Sport

Tour de France à la voile : La Méditerranée donne du fil à retordre aux Réunionnais


Tour de France à la voile : La Méditerranée donne du fil à retordre aux Réunionnais
La Tramontane s’est à nouveau immiscée dans le programme du Tour de France à la Voile. Le vent ne faiblissant toujours pas sur le pourtour méditerranéen, le comité de course se voit contraint d’adapter son programme heure par heure. Ainsi, le départ des parcours devant Port-Camargue a été lancé hier à midi au lieu de 10h30, et le ralliement d'hier soir vers Marseille accusait du retard.
 
"Île de la Réunion – Ville du Port" endure les embûches imposées par le plan d’eau méditerranéen. L’équipage doit sans cesse s’accommoder d’un vent fort et instable, souvent supérieur à 20 nœuds. Il solde les deux manches du jour avec une 14e puis une 15e place. Baptiste Galaup, un des benjamins du groupe, insiste sur "le manque d’entraînement en amont" sur un bateau que la plupart des équipiers "découvre encore, surtout dans des conditions soutenues comme aujourd’hui".

L’équipage a aussi accusé une réparation lors de la seconde manche pour avoir franchi la ligne de départ avant la minute réglementaire. Des erreurs de manœuvres, notamment sur le hissage et l’affalage du spi, sont à imputer au résultat d'hier. "Chacun fait le maximum pour ne pas réitérer les mêmes erreurs. On gagne en automatisme et en coordination sur certains réglages et on fait en sorte que cela évolue dans ce sens. La communication reste difficile sur les parcours tactiques où tout se décide dans l’urgence et dans l’agitation de la flotte. La navigation de ce soir devrait mieux se passer".
 
Le ralliement d'hier soir se fera en effet principalement au portant dans un vent de 15 à 20 nœuds. La flotte a gagné la Cité Phocéenne avant le lever du soleil au terme d’un parcours de 59 milles.
 
 
L’équipage

Manuel Lodeho (skipper, barreur), Noé Delpech (tacticien), Mayeul Dalleau (régleur GV), Gilles Vimard (embraqueur), Florent Auber-accot (embraqueur), Charles Berro (piano), Baptiste Galaup (n°2), Gilles Mailly (n°1)
 
Classement général après 29 courses 

1    Sud de France / Languedoc Roussillon / Bertrand Pacé: 100 pts

2    Courrier Dunkerque / Daniel Souben: 111 pts

3    BAE Systems / Cédric Pouligny: 147 pts
4    Bretagne-Crédit Mutuel Elite / Nicolas Troussel: 152 pts

5    Toulon Provence Méditerranée / Fabien Henry: 163 pts 

6    Nantes Saint Nazaire E. Leclerc    / Corentin Douguet: 214 pts 

7    Safran - Multiplast / Julien Villion: 243 pts

8    Ile de France / Jimmy Pahun: 246 pts
9    BRED - La Normandie / Benoît Charon: 250 pts 

10  Côtes d'Armor Bretagne / Stéphane Letertre: 254 pts

11  Batistyl Ville de Pornic / Cyrille Le Gloahec: 291 pts 

12  Ile de La Réunion - Ville du Port / Gabriel Jean-Albert/ Manuel Lodeho: 351 pts 

13  Région de Bruxelles / Courbière / Casaux / Ammeux / Michel: 382 pts 

14  Iskareen / Soenke Bruhns: 388 pts

15  Martinique-Centrale Paris-HEC / Mathieu Mourès: 417 pts
Jeudi 21 Juillet 2011 - 07:22
.
Lu 903 fois




1.Posté par Jeff le 21/07/2011 07:46
Galaup a bien cerné le problème, c'est ce que je dis depuis le début.

Cela ne retire rien au courage et à la volonté de l'équipage, mais une course comme celle là ne s'improvise pas et demande un équipage entraîné à des conditions etr plans d'eau très différents.

C'est compliqué pour le skipper trouver et mettre en confiance des sponsors et manager un équipage si hétéroclyte.

Allez, il ne faut pas se laisser abattre, il y a au moins une marge pour remonter au score.

2.Posté par sgeg le 21/07/2011 09:43
post 1 une marge pour remonter ? pas tellement...ils sont 12eme à 60 points du 11eme...et à presque 100 du 10eme...il faut surtout ne pas se faire remonter par le 13 eme et 14 eme qui ne sont qu'à 30 et
quelques points...décidément , la méditerranée , ce " lac " , selon le terme un peu condescendant de certains bretons est bien difficile pour qui ne le connait pas...vent fort...mer hachée...pas simple !

3.Posté par noe100000000000000000002 le 21/07/2011 10:28
Et s'ils utilisent (en douce) un sous-marin de poche incognito pour leur donner un peu de vitesse , pour remonter la pente ....
Ni vu , ni connu ...et le tour est joué ...ils sont devant ...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales