Politique

Tram'Tiss : l'espoir fait-il vivre ?


Tram'Tiss : l'espoir fait-il vivre ?
Selon le JIR d'aujourd'hui, la Région a finalement décidé de recevoir les représentants de la société Tram'Tiss... Lundi, le jour où la convention arrive à son terme.

L'espoir est-il permis pour les défenseurs du projet cher à Paul Vergès ? Sans doute pas.

Car malgré les appels du pied de certains politiques comme le maire divers droite de l'Entre-Deux Bachil Valy, et l'appel de l'intersyndicale du BTP à se rassembler lundi matin devant la Région, Didier Robert devrait sonner le glas du projet, comme il l'avait promis lors des régionales.

D'ailleurs, le président de la Région ne sera pas sur le département lundi puisqu'il se rendra à Nice au sommet Françafrique. Et puis Marie-Luce Penchard, la ministre de l'outre-mer, a clairement fait savoir lors de sa visite de la semaine dernière sur notre île que l'abandon du projet Tram Train ne fera pas perdre à la Région le bénéfice des aides étatiques initialement prévues pour le projet. En outre, Didier Robert a encore insisté lundi dernier sur le fait que, de toute façon, aucune dotation ferroviaire n'était envisageable pour le Tram Train.

Dans ces conditions, on voit mal comment la société Tram'Tiss, qui devait se charger de la conception, de la réalisation et de l'exploitation du projet, pourrait obtenir une prorogation du contrat de trois mois, comme elle le demande.
Samedi 29 Mai 2010 - 16:28
Renaud Daron
Lu 2434 fois




1.Posté par Feroz le 29/05/2010 17:24
Le BTP va avoir du travail avec les stades de foot.

2.Posté par Tcherno-Bill le 29/05/2010 17:33
" pas un Euro des fonds d'Etat attribués au Tram-Train ne sera perdu pour la Réunion "
Attendons pour voir , par contre , toujours AUCUNE indication du sort des 450 MILLIONS d'Euros de Fonds Européens affectés au Tram-Train ! Qu'à dit DR la dessus ?... Rien !

3.Posté par Simon Templar le 29/05/2010 18:27
La Gréce est en cessation de paiement, l'Espagne, le Portugal et l'Angleterre en récession budgétaire.

SARKOZY a demandé à son gouvernement de faire 100 milliars d'économie.

Et sur notre île, Didier ROBERT croit que nous verrons un jour l'argent du TRAM TRAIN....

Je pense en définitif, que PENCHARD a trouvé 1 milliard d'économie et DR croit au Pére Noel.
Merci Monsieur Le Président !!!


4.Posté par tandiske le 29/05/2010 18:49
Quelle erreur...!!! en effet, les chiffres de l'insee nous disent clairement et des spécialistes de la question aussi ... la Réunion qui a 400000 véhicules aujourd'hui aura 250000 de plus dans quelques années. comment va t on faire pour se déplacer quand il y aura 600000 ou 700000 véhicules à la Réunion. DR décide aujourd'hui de mettre fin au projet ... il sera jugé très vite dans quelques années par la population entière qui sera pris tous les jours dans les embouteillages. L'inévitable arrivera et alors on dira comme pour la suppression du ti-train dans les années soixante... responsable mais pas coupable... La Réunion aura sur ce point et bien d'autres d'ailleurs des lendemains qui déchantent et la population des migrennes. Mais aujourd'hui on dit vive DR demain tout le monde grognera...

5.Posté par fanal le 29/05/2010 21:21
Epilogue ou dénouement. Ce qui est certain c'est que Paul VERGES a bien roulé les Réunionnais dans la farine pendant plusieurs années en faisant miroiter un "beau tram-train" dont il n'ignoreait pas les difficultés de financement et donc l'improbable réalisation.

Le faire, c'est à dire construire le tram-train aujourd'hui, serait une faute majeure et surtout un pari hasardeux sur l'avenir comme celui engagé par Paul VERGES le 1er décembre 2009.

Voilà un Président qui, malgré le rapport qu'il a présenté en séance faisant état des difficultés financières de la Région dans les années à venir si le projet aboutissait sans financements complémentaires, a préféré prendre le risque de faire adopter ce dossier par sa majorité et ce en raison de l'a période électorale.

En résumé pour sauver son éventuelle réélection en mars 2010, Paul VERGES n'a pas hésité à hypothéquer l'avenir des Réunionnais sur 2 générations.

Un vrai scandale!!!

6.Posté par william f le 29/05/2010 21:30
pourquoi voulez vous que le réunionnais et je le dis dans le plus grand respect des autres, aille poser sa voiture à st paul pour aller à st denis ou autre. le tracé actuel pour ma part n'est pas bon mais surtout il n'a pas actuellement pas d'utilité car on le sait que le tram train les gens vont l'emprunter au début afin de voir mais ensuite fini ils reprendront leur voiture c'est comme ça malheureusement.


7.Posté par Promesses du magicien DR le 29/05/2010 22:18
Une Route littoral à 6 voies
2000 Bus en site propre
4 voies St Pierre St Benoit
300 Millions d"équipements sportifs et divers
Un hypodrome à St Paul
40000 Billets avion à Moins de 500 Euros
40000 Ordinateurs gratuits popur les lycéens
10000 Emplois verts
La continuité territoriale pour tous
Un port à Ste Marie
Un nouvel Aéroport dans le sud
Refaire l'Aéroport de Gillot
La refection de tous les sites historiques de la Réunion
Tout ça sans endetter les Réunionnais !.......Magia !

8.Posté par candide le 30/05/2010 03:12
Monsieur DUPUY,

Ignorez vous que le président du syndicat du BTP qui réclame la TRAM TRAIN à corps et à cri est membre du groupement TRAM TISS.
Vous ne trouvez pas qu'il y a là un conflit d'intérêt ?

Personnellement, je trouve cela scandaleux.

9.Posté par Un quidam le 30/05/2010 07:57
A part le BTP et Verges and Co , les Réunionnais s'en foutent du Tram Train !

10.Posté par Cambronne le 30/05/2010 08:13
7.Posté par Promesses du magicien DR le 29/05/2010 22:18

Remarquez comme avait coutume de seriner Môssieur Charles."les promesses n'engagent que ceux qui y croient"
N'empêche que pour l'instant la nouvelle majorité à déjà consommé 1 /10ème de sa mandature et il ne se passe pas grand chose , je dirais même mieux il ne se passe rien de bon , car de nombreuses opérations pourtant programmés sont en stadby faute de moyens financiers semble t-il. les élus quel-qu'ils puissent être prendraient ils les Réunionnais pour des imbéciles ? ...

Certains diront que les choses bougent. Oooh, certes mais alors timidement, pour sûr.
Nous sommes encore très très loin d’un mouvement d’ensemble, ou même d’une résolution concertée vers une quelconque prise de conscience.
Non, décidément, ici à la Réunion il faudra toujours un certain temps comme pour le refroidissement du fût du canon, il faut « un certain temps » alors il faut un certain temps à cette nouvelle majorité pour prendre des marques et positions vu que l'on remarque qu'ils n'avaient finalement pas de programme que toute cette campagne n'était qu'un manifeste pour attrape couillons un jeux de dupes , on est surtout dans le tâtonnement, l’essai, la tentative histoire de voir : certains dogmes tombent…

Faut dire que peut-être que les effluves de cette pseudo crise franco française comme prétexte commenceraient-elles à remonter lentement à la surface vers nos élites qui nous gouvernent en pétant dans l'agrément dans la soie de la Région, perchées du haut de leur tour d’ivoire politique où le cadre moyen gagne quelques milliers d' euros par an, les augmentations de salaires de seront monnaie courante, et où les Rolex et les cartes Centurion et autres billets d'avion pour déplacements voyages se distribueront généreusement et en toute décontraction feutré sans que ça n'émeut personne ? ils vont pas changer les bonnes vieilles méthodes , à moins que peut-être et tout simplement ils préfèrent légiférer, nos talentueux politiciens avec le verbe facile ayant été littéralement sélectionnés pour sentir les changements de sens du vent se lever , se mettent-ils à tourner comme des éoliennes éco-durablement pour faire bien question de bio diversité à toute les sauces , pour les voir lentement au début, dans une direction plus à même de leur permettre de passer la bourrasque cyclonique qui risque de s’annoncer s'ils ne font rien rapidement ?

Allez savoir avec eux c'est comme dans un cartoon de tex avery. ou le chien Droopy dira toujours "You know wat i’m happy " d'être à la Région en réponse nous vous disons The expectation was really worth it and you see me delighted!... nous somme franchement ravie pour vous ..Car à présent, il serait grandement temps d' optimiser votre temps de travail pour vous mettre au boulot ?
Comme disait un certain Jean Pierre qui lui savait faire du bon café "Pente La pente est rude, mais la route est droite."
Dans le domaine sportif par exemple les apparences sont trompeuses beaucoup de bruit pour peu d'efficacités et de résultats tous les projets sont au ralenti , surtout que les sportifs n'aiment pas trop les blablateurs

11.Posté par Bitako le 30/05/2010 08:35
Mi croye vréman DR li fera pa endété ban reyoné ! kan ou fé arien , koman i pe endèt' aou ?

12.Posté par MATT le 30/05/2010 09:51
Le projet tram train coutait 5 milliards d'euros pour 40 km de tracé seulement. Voila la Réalité. Le prix du ticket, personne le savait. On parle de substitution à la voiture, mais tout dépendait de ce prix du ticket et aussi du tracé. Le tracé a été mal choisi donc le tram train n'était pas rentable dés le départ. pour la Région avait besoin de cette dotation ?
Dans saz forme actuelle, le projet tram train est un suicide économique. Il faut revoir complétement le projet. L'équiipe de Vergés n'a jamais voulu de discussion et de concertation. Aujourd'hui, c'est le fisaco du projet. La seule arme qui leur reste est de manipuler les syndicats, certains maires.
Ce n'est pas la bonne méthode.

13.Posté par Liberté le 30/05/2010 10:48
le maire de "Entre-deux "divers droite "Bachil Valy quelle blague, son coeur est à gauche et ses intérêts avec Verges. Ce donneur de leçon devrait réfléchir avant d'ouvrir sa bouche, lui qui prévoit de commencer divers travaux sur sa commune pour les financer il aura besoin de la Région. 5 milliards d'euros pour 40 km de tracé, allons soyons raisonnable messieurs les élus. Il vaudrait mieux privilégier les moyens chantiers et donner du travail au petites entreprise de la Réunion.

14.Posté par bacchus le 30/05/2010 10:58
Mais si, Christian Estrosi aime le tram...

Télécommande en main, je m'apprêtai à faire mon choix pour ma soirée télé de ce samedi 29 mai de l'an de grâce 2010 lorsque, zappant sur la chaine W9 (canal 29) je suis tombé sur un magazine consacré à la ville de Nice dont le maire n'est autre que le brave et honnête Christian Estrosi (depuis 2008) et accessoirement ministre de l'industrie ou de quelque chose du même tonneau...
Le magazine étant intéressant, je m'y suis donc arrêté et quelle ne fut pas ma surprise de voir débouler dans la paysage niçois un...tramway , véritable frère jumeau de notre futur ex-tram-train...

Comment, me dis-je, comment le maire de Nice, ce Christian Estrosi, ministre de l'industrie, qui avait pourfendu le tram-train lors d'un meeting de soutien au candidat Didier Robert à Sainte-Marie lors des dernières régionales, possède dans sa propre ville un tram?

Je dois à la vérité de dire qu'il n'y est pas pour grand-chose et que ce traway de Nice est là un peu à l'insu de son plein gré, car il n'est maire que depuis 2008 et ledit tram a été inauguré en novembre 2007...

Oui mais, M. estrosi semble apprécier ce tram, puisque le 25 juin 2008, il annonçait qu'une seconde ligne serait construite! En octobre 2009, le projet était...modifié, mais confirmé: un nouveau tronçon de8,6 km dont 3,6 de tunnel serait réalisé et l'inauguration est prévue pour 2016!

Et comme à Nice, les tramways sont plus que des désirs, voire des ordres, une autre ligne, la ligne 2 est lancée et sera -ironie du sort- inaugurée en 2015, avant la ligne 3, qui sera livrée en 2016!

Et voyez comme les choses sont bien faites: cette ligne 2 desservira le futur stade de Nice, où sont programmées des rencontres de l'Euro 2016 de foot!

Comme quoi, en passant l'équateur, le ministre de l'industrie se fait inquisiteur contre le tram-train, tandis qu'en regagnant l'hémisphère nord, le maire de Nice se lance dans la bataille du rail dans sa bonne ville...

Quelques chiffres: pour la ligne 2, le coût prévisionnel est de 450 millions d'euros pour...8,6 km, soit près de 53 millions d'euros le km pour une fréquentation journalière de 60 000 voyageurs.

A titre de comparaison, le chiffre annoncé pour le tram-train est de 1.5 milliards d'euros pour...40 km, soit 37,5 millions d'euros le km, avec une fréquentation journalière de 52 000 voyageurs.

Autres chiffres: Nice compte 350 000 habitants intra muros et 950 000 habitants avec son agglomération, contre 900 000 habitants à la Réunion...





15.Posté par bacchus le 30/05/2010 11:16
5 milliards?

Le chiffre de 5 milliards d'euros que coûterait la construction du tram-train pour 40 km m'interpelle...Et comme je n'ai pas la science infuse, quelqu'un pourrait-il me dire comment on en arrive à ce chiffre? Car tous les éléments dont je dispose mettent la barre plutôt aux alentours de 1,5 milliards d'euros, avec 435 millions de l'Etat (accords de Matignon), 350 millions de la Région, 100 millions de l'Europe et 600 millions apportés par des opérateurs privés dans le cadre du Partenariat Public Privé (PPP).

Ces chiffres semblent corroborés par des analyses que j'ai trouvées sur différents sites: vk-transport-logistique.fr, investir.fr, valeurs-actuelles.fr, lepoint.fr ou encore secteurpublic.fr, ces sites étant peu suspects de sympathie envers l'ancienne majorité régionale...

Mais bon, encore une fois, si quelqu'un a d'autres éléments qui pourraient éclairer ma lanterne et m'éviter de me fourvoyer, je suis preneur...

16.Posté par Cambronne le 30/05/2010 11:50
15.Posté par bacchus le 30/05/2010 11:16
5 milliards?

Le chiffre de 5 milliards d'euros que coûterait la construction du tram-train pour 40 km m'interpelle...
Vous avez raison de le dire ainsi cher Bacchus pour une fois nous sommes d'accord 5 milliards correspondrait plus à un trm train qui ferait une liaison global pour toute l'ile ..
il suffirait de prendre un meilleur tracé que de vouloir absolument passer par la montagne

17.Posté par POURQUOI PAS le 30/05/2010 15:24
Suggestion ( au sens de la définition du dictionnaire de psyho)

"Le Président ROBERT pourrait demander essayer de demander à la CINOR de participer, un peu plus ou un peu moins pour cette " immense collectivité" ne ferait peur à aucun décideur actuel de cette " grosse machine" financière.."

Non .... c'est pour rire -- attention hein..




18.Posté par POURQUOI PAS le 30/05/2010 15:46
J'allais oublié : Il faut que la Région accorde à la CINOR un paiement sans frais en trois chèques et il faut rendre chèque lors du paiement en espèce.

Sinon il y a un risque de fichage au FICP..

( Rire..!)

19.Posté par Pierre Frédéric Dupuy le 30/05/2010 17:58
14. Oui mais avec quel financement? Nice n'est pas précisément pauvre (la Région non plus mais les 900 000 habitants dont vous parliez sont en majorité non imposables... ) et bénéficie probablement de l'aide d'une communauté d'agglomération et peut être même de sa Région, ce qui fait quand même une nette différence de ressources mobilisables. Il faut aussi s'interroger sur le coût du billet et la quantité d'argent qu'apporte le PPP dans ce montage.

20.Posté par bacchus le 30/05/2010 19:11
Very Nice...

Précisions pour Pierre Frédéric Dupuy: je suis d'accord; eux c'est eux et nous, c'est nous. Il est vrai que sur les 900 000 habitants de la Réunion, à peine 25% sont imposables, alors que Nice connaît un nombre d'assujettis à l'impôt sur la fortune au mètre carré, et une population plus aisée...

Pour ce qui concerne le montage financier du tramway niçois, la ligne 2 a coutera 450 millions, et la ligne 1, inaugurée en 2007, 560 millions financés par:

Etat 28,3 millions
Conseil régional PACA: 21.3 millions
Conseil général des Alpes maritimes: 27,5 millions
Banque européenne d'investissement: 150 millions
Communauté d'Agglomération Nice Cote d'Azur (CANCA): le reste sur fond propres et emprunt

Pour la Réunion, en effet, le PPP entre pour 600 millions sur le montant de 1,5 milliard prévu

21.Posté par Citoyen le 30/05/2010 19:43 (depuis mobile)
Et une Route du Littoral a 6 voies + 2000 bus ça monte dans les combiens? Bcp plus que 5 milliards a mon avis...

22.Posté par collectif des associations de Réunion le 30/05/2010 21:33
le collectif demande au Président de la Région de faire le Tram train , on comprend
bien qu'il à été élu sur un programme, certes, il va devoir de mettre de coté ses promesses
afin de faire gagner la Réunion pour son développement économique, il sortira grandi
comme son premier vice président qu'on apprécie sur sa position pour le tram

23.Posté par je répète n'importe quoi que j'entend le 30/05/2010 23:00
Le Tram-Train va coûter 359 milliards pour 12 Km que les réunionnais vont devoir payer tout seul en faisant des crédits à leur banque sur 78 ans en hypothéquant leur maison , leurs femmes et leurs enfants ! Au secours au secours !

24.Posté par imaginr le 30/05/2010 23:21
@ 4.Posté par tandiske le 29/05/2010 18:49
Si il y a 600 ou 700000 véhicules sur l'île dans quelques années, non seulement ils ne pourront pas circuler à cause du problème des voies de circulation insuffisantes, mais surtout parce que dans quelques années le gazole aura aussi un autre coût ! Eh oui, il est déjà cher aujourd'hui et son prix va continuer inexorablement à monter dans les hautes sphères, pour atteindre un prix que le citoyen lambda ne pourra pas se payer ! Alors peut-être qu'il y aura une route à 6 voies sur mer dans une quinzaine ou une vingtaine d'années, ...si les éléments naturels l'accepte ...mais pour faire circuler qui ? Comment ? Avec quoi ? Aujourd'hui personne ne le sait ! Qui pouvait penser il y a seulement 3 mois que la Grèce, en faillite potentielle, mettrait une telle zizanie sur les marchés ? Personne ! Qui peut dire quoi que ce soit sur l'avenir de l'euro aujourd'hui ? Personne ! Qui peut également être sûr aujourd'hui que compte tenu de la crise actuelle, les fonds européens seront débloqués pour tous les grands travaux prévus ? Personne ! La seule certitude est que cette fameuse 6 voies est une promesse de politicien et que tant que les techniciens n'auront pas commencé à faire jaillir quelques piliers de l'eau, elle restera un long serpent de mer ...
Quant au projet du tram, il est évident que c'est une solution d'avenir, ...si les politiques (encore eux) écoutent la population et font un tracé à la fois cohérent et moins couteux...


25.Posté par Pierre Frédéric Dupuy le 31/05/2010 03:37
24: attention, le tram n'est pas encore définitivement enterré par l'actuelle majorité.

Le projet tel qu'il a été présenté actuellement est celui d'un transport en commun en site propre passant par une route du littoral étendue. Donc on sait qui, comment et avec quoi... Et penchez vous un peu sur la production électrique réunionnaise actuelle, vous verrez que je ne suis pas certain qu'on soit à la fois plus écologique et plus certains du prix des combustibles à l'avenir. D'ailleurs notez que d'ici 20 ans, on devrait avoir les premiers modèles de voitures électriques grands publics depuis un moment. C'est d'ailleurs ce qui est prévu... dans les projets écologiques de l'ancienne majorité régionale, il me semble.

Quant à l'euro, rassurez vous, il devrait se maintenir au dessus du dollar.

26.Posté par Tcherno-Bill le 31/05/2010 08:14
post 25 Un Tram-Train électrique est censé consommer moins d'électricité par personne transportée , y compris qu'en auto....électrique !
Cela dit , le PB de la production d'électricité dans l'avenir , est très préoccupant pour les
raisons que tu évoques , et là les solutions .....????? !
Pour le taux de change Euro/Dollar , bien malin qui peut le prédire! Pour mémoire , au plus haut 1 Euro = 1 61 Dollars ( 2009 ) , au plus bas 1 Euro = 0,86 Dollar ( 2003 ou 2004 ? )
Rien n'interdit de revoir un Euro vers 0,80 si les notes des dettes des grands pays comme la France venaient à être dégradées , après la Grèce , le Portugal et l'Espagne !

27.Posté par Pierre Frédéric Dupuy le 31/05/2010 15:26
26. Le cours de l'euro n'est passé sous les 1 dollars qu'entre le 23 février 2000 et le 16 juillet 2002. A noter cependant que sur toute cette période, les monnaies nationales existaient encore et qu'on souffrait encore de la crise Internet. Probable, à mon avis, que ça sanctionnait une croyance des marchés selon laquelle le processus ne serait pas mené à terme. Néanmoins les fondamentaux économiques de la zone euro sont très bons, bien meilleurs que ceux des USA. Il n'y a à priori pas de raison de voir l'euro durablement plonger sous le dollar, surtout si une solidarité budgétaire est mise en oeuvre entre pays membres.

Le tram-train électrique plus économique que la voiture électrique certainement mais plus économique que le bus électrique, êtes vous sûr? En plus l'avantage de la flotille de bus c'est que c'est plus simple à "mettre à jour" en remplaçant progressivement la flotte (alors que le tram nécessiterait de gros travaux) . En prenant en compte le facteur du progrès technologique, je ne suis donc pas convaincu sur le long terme.

28.Posté par Tcherno-Bill le 31/05/2010 17:58
post 27 Tu évoques le scepticisme des marchés entre 2000 et 2002 pour expliquer la faiblesse de l'Euro à l'époque , ce qui est vrai , j' y ajoute une volonté Américaine de tuer cette monnaie dans l'oeuf ( ils l'ont toujours perçue comme une menace au sacro saint Green buck ) ceci a échoué à l'époque.
La chute actuelle de l'Euro est liée à cette volonté Américaine de plomber une Europe bien gênante ( avec ses bons fondamentaux que tu soulignes ) , alors que la reprise voit à peine le jour le jour aux USA !
Profitant du manque de cohésion intra-Européen , les spéculateurs US se font des C. en OR
en vendant à découvert de l'Euro et de la dette Grecque Espagnole , Portugaise , il faut au passage se rappeller que les 3 agences de notation internationale sont Américaines ( fitch etc...) et que leur impartialité commence à faire question!
Le sabotage avorté en 2002 pourrait réussir ce coup-ci! ily a réel danger...

Les bus électrique plus éco que le TT je ne sais pas....ça doit être comparable , par contre pour alimenter TT , autos ou bus électriques à l'avenir , avec une centrale à mazout , on est mal !





Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales