Economie

Tourisme: Le Réunionnais consomme plus que le client extérieur


Si la fréquentation touristique peine à décoller, la consommation touristique intérieure, elle, se porte bien, selon le bilan du CEROM* (Comptes économiques rapides pour l’Outre-mer).

Elle a même progressé de 8,3% - +6,5 hors inflation- entre 2005 et 2010, période durant laquelle a été élaborée "le compte satellite du tourisme en 2010", et suit à peu près la même tendance depuis. L’étude ne s’intéresse pas qu’à la clientèle extérieure mais aussi à tous les Réunionnais qui séjournent hors de chez eux une nuit, vont au restaurant, achètent un billet d’avion dans une agence locale, ou se rendent à un festival. 

Les premiers consommateurs de produits et services touristiques sont d’ailleurs les Réunionnais, qui consomment 60% de l'ensemble de la dépense touristique à la Réunion. En 2010, celle-ci pèse environ 1,2 milliard d’euros.  Le visiteur réunionnais voyage davantage et consomme également plus de produits culturels. Ses dépenses progressent trois fois plus vite que celles de la clientèle extérieure (+ 13,0% en moyenne par an contre 4,5% par an), alors que son budget consacré au logement recule et pour les besoins alimentaires.

Les Réunionnais se rendent aussi dans les hôtels de l'île et représentent un tiers de leur clientèle. En parallèle, le CEROM constate que les visiteurs extérieurs se tournent de plus en plus vers les locations saisonnières, au détriment des hôtels. Ils abandonnent aussi plus facilement les voyages à forfait et préfèrent organiser leur séjour eux-mêmes.

Cette consommation touristique intérieure majoritairement boostée par la population réunionnaise n’est pas une exception. Dans la plupart des pays développés, le schéma est similaire, comme aux Etats-Unis où 85% de la consommation est générée par la population américaine. Chez nos voisins mauriciens  au contraire, ce sont les touristes extérieurs qui consomment davantage (85%).

Ces dépenses représentent, certes, un poids faible dans l’économie de la Réunion (2,3% de la valeur ajoutée totale) mais pèsent davantage que dans l’énergie (2%), l’industrie agro-alimentaire (1,6%) ou l’agriculture et la pêche (1,2%). 

"Quand on parle de tourisme, on pense presque toujours aux voyageurs venus de l’extérieur, souligne Valérie Roux, directrice régionale de l’INSEE, et on oublie le client réunionnais qui représente pourtant une grosse proportion."

*CEROM: Partenariat qui regroupe l'IEDOM, l'INSEE et l'AFD
Lundi 31 Août 2015 - 16:06
Lu 2425 fois




1.Posté par tanguy47 le 31/08/2015 18:37
en rhum et dodo,....

2.Posté par lablegue le 31/08/2015 18:54
ben c'est sur qu'un touriste qui veut un vrai 4etoiles,un vrai service,et pas se faire bouffer ni insulter,y prefera cent fois aller a coté(maurice,mada,seychelles rodrigues)et puis le nioné faut bien qui dépense ces deniers durement gagné.....

3.Posté par Sommes en 2015 le 31/08/2015 18:54
Et on nous balance des chiffres de 2010....

Tu m'étonnes que La Reunion est dans la merde , avec autant de fonctionnaire qui prennent des annees pour sortir 5 ou 6 chiffres

4.Posté par BRAVO à la FRT le 31/08/2015 18:56
Je saisie l'opportunité pour féliciter le travail de la FRT.

5.Posté par Boulgoum le 31/08/2015 19:53
Conclusion: il n'y a que des rapiangs qui viennent à la Reunion?

6.Posté par GIRONDIN le 31/08/2015 21:21 (depuis mobile)
au final n'a point les 600 000 touristes Comme dit Faubourg: FTMTM
Fé ton moucate toi même

7.Posté par ALAIN DIMITRI le 01/09/2015 07:29
et post 5 ceux qui viennent a la réunion sont des connaissances de l'irt des rapiangs comme vous dites

8.Posté par Professionnel du Tourisme le 01/09/2015 07:40
@post 4.N'importe quoi! Qu'a fait concrètement La FRT en 2010, et que fait elle aujourd'hui, pour le tourisme à La Reunion?Ca ce saurait! Mdr

9.Posté par Caffreman le 01/09/2015 15:50
Normal les mauriciens consomment moins :
Essayez d`aller passer un week end en famille dans un hotel en payant 100€ la nuit
quand vous avez un salaire de 300€ par mois.
Même une journée picnic est devenu un luxe pour nous.
Nous sommes les fourmilles travailleurs robot en plus.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales