Sport

Tour de France à la voile : Conditions musclées en baie de Saint-Brieuc


Tour de France à la voile : Conditions musclées en baie de Saint-Brieuc
 
S’ils ont fulminé contre l’absence de vent sur le dernier ralliement de Dieppe à Saint-Quay-Portrieux, les M34 du Tour de France à la Voile ont disputé aujourd’hui, sur le plan d’eau costarmoricain, trois parcours techniques dans des conditions soutenues. Le vent a soufflé en moyenne à 15 nœuds, jusqu’à atteindre des rafales à 25.
 
Pour l’équipage "Île de la Réunion - Ville du Port", cette confrontation avec le vent avait comme le goût des premiers jours, celui de la découverte du bateau et de sa vitesse. Ils n’avaient encore jamais navigué dans de telles conditions. Après avoir signé une cinquième position sur le premier parcours, l’équipage a renoué avec ses difficultés initiales liées au manque de connaissance du M34 sur les deux manches suivantes, où il termine deux fois treizième. Les Réunionnais confortent malgré tout leur troisième marche sur le podium amateur.
 
Des "nouveaux" à bords
 
La journée avait commencé de façon quelque peu agitée. Une mauvaise interprétation du règlement de l’épreuve relatif au poids des équipiers sur le bateau avait amené à une nouvelle configuration de l’équipage au pied levé. René-Pierre Parpette, préparateur du bateau au sein de l’équipe à terre, a rejoint les navigants sur cette journée. Un équipage également étoffé par l’arrivée du talentueux figariste Francisco Lobato à bord du M34 "Île de la Réunion – Ville du Port". Pour le plus grand bonheur de Fred Dalle, manager du projet : "J’adore navigué avec de nouvelles personnes ; surtout quand elles ont un palmarès et des compétences comme Francisco Lobato ou l’expérience de René-Pierre Parpette. Naviguer auprès de René, c’est une belle expérience humaine. On lui doit beaucoup en terme de connaissance de l’épreuve du Tour de France à la Voile et de préparation du bateau. Humainement, dans son approche de la régate et du groupe, on en ressort beaucoup de positif".
 
A 9h demain, les bateaux quitteront Saint-Quay-Portrieux pour s’élancer vers le mythique tour de Bretagne, le plus long ralliement de cette édition 2011 qui prendra certainement des allures de marathon : 215 miles au compteur et une dépression annoncée dans la nuit de jeudi à vendredi.
 
L’équipage
Gabriel Jean-albert (skipper, régleur Spi), Marc Guessard (tacticien), Francisco Lobato (barreur), Fred Dalle (régleur GV), Charles Berro (régleur foc), René-Pierre Parpette (piano), Bertrand Preteseille (n°2), Laurent Berjon (n°1)
 
Classement général provisoire après 14 courses
1    Courrier Dunkerque / Daniel Souben  : 67 pts
2    Sud de France / Languedoc Roussillon / Bertrand Pacé : 69 pts
3    Bretagne-Crédit Mutuel Elite / Nicolas Troussel  : 75 pts
4    Toulon Provence Méditerranée / Fabien Henry : 103 pts
5    BAE Systems / Cédric Pouligny : 111 pts
6    Nantes Saint Nazaire E. Leclerc / Corentin Douguet : 122 pts
7    Safran - Multiplast /  Julien Villion : 132 pts
8    BRED - La Normandie / Benoît Charon : 134 pts
9    Ile de France / Jimmy Pahun : 147 pts
10   Côtes d'Armor Bretagne / Stéphane Letertre : 151 pts
11   Ile de La Réunion - Ville du Port / Gabriel Jean-Albert :  182 pts  
12   Batistyl Ville de Pornic / Cyrille Le Gloahec : 187 pts
13   Iskareen / Soenke Bruhns : 194 pts
14   Région de Bruxelles-Capitale - Brussels Hoofdstedelijk Gewest / Courbière / Casaux / Ammeux / Michel : 232 pts
15   Martinique-Centrale Paris-HEC / Mathieu Mourès : 253 pts
Jeudi 7 Juillet 2011 - 09:20
Lu 977 fois



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales