Sport

Tour de France à la voile : Une arrivée nocturne dans la cité phocéenne


Tour de France à la voile : Une arrivée nocturne dans la cité phocéenne
Les M34 ont quitté Port-Camargue avant-hier soir à 21h pour venir s’amarrer à 3h du matin, hier, aux quais du vieux port de Marseille au terme du dernier ralliement de nuit du Tour de France à la Voile. Evoluant au portant dès le passage de la bouée de dégagement, ils ont avalé ce parcours de 60 milles sur une mer agitée par un vent de Nord-Ouest soufflant de 15 à 20 nœuds.
 
"Île de la Réunion – Ville du Port" s’en est tenu à sa trajectoire initiale, orientée vers le large, dans la perspective de profiter de davantage de pression et de gagner en vitesse grâce à une série d’empannages. Situé plus au Sud du plan d’eau que ses concurrents, l’équipage réunionnais a retardé l’envoi du grand spi et a creusé un léger écart qui l’amenait à franchir la ligne d’arrivée en 13e position.

De retour à terre, Gilles Vimard pointe les limites d’une telle stratégie : "Nous avons pris une option radicale par rapport aux autres. C’est une prise de risque d’autant plus importante en navigation de nuit. Il n’y a plus aucun repère sur le plan d’eau, on ne peut apercevoir aucun bateau. Ce qui nous prive d’un point de référence essentiel. C’est seulement à l’approche des îles Pomègues en face de Marseille que l’on a pu constater précisément notre position vis-à-vis de la flotte". Il ajoute que "le groupe a bien fonctionné et a bien communiqué en assurant des rotations sur chacun des postes. On a vraiment tous cravaché".

L’équipage
Manuel Lodeho (skipper, barreur), Noé Delpech (tacticien), Mayeul Dalleau (régleur GV), Gilles Vimard (embraqueur), Florent Auber-accot (embraqueur), Charles Berro (piano), Baptiste Galaup (n°2), Gilles Mailly (n°1)
 
Classement général après 30 courses
1    Sud de France / Languedoc Roussillon / Bertrand Pacé / 100pts

2    Courrier Dunkerque / Daniel Souben / 118pts

3    Bretagne-Crédit Mutuel Elite / Nicolas Troussel / 146pts

4    BAE Systems / Cédric Pouligny / 148pts

5    Toulon Provence Méditerranée / Fabien Henry / 162pts

6    Nantes Saint Nazaire E. Leclerc/ Corentin Douguet / 221pts

7    BRED - La Normandie / Benoît Charon / 242pts

8    Safran - Multiplast / Julien Villion / 243pts

9    Côtes d'Armor Bretagne / Stéphane Letertre / 253pts

10  Ile de France / Jimmy Pahun / 255pts

11   Batistyl Ville de Pornic / Cyrille Le Gloahec / 298pts

12   Ile de La Réunion - Ville du Port / Gabriel Jean-Albert / 362pts

13   Région de Bruxelles-Capitale - Brussels Hoofdstedelijk Gewest / Courbière / Casaux / Ammeux / Michel  / 397pts

14   Iskareen / Soenke Bruhns / 400pts

15   Martinique-Centrale Paris-HEC / Mathieu Mourès / 425pts
Vendredi 22 Juillet 2011 - 07:08
.
Lu 828 fois




1.Posté par Jeff le 22/07/2011 07:38
Drole d'option du tacticien : faire route Sud avec du N/O dans cette zone alors qu'il faut serrer la côte . De plus cela amenait à faire des empannages avec un équipage courageux mais pas très technique apparament?

Bonne chance quand même mais Le Glohaec (paysd'retz) ne se laissera pas faire et 64 points à rattraper cela ne va pas être facile.

2.Posté par pere Plexe le 22/07/2011 09:11
et alors ?
ils ne savent pas EN PLUS naviguer de nuit ?
qu'ils rentrent faire du pedalo dans le lagon ces redoutables "marins"

le ridicule dans sa splendeur !
ils vont juste finir avec la guadeloupe
BRAVO les DOM

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 15:32 Surf: Johanne Defay est 5e mondiale

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales