Sport

Tournoi de Paris : Le judo "domien" se porte bien

L'équipe de France obtient un résultat historique à Paris-Bercy, certainement la tournoi la plus prestigieux de la planète judo. Les sportifs "domiens" n'y sont pas étrangers. Avec un Teddy Riner et une Lucie Decosse ultra-dominateurs, la France décroche un record de victoires. De son coté, le réunionnais Matthieu Dafreville effectue un retour prometteur à la compétition.


Tournoi de Paris : Le judo "domien" se porte bien

Le tournoi de Paris existe depuis 1971, c'est un événement majeur dans le calendrier international de judo. Cette année, l'équipe de France a été particulièrement dominatrice avec cinq titres (quatre chez les femmes, un chez les hommes) et 12 médailles au total, un record. Les judokas issus des Dom y sont pour quelque chose.

Teddy Riner en mode "Usain Bolt".

On s'en souvient, au dernier championnat du monde, Teddy Riner ambitionnait de gagner la compétition en "Lourd" et en "toutes catégories". Il avait finalement "échoué" en finale de son dernier combat contre le japonais Daiki Kamikawa. Cette défaite avait un goût amer, sur décision, un arbitrage largement discutable pour les spécialistes et surtout pour le guadeloupéen qui estimait avoir été "volé" de sa victoire. La finale du tournoi de Paris lui offrait une revanche contre celui qui l'avait privé de ce double titre. L'affiche de jour opposait donc le champion du monde des lourds contre le champion du monde toutes catégories.

Cette fois, il n'a pas laissé l'occasion aux arbitres de choisir le vainqueur et surclasse le japonais, ippon. Il n'aura fallu qu'une minute et 21 secondes pour que le guadeloupéen prenne sa revanche, projection puis immobilisation, le japonais n'a rien pu faire. A la fin du combat, Teddy Riner s'approche du tableau d'affichage pour une photo, un peu à l'image d'Usain Bolt après un record. Déjà quatre fois champion du monde et quatre fois vainqueur du tournoi de Paris, à 21 ans, c'est stupéfiant.

Un septième titre pour Lucie Décosse , un record.

Chez les filles, la guyanaise Lucie Décosse a décroché une septième victoire. C'est également un record incroyable, surtout que la compétition n'existe que depuis 1988 chez les femmes. Dans la catégorie des moins de 70 kilos, celle qui avait échoué dans sa quête de l'or olympique à Pékin (médaille d'argent) démontre qu'elle est la plus forte. En finale, elle n'a fait qu'une bouchée de l'Allemande Thiele. A 29 ans, il faudra compter sur elle en 2012 à Londres pour les jeux, le seul titre qui manque au palmarès de cette surdouée du judo.

Matthieu Dafreville de retour à la compétition

Depuis 2009, le Réunionnais Matthieu Dafreville connaît l'enfer du sportif : les blessures à répétition. Ces pépins physiques l'ont tenu éloigné des tatamis alors qu'il était devenu un des leaders de sa catégorie. A Pékin, il était passé tout prêt d'une médaille olympique, une première pour le judo réunionnais. Après des mois de travail, Matthieu a effectué un bon retour dans la catégorie des moins de 90 kilos. Au premier tour il s'est débarrassé du Suisse Hischier avant de se faire surprendre par l'Ukrainien Grekov. Alors qu'il semblait dominer son adversaire, il s'est fait surprendre, "arraché". Ce résultat est néanmoins prometteur pour ce grand spécialiste de "Sumi-Gaeshi", à 18 mois d'une nouvelle participation aux jeux, l'objectif absolu.
Lundi 7 Février 2011 - 12:50
Lilian Cornu
Lu 2238 fois




1.Posté par le congo chez tintin le 07/02/2011 13:54
Kokoriko !!!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 15:32 Surf: Johanne Defay est 5e mondiale

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales