouvernance du syndicat. Il s'agira alors d'une validation politique de la structure". Le syndicat mixte de transport aura pour but d'harmoniser la coordination des offres, l'information des voyageurs, la tarification coordonnée et la gestion de la communication.
Lundi 23 Mai 2011 - 18:26
Julien Delarue
Lu 2297 fois




1.Posté par on ne comprend plus rien le 23/05/2011 19:37
Il y a quelques temps on nous disait que le projet transeco express de la région ne pouvait voir le jour, maintenant on se pose des questions. Ces questions sont : est-ce que Pierre Verges sera directeur de ce syndicat?
Il y en a vraiement marre de prendre les cons de réunionnais pour des cons pour des cons.
On n'arrete pas de dire que la route du littoral ne se fera pas.

On va creer un sysndicat pour la route du littorat et apres on va mettre un con à d'élu à la tête.
Il y en a vraiement marre des conneries.

2.Posté par jean Michel le 23/05/2011 20:03
BRAVO !

Vraiment, là vous nous réconciliez avec la Politique, quand l'intérêt général prime sur les petites combines des uns et des autres, on finit par devenir intelligent.

La Réunion va y gagner, car on en a marre des embouteillages tous les matins depuis Saint-Paul en direction de Saint-Denis!

3.Posté par Yves le 23/05/2011 20:08
Didier Robert a réussi là où personne ne l'atttendait.

Tous ses engagements sont aujourd'hui soit respecté soit en cours d'être réalisé !

Je dis chapeau à toute l'équipe qui bosse tous les jours pour que la Réunion gagne.

Félicitations à tous les élus!

4.Posté par 2xJ le 23/05/2011 20:44
le plus énorme concert de pipeau jamais joué en île bourbon.

5.Posté par sqdmql le 23/05/2011 21:34
Le bus c'est pour les autres. Moi je continuerais à faire le trajet tout seul dans ma bagnole.

Un tram au moins ça a de la gueule.

6.Posté par cg974 le 23/05/2011 23:01 (depuis mobile)
Enfin ...
Michel Dennemont retrouve ses compétences de distributeur de tracts et les vrais projets reprennent...
Que de temps et d'opportunités perdus avec cet usurpateur ...

7.Posté par mwa la pa di le 24/05/2011 06:45
Nous avons tous pu voir un Pierre VERGES méprisant au début puis affable après : moralité il ferait lieux de la fermer avant et de ne s'exprimer qu'après.

8.Posté par Zorba le 24/05/2011 07:36
Didier Robert fédérateur. Il rallie même le camp de l'alliance. Nous avons bien fait de mettre ce jeune homme en place au Conseil Régional.

9.Posté par Emile ALOZ le 24/05/2011 09:30
Si l'itinéraire du TEE servira au TRAM-TRAIN pourquoi pas.

10.Posté par Cambronne le 24/05/2011 09:45
Depuis le début je me pose la question pourquoi avoir donné cette mission de transport à une ex avocate , quelqu'un dans l'assistance pourrait nous définir les compétence de cette dame sur un problème épineux qu'est l'avenir du déplacement à la Réunion ...Merci d'avance ..
Marre de voir des incompétents ramener leur science infuse et leur complexe d'œdipe pour ventiler des phrases type Trans Eco Express, rien que le nom m'amuse ...manque plus qu'une réplique de la Doloréan DMC 12 de "Retour vers le futur ", Consommant une peau de banane et quelques pelures d'oignons arrosé d'un fond de limonade

11.Posté par Anti cons et connes le 24/05/2011 09:54
On peut être contre le Tram-Train mais il serait totalement irresponsable de fermer définitivement cette porte. Si aujourd'hui le Tram-Train est considéré à tort ou a raison comme une mauvaise solution, le contexte sera peut-être différent dans les décennies qui viennent. Il faudrait se réserver le foncier pour installer une voie ferrée un jour.
Si l'emprise du chemin de fer (CFR) avait été conservée au lieu de la vendre pour construire des villas, la problématique aurait été beaucoup plus facile à gérer.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales