Société

Top Résa: L'île intense laisse place à une "destination d'émotions"


Top Résa: L'île intense laisse place à une "destination d'émotions"
Fin de l'appellation "île intense", désormais il faut parler de "destination d'émotions". C'est la nouvelle marque à vendre pour la Réunion auprès des professionnels du secteur touristique au salon Top Résa de Paris. "La Réunion est un territoire aux 1.000 paysages et 1.000 visages. On vient dans notre île pour avoir des rencontres extraordinaires les unes par rapport aux autres. C'est un concentré d'émotions", explique le président de Région, Didier Robert, présent sur le stand de l'IRT (Ile de la Réunion Tourisme) pour cette première journée.

"On a inscrit, avec l'IRT, la Réunion dans une dimension de développement durable. Il faut que la Réunion soit préservée, que l'authenticité de la Réunion soit mise en avant et arriver à un juste équilibre entre développement du tourisme et la préservation des milieux naturels", poursuit-il.

A l'intérieur des fascicules distribués sur le stand de l'IRT, l'accent est mis sur les diversités de paysages et d'activités. "Aujourd'hui à la Réunion on peut suivre la route des baleines, faire du canyoning ou encore être au Piton des Neiges. Ce qui fait de l'île une destination unique", ajoute Didier Robert.

Mais la Réunion devra surmonter la problématique requin, comme l'expliquait le directeur de l'IRT, Pascal Viroleau (voir ici). L'occasion pour Didier Robert de rappeler que la Région apportera sa contribution, à travers le C4R (Comité réunionnais de réductions de risque requin ), à la création de zones de baignade surveillées aux quatre coins de l'île. "Avec le comité, nous avons fait le choix d'investir dans des bassins de baignade, à la fois sur des sites classiques, comme Boucan par exemple, mais également sur de la création comme dans l'Est à Sainte-Rose et Saint-Philippe. C'est un programme d'ensemble sur lequel la Région travaille", souligne le président de Région.
Mardi 24 Septembre 2013 - 14:12
Julien Delarue sur place
Lu 2443 fois




1.Posté par Merle moriss. le 24/09/2013 14:33
Destination d'émotions :

- chutes de pierres route en corniche, cirques Salazie et Cilaos.

- Chien dévoré vivant par un requin sous les yeux de son maître.

- Surfeurs déchiquetés.

-Feux de canne et du Maïdo

-Coups de sabres divers.

-feux rouges ignorés ainsi que virages coupés.

-routes coupées par des syndicalistes fous.

La liste est longue des émotions que les touristes vont trouver sur notre si belle île

Bienvenue à eux et bon courage

2.Posté par leti le 24/09/2013 15:00
l'île qui a du chien !

3.Posté par @leti le 24/09/2013 15:35
tu m'as fait trop rire !

quant à meri moriiss , jètes toi par la fenêtre ça ira plus vite !

4.Posté par Marie Annick le 24/09/2013 15:44
Posts 1 et 2 : Arrêtez cette campagne de dénigrement de notre île !!! La Réunion a des handicaps que nous devons solidairement corriger mais elle a surtout de nombreux atouts que nous avons le devoir de valoriser pour notre propre développement !!! On doit agir dans les deux sens : assurer la qualité et assurer l'accueil, ce sont les supports incontestablement créateurs d'emplois à la Réunion. Mais en aucun cas, le fait de dénigrer ne permettra d'avancer. Saluons les efforts entrepris, demandons des efforts plus importants, mieux ciblés s'il le faut, et surtout assumons notre devoir citoyen en prenant des initiatives !

5.Posté par Aux Réunionnais de devenir les ambassadeurs le 24/09/2013 15:59
Je suis d'accord avec Marie Annick, il faut arrêter d'attendre que tout nous tombe du ciel.

C'est à nous Réunionnais de prendre notre destin en main, le tourisme est une opportunité pour La Réunion.

Osons, proposer des projets pour améliorer la qualité de l'accueil, permettre que notre île soit propre, etc.

Nous devons dans nos villes, nos villages, nos quartiers créer les conditions pour que nos jeunes puissent avoir de l'emploi au service du tourisme de notre pays.
C'est ensemble que nous gagnerons ce défi pour La Réunion. Mettons de côté ce qui nous divisent et mobilisons nous sur les qualités de notre île.

Chaque citoyen à sa place aujourd'hui !

6.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 24/09/2013 16:32


À Post.4 – « Marie Annick » :
Il ne s’agit pas de dénigrement mais de tristes vérités ; plus elles seront « spécifiquement » camouflées, ICI, à la Réunion, plus la Réunion s’enfoncera dans le désordre et perdra toute séduction. Les discours gentillets n’y feront rien, bien au contraire…

7.Posté par COURTOIS Alain le 24/09/2013 17:02
L'île des émotions ! bien trouvé... :-)

8.Posté par @ POSTE 4 le 24/09/2013 17:43
il faut commencer par virer les alimentaires incompétents de L'IRT.!!!. vous êtes bien placé pour leur transmettre le message.???

9.Posté par Roger Lachiasse le 24/09/2013 20:06
On pourrait distribuer des petits cercueils en pilou pilou brodé à l'aéroport, avec un mini aileron de requin en poil de zboug dessus, juste pour rappeler la triste réalité des plages, histoire de souhaiter la bienvenue à nos amis touristes en restant honnête avec eux.

10.Posté par reunion le 24/09/2013 20:08
si si le premier post a une vision totalement apocalyptique de la Réunion. quand aux donneurs de leçon, y ka, faut kon, ils savent donner des leçons mais sont les premiers à tirer dans les intérêts de La Réunion. En clair des aigris et des jaloux, on est pas avancés avec ces bougs toujours à gueuler !

11.Posté par Poudre aux yeux le 24/09/2013 21:02
Destination verte, île vanille, île magique, île intense et nous voilà une destination à émotion, et après? j'avoue côté émotion j'en ai à chaque fois que je surfe sur www.bandcochon.re, mon coeur se renverse tellement je suis submergée par l'émotion. Je constate simplement d'années en années que les qualificatifs changent mais pas la situation de l'île bien au contraire. Enfin, berçons ceux qui ont envie de dormir et ces derniers ne manquent pas. Et plus ça va et moins ça va. Gardons bien les lunettes de soleil pour ne pas voir les choses en face. Alors c'est quand qu'on secoue le cocotier de tous ceux qui massacrent notre si belle île? c'est quand?

12.Posté par Kaiinoa888 le 24/09/2013 21:10
Tu veux des émotions vient à "La REUNION"!
1/ Tu veux passer des vacances sans pouvoir repartir? Viens chez nous, tu seras servi!
2/ t'as une jambe ou un bras en trop? Viens chez nous, l'opération est gratuite!
3/ Ton chien aime les grands espaces? Viens chez nous, il aura toute la mer rien qu'à lui!

La Reunion, l'île ou tu mourras pas couyon!

13.Posté par Association Nautilus le 25/09/2013 00:25
Après avoir reconnu l'intérêt économique de notre projet écologique de développement durable pour le développement des activités touristiques de La Réunion tout comme François Hollande,...

QUAND LE PRESIDENT DE REGION VA-T-IL SE DECIDER DE PASSER A L'ACTE POUR SA REALISATION ???

qui comprend la création:

1) du plus fabuleux RECIF ARTIFICIEL de l'Océan Indien en immergeant dans la baie de Saint-Paul selon les réglementations en vigueur , la coque dépolluée de la "Jeanne d'arc " véritable ambassadrice de la France pendant 45 ans sur toutes les mers du monde, fleuron de l'architecture navale qui serait lestée de pierres provenant des 94 départements de la France hexagonale et des 126 pays ou îles - dont 28 dans l'Océan Indien - où elle fit 800 escales - dont 184 dans l'Océan Indien - dans 204 ports - dont 45 dans l'Océan Indien,...

2)du MUSEE MARITIME DE L'OCEAN INDIEN qui retracerait entre autres, l'histoire commune des îles vanilles et au-delà, symbole très fort qui permettrait à notre jeunesse réconciliée avec son passé de mieux appréhender un avenir riche de promesses ...

14.Posté par môvélang le 25/09/2013 06:39
Que de belles appellation, et pour équilibrer leurs comptes, les professionnels du tourisme puisent dans la clientèle locale pendant que nos cousins de Maurice prospectent partout dans le monde, même ici chez nous!
pendant qu'ils baissent le prix du billet d'avion pour mieux leur soutirer les euros et dollars une fois au pays, chez nous, on les rackettent avant pour les décourager de venir dépenser chez nous

15.Posté par Nono le 25/09/2013 09:00
@12 La Reunion, l'île ou tu mourras pas couyon!

Merci pour ce moment de rigolade :)

16.Posté par Olivier Montfort le 25/09/2013 16:02
Post 1, Post 2 a parfaitement raison, si tu vois la vie ainsi prends du recul et saute par la fenêtre tu aura quelques secondes de bonheur intense. Ou alors retournes d’où tu viens c'est toujours mieux ailleurs.. Entièrement d'accord avec post 8, il faut absolument avant tout virer les alimentaires et autres amis d'amis et l'IRT ira bien mieux. L'île a un potentiel touristique inouï, allez à Maurice ! Qu'y a t'il de mieux, de plus, rien. Nous revenons de la bas ravi, mais ravi pourquoi ? Parce que le personnel est au petit soin, le service est quasi parfait mais c'est tout ( c'est déjà beaucoup). Néanmoins quoi que vous disiez la vie pour nous y est bien plus chère qu'à la Réunion. Cela mis de côté il y a des plages, nous en avons aussi, certes mal exploitées ( à cause de nos écolos emmerdeurs) mais elles ont là, ici il fait toujours beau, à Maurice en inter saison il ne cesse de pleuvoir, il fait froid, mais chaque soir dans les hôtels il y a des spectacles avec des danses locale etc.. Ici rien le soir c'est d'une tristesse à mourir. Nous avons des montagnes des hauts d'une beau té fascinante, à Maurice rien, bon d'accord il y a le " King Kong" mais bon... Touristiquement parlant notre île devrait être une des destinations les plus prisées avec ce que cela apporterai des milliers d'emplois et profiterait donc à l'économie. Mais tant que nous aurons peur d’élire autre chose que des réunionnais sclérosés nous n'en sortirons pas. Ensuite il il a les " Yaka faukon" mais la critique est aisée, faites des propositions. Vous voyez la bouteille à moitié vide, je la vois à moitiés pleine. La Réunion est prospère ( 15 Mds €) de richesse générée chaque année alors nous sommes loin d'être les derniers dans l'océan indien. Mais d'abord pour aller enfin de l'avant il faut nettoyer les écuries d'augias.

17.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 25/09/2013 17:27


À Post. 16 – « Olivier Montfort » :
J’aimerais que vous alliez un peu plus loin au sujet des « écuries d ‘Augias ». Merci.

18.Posté par une électrice éveillée le 25/09/2013 17:49
Depuis 3 ans toute l'équipe dirigeante de l'IRT, en tête sa présidente et son scandaleux fauteuil de sénatrice alors que la courageuse Anne Marie Payet a été débarquée parce qu'elle voulait bouger les lignes; son médiocre directeur qui promet 600000 touristes chaque année et qui va aller se planquer à partir du premier janvier à la tête des îles vanilles avec de très confortables indemnités et ses adjoints tous des créoles incompétents mais amis du président de Région qui n'ont faits que voyager très chèrement pour le contribuable réunionnais dans des destinations où les habitants ont mieux que chez nous...

Qui a eu l'idée à la Réunion de se demander quel a été le retour sur investissement de la gabegie de ces NULS adeptes du nombrilisme qui après nous avoir endormi avec le classement du maloya et des cirques se sont imaginés que nous étions le centre du monde et que les millions de touristes allaient nous submerger ???

19.Posté par darky le 25/09/2013 18:51
13.
la décision de l'Etat relativement à la jeanne, a déjà été prise. démantèlement !

20.Posté par darky le 25/09/2013 18:53
18.
vous virez les touristes affinitaires.. et vous faites la division du budget de l'irt par le nombre de touristes d'agrément..et là..vous prenez conscience de la gabégie.

http://www.zinfos974.com/Pascal-Viroleau-nomme-directeur-des-Iles-Vanille_a49522.html
cf post 19

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales