Faits-divers

Trafic d'artane démantelé entre Madagascar et la Réunion

Un homme de 50 ans, Denis Mercier, a été mis en examen et placé en détention provisoire pour possession et trafic d'artane entre Madagascar et la Réunion.


Trafic d'artane démantelé entre Madagascar et la Réunion
Mercredi dernier, les hommes de la brigade des stupéfiants de Saint-Denis ont interpellé Denis Mercier, 50 ans, dans un squat de Saint-Denis alors que celui-ci était en train de vendre des cachets d'artane. Un acheteur, âgé d'une vingtaine d'année, a été lui aussi interpellé lors de l'opération de police.

Sur place les policiers vont découvrir plus de 3.500 cachets d'artane, valeur estimée entre 3.500 et 4.000 euros, et 880 euros en liquide. L'homme était suivi depuis quelques temps par les hommes de la brigade des stupéfiants, il devait se rendre tous les trois mois à la Réunion pour renouveler son visa, Denis Mercier habite à Madagascar.

Placé en garde à vue dans les locaux de Malartic, Denis Mercier reconnait les faits, expliquant qu'il a déjà effectué un premier voyage trois mois auparavant pour les mêmes raisons. Déféré au parquet, hier, il a été mis en examen pour possession et trafic d'artane. L'acheteur, interpellé en même temps que lui, a été laissé libre sous contrôle judiciaire.

Pour son avocat, Denis Mercier n'est qu'un maillon du trafic, les fournisseurs étant à Madagascar, évoquant aussi des problèmes de santé et le fait que sa femme et sa fille vivent dans la Grande île. Malgré la démonstration de son avocat, le JLD (Juge des libertés et la détention) demande le placement de Denis Mercier en détention provisoire car ce dernier pourrait être tenté de rentrer à Madagascar, mais aussi de le protéger d'éventuelles représailles de fournisseurs.

Pour les enquêteurs, la priorité est de retrouver les acheteurs, car selon eux le stock a été bien écoulé depuis son arrivé à la Réunion.

Denis Mercier, quant à lui, a été transféré à la prison de Domenjod.
Samedi 5 Mars 2011 - 08:02
Julien Delarue
Lu 1910 fois




1.Posté par noe974 le 05/03/2011 15:29
"transféré à la prison de Domenjod." avec quelques comprimés pour passer le temps ?
L'a-t-on bien fouillé et partout , extérieur et intérieur ?

Ces individus sont nuisibles à la société , mais s'il y a des acheteurs !
La demande est tj suivie de l'offre !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales