Blog de Pierrot

Tous les djihadistes sont-ils des dérangés mentaux? On voudrait bien nous le faire croire...

Lundi 11 Janvier 2016 - 17:17

Ce matin, un jeune de 15 ans a attaqué avec une machette un enseignant de confession juive portant la kippa, à Marseille.

Arrêté peu après par une patrouille de la Bac, l'adolescent a revendiqué un acte antisémite.

Pourtant, une source proche du dossier n'a pas hésité à déclarer à des journalistes que "les enquêteurs s'interrogeaient sur sa santé mentale". "Il s'agit d'un individu très excité, (qui) ne semble pas jouir de toutes ses facultés".

Marrant cet argument. Il revient presque à chaque fois, après l'arrestation de l'auteur d'un attentat.

Il n'y a que deux solutions :

   - Soit effectivement tous les auteurs d'attentats relèvent de la psychiatrie, mais ça pose alors tout de suite deux problèmes:
          * Comment se fait-il que tous les malades mentaux qui passent à l'acte soient musulmans?
          * Comment se fait-il que leur dangerosité n'ait pas été détectée plus tôt et qu'ils n'aient pas été placés en asile, de façon à protéger la population?

   - Soit les hommes qui nous gouvernent essaient désespérément de dédramatiser les actes de ceux qu'on nomme souvent "les fous de dieu" en les faisant passer effectivement pour des malades mentaux, de façon à protéger le reste des musulmans dont il est bon de rappeler que dans leur très, très grande majorité, ils n'aspirent qu'à vivre sereinement en France et qu'ils sont les premiers à condamner les actes de leurs coréligionnaires. Mais, dans cette dernière hypothèse que j'aurais tendance à privilégier, on ment aux Français et c'est tellement "gros doigt" que tout le monde s'en rend compte et que ça produit l'effet inverse à celui recherché...
Pierrot Dupuy
Lu 2505 fois



1.Posté par Lokiel le 11/01/2016 20:10

Cet article pose problème, tant il est fondé sur des présupposés erronés.

D'abord, il part du principe que "tous les malades mentaux qui passent à l'acte sont musulmans". C'est faux. Selon les chiffres d'Europol, la part des attentats d'origine religieuse en Europe est de 1%, toute religion confondue (comptez, par exemple, les problèmes catholiques/protestants en Irlande). Environ la moitié des arrestations liées à une tentative terroriste en Europe est liée à du terrorisme religieux. Ce rapport est disponible ici: https://www.europol.europa.eu/content/european-union-terrorism-situation-and-trend-report-2015 En réalité, les terrorismes d'extrême-gauche, d'extrême-droite ou séparatistes sont largement majoritaires sur le continent. (La plupart des actes terroristes commis ou empêchés l'an dernier en France viendraient... des Corses.)

De plus, dans beaucoup de cas qui ont été divulgués en France, la radicalisation a été extrêmement rapide, l'affaire de quelques mois au plus voire de quelques semaines. Pour beaucoup, les terroristes n'y connaissaient rien à l'Islam selon leurs proches: beaucoup ne savaient pas parler arabe, ne faisaient pas le ramadan, ... A cet égard, il faut relire "la sainte ignorance" d'Olivier Roy.

A cet égard, les reportages faits récemment dans certains journaux sur la place prise par les terroristes en prison et dans les quartiers sont remarquablement intéressants. Ils expliquent que l'islam crée une identité supplétive, une manière en fait de se faire valoir, de jouer les caïds. Les gamins se servent de l'Islam radical pour se la raconter comme auparavant ils se servaient des gangs. C'est une manière de jouer les durs, de se faire passer pour quelqu'un qui compte. C'est fondamentalement une question d'égo, d'identité et d'image de soi.

Ensuite, il part du principe que tous ceux qui sont des malades devraient être surveillés. Mais il y a malade mental et malade mental. D'une part, l'internement n'est pas une solution adaptée à tous les cas de troubles psychologiques, beaucoup gagnent à être laissés à l'air libre pour se réinsérer. Ensuite on est tous un peu malade psychologiquement, où placer la limite? Est-ce qu'un simple dépressif doit être surveillé comme terroriste en puissance? Enfin, il n'est pas toujours aisé de détecter une personne souffrant de troubles psychologiques avant un passage à l'acte. Beaucoup de malades restent longtemps non diagnostiqués. Là aussi, relisez Gérald Brönner, il dit des choses très intéressantes sur ce qui pousse à l'extrémisme, pourquoi c'est très difficile à détecter et pourquoi ça peut être un développement extrêmement rapide. Notez d'ailleurs que tous les extrémistes (et par extension tous les déséquilibrés) ne sont pas nécessairement des terroristes en puissance, susceptibles de passer à l'acte.

Bref, un article qui, comme ça devient de plus en plus l'habitude de son auteur, arrête sa réflexion au pas de la porte.

2.Posté par Zarbi le 11/01/2016 20:39

Ben oui Pierrot , cette affirmation péremptoire arrange tout le monde ( je veux dire la classe politique et les journaleux aux ordres ) : dès qu'un individu se précipite sur une cible en criant allah oukbar , c'est de suite un déséquilibré !
Il y a aussi la précision : c'est un acte isolé ... avant d'avouer quelques jours plus tard qu'il y avait une logistique derrière , une incitation au meurtre des kouffars .
Ces dénégateurs et prescripteurs d'opinion , enfumeurs de première , semblent ignorer les consignes précises de daesh : où que vous soyez , avec les moyens dont vous disposez , attaquez les , tuez les : avec des pierres , des couteaux , vos voitures ...
Même moi à mon petit niveau je connais ces consignes données à tous les mahométans : des attentats low-cost , mais des attentats quand même .

3.Posté par L'Ardéchoise le 11/01/2016 20:51

La psychiatrie et les maladies mentales, vaste domaine...
Tous les "fous" ne sont pas dangereux, pas plus pour eux que pour autrui.
Mais d'autres, à l'esprit faible, se laissent manipuler, embrigader, radicaliser par des gens qui connaissent bien les méandres de l'esprit et sont capables de faire remonter à la surface des sentiments enfouis au plus profond des cerveaux et à déclencher des attitudes extrêmes.
Alors non, tous les musulmans ne sont pas fous, mais l'interprétation faite de l'Islam par les manipulateurs "dérange" les esprits faibles prêts à gober tout et n'importe quoi et en fait donc de potentiels patients pour psychiatres ou pensionnaires de l'HP.
Hélas, elle en fait surtout de la chair à canon ou les serveurs des canons...
Ce n'est pas de la dédramatisation, mais l'expression de la réalité.

4.Posté par kld le 11/01/2016 21:16

oui l'Ardéchoise , et ceci est valable pour ts les partis dit "nationalistes" ..........

5.Posté par Titi or not Titi le 11/01/2016 22:08

"on ment aux Français et c'est tellement "gros doigt" que tout le monde s'en rend compte et que ça produit l'effet inverse à celui recherché..."

C'Est Exactement Ca ! 👍
Et Le Chômage Passe Aux Oubliettes ! 😜
Le RSI, L'Economie, Les Retraites, Le Social ...

Du Moment Que Le President Fait Ses Tournées
VRP Durex En Scooter, Tout Va Bien !! 😄😄

ANouLa©®

6.Posté par abdo le 11/01/2016 23:54 (depuis mobile)

Dupuit ce toi le fou ici puisque tu juges tous les muslmans des fous donc ce toi le malade mental il te faut un psy mdr

7.Posté par Eno2016 le 12/01/2016 06:54

Pas de confusions !
Quand on dit les "fous de Dieu" , ce ne sont pas des "fous" au sens psychiatrique des occidentaux mais des personnes hautement endoctrinées (pas par des drogues , des alcools) par des paroles religieuses ...
Ces paroles les ont tellement convaincus , ancrées dans leur cerveau , qu'il est impossible à nos sois disant psy , d'en effacer !
On a l'impression que ces gens sont "pucés" par les paroles divines !

Aux temps des Croisades , les occidentaux étaient aussi endoctrinés par les curés d'alors et les papes ... les croisés croyaient que mourir pour délivrer les lieux saints (Jésus) leur donnait une place privilégiées auprès de Dieu ! Ces imbéciles ont commis des actes hautement barbares envers les musulmans ... Heureusement que Saladin les a chassés plus tard de Jérusalem !

De nos jours les jihadistes font la même chose envers les occidentaux ...

Une sorte de retour de bâton !

8.Posté par a boire avec du petit lait le 12/01/2016 06:57

Les intégristes prônent :
1) l'application intégrale de la chariah à tous les aspects de la vie quotidienne et politique ;
2) la rupture avec l'Occident ;
3) l'instauration d'un Etat islamique "authentique".
Pour cela ils utilisent le Coran car celui-ci regorge de « sourates » appelant à la guerre contre les Juifs et les Chrétiens insoumis.
(Dans le Coran, le combat armé est appelé le «Sentier d’Allah» et les Moujahidines tombés sont comparés à des «martyrs de la Foi») :
«Combattez ceux qui ne croient pas en Dieu »
«Lorsque les mois sacrés seront expirés, tuez les infidèles partout où vous les trouverez »
«O Croyants ! Combattez les infidèles qui sont près de vous. Qu’ils trouvent en vous de la rudesse »
«Combattez-les jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de luttes doctrinales et qu’il n’y ait pas d’autre religion que celle de Dieu. S’ils cessent Dieu le verra » …..

Des paroles plein de sens pour beaucoup !

9.Posté par Mr Poulpe le 12/01/2016 07:51

Tous les musulmans ne sont pas des islamistes, mais tous les islamistes sont des musulmans.

10.Posté par GIRONDIN le 12/01/2016 08:55 (depuis mobile)

Tous, non.

11.Posté par Magouya974 le 12/01/2016 10:52

Encore un desequilbré, la Desiquilibration serait elle devenu la 2eme religion de France?

12.Posté par LORHEIN le 12/01/2016 11:01

Des dérangés du cerveau, il y en a plein les Mercredis qui franchissent le seuil du Château de la Pompadour.

13.Posté par Annie Bal le 12/01/2016 12:31

Abandonnons la piste « déséquilibrés » car elle ne tient pas debout

Quand vous dites Monsieur Dupuy « ça produit l'effet inverse à celui recherché » oui ça produit effectivement l’effet inverse … à celui affiché.
Car ça peut effectivement produire des représailles autant aveugles que stupides et c’est l’objectif affiché des djihadistes qui comptent sur ça pour faire basculer petit à petit de plus en plus de « musulmans qui n'aspirent qu'à vivre sereinement en France » qui finiront par avoir des réactions communautaires et grossir les rangs des dangereux criminels d’où de nouvelles représailles etc
Un beau cercle vicieux qui aboutit à des affrontements inter communautaires et donc une guerre civile.

Et si c’était en fait ça l’effet recherché et qui sera toujours caché ?

Car dans tout ça c’est clairement le but affiché de ceux qui tirent les ficelles de leurs marionnettes … et ils ne sont pas en France …

Conclusion : je ne suis pas optimiste

14.Posté par Titi or not Titi le 12/01/2016 16:36


👮👮 "Urgence, Alertes A Nos Libertés !! " 👮👮

"Tous les Députés(es) sont-ils des dérangés mentaux? " 😄😄👍

NKM Is Watching You ! 😄😄

http://m.nextinpact.com/news/98039-loi-numerique-nkm-veut-backdoor-dans-chaque-materiel.htm

ANouLa©®

15.Posté par Citoyens ! le 12/01/2016 18:57

post 1 bravo ! les conseillers du gouvernement monte trop la pressions une psychose dans les médias , ces pas logique ces psychologiques tout ceux qui sont fragile vont développer un grand malaise, mal être , mal vire etc...

La tv , journaux, internet, puissance si cela est négatif a répétition cela terrorise déstabilise l 'esprit , le conscient, le subconscient

16.Posté par PEC-PEC le 12/01/2016 20:37

J'ai la sensation qu'ils y a quelques déséquilibrés dans ton auditoire mon cher Pierrot....Entre charabia et nombrilisme il y a, à boire et à manger dans les commentaires.
Bien sur que le gouvernement et ses interprètes, la presse à pensée unique, nous baladent sur tous les sujets. Les vrais problèmes sont sous le tapis, ça va faire drôle quand on fera le grand ménage ! ! !

17.Posté par oui le 13/01/2016 10:25

Pas sûr qu'il soit très sain d'esprit ????

18.Posté par Zozossi le 13/01/2016 21:55

Il est bien que certains journalistes finissent par reconnaître ce que le bon peuple sait et dit depuis toujours, à savoir qu'un immigré meurtrier est automatiquement qualifié de "déséquilibré" par le pouvoir.

Cette excuse automatique n'a d'ailleurs rien à voir avec l'islamisme: il en était déjà ainsi bien avant qu'on ne parle d'islam djihadiste.

Ceux qui ont la mémoire longue se souviennent d'un des premiers cas qui défrayèrent la chronique dans les années 1970: un chauffeur de bus marseillais fut assassiné par un immigré algérien que la caste politico-psypsy déclara aussitôt "fou", exacerbant la colère des indigènes qui avaient encore la liberté d'exprimer leur opinion et firent savoir vigoureusement ce qu'ils pensaient de ce mensonge visant à nier la responsabilité du meurtrier.

La caste ne le dit pas, mais, dans sa mauvaise conscience, elle méprise l'immigré sans oser se l'avouer, conditionnée qu'elle est par sa peur panique de pécher par "racisme".

Pour la boboterie, l'immigré est inférieur, et elle exige que cette infériorité soit compensée par des avantages systématiques: faveur d'aides financières, faveur d'embauche, faveur de promotion d'image, etc. pour "corriger la nature".

La violence du bidonnage "anti-raciste" s'explique par ce complexe reposant sur le pire des racismes non-dit.
Voilà pourquoi le bobo drogué à l'"antiracisme" est incapable d'aborder sereinement la question des races et des ethnies, question qui ne pose aucun problème à ceux qui reconnaissent ces notions sans tabou: oui, races et ethnies existent, jouent un rôle, et expliquent certaines différences.

Comme la caste nie ces réalités évidentes du fait de son complexe idéologique, elle se condamne à déclarer "irresponsables" les immigrés délinquants, alors que toute personne sensée constate cette surreprésentation et l'exprime sans le moindre embarras.

19.Posté par Nono le 14/01/2016 07:02

Je ne suis pas sur que des policiers de la BAC aient une quelconque autorité en matière de santé mentale...

D'autre part, comme l'explique très bien @1, la supposée radicalisation islamique de ces jeunes a plus à voir avec l'égo et le sentiment de rejet, qu'à la religion en elle même, beaucoup buvaient de l'alcool et fumaient ou trafiquaient du shit jusqu'à quelques semaines avant le passage à l'acte, photos sur les profils facebook à l'appui.

Des gens faibles psychologiquement et intellectuellement, prêts à se rattraper à n'importe quoi pourvu que cela leur donne une raison d'exister, ce n'est pas ça qui manque, il faut juste que la cause soit extrémiste (religion, politique ou défense de l'environnement par exemple), extrémiste parce que le dogme permet de ne pas se poser trop de question.

On parle donc de jeunes maghrébins qui soudainement se revendiquent de Daesh (qu'ils sont incapable d’épeler par ailleurs), mais on pourrait tout aussi bien parler de jeunes européens qui rejoignent un groupuscule nazi.

20.Posté par Rito le 14/01/2016 09:12

A croire que les médias à la botte du pouvoir et les gauchistes de tous poils, accrédités par les psys et les droitsdel'hommistes sont en train de muter génétiquement à force de pratiquer la politique de l'autruche. Bientôt ils vont pondre des oeufs que ça ne m'étonnerait pas.

21.Posté par Zozossi le 14/01/2016 12:24

@19.Posté par Nono

-"de jeunes maghrébins qui soudainement se revendiquent de Daesh (qu'ils sont incapable d’épeler par ailleurs)"?...
-Oups! On tient un de ces "jeunes maghrébins": Nono, incapable d'épeler Daech qu'il écrit "Daesh"!

-"on pourrait tout aussi bien parler de jeunes européens qui rejoignent un groupuscule nazi"?
-Ben ça, c'est ben vrai, ça: partout en Europe, en France, en Allemagne, en Suède, en Norvège, on ne croise que des "groupuscules nazis".

On ne croise pas de racailles d'importation.

On ne croise pas de meutes d'extrême gauche poissardes qui attaquent les manifestations opposées ou les simples passants.

On ne croise que des jeunes nazis qui défilent en chantant "Horst Wessel Lied", et en arborant chemises brunes et brassards à croix gammée.

Enfin… à vrai dire, on n'en croise pas du tout.
Mais c'est parce qu'ils se cachent sous des vêtements passe-partout !

-Comment on sait qu'ils sont "nazis" sous leurs vêtements passe-partout, alors?
-Ben… parce que, heureusement, il y a des spécialistes qui les reconnaissent.
Des spécialistes d'extrême gauche, scribouillards et piétaille dont la spécialité éprouvée est de désigner leurs adversaires sous le nom de "nazis".

Et c'est comme ça que la raiepublique est sauvée!
Ca se passe comme ça, au Boboland…

22.Posté par Nono le 14/01/2016 18:02

@21 Dis moi zozio, as tu fais quelques recherches avant de poser ta bouse? Daesh est le nom international , Daech est utilisé par les français principalement, mais pas forcément, je te laisse regarder sur le net.

Sinon, "meutes d'extrême gauche poissardes", "scribouillards et piétaille", c'est assez cocasse comme expressions, on a l'impression d'écouter un discours de Jacques Doriot (Je te laisse regarder qui c'est).

Un salut de boboland :D

23.Posté par madibastard le 14/01/2016 18:55

En tant que kouffar, aucune personne qui n'est donc pas de confession musulmane se verra autorisée à’être enterré dans un carré musulman....pour ne pas "souiller la terre.....très bien, libre à eux !!!


Par contre, curieusement......les terroristes islamistes, dont on voudrait bien nous faire croire qu'ils sont déséquilibrés ou qu'ils ne représentent pas l' Islam.......ont tous leur place dans le carré musulman pour reposer !!!



En effet on nous ment, oui c'est très gros doigt, mais dans que nous serons interdits d'agir par les idéologues gauchistes collabos de l'Islam, les esprits conscients devront se contenter d'observer ce triste spectacle en attendant l'heure du réveil et de la reconquête.

24.Posté par Alwatani le 14/01/2016 21:13

Ces terroristes, ces "militants" , affirment obéir au Prophète, un saint homme,.
Mais ce saint homme était-il sain d'esprit ?
Auquel cas, la responsabilité de ses disciples en serait fortement atténuée...

25.Posté par Zozossi le 14/01/2016 22:45

@22.Posté par Nono

Un "nom international"?...

Jamais entendu parler de "nom international" pour la bonne raison qu'il n'existe pas de "langue internationale", même si l'anglais en fait office pour les nuls en histoire-géo et les collabos cocacolatres.

"Daesh" est le nom anglais, apparemment celui de votre cœur.
Daech est le nom français, donc le mien.

"Ch" de "Daech", c'est l'initiale de "cham" ("nord" en arabe). Pas "sham".

Au cas où vous l'ignoreriez, le français reste la seule langue internationale de taille à rivaliser avec l'anglais, et une langue d'usage et de prestige dans de nombreux pays arabes qui méprisent à juste titre les Français honteux de leur langue et ignorants de leur histoire.

Et puis quand on ne sait pas, Nonos, il ne faut pas faire comme si on la savait, l'histoire.

Doriot s'en prendre à des "hordes d'extrême gauche"?

Ce n'était pas vraiment son style: l'extrême gauche, c'était lui, lui l'ami de Trotzky; et il considérait que c'était son ex-parti (communiste) qui avait trahi en l'excluant pour avoir prôné trop tôt le Front populaire dont Staline ne voulait pas encore.

Et toute l'extrême gauche, les communistes de son fief de Saint-Denis, l'avaient suivi parce qu'ils voyaient en lui l'homme d'extrême gauche authentique qui n'avait pas trahi au profit du néo-patriotisme stalinien.

Il tapait dur, oui, mais sur le capitalisme apatride, sur le Ricain, sur l'Anglais.

Les Ricains et les Anglais, vos copains linguistiques.
Vous savez: ceux dont vous choisissez la langue au détriment de la nôtre.
"Daesh" au lieu de Daech.

Renier sa langue pour celle des autres, dites-moi, Nonos, ce ne serait pas un peu… collabo, ça?...

26.Posté par O Kaïdi, kaïdo, kaïda... le 14/01/2016 23:06

@23
en attendant l'heure du réveil et de la reconquête.
...........................
Quelle reconquête? C'est irréversible. Les françaises ont opté définitivement pour la merguez et les français adorent le couscous à boules de viande.......

27.Posté par Nono le 15/01/2016 05:40

@25 Mon zozio, comme si le PPF de Jacques Doriot, n'avait pas participé à la création de la légion des volontaires français contre le bolchevisme.

De la wikipedia (oui, je sais, un organisme de propagande US)

i[La LVF, association loi de 1901, était dirigée dans la Zone occupée par un Comité central chargé du recrutement, dont faisaient partie Eugène Deloncle, Jacques Doriot, [...]]i

Ceux qui renient leurs convictions politiques passées sont leur plus virulents opposants...

P.S. "cocacolatre", j'adore :D

28.Posté par Zozossi le 15/01/2016 10:29

@27.Posté par Nono

Pas un mot de ce que j'ai écrit n'est incompatible avec le fait que Doriot ait contribué à créer la LVF contre le bolchévisme (et à s'y engager), au contraire: précisément parce qu'il considérait que l'appareil communiste (la centrale soviétique et sa succursale française) avait trahi la cause des travailleurs et des peuples et qu'il fallait désormais le combattre.

Humainement, le PPF est une scission du PC"F" et, logiquement, il le deviendra idéologiquement en prenant acte que le communisme "international" (en fait: stalinien) est devenu une machine de guerre opportuniste d'abord alliée de Hitler, puis ennemie de celui-ci.

Il écrit donc logiquement en 1941: " J’ai rompu avec le bolchevisme" et part s'engager, suivi par des milliers de communistes devenus nationaux-socialistes fraîchement passés au PPF, participant ainsi sous l'uniforme à cette immense armée internationale (et pas seulement européenne) que devint la Waffen SS à laquelle la LVF fut intégrée.

Il y a dans tout cela une cohérence (qui peut certes, Nonos, échapper aux moutons fana-média) qui fait que Doriot ne prononçait pas les mots que vous lui prêtez à la légère.

Voilà, mon bon Nonos: il n'y a pas que "Oui qui" et Télé-Bobo dans la vie…

29.Posté par madibastard le 15/01/2016 11:57

26....le couscous est un plat français, créé par les légionnaires ! Les algériens apprécient le vin et les agrumes d'algérie produits par les colons, ça ne les a pas empêché de dire ciao aux colons.


La reconquête, la même que celle qu'on fait ibéres et grecs...ce n'est qu'une question de temps et de volonté....on gardera les merguez comme souvenir de l'occupation tout comme les viennois ont gardé puis popularisé le croissant, pas de soucis, j'ai même vu des merguez au porc chez leader price la semaine dernière !

30.Posté par O Kaïdi, kaïdo, kaïda... le 15/01/2016 17:00

La reconquête, la même que celle qu'on fait ibéres et grecs...ce n'est qu'une question de temps et de volonté....
............................
Ibères et grecs se sont libérés d'envahisseurs ETRANGERS qui n'étaient ni ibèriques ni grecs. C'est pas le cas en France: ceux que vous conspuez sont français et nombre d'eux français de souche-chène vu le nombre conséquent de conversion (on parle de 5000/an). Niez cette réalité c'est nier que le feu brûle.

31.Posté par madibastard le 15/01/2016 18:03

30 ah bon, ce sont des français selon vous ? Mais bien entendu pieds noirs et juifs sépharades n'étaient pas algériens selon vous camarade....

Et bien moi je ne les vois pas comme ça, et eux non plus dans leur très grande majorité d'ailleurs, très peu de différence donc entre ibéres, grecs, libanais....puis dans un futur proche européens autochtones.

Si des pays européens ont pu se débarrasser de colons musulmans qui firent souche chez eux parfois pendant des siècles, ce n'est pas 40 d'immigration incontrôlée et de regroupement familial qui nous empêcheront de décoloniser....et quelques convertis de banlieue ne met pas encore notre pays dans la situation du kosovo.

32.Posté par O Kaïdi, Kaïda, Kaïdo... le 15/01/2016 22:58

@ 26....le couscous est un plat français, créé par les légionnaires !

..............................................................

Mentir à ce point tient du politicien.En effet:

"Selon la chercheuse Lucie Bolens, l’introduction du couscous dans la Péninsule Ibérique daterait de la période de la dynastie Berbère (Almohade), au XIIIe siècle. La popularité du couscous se propage alors rapidement en Espagne et au Portugal.

Il s'agit de l'un des plats emblématiques des cuisines berbères, juive, africaine et méditerranéenne. En Albanie, on appelle le couscous kiskas " (que je sache les légionnaires ne sont pas allés en Albanie. )..".

A force d'intox, on s'intoxique. Pendant que vous y êtes, clamez que les pâtes ont été inventées par les druides et le chewing-gum et le coca-cola par Lafayette et ses soldats. Ce qui est sûr c'est que du côté des Alpes, il y a eu une sacré invention.

33.Posté par Tous les délinquants ont un grave problème psychologique, ou alors il faut revoir toutes nos valeurs.... le 16/01/2016 09:04

Voilà une article de blog tendancieux qui aura eu le mérite de susciter 32 commentaires et 2008 connexions à l'heure où je poste. Merci qui? Merci les sponsors publicitaires et zinfos!

Je suis fort déçu du niveau de cet article de blog qui n'est qu'une opinion, et qui généralise, et fait des déductions nullement établis par les faits, tout en mélangeant le sens des mots (dérangé = aliéné mental ou personne à problème ?).

Il ne s'agit qu'une d'une opinion/hypothèse du genre: à chaque attentat, on (qui, on?) nous ment en nous faisan croire que les djihadistes seraient aliénés mentaux.

Je n'ai pas lu ça en général, à chaque fois. On ne doit pas avoir les mêmes lectures ou les mêmes interprétations...

En plus, ici, il faut peut être rappeler qu'il s'agit d'un "djeun" de 15 ans agressant un adulte A LA MACHETEe avec apparemment une VRAIE ENVIE DE TUER (voir article du Monde: http://www.lemonde.fr/societe/article/2016/01/14/je-me-suis-dit-il-faut-que-je-me-sauve-sinon-il-va-vraiment-me-tuer_4847539_3224.html et qui a commencé de le blesser.

On est dans la haute délinquance, là, déjà, à 15 ans! Faut avoir un sacré problème ou une sacrée couche de crasserie intellectuelle pour faire ça! Il en tient une sacrée couche et a un très grave problème psychologique. Il est en tous cas dangereux et doit être sanctionné et interné d'urgence, puis soigné avant d'être relâché.

Aussi, faire un article généralisant et tirant des déductions hâtives et générales à partir de ce fait divers grave, je ne suis pas d'accord!

Je n'ai donc pas du tout envie d'entrer dans le débat, tordu au départ, car erroné, de stigmatisation ou non de l'Islam via une question e vocabulaire sur des cinglés prétextant le djihad, qui, au final, vise le gouvernement actuel! Ouf, j'ai fin d'exposer le problème.

Personnellement, il me semble que quiconque attente à la santé physique (blessure....) ou la vie (mort) de quelqu'un pour x prétextes, notamment religieux (car le Coran et le djihad, quelle bonne foutaise pour des sadiques et tortionnaires en puissance ou avérés) sans que ce soit pour se défendre ou (je ne l'approuve pas, attention) en cas de forte provocation, est dérangé psychologiquement parlant, et même de façon grave.

Tout le reste n'est que littérature.

34.Posté par Pamphlétaire le 18/01/2016 16:48

Personne n'est fou mais chacun souhaite :
- soit à être connu comme lui par un méfait illégal en plus d'être mineur;
- soit d'être un illustre inconnu et le rester le plus longtemps en vivant de droite et de gauche mais toujours dans son droit chemin tel Jawad Bendaoud;
http://www.msn.com/fr-fr/video/video/assaut-%C3%A0-saint-denis-le-logeur-des-terroristes-moqu%C3%A9-sur-internet/vi-BBncvoG

35.Posté par Thierry le 20/01/2016 19:04

Et pendant ce temps, des lois passent ... inaperçues ... lesquelles ? elles sont inaperçues ... que pour l'instant.

Le sage et la lune ... nous regardons le doigt... sachons le.

36.Posté par ALAIN DIMITRI le 21/01/2016 11:20

comment dit t 'on tous les djihadistes sont musulmans et tous les musulmans ne sont pas djihadistes ??????????????

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter