Economie

Thierry Robert somme la CCIR de lui fournir des renseignements sur la SRPP

Malgré l'intensité de la campagne électorale dans la 7e circonscription, Thierry Robert ne lâche pas l'affaire concernant la question des carburants. Ce lundi 11 juin, et par l'intermédiaire de son conseil Me Philippe Creissen, il a mis en demeure le président de la Chambre de commerce de lui fournir, sans délai, une copie du contrat de concession signé à l'époque avec la SRPP.


Thierry Robert somme la CCIR de lui fournir des renseignements sur la SRPP
Après être descendu dans la rue en février dernier aux côtés des camionneurs, Thierry Robert tente d'accumuler le plus de pièces possibles pour aller au bout de son projet de mise à mal du monopole de la SRPP.

La prochaine étape que le maire de Saint-Leu souhaite franchir est celle de l'obtention, par les services de la CCIR, du traité de concession accordé à la SRPP pour le stockage du carburant à la Pointe des Galets au Port.

La demande du maire de Saint-Leu a deux buts avoués. Le premier consiste pour la collectivité qu'il représente à étayer sa saisine de l'Autorité de la concurrence*. Le document adressé à la CCI et que nous avons pu nous procurer évoque le fait que "pour favoriser l'admission de sa plainte, la collectivité a le plus grand intérêt à produire le traité de concession passé entre la CCIR et la SRPP pour la gestion de ce dépôt."

Un projet de SPL pour briser la situation de monopole

En effet, "la connaissance des éléments du traité de concession est un élément essentiel pour que la commune de Saint-Leu et l'Autorité de la concurrence soient mises en mesure de déterminer le coût de revient de l'activité de stockage et un éventuel abus de position dominante par le titulaire du monopole du stockage résultant de l'existence d'un seul dépôt de carburant à l'île de la Réunion" avance le document.

Cette demande de renseignements auprès de la CCIR intervient alors que "la commune de Saint-Leu envisage, par le biais d'une société publique locale en partenariat avec d'autres collectivités, de présenter une offre de reprise de la concession accordée à la SRPP à l'occasion du renouvellement de la concession qui devrait intervenir prochainement".

En plus de cette offre de reprise, rappelons que cette même SPL serait chargée de procéder à "l'importation et à la distribution de carburant au profit des collectivités, mais également de la création de stations essences publiques destinées à pratiquer un tarif social sur les carburants au profit des plus démunis" poursuit le document.

*Thierry Robert veut faire payer les sociétés pétrolières pour "pratique tarifaire discriminatoire"
Mercredi 13 Juin 2012 - 07:36
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 1752 fois




1.Posté par Zbob le 13/06/2012 07:46
Il somme!
et la justice le somme aussi de répondre de ses magouilles immobilières!

2.Posté par noe1er le 13/06/2012 07:51
Notre D'Artagnan péi se croit "l'élu de Dieu" ...il se lance partout pour se faire de la pub gratuite ...On ne va pas envoyer ce guignol à l'Assemblée Nationale pour faire honte les réunionnais ...Il ne sait que faire l'intéressant , le singe , .....Moi je ne veux pas etre représenté par un "guignol" ....
Aujourd'hui , il "somme" ....et demain , il partage ?

3.Posté par Mi marche ec Melenchon le 13/06/2012 07:53
il faut reconnaitre que le contrat signé avec la SRPP est le préalable pour voir comment recuperer les installations sur les terrains publics. On se souvient que la CCIR a denoncé elle meme des contrats de location sous evalués dans cette meme zone industrielle avec des sous locations juteuses, que cette affaire devait aller au justice et que jusqu'a maintenant c'est "plus rien du tout"...

4.Posté par Je rigole le 13/06/2012 08:08
Encore une fois il aboie uniquement pour faire du bruit. Sans que la SRPP ne soit très nette dans la justification du prix des carburants, il y a des acteurs qui profitent de cet enfumage pour continuer à profiter.

Que peut lui répondre la CCI? Rien sinon un prélèvement de 23€ par tonne importe par la SRPP pour la CCI alors que EDF verse 0,04€ la tonne de fuel comme frais portuaire.

Chercher l'erreur?

5.Posté par Leon RIVIERE le 13/06/2012 08:10
bravo Mr Robert et a zinfos974
il faut soutenir cette action
on compte sur zinfos974 pour mettre en avant cette action et communiquer sur celle ci

6.Posté par fiuman le 13/06/2012 08:47
Monsieur Thierry Robert ferait mieux de s’occuper de sa commune en effet, il y a1 mois un ami a fait un signalement d'un dépôt sauvage ( pneus, batterie et même une voiture épave ) à la police municipale en contre bas de la route N1 près du souffleur, de puis rien n'a changé;
beaucoup de vent et d'ambition mais au profit de sa personne pas au profit de sa commune.

7.Posté par Eolienne le 13/06/2012 08:50
Comme les éoliennes il brasse du vent
Le principal est qu'on parle de lui
Un vrai ventilateur ce thierry

8.Posté par fiuman le 13/06/2012 09:14
Noe1er je suis désolé le vrai guignol est à l’Élisée!

9.Posté par mwa la pa di le 13/06/2012 10:10
"Philippe Creissen est passé ce matin devant le juge. Il a été mis en examen pour violences volontaires avec arme et préméditation. L’année dernière il a utilisé un fusil air comprimé pour tirer en direction de son voisin. L’avocat plaide la légitime défense. " La violence des paroles de T. ROBERT irait avec la réputation de son avocat ?

10.Posté par Popaul le 13/06/2012 10:38
nous on lui demande de s'expliquer sur ses magouilles !

11.Posté par G. Géraud Legros pour le Collectif AAMAR le 13/06/2012 11:33
Monsieur Robert est ce que l'on nomme un "veilleur la coque". Son agitation vis-à-vis de la CCIR n'a absolument rien à voir avec les enjeux réels posés par l'existence, à La Réunion, d'un monopole de fait sur les carburants. Sa prétendue "sommation" envers la Chambre est vide de sens. Les abus du monopole pétrolier sont connus et reconnus, ils concernent l'ensemble du flux des carburants, depuis leur acquisition à Singapour, leur transport, leur stockage et leur distribution.

La proposition d'une régie publique des carburants a été émise par notre collectif voici déjà près de deux mois, sans que M. Robert ne se manifeste.

http://www.zinfos974.com/L-AAMAR-demande-l-etude-de-la-maitrise-publique-totale-ou-partielle-de-la-SRPP_a40912.html://

http://www.zinfos974.com/Un-collectif-contre-les-monopoles-est-ne_a42412.html://

Depuis, nous avons tenu une réunion constitutive, à la suite de laquelle la CGTR Ports & docks a adhéré à notre association. Avec des citoyens et des syndicalistes, nous militons activement, et organisons des réunions et des distributions de tracts dans les cités, particulièrement au Port. Nous y sommes bien accueillis, et jamais nous n'avons vu un bus orange pointer le bout du pneu.

En plus d'être un "veilleur de coque", M. Robert peut être qualifié d'élu "merle maurice": il virevolte, butine, et prend au passage les idées d'autrui, sans logique, sans examen, sans analyse, uniquement pour se faire voir. D'une réflexion construite, il fait un assemblage grotesque, sans queue ni tête. Il ment à la population.

La lutte contre les monopoles est une chose sérieuse, et M. Robert a la désagréable habitude de tourner en clownerie et en farce tout ce qu'il touche. La lutte contre les monopoles est une affaire sérieuse. Elle doit être menée sur le long terme, par un rapport de force constant avec les deux protagonistes- le capitalisme pétrolier, et l'Etat. Elle se construit dans une logique sociale, étrangère à M. Robert, qui est un patron et un homme de droite.

Enfin, elle doit être portée par des femmes et des hommes incorruptibles. M. Robert ferait mieux de se préparer au procès qui l'attend, dans l'affaire de l'immeuble construit par ses soins aux Avirons, dont plusieurs appartements ont été visiblement dissimulés au fisc, ce qu'il reconnaît lui-même sans vergogne dans la presse de ce jour .Affaire tellement caricaturale que la permanence de son parti, le MODEM, se trouve dans cette construction illégale.

J'assume ces propos, et ne crains en rien la terreur que fait régner M. Robert par son utilisation du harcèlement judiciaire. Je n'ai, moi, rien à me reprocher. M. Robert fraie dans des eaux plus que troubles. Cela est très visible, malgré la complaisance infinie de certains médias à son égard. En résumé, M. Robert représente le type même d’élu qui, non seulement ne s’oppose pas aux monopoles, mais leur permet de prospérer, derrière les bruits et les écrans de fumée de l’agitation.

12.Posté par Trebor le 13/06/2012 13:04
Bravo Monsieur Géraud.
Je ne vous connais pas, mais vous avez bien fait le portrait de ce personnage ambigu qu'est M. Robert.
Cet arriviste est un peu un Midas à l'envers, tout ce qu'il touche se Cambronise...

13.Posté par kadok le 13/06/2012 13:07
... petite remarque en passant : le travail de détourage sur le montage photo est d'une laideur rarement atteinte ...

14.Posté par noe1er le 13/06/2012 13:47
Post 8 .
Mon cher fiuman , vous avez raison ...je n'ai pas osé le dire ! je ne suis qu'un humble votant ...

T. Robert , cet harceleur de juges se croient un peu le cyclone du moment ...Si encore , il brassait la bière , je l'aurais compris mais du vent ...

15.Posté par YANNIS le 13/06/2012 14:42
le CAF (collectif anti fumier)décerne la palme d'or DU FUMIER DES legislatives à TR .

16.Posté par AAMAR = PCR sort de ce corps! LOL! le 13/06/2012 15:32
Monsieur Geraud-Legros n'êtes vous pas le responsable de la campagne de Fabrice Hoarau, candidat malheureux du 1er tour des législatives sur la 7eme circonscription? Sauf erreur de ma part, on vous voit sur des vidéos qui tournent sur YouTube en train de donner des directives aux jeunes qui sont venus interrompre la conférence de presse de Thierry Robert à Saint Louis. Alors permettez moi de douter de votre objectivité dans vos propos.

PS : au moins M. Robert agit en faveur des réunionnais. Où sont vos camarades du PCR?

17.Posté par G. Géraud Legros le 13/06/2012 16:12
Post n° 16, courageux anonyme. Soit vous êtes un naïf, soit vous êtes un sbire.

Primo:Thierry Robert n'agit que pour sa poche. Il a commencé par aller faire le clown devant la SRPP en tant que patron, pour obtenir une baisse pour lui-même et ses amis.
Après le déclenchement des émeutes, il s'est caché, sans assumer le moindre de ses actes. Il a tenté de venir faire de même à Saint-Louis, en venant tenir un discours démagogique dans un quartier sensible. Et effectivement, il fallait canaliser les jeunes échaudés par cette provocation.

Secundo: cette prétendue démarche envers la CCIR, c'est du vent. Les gens de la CCIR sont les petits copains de M. Robert. Il s'agit du même réseau. Tout cela est bidonné de A jusqu'à Z, et il faut toute la pommade médiatique pour faire passer des couleuvres aussi grosses dans zot" gosier. Je le redis: il n'y a aucune "information" a demander. Tous les abus du monopole pétrolier sont connus.

Tertio: S'il est élu, ce que je ne souhaite pas, M. Robert sera peut-être le seul député MODEM. Il sera divers-droite, et sera dans l'opposition. Il ne fera pas voter de loi.

Quarto: Oui, je suis communiste et je ne suis pas adepte du drapeau dissimulé dans la poche, contrairement à d'autres. Et je ne vois pas pourquoi mon engagement contre les monopoles au sein du Collectif AAMAR serait moins objectif que celui de M. Robert, homme de droite, qui dit lui-même avoir "découvert le problème des monopoles sur Internet".

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales