Economie

Tickets restaurants, indulgence terminée !


Tickets restaurants, indulgence terminée !
Jusqu'à présent, un certain nombre de supermarchés tolérait le règlement des achats avec des tickets restaurants. Face à des temps peu favorables à la consommation, grandes et moyennes surfaces ont fini par être plus indulgents sur les moyens de paiement dont bénéficient les ménages, à savoir tickets resto et autres chèque-déjeuner.

Stop à la dérive

Mais tout cela est bientôt terminé. A partir du 1er mars, la grande distribution s'est engagée à ne plus faire aucune exception en la matière : ni tickets resto, ni chèque déjeuner ne serviront à payer les courses dans un supermarché.

Ainsi, l'ensemble des groupes resteront fidèles à la charte signée début 2009 avec la Commission nationale des titres restaurants ainsi que l'arrêté du 20 août 2009 qui en découle. Des contrôles sont prévus par la Commission qui peut retirer aux enseignes leurs agréments.

Le code du travail encadre strictement l’utilisation de ces tickets restaurants

Chaque acheteur peut utiliser au maximum deux titres-restaurants en paiement de ses achats dans un magasin agréé, à condition d'avoir acheté au moins un produit appartenant à l'une des familles suivantes : sandwichs et équivalents (quiches, pizzas…), plats cuisinés frais, sous vide ou en conserve, et salades composées, salades de fruits comprises.

La réglementation fait obligation d’utiliser les titres-restaurant pour la totalité de leur valeur en paiement d’un repas. Un commerçant ne rend donc pas la monnaie et doit refuser d’être réglé au moyen d’un titre-restaurant si le prix de la prestation demandée est inférieur à la valeur nominale du titre qui lui est présenté par le consommateur.

La validité des titres-restaurant est limitée dans le temps : ils doivent être utilisés dans l’année au cours de laquelle ils ont été émis. En l’état actuel de la législation, les titres-restaurant ne sont utilisables que les jours travaillés de la semaine : leur utilisation les dimanches et jours fériés est interdite.

La loi "hôpital" favorable aux tickets resto

Une mesure plus favorable aux adeptes du ticket resto est dans les cartons : son utilisation pour acheter des fruits et légumes. Le texte a été voté par les députés en mars 2009, justifié par des impératifs de santé publique, notamment dans le cadre de la loi "Hôpital, patients, santé, territoires". Les décrets d'application ne sont toutefois pas encore parus.
Mardi 26 Janvier 2010 - 16:13
Melanie Roddier
Lu 11312 fois




1.Posté par narko974 le 26/01/2010 21:13
1 - Les restaurateurs n'ont pas ou alors trés peu appliqué la baisse de la TVA.
2 - Les consommateurs seront maintenant pratiquement obligés d'utiliser les tickets restaurants.... au restaurant...

Beaucoup de cadeaux aux restaurateurs je trouve, alors que eux mêmes ne jouent pas le jeux...

2.Posté par Jesus was a rolling stoned le 26/01/2010 22:10
D'accord avec narko974, sauf que les tickets restaurant sont fait pour aller au....restaurant.
Et pas faire ses courses.....
Et qui possède des tickets restaurant? pas forcément la population qui en a le plus besoin.....

3.Posté par nicolas de launay de la perriere le 26/01/2010 23:00
à paris, certains restaurateurs font des avoirs sur la valeur des tkr qui leur sont présentés...faut le savoir..

4.Posté par merlin198 le 27/01/2010 12:19
A Jesus was a rolling stoned :

Vous avez raison... en théorie : la législation est claire. Par contre je pense qu'elle doit évoluer car les salaires n'évoluent plus et les tickets restaurant sont, pour ceux qui ont un petit salaire et la chance d'en avoir, un moyen d'arrondir les fins de mois. Le vrai problème est que tout le monde ne bénéficie pas des mêmes avantages... mais ce n'est pas une raison pour vouloir niveler par le bas ! Chacun à le droit de pouvoir se nourrir décemment et il faut se battre pour cela : ne vous trompez pas de cible... Les restaurateurs ont bénéficié de la TVA à 5.5 % sans répecuter (ou si peu) sur les tarifs ou les salaires de leurs employés : la voilà la scandaleuse injustice !

5.Posté par flocobulle le 27/01/2010 18:24
La fin d'une époque...., certainement beaucoup de PME, PMI qui avaient mis en place ce
dispositif pour que les salariés bénéficient d'un moyen simple de " se nourrir " risquent de
dire aurevoir au groupe ACCOR et à leur système de "ticket resto" suite à cette loi.....

6.Posté par fred le 02/02/2010 13:16
Pensez vous qu'une famille d'ouvrier peux se payer le luxe d'aller au resto même avec des tickets, non je pense qu'il est plus important de nourrir sa famille par le biais des Supermaché que par les restos, moi j'ai 150 Euros de pouvoir d'achat en ticket, il est hors de question que je les depense au restos, la solution c'es que je les venderais au interressés.

7.Posté par Mondet le 03/02/2010 00:04
Personnellement ,j'ai aussi les TR et je suis révoltée de cette décision .
Je ne voit pas pourquoi je devrait acheté une boite de saucisses lentilles qui est autorisé d'acheter avec le TR et que je n'est pas le droit d'acheter un steak avec des haricots vert frais??et on nous rabache sans arrêt qu'il faut des repas équilibré??quand aux plats cuisiné qui sont fait dans les supermarché et qui sont bourré de conservateur et surtout qu'il cuisine ,car en frais cela n'est plus vendable,ça me dégoute.
Oui c'est certain que des personnes on abuser,comme par exemple acheté des fringues ou des jouets?? mais là on tombe dans l'extrème.
Là je vais m'adresser à Jésus was : Je fait partie des personnes qui font leurs courses avec les TR et si c'était pour moi de luxe de les avoir,?j'irais au RESTOT!!!

8.Posté par sylvain le 05/02/2010 21:28
Je suis également révolté par cette annonce. Toujours moins de pouvoir d'achat. On nous incite à bouffer de la m.... parce que pour le montant d'un ticket à part un sandwich ou macD.... je vois pas trop ou on peut manger.
De plus, pour ce qui mange chez eux ....
J'ai trouvé cette pétition sur le net
http://www.petitionduweb.com/Utilisation_des_Titres_Restaurant-6108.html#

9.Posté par ticare76 le 07/02/2010 00:54
Bonjour,

Il ne faut pas oublier que les salariés participe financièrement à l'achat des tickets resto, et que maintenant on leurs imposes comment dépenser cette participation financière. il n'y a cas remplacer ces tickets resto par des primes et messieurs les restaurateurs vous n'aurez plus que vos yeux pour pleurer. A force de tirer sur la corde elle casse et j'espère que l'on vous remettra la tva à 19.6% puisque vous ne jouez pas le jeux.

10.Posté par tickeuse le 19/02/2010 16:18
c'est injuste que l'on puisse plus payer nos courses avec ces tickets resto sachant que même avec on a du mal à boucler les fins des mois , perso avec des enfants à charge et un seul salaire , cette nouvelle donne a créée un véritable gouffre dans mon budget , je ne pourrai me permettre d'aller au resto ... , et puis les utiliser à acheter des plats cuisinés , je n'y vois aucun interêt , vivement que cette réglementation soit revue avec justesse sinon littéralement supprimée ....

11.Posté par Salès le 23/02/2010 13:45
Je ne mange pas de la bouffe industrielle plein de sel, avec des graisse saturée, de palme, trans, hydrogénée, ect, responsable des maladies cardiovasculaires, et des cancers. En plus je suis végétarien et ça limite considérablement le choix des plats préparées, ainsi que des restaurants. Les TR me permettaient de manger tout les jours une cuisine un peu plus saine, et équilibrée, que celle que veulent nous imposer ce gouvernement, et qui va à l'encontre des publicitées du genre 5 fruits ou légumes, du défficit de la CPAM et du droit que j'ai, de manger, avec mes sous, ce que je désire, car je paye la moitié du TR. Sinon ils n'ont qu'à faire les TR gratuit et d'une valeur de la moitié de celle actuelle, et là je n'aurais rien à dire.De tout façons maintenant ils ne vont plus me servir à rien, dont je ne vais plus en prendre.Encore du pouvoir d'achat qui s'effrite. Je compenserai en allant encore moins au restaurant.

12.Posté par Stéphane le 02/03/2010 15:10
MANIFESTATION !!!! ..........il ne faut pas laisser passer ça .

13.Posté par guillaume le 02/03/2010 17:06
moi aussi on m'a imposé les tickets resto à la place de la "prime repas". du coup: baisse de salaire. et je n'ai pas les moyens d'aller au resto avec mes 3 gosses. et le midi j' ai même pas de resto à proximité, j'emmène ma gamelle. on se fait encore avoir je crois. merci messieurs les restaurateurs !

14.Posté par ansou le 03/03/2010 16:03
Bravo merlin198

15.Posté par Kio le 04/03/2010 11:28
on nous montre des salariés en dessous du seuil de pauvreté qui parfois ne parviennent pas à se loger, certains bénéficient sans doute des tickets restaurants au sein de leur entreprise: ils seront ravis d'apprendre que jusqu'à présent ils "arrondissaient leur fins de mois" en se payant leurs courses ! ....on se fout vraiment de la gueule du monde
en temps de crise une connnerie pareille c'est révoltant et quant aux restaurateurs je ne peux hélas dire ce que je pense d'eux car mon message ne serait pas publié ! mdr

16.Posté par ralebol le 10/03/2010 16:25
faut arreter là ce gouvernement de merde,c'est simplement petit de faire ça!!!!!!!!!
Sur les gens qui votent ce genre de loi n'utilisent pas de tickets restos,et ça te fais de la pub pour manger je ne sais combien de fruits et legumes pour finalement presque t'obliger a bouffer des "burgeurs" americains de surcroit.............

17.Posté par Cambronne le 10/03/2010 17:33
1.Posté par narko974 le 26/01/2010 21:13

Et c'est normal , c''est comme "Le Port du Salut" marqué dessus des tickets restaurants.
c'est comme si le 1 % employeur, prévu pour l'achat d'un logement et d'un terrain par exemple.
voilà encore une récupération que la grande distribution avec le temps a su s'approprier comme un acquis faut dire que par les temps qui cours la France accélère sa course infernale à torcher et langer des cul de certains citoyens festifs.

Voilà donc encore une bonne tranche de rigolade… sauf si vous êtes fonctionnaire grec ou Islandais ces derniers vont devoir réduire les voiles sur votre 14ème mois (dans ce cas : snif snif, vite, salauds de patrons et c'est encore laphotolibéralisme, alors sosfacteurlcr grev’générale, paralizidetoutlepays, amortlesmechantslibérauxultracapitalistes, onveuplusdemoyens …)

A rester trop longtemps sans avoir si vos pieds touche encore sur terre, vous finissez par vous cassez la gueule.

18.Posté par Kio le 10/03/2010 18:19
c'est qui les citoyens festifs Cambronne ? ceux qui s'achètent leur bouffe pour la semaine avec des tickets restau ? ....quand t'as pas de fric t'es bien content de pouvoir t'acheter à bouffer avec des titres restaurants, que çà engraisse les GMS ou pas...
redescend sur terre parmi le peuple Cambronne, ceux à qui on (...) comme tu dis, ce sont les restaurateurs pour le moment

19.Posté par Bier Raphaël le 11/03/2010 02:35
Et bien évidemment ce sont encore les bas salaires qui vont trinquer! Les T.R leur donnaient un peu plus de pouvoir d'achat et maintenant on leur dit 'non, vous ne pouvez pas payer le pain, le beurre, le jambon et les tomates séparément avec les T.R, il faut prendre un sandwich tout fait! Vous ne pouvez pas prendre une escalope de poulet et des pâtes avec des T.R, il faut acheter un plat cuisiné déjà préparé!!!' Quelle logique! Ou alors vous allez manger au restaurant tous les jours de l'année et vous finissez obèses! Alors que vous n'habitez pas très loin de votre lieu de travail! Merci les restaurateurs, et merci d'avoir appliqué la TVA à 5,5% sur toutes les cartes! Et un grand merci aussi aux têtes pensantes.......

20.Posté par fred29 le 22/03/2010 03:32
le gouvernement n'a pas fait grand chose pour aider le consommateur sur ce coup; résultat un argument de plus pour prendre une fessée aux régionales !

21.Posté par fabienne le 30/03/2010 15:00
Alors qu'on nous rabâche qu'il faut manger des fruits et des légumes frais, que les plats cuisinés ne sont pas bon pour la santé (trop gras, trop salé...) on nous interdit maintenant de faire nos courses alimentaires de base avec les tickets restaurant, nous interdisant donc de se faire une "gamelle" pour le midi plus équilibrée que les plats cuisinés ou sandwichs. Surtout qu'avec des tickets à 6,50€ pièce, par exemple, c'est trop peu pour manger au restaurant et trop pour acheter un sandwich. Après ceci, devons-nous vous féliciter pour cet aide aux foyers n'ayant pas un gros salaire? Que l’utilisation des tickets restaurant soit limitée à 2 tickets en caisse des supermarché, d’accord, mais les interdire sur l’alimentaire de base va totalement à l’encontre les messages gouvernementaux pour la prévention de l’obésité, de la « malbouffe », des maladies cardiovasculaires... Drôle de manière et d’exemple de gestion.

22.Posté par sandrine 17 le 11/05/2010 16:34
completement d'accord avec ticare76!! a savoir aussi ke si nous les ouvriers n'avont été tres peu défendus c uniquement parce ke les employeurs ont peur de ne plus pouvoir bénéficier de leur défiscalisation... en clair: c pas grave si on ne peut plus ou mal utiliser les tickets , du moment kils restent adhérents et kils puissent faire 1 economie en moyenne de 1100euros par salariés sur l'année. Nous sommes 8 millions de detenteurs de tr, je ne peux pas croire ke nous ne puissions rien faire!!!!1 bonne petite manif, ca ferait trembler tout le patronnat... et les partenaires du Tr dont les supermarchés!!!!!.... et Cambrone si ya bien kelkun ki n 'a pas le profil d' avoir les pieds sur terre, c bien toi....et en + , t as pas d'excuse je suis sure ke t as pas fait l'Ena...

23.Posté par orcia le 14/06/2010 10:55
C'est inadmissible de ne pas pouvoir utiliser les tickets restaurants comme on le souhaite pour acheter de la nourriture puisque l'on donne une participation financière et notre employeur donne l'autre partie, de plus ils prennent des frais au commerçant ou restaurateur. Le fait de ne plus pouvoir les utiliser dans le commerce oblige les gens à aller au restaurant (alors que c'est déjà difficile de joindre les 2 bouts avec un salaire au SMIC), de + on a le droit d'utiliser un seul ticket resto par personne! ce qui fait un repas pour ma part à 6,25 €, ce qui oblige à payer le reste en monnaie... Je ne comprends pas pourquoi on ne peux pas utiliser le nombre de tickets resto comme on le souhaite alors qu'on les paie! De + on doit les utiliser dans le département du lieu de travail et interdit les dimanches et jours fériés et maintenant on parle de les rendre imposables! Mais on va où là? Quel est l'intérêt de ses tickets resto finalement? Je préférerais une augmentation!

24.Posté par bernard le 26/06/2010 16:44
C'est vrai que c'est tres dur de voir les nouvelles lois concernant les TR, mais je trouve cela tout à fait normal, les imposer semble raisonnable et surtout ce que je trouve tres interessant et je partage l'opinion de la loi, il faut utiliser un seul TR par jour au resto et du lundi au vendredi midi, interdit week-end , jours feries et enfin bientot interdit pendant les vacances scolaires et utilisable uniquement dans le seul departement dans lequel l'on travaille, ça c'est cool et apprecie ! mais rien n'interdit de les offrir aux associations et autres personnes démunis qui eux ( et c normal) pourront les utiliser en illimité ! Vive la fin des avantages !!!waouhh! A + PRATT 2

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales