Présidentielle 2017

Tout savoir sur l'élection Présidentielle 2017


 
LES DATES

18 mars : Publication de la liste officielle des candidats à la présidentielle : 11 candidatures sont validées. À partir de cette date, le CSA doit s'assurer de l'équité du temps de parole.
20 mars : Premier débat sur TF1 entre François Fillon, Benoit Hamon, Emmanuel Macron, Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon.
10 avril : Ouverture de la campagne officielle.
20 avril : Débat entre les 11 candidats sur France 2.
21 avril (Minuit) : Fin de la campagne officielle.

 23 avril : Premier tour de l'élection présidentielle. 

28 avril : Ouverture de la campagne officielle du second tour
5 mai (Minuit) : Fin de la campagne officielle.

 7 mai : Second tour de l'élection présidentielle .

14 mai : Fin du mandat du président en exercice et date limite pour la passation des pouvoirs.
11 mai : (date probable) Proclamation de l'élection du nouveau président de la République


 
LES CANDIDATS

Nathalie Arthaud

Tout savoir sur l'élection Présidentielle 2017

La porte-parole et candidate de Lutte Ouvrière (LO) Nathalie Artaud a été candidate en 2009 et en 2014 pour les élections européennes et s'est présentée également aux élections législatives de 2012 en Seine-Saint-Denis. Cette dernière s'apprête à vivre sa deuxième campagne présidentielle en 2017 après celle de 2012 lors de laquelle elle avait obtenu environ 0,56% des votes.

Son site officiel : http://www.nathalie-arthaud.info/
Programme : http://www.nathalie-arthaud.info/nos-positions


François Asselineau

Tout savoir sur l'élection Présidentielle 2017

François Asselineau fait partie en 1999 du RPF (Rassemblement pour la France et l'indépendance de l'Europe) et en 2004 de l'UMP (l'Union pour un mouvement populaire) dont il démissionne en 2006.
En 2007, il fonde l'Union populaire républicaine (UPR), militant pour la sortie de la France de l'Union européenne. Candidat une première fois à l'élection présidentielle de 2012, il échoue à se présenter et cinq ans plus tard, il entame sa deuxième campagne pour la présidentielle de 2017.

Son site officiel : https://www.upr.fr/
Programme : https://www.upr.fr/programme-elections-presidentielles-france


Jacques Cheminade

Tout savoir sur l'élection Présidentielle 2017

Doyen de cette élection présidentielle et fondateur, en 1996, du parti Solidarité et Progrès, Jacques Cheminade participe à sa troisième élection présidentielle après celle de 1995 et celle de 2012.

Son site officiel : http://www.cheminade2017.fr/
Programme : http://www.cheminade2017.fr/-Projet-2017- -


Nicolas Dupont-Aignan

Tout savoir sur l'élection Présidentielle 2017
Candidat à l'élection présidentiel pour la troisième fois, Nicolas Dupont-Aignan est un ancien membre du RPR (Rassemblement pour la République), du RPF (Rassemblement pour la France et l'indépendance de l'Europe), et de l'UMP (l'Union pour un mouvement populaire) qu'il quitte en 2007. Peu après, il fonde le parti politique souverainiste "Debout la République", qui deviendra "Debout la France" en 2014. Maire d'Yerres dans l'Essonne depuis 1995, député de L'Essonne depuis 1997 et diplômé de l'Ecole nationale d'administration, Nicolas Dupont-Aignan exerce dans plusieurs cabinets ministériels comme celui de François Bayrou, ministre de l'éducation de 1993 à 1994 et de celui de Michel Barnier, ministre de l'environnement de 1994 à 1995.

Son site officiel : http://www.nda-2017.fr/
Programme : http://www.nda-2017.fr/projet

François Fillon

Tout savoir sur l'élection Présidentielle 2017

Gaulliste de tradition, François Fillon entame sa carrière politique auprès de l'ancien ministre et député de la Sarthe, Joële Le Theule dont il reprend le siège lors des législatives de 1981. En 1995, il soutient fermement Edouard Balladur puis Nicolas Sarkozy en 2007 devenant son premier ministre à la suite de l'élection de ce dernier. En novembre 2016, avec environ 67% des suffrages, François Fillon remporte le second tour de la primaire face à Alain Juppé et devient le candidat de la droite à l'élection présidentielle de mai 2017.



Site internet officielhttps://www.fillon2017.fr
Programme : http://www.cjoint.com/doc/17_03/GCuli6HugtM_programmefillon.pdf

Les soutiens qu'il possède à l'Ile de la Réunion : 
Didier Robert – Président du Conseil régional.
Michel Fontaine – Membre du groupe les Républicains / Vice-Président de la délégation sénatoriale à l'outre-mer.
Nassimah Dindar – Présidente du Conseil départemental.


Benoît Hamon

Tout savoir sur l'élection Présidentielle 2017

Fondateur du Mouvement des Jeunes Socialistes (MJS), Benoît Hamon exerce son premier mandat au Parlement européen avant de se faire élire ministre à l'Économie sociale et solidaire en 2012, puis de l'Éducation nationale en 2014. Le candidat de gauche du Parti socialiste remporte les primaires au premier tour en janvier 2017 face à Manuel Valls au second tour de la primaire à gauche.

Site internet officiel : https://www.benoithamon2017.fr/
Programme : https://www.benoithamon2017.fr/projet-web1.pdf


Les soutiens qu'il possède à l'Ile de la Réunion : 
Philippe Le Constant - Premier secrétaire de la fédération départemental du Parti socialiste.
Ericka Bareigts – Ministre des Outremers.
Patrick Lebreton – Député-maire de Saint-Joseph et fondateur du mouvement Le Progrès
Philippe Lainin Rangama – Le PEUP
Europe Ecologie les Vert (EELV)
Action Populaire de La Réunion (APR)
L'Union démocratique pour Saint-André (USDA)
Une partie du PLR (Pour La Réunion)

 

Jean Lassalle

Tout savoir sur l'élection Présidentielle 2017

Ex-compagnon de route de François Bayrou, Jean Lassalle a été élu, en 1977, maire de Lourdios-Ichère, petit village des Pyrénées-Atlantiques et est ensuite devenu député en 2002, avant d'être réélu en 2007 et en 2012. Il va vivre sa première campagne présidentielle pour l'élection de 2017, sous la bannière du mouvement "Résistons !"

Son site officiel : http://jeanlassalle2017.fr/
Programme : http://jeanlassalle2017.fr/le-projet-de-jean-lassalle/


Marine Le Pen

Tout savoir sur l'élection Présidentielle 2017

Avant d'entamer une carrière politique, Marine Le Pen devient conseillère régionale du Nord-Pas-de-Calais en 1998. En 2004 elle est élue députée au Parlement européen où elle sera réélue en 2009 et en 2014. Forgée au sein du Front national (FN), dont Jean-Marie Le Pen est le co-fondateur, Marine Le Pen arrive à la tête du parti en 2011 lors du congrès de Tours. C'est en 2012 qu'elle construit son projet pour la présidentielle. Elle est battue au premier tour avec un score d'environ 18% des voix. Depuis 2004, elle siège au Parlement européen où elle est finalement parvenue à constituer le groupe politique "Europe des Nations et des Libertés "(ENL). Posant sa candidature à l'élection présidentielle de 2017, Marine Le Pen aborde sa deuxième campagne et s'inscrit dans un mouvement de "Réveil des peuples".

Son site officiel : https://www.marine2017.fr/
Programme : https://www.marine2017.fr/wp-content/uploads/2017/02/projet-presidentiel-marine-le-pen.pdf


Emmanuel Macron

Tout savoir sur l'élection Présidentielle 2017

Ancien banquier d'affaires, inspecteur des finances, rapporteur adjoint de la commission Jacques Attali installée pour relancer la croissance économique du pays, Emmanuel Macron réintègre la fonction publique et devient en 2012 le secrétaire général adjoint de l'Elysée; poste qu'il quitte en juin 2014 pour monter l'une de ses entreprises. Plus tard, il est nommé ministre de l'Economie et des finances de François Hollande en remplacement d'Arnaud Montebourg. L'ex-ministre de François Hollande lance par la suite son parti "En-Marche" en 2016, monte son programme électoral et déclare sa candidature. 


Site internet officiel : http://www.en-marche.fr/emmanuel-macron
Programme : https://en-marche.fr/emmanuel-macron/le-programme

Les soutiens qu'il possède à l'Ile de la Réunion : 
Thierry Robert – Maire de Saint-Leu / membre du parti réunionnais "La Politique autrement" et député de la 7ème circonscription de la Réunion depuis 2012.
Gilbert Annette – Maire de Saint-Denis de La Réunion
Gerald Maillot – Président de la CINOR
 

 

Jean-Luc Mélenchon

Tout savoir sur l'élection Présidentielle 2017

Ministre sous Lionel Jospin et ancien socialiste jusqu'en 2008, Jean-Luc Mélenchon, sous l'étiquette du Front de gauche, s'est présenté en 2012 à la présidentielle, arrivant en 4ème position avec un score d'environ 11%.  Cinq ans après, il est l'un des premiers de gauche à se lancer dans la course aux présidentielles pour 2017. Il constitue sans attendre son propre mouvement indépendant des partis "La France insoumise" et c'est sous cette bannière que le candidat souhaite marquer davantage avec son programme.




Son site officiel : http://melenchon.fr/
Programme : https://avenirencommun.fr/avenir-en-commun/

Les soutiens qu'il possède à l'Ile de la Réunion :
Huguette Bello – Députée GDR de la 2ème circonscription de la Réunion.
Gélita Hoarau – Membre de la délégation sénatoriale à l'outre-mer et membre de la commission de l'aménagement du territoire et du développement durable.
Emmanuel Séraphin – Secrétaire du parti Pour La Réunion et conseiller municipal de l'opposition à Saint-Paul.
Olivier Hoarau, Maire du Port.
Younous Omarjee, Parlementaire Européen.


Philippe Poutou

Tout savoir sur l'élection Présidentielle 2017

Philippe Poutou entame sa deuxième campagne présidentielle en 2017 après celle de 2012 où il n'avait pas obtenu assez de votes au premier tour. Premier ouvrier à se présenter il y a 5 ans, il représente le Nouveau Pati Anticapitaliste (NPA). Il combat le capitalisme et défend de vive voix le féminisme ainsi que l'écologie.

Son site officiel : https://poutou2017.org/
Programme : https://poutou2017.org/programme/programme-de-p-poutou-pour-lelection-presidentielle


COMMENT VOTER ?
Pour pouvoir voter il faut :
  • être inscrit sur les listes électorales (A la mairie de son domicile, à la mairie d'une commune dans laquelle on dépend des impôts locaux depuis au moins 5 ans, à la mairie de sa résidence à condition d'y résider depuis au moins 6 mois ou bien à la mairie de la commune où l'on est dans l'obligation de résidence en tant que fonctionnaire public.). L'inscription peut se faire en principe toute l'année mais le droit de vote ne sera pris en compte que le 1er mars de l'année suivante.
  • être âgé d'au moins 18 ans la vieille du premier tour de scrutin
  • être de nationalité française
  • posséder pleinement de ses droits civiques et politiques

Comment voter par procuration ?

La démarche est désormais gratuite. Pour établir une procuration, on peut se rendre au commissariat le plus proche, à la gendarmerie ou au tribunal d'instance. Il faudra par la suite attester sur l'honneur d'être dans l'impossibilité de se rendre au bureau de vote le jour du scrutin. Après avoir établie votre procuration, il est possible de le donner à un mandataire qui votera à votre place et qui doit être obligatoirement inscrit sur les listes électorales de la même commune.

La procuration est valable sur une durée minimum d'un an ou maximum de trois ans, pour un seul et unique scrutin.

Dès lors, pour que le mandataire puisse voter à votre place avec la procuration,  il doit se rendre dans votre bureau de vote, muni de sa pièce d'identité.

Comment voter par procuration quand on est à l'étranger ?

La procuration est établie à l'étranger pas l'ambassadeur pourvu d'une circonscription consulaire, le chef de poste consulaire doit être de nationalité française et être habilité à cet effet par arrêté du ministre des affaires étrangères.

C'est alors l'ambassade ou le poste consulaire qui se chargera de faire parvenir le vote à la commune d'inscription de mandant.

Taux de participation en 2012

1er tour : 79,49% de participation en France
2ème tour : 82,4% de participation en France

Le premier tour de 2012 s'est joué entre :

  • François Hollande : 28,63%
  • Nicolas Sarkozy : 27,18%
  • Marine Le Pen : 17,9%
Le second tour s'est joué entre François Hollande et Nicolas Sarkozy. François Hollande, du Parti socialiste, devient le septième président de la Vème République en 2012 avec un taux de réussite de 51,63% contre Nicolas Sarkozy, de l'Union pour un mouvement populaire (UMP), avec un taux de 48,37%.


 
Jeudi 30 Mars 2017 - 15:05
Lu 3234 fois




1.Posté par KUNTA KINTé le 30/03/2017 17:01

François ASSELINEAU va prendre des voix à Marine Le Pen , la surprise de cette élection présidentielle

2.Posté par bleu outre mer le 30/03/2017 20:59

J'ai hésité entre Asselinau et Lassale comme il sait qu'il sera au second tour j'ai encouragé l'autre

3.Posté par Max le 07/04/2017 11:02 (depuis mobile)

En France 89,9% des journaux appartiennent aux10 milliardaires derrière macron..Fillon.. Réfléchissez bien regardez sur Mediapart pour les infos c'est un des seuls médias libre !!! La démocratie vous attend ne vous laisser pas tromper !!

4.Posté par Pamphlétaire le 07/04/2017 15:01

Bande de bachi-bouzoucks.

bachi-bouzouck ou bachi-bouzouk : nom masculin. Cavalier de l'ancienne armée turque, enrôlé en temps de guerre. Les bachi-bouzouks étaient réputés pillards et indisciplinés.

Remarque : Le mot est l'une des invectives privilégiées du capitaine Haddock, dans Tintin et Milou.


5.Posté par OutreMer le 07/04/2017 15:12

http://www.asselineau2017.fr/

6.Posté par Pamphlétaire le 08/04/2017 14:07

120 000€ détournés par Macron : Internet expose ses casseroles puisque les médias ne le font pas

Macron est bordé de partout, protégé par les médias qui refusent de faire leur métier et enquêter, protégé par une justice – qu’on sait politiquement corrompue avec l’acharnement juridique – qu’on l’aime ou pas – contre Fillon, il ne reste qu’internet pour faire le sale boulot.

Philippe Vigier et Christian Jacob s’appuient sur un livre enquête (Dans l’enfer de Bercy: Enquête sur les secrets du ministère des Finances*) consacrée aux coulisses du ministère de l’Economie et des Finances dont un croustillant passage est consacré à Emmanuel Macron à Bercy.

«Il y a des choses importantes qu’on a apprises … notamment au niveau des frais de bouche, puisque 120.000 euros des crédits du ministre à Bercy [ont servis à ] des agapes En marche!, pour réunir tel ou tel, pour préparer sa campagne présidentielle», accuse le le député UDI Philippe Vigier.

Les journalistes Marion L’Hour et Frédéric Says ajoutent :

«Emmanuel Macron a utilisé à lui seul 80% de l’enveloppe annuelle des frais de représentation accordée à son ministère par le Budget.
Dans un article publié sur Atlantico, les bonnes feuilles du livre de Says et L’Hour révèlent des détails embarrassants sur ces dépenses personnelles et formulent de lourdes accusations :

«Emmanuel Macron a utilisé Bercy pour s’élever» : utiliser Bercy, cela veut dire utiliser l’argent public à des fins privées.
«Emmanuel Macron recevait à tour de bras les personnalités influentes dans son bureau du troisième étage. Y compris des hiérarques religieux, des philosophes, des responsables associatifs, tous estimables, mais qui n’avaient pas grand-chose à voir avec les attributions officielles du ministre.»
« Il multipliait les dîners, parfois deux par soir », raconte un autre membre du gouvernement installé à Bercy.
«Michel Sapin [qui] a eu vent de ces repas par les huissiers et les chauffeurs de Bercy, s’est indigné».
«Dans les murs du ministère, Emmanuel Macron a aussi reçu des centaines d’“amis” Facebook. Par deux fois, il a organisé avec eux des soirées de discussion.»
«A posteriori, ces rendez-vous ressemblent davantage à un pré-meeting électoral.»
«Michel Sapin se reproche sa naïveté : “Avec Macron, nous avions une relation très simple, très fluide. C’est un esprit alerte, très léger, pas lourdingue. Je m’en veux de n’avoir pas vu assez vite qu’il avait une ambition cachée.»
En mai 2016, lors d’un déjeuner avec quelques journalistes, le chef de l’État se joint aux critiques de ses ministres et compare Emmanuel Macron à Donald Trump « Trump est un milliardaire, donc les gens se disent : “Tiens, il ne va pas être corrompu car il est déjà riche.” », ce que son passage à Bercy ne démontre pas.
.../...

7.Posté par OutreMer le 08/04/2017 16:05

C'est un artefact Macron!

Analyse, marrante, d'un internaute ici: https://www.youtube.com/watch?v=OwTVDojrgyU

8.Posté par Pamphlétaire le 12/04/2017 17:49

Le couple FILLON s'est marié en 1980 et depuis 1980 FILLON emploi son épouse semble t'il...Que de suspenses, de mensonges actifs, de mensonges passifs, de vérités, de contre-vérités, d'omissions, d'oublis, de je ne sais plus, n'est-ce-pas?

9.Posté par Pamphlétaire le 13/04/2017 17:37

Mélenchon a fait pareil surtout dans les années 2000 avec sa fille qu'il a placée....Et maintenant il donne des leçons...Ah oui, la fille Mélenchon avait porté plainte mais a été débouté au tribunal...Si cela avait été le contraire, on l'aurait su...Et Mélenchon est un ami de Serge Dassault...Ecouter la vidéo qui dure 11 minutes de Christian Schoettl maire depuis 28 ans de Janvry (Essonne), commune de 600 habitants...

10.Posté par JORI le 21/04/2017 22:07 (depuis mobile)

Comment faire confiance en un candidat gagnant 24000€/mois et incapable de mettre de l'argent de côté. Un candidat qui dit que demain il ferait ce qu'il n'a pas su faire hier ou qui prétend faire du neuf avec exactement les mêmes personnes qu'en 2007

11.Posté par JORI le 21/04/2017 22:09 (depuis mobile)

Un fillon qui sur sa profession de foi ne parle même pas des outre mer. Un fillon qui prétend être expérimenté alors qu'on a déjà vu depuis 50 ans où l'expérience nous a amené.

12.Posté par JORI le 21/04/2017 22:14 (depuis mobile)

Un fillon coupé des préoccupations des français car il n''a jamais travaillé de sa vie. Quand on gère de l''argent public qui ne nous appartient pas et qu''il suffit d''augmenter les impôts pour boucher les trous, c''est toujours plus facile.

13.Posté par JORI le 21/04/2017 22:16 (depuis mobile)

Un fillon qui n'a pas voulu voter la loi sur la transparence de la vie publique. Pourquoi ?. Je vous le demande ?.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter