Faits-divers

Trafic de papiers : Il volait l'identité de chômeurs réunionnais pour la vendre à des clandestins


Trafic de papiers : Il volait l'identité de chômeurs réunionnais pour la vendre à des clandestins
Trois hommes, soupçonnés d'avoir volé des pièces d'état-civil de chômeurs pour les monnayer à des clandestins, ont été arrêtés en région parisienne, a appris l'AFP auprès de l'Office central pour la répression de l'immigration irrégulière et de l'emploi d'étrangers sans titres (Ocriest) ce jeudi 6 mars.

Une affaire qui a démarré à La Réunion. L'Agence France Presse souligne en effet qu'en janvier 2013, un Comorien surnommé "Junior" "se présente dans une agence Pôle emploi de la Réunion comme un chef d'entreprise, décidé à embaucher une vingtaine de personnes. Près de 200 personnes lui fournissent leur CV mais acceptent aussi de donner les photocopies des livrets de famille et leurs actes de naissance".

"Des pièces qu'il revendait grâce à l'aide de ses deux principaux complices au prix fort - jusqu'à 6.000 euros - à des Africains de la région parisienne en situation irrégulière qui pouvaient alors déposer un dossier en mairie ou en préfecture, en usurpant l'identité du demandeur d'emploi, pour obtenir indûment une carte d'identité", écrit l'AFP.

C'est Pôle Emploi qui a prévenu l'Ocriest après avoir constaté "la disparition soudaine du prétendu chef d'entreprise après quinze jours d'entretiens d'embauche, via une unité interministérielle chargée de faire remonter les renseignements sur l'immigration illégale, l'Ucoltem".

"Junior" et ses deux complices "un Angolais et un Ivoirien, ont été interpellés en région parisienne lundi matin et placés en garde à vue dans les locaux de l'Office à Lognes (Seine-et-Marne)". Déférés mercredi, ils devaient être présentés ce jeudi à un juge d'instruction de Melun "en vue de leur mise en examen pour obtention frauduleuse de document administratif et aide au séjour irrégulier en bande organisée".

Trois autres personnes seront convoquées ultérieurement. Deux autres, également interpellées lundi, ont été libérées sans charge, indique l'AFP.
Jeudi 6 Mars 2014 - 15:33
Lu 2796 fois




1.Posté par polo974 le 06/03/2014 18:35
vu qu'il suffit de ramasser les papiers au bord de la route (cf article sur les dépôts sauvage de docs pole-emploi), c'est de l'argent très facile....

2.Posté par DAN RUN le 06/03/2014 19:06
Pôle emploi et l'Office central pour la répression de l'immigration irrégulière et de l'emploi d'étrangers sans titres amusent la galerie

3.Posté par Zarbi le 06/03/2014 19:52
Pour ceux qui ne s'en rendraient pas compte c'est la promesse de l'Enfer !
Selon une étude du Credoc publiée en ... 2009 , plus de 210.000 personnes se feraient voler leur identité chaque année avec de lourdes conséquences: problèmes financiers, familiaux et psychologiques.
On entend par usurpation d'identité le fait de prendre l'identité d'une personne vivante afin d'utiliser ses droits. L'usurpateur peut, par exemple : pirater les comptes bancaires, contracter un emprunt, causer des infractions au code de la route, bénéficier de prestations sociales, ou encore se marier, signer un contrat de travail...
On vous vole carrément votre vie , vous devenez un zombie , et disons le en toute franchise : un ... clandestin , un illégal dans votre propre pays !

4.Posté par Amiral La Po le 06/03/2014 19:59
Au secours Larifouteur dmerde!!!!Sauve boug là siouplé!!!!

5.Posté par severin le 06/03/2014 20:20
Pas beaucoup de différence avec le pouvoir légal des politiques.Naturaliser ces mêmes Africains pour l'augmentation du quota électorale,a ce titre le pôle emploi devient complice de l'immigration irrégulière.
Quand a ce petit trafiquant de papier,il fait concurrence sur le marché officiel des politiques.Vive la France
république bananière in yab des Yvelines

6.Posté par Association STOP INJUSTICETI le 06/03/2014 21:42
POLE EMPLOI AURAIT DU MIEUX SE RENSEIGNER SUR CETTE PERSONNE CELA AURAIT EVITER CE TRAFIC !

7.Posté par kafir le 06/03/2014 23:24
Je suis stupéfait de la légèreté du personnel du Pôle emploi. Par ailleurs je comprends la candeur des demandeurs d'emploi fragilisés par le chômage, néanmoins, je donne une carte rouge aux fonctionnaires du Pôle emploi. S'agissant du margoulin, il appartient à la justice de prendre des mesures très sévères pour ce genre d'arnaque. C'est un viol.

Kafir

8.Posté par Amiral La Po le 07/03/2014 11:18
Sachez qu'au Canada et aux Etats-Unis,le vol et l'usurpation est punie d'une peine minimale de.....10 ans de prison!!!
Mais il est vrai qu'en France,on a d'abord la présemption d'innocence et ensuite la gauche caviar qui veille à ne pas mettre trop longtemps les délinquants en prison tant que cela ne les atteint pas.....mais surtout faut faire très très attention à tout ce qu'on dit sur les étrangers etc etc...même délinquants!!

9.Posté par @kafir le 07/03/2014 12:36
carton rouge aux fonctionnaires de pole emploi: trop fort
il n'y a aucun fonctionnaire chez pole emploi!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales