Faits-divers

Trafic de cocaïne : Issa Diakité reste en détention

Issa Diakité, 24ans, ami d'enfance et bras droit d'Aladin Dif dans le trafic de cocaïne démantelé la semaine dernière était de retour, hier, devant le juge des libertés et de la détention. Il a été décidé son maintien en détention.


Trafic de cocaïne : Issa Diakité reste en détention
Si Aladin Dif a été placé en détention provisoire, samedi dernier, lors de sa présentation au bureau du juge des libertés et de la détention (JLD), Pierre Brégeat, Issa Diakité avait lui demandé un délai pour préparer sa défense.

Hier, il a de nouveau été présenté au bureau du JLD et sans surprise, il a été placé en détention provisoire, au même titre qu'Aladin Dif. Mis en examen, samedi dernier par le juge d'instruction Flavien Noailles, pour direction et organisation de trafic de stupéfiant, détention, offre, cession, transport et acquisition, le juge des liberté a estimé qu'Issa Diakité devait être placé en détention car il ne disposait pas de garanties de représentation.

200 à 250.000 euros de bénéfices net

La semaine dernière, un trafic de cocaïne entre la Réunion et la métropole était mis à jour par la brigade des stupéfiants de Malartic, le cerveau présumé du trafic, Aladin Dif, 26 ans, était arrêté ainsi que son bras droit Issa Diakité, 24 ans, tout deux originaires de la région parisienne.

En tout, ce sont près de 10 kilos de cocaïne qui ont transité entre la métropole et notre île, transportés par des mules. La drogue était revendue dans les établissements de nuit de Saint-Denis, Saint-Gilles et Saint-Pierre. Les deux amis d'enfance auraient engrangé entre 200 et 250.000 euros de bénéfices net.
Vendredi 5 Novembre 2010 - 06:12
Julien Delarue
Lu 2297 fois




1.Posté par JUBILATION le 05/11/2010 07:09
Encore heureux !

2.Posté par Montfort le 05/11/2010 08:14
Voilà , ce que c'est que de ne pas avoir les mêmes relations qu'un présentateur TV. L'un Issa est un drogué trafiquant, l'autre le delarue est un pauvre homme malade et surmené... Voilà notre justice et des bas du plafond comme post 1 applaudissent ( jaloux ). Car le véritable problème est là pourquoi l'un est en prison et pas l'autre ? La justice n'est elle pas la même pour tous....?

3.Posté par ti yab' le 05/11/2010 10:18
2.Posté par Montfort le 05/11/2010 08:14

Malheureusement je crois que vous avez raison. La justice est loin d'être la même pour tous.
Vous deux exemple cité le prouve très bien.
Pour ce qui est de cette affaire il faudrait leur infligé une peine exemplaire pour que notre île ne soit pas pourri par de tel trafic.

4.Posté par Citoyen écoeurté! le 05/11/2010 11:04
Les commentaires de 2 et 3 prouvent que ces pauvres n'ont rien compris aux enjeux de ces affaires! Les 2 dalons qu'on vient d'arrêter devraient pourrir en prison, car ils le font dans le but de s'enrichir, sachant parfaitement qu'ils mettent la vie de personnes en danger (vu la qualité très mauvaise de la coke archi coupée pour rapporter un max), et qu'ils profitent de la situation déplorable de jeunes au chômage pour les utiliser comme des 'mules', donc des esclaves. Le journaliste lui est un usager, et donc ça n'a rien à voir avec le cas qu'on a ici.

5.Posté par Mlle BLACKMAMBA le 05/11/2010 12:00
depuis le temps qu il fallait l'enfermer celui là, il était temps ! j'espère que la peine sera EXEMPLAIRE et que ceux qui TERNISSENT l'image de l'ile avec leur drogue dure soit largement PUNIE !!!

6.Posté par ti yab' le 05/11/2010 12:02
post 4 effectivement consommateur et vendeur n'encourt pas la peine. Sa c'est prouvé a plusieurs reprise.
Mais dans le cas du journaliste si ma mémoire n'es pas défaillante, il a été retrouvé chez lui plus de cocaïne que pour une consommation personnelle. Donc si ce n'est pas que pour lui sa tombe dans la revente, ou dans la donation. Ce qui dans les cas nuis à la santé des consommateur.

7.Posté par gros kafrine le 05/11/2010 12:27
milé assez daccord avec post 4 ne pa confonde in simple consomatér ét in trafiquan

8.Posté par oXo le 05/11/2010 14:48
Pas de consommateur, pas de dealer ou l'inverse
Le consommateur achète pour se détruire ??? Pense pas
Le dealer vend pour détruire ses consommateurs ??? Pense pas
VRAI c'est pour le pognon.
Ce qui fait chier la loi donc l'etat, c'est qu'il ne touche rien dessus
Vous avez deja vu un accro a l'alcool faire un proces a JOJO ou pastis.............
On laisse faire , mais une petite taxe secu sur votre litron favori : no problemo !!!
TOUT EST POISON, RIEN N'EST POISON, C'EST UNE QUESTION DE QUANTITEE.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 09:56 Un homme chute en bas de la Rivière des Remparts

Mardi 6 Décembre 2016 - 08:05 Le bébé maltraité a succombé à ses blessures

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales