Départementales 2015

Tractations d'entre-deux tours: La magie des réconciliations


Derrière chacun des 25 cantons de La Réunion se trame une traditionnelle lutte d'influence PS/UMP (photo d'archives)
Derrière chacun des 25 cantons de La Réunion se trame une traditionnelle lutte d'influence PS/UMP (photo d'archives)
Les coups de fil ont commencé dès la proclamation des résultats dimanche soir. Les candidats encore engagés dans le second tour des départementales ont encore trois jours pour devenir "ami" avec les ennemis d'hier.

Si ces tractations se jouent habituellement dans le dos des électeurs, le socialiste Gilbert Annette a dérogé à la règle hier soir en demandant publiquement à Thierry Robert, sur le plateau télévisé d'Antenne Réunion, un échange de bons procédés.

Gilbert Annette tente un coup de poker avec le LPA

Le deal a été présenté simplement. Le maire de Saint-Denis est en difficulté sur ses terres avec deux de ses binômes. Sur le canton 9 tout d'abord, Audrey Belim et Gérard Françoise (39%) sont au coude à coude avec Nadia Ramassamy et Alain Armand (34%). Dans ces conditions, les candidats LPA Audrey de Fondaumière et Marie Luc Boyer représentent, avec une réserve de voix de 929 électeurs, un vivier non négligeable. Reste à savoir si les électeurs obéissent au doigt et à l'oeil lorsque des consignes sont données. Pas sûr.

C'est le même cas de figure qui se présente sur le canton 11. Linda Ringuin et Serge Sautron du LPA peuvent jouer les arbitres entre le tandem divers droite Graziella Boustoini et Jean-Jacques Morel (42%) et les socialistes Brigitte Adame et Jacques Lowinsky (41%).

Face à cette proposition qui préfigure à des alliances pour les Régionales, le chef de file du LPA Thierry Robert y a opposé une fin de non recevoir. "Ni droite, ni gauche", qui ont fini de dégoûter la population de la politique selon le député-maire.

Le PLR s'en tient à passer des alliances naturelles

L'autre force politique qui tente de s'en sortir honorablement de ces élections est le PLR. La situation est la plus critique à Saint-Paul 2 (ou canton 18) où la conseillère sortante Pascaline Chéreau Némazine est dans les cordes. Avec 17% des suffrages, elle est largement distancée par le duo Sandra Sinimalé et Patrick Dorla. Dès dimanche soir, Jean Erpeldinger d'EELVR (6%) recevait un coup de fil de la candidate soutenue par le PLR. Le soutien officiel s'est formalisé dès hier lundi. Les deux candidats se sont rappelés qu'ils étaient côte à côte dans la majorité d'Huguette Bello pendant 6 ans.

A Saint-André,  Joé Bédier et Primilla Cévamy ont officiellement demandé "aux électeurs qui ont voté pour les autres candidats de progrès ou se sont abstenus de les rejoindre le 29 mars". Tant que ces appels du pied se font publiquement, leurs auteurs ont au moins la franchise de jouer la transparence.

Au Port, le PLR d'Olivier Hoarau a déjà fait le plus dur : mobiliser 4.858 électeurs dès le 1er tour. 1.800 voix séparent le duo Lacpatia/Erapa de l'ancien maire Langenier et adjointe Gador. En pole position, le PLR peut se contenter de bénéficier d'un report des autres binômes sans que des consignes de leurs leaders ne soient pourtant émises.

Les deux listes divers droite et celle UMP-UDI de Valérie Auber peuvent voir leurs électeurs préférer enfoncer un peu plus le PCR dans son fief. Valérie Auber ne donne pas de consigne de vote, dans la droite ligne de ce qu'elle avait fait l'année dernière. L'inverse serait vécu par ses électeurs comme un suicide politique.

Sur 16 cantons, la droite ne parle plus de gagner mais d'amplifier le score : luxe suprême

A Saint-Paul 17, Cyrille Melchior et Marie Gertrude Carpanin peuvent voir venir. Leurs dauphins ont été repêchés pour un second tour, faute de mobilisation des électeurs. Et les seconds ne sont autres que des représentants divers droite, qui plus est un ancien adjoint de…Joseph Sinimalé.

Au niveau de l'état major de la droite locale enfin, Didier Robert a voulu donner l'impression dimanche soir que les scénarios étaient relativement dessinés sur 16 cantons. Aucun appel global ni ciblé sur un canton n'a été émis, preuve que les scores des candidats de la plateforme UMP UDI Objectif Réunion permettent de n'envisager aucun compromis d'entre-deux tours. Tout juste si Didier Robert en a "appelé à la mobilisation de l'ensemble des électeurs pour soutenir les candidats de l'Union pour amplifier la victoire". Des soucis de riches.
Mardi 24 Mars 2015 - 12:16
LG
Lu 3886 fois




1.Posté par L'Ardéchoise le 24/03/2015 12:29
Et c'est ainsi que se font les "ennamis"...

2.Posté par Soutien fort le 24/03/2015 12:30 (depuis mobile)
Superbe photo ! Didier Robert apporte son soutien à Gilbert Annette. Nou le en ler !

3.Posté par noe le 24/03/2015 12:34
Comme il y a plus de "droitiers-droitières" que de "gauchers-gauchères" sur la Terre , le choix normal s'impose ....
A DROITE toute !

La droite , c'est le Ciel !
La gauche , c'est l'Enfer !
Comme pour le signe de croix ....

4.Posté par Sin 2ni dabor le 24/03/2015 12:36
La photo n' a aucun intérêt à l'article de LG

Libre aux électeurs d'aller voter

5.Posté par DM le 24/03/2015 13:49
Thierry Robert, député-maire de Saint-Leu et président du LPA

Appelle - en direct sur Antenne Réunion - les électeurs à se mobiliser contre ses opposants : "ceux qui veulent couper me couper la tête et éliminer le LPA, qui relèvent aujourd’hui de la plateforme UDI-Objectif Réunion-UMP." c'est clair NON

6.Posté par L'Ardéchoise le 24/03/2015 14:43
Noe, tu n'as pas l'air de savoir que beaucoup de Grands de ce monde étaient ou sont des gauchers (sciences, littérature, sculpture, peinture...) !

7.Posté par Hé, espèce de débile, de vendu, d'incompétent, de nul... le 24/03/2015 14:50
... Tu veux bien voter pour moi stp ?

8.Posté par darloute le 24/03/2015 15:00
Kreol y aime manger cochon, lé normale.

9.Posté par alekons le 24/03/2015 16:10
Dernière heure ! Les KONS et GOGOS qui iront voter (pardon, au cirque) auront droit pour les messieurs à un nez rouge gratuit et pour les dames, à inn ti-kilott offerts par la lavandière de La Source. Réunion: rien ne se perd, tout se transforme...en pire !

10.Posté par David LEONIDAS le 24/03/2015 16:55
Le LPA appelle à voter contre les candidats de la plate forme UMP UDI Objectif Run...
C maintenant plié ds les cantons 1 et 3 de Saint Denis .. Les listes PS gagneront avec un certain écart ce dimanche ...

11.Posté par kafir le 24/03/2015 16:57
Oui pour que notre île soit plus efficace :

Pour changer la politique poursuivie par la majorité actuelle qui ne remplit pas son rôle d'aide aux Réunionnais. Cette politique néglige les investissements dans les domaines essentiels comme celui de la jeunesse l’égalité , la solidarité, et la fraternité . Certes deux parcours différents , donc complémentarité sont les meilleures garanties du sérieux . Contrairement a Nassina la GIROUETTE ÉTERNELLE .


KAFIR

12.Posté par kafir le 24/03/2015 17:08
Avec Morel c'est l'amélioration de notre cadre de vie et un développement urbain maîtrisé.
Ensemble dimanche faisons entendre notre volonté commune donnons de la force à nos espoirs avec JJ MOREL.

KAFIR

13.Posté par soutien au PS le 24/03/2015 14:32
La route de Morel, il avait eu 7 ans pour la faire, un mandat au Conseil Général pour faire participer financièrement le Département. C'est un vieux rêve qui ne correspondent plus à notre réalité. Voyons pour Adame/Lowinsky, les plus proches de la population.

14.Posté par Ticanard le 24/03/2015 17:37
D'où la débilité profonde de ------> ce courrier

15.Posté par DM le 24/03/2015 17:54
P.DUPUIS.Les mauvaises langues se noient toujours dans leurs crachats.
Le bon esprit consiste à retrancher tout discours inutile, et à dire beaucoup en peu de mots. »

16.Posté par Morel a failli le 24/03/2015 18:50 (depuis mobile)
La route de Morel, il avait eu 7 ans pour la faire, un mandat au Conseil Général pour faire participer financièrement le Département. Ce vieux rêve qui ne correspond plus à notre réalité. Votons pour Adame/Lowinsky, les plus proches des dionysiens.

17.Posté par JORI le 24/03/2015 19:47
11.Posté par kafir le 24/03/2015 16:57
Vous avez l'air d'ignorer que la futur présidente du conseil départemental est la sortante alors comment prétendez vous "changer la politique"?????.

18.Posté par pas surprenant le 24/03/2015 21:51
on leurs fait confiance pour la mettre bien profond et nous plumer et surtout s'engraisser et ne rien changer comme d'habitude ,toujours aussi lamentable c'est types

19.Posté par KLD le 24/03/2015 21:58
rien de magique ds tout sa , sa se verrait et se ressentirait , que de la basse cuisine politique , rien de nouveau .............

20.Posté par maroco le 25/03/2015 12:00
Les places sont bonnes, à dégouter de voter à vie avec des gens comme ça. Pour ma part, je ne retournerai voter que lorsque le vote blanc sera comptabilisé ; si le vote blanc l'emporte, on recommence, avec de nouvelles têtes;

21.Posté par Mwa la pa di le 25/03/2015 15:32
Pierrot tu vois là que le peuple est le seul cocu de l'histoire des élection, mais c'est un cocu volontaire....

22.Posté par rocky le 25/03/2015 22:02
Lors d'un scrutin à St Paul bois de Nèfle et au Guillaume Jean Marc Bénard m'a dit , oté couillon depuis quand la roue arrière vélo i dépasse la roue avant? Malheureusement au deuxième tour, les deux candidats devant , la dort à terre. ET POURTANT ILS ETAIENT DE LA MAJORITE MUNICIPALE.
A MEDITER Mr les grands politiciens de St Paul.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales