Politique

Thierry Robert ressort serein de sa confrontation


Thierry Robert ressort serein de sa confrontation
Thierry Robert, maire de Saint-Leu et conseiller général était entendu hier après-midi dans les locaux de la brigade de gendarmerie de l’Etang Saint-Paul. En cause, des accusations de financement illégal de la campagne des municipales de 2008 de l’intéressé. Thierry Robert, ressorti libre s’est dit étonné de la manœuvre de déstabilisation dont il fait l’objet, à quelques semaines seulement des cantonales.

 

C’est confiant que Thierry Robert est sorti libre des locaux de la gendarmerie de Saint-Paul hier après-midi après deux heures de confrontation avec ses accusateurs. Ces derniers, qui, à la sortie de leur audition, n’ont pas tardé à réitérer les accusations à l’encontre du maire de Saint-Leu.

 

Pour eux, Thierry Robert aurait bien reçu des sommes d’argent dans le but de financer sa campagne électorale qui deviendra victorieuse en 2008.

 

Les cantonales : seul leitmotiv des accusateurs selon T. Robert

 

Sur ces allégations, Thierry Robert ne bronche pas et parle même de coup monté à quelques encablures d’une échéance électorale importante, celle des cantonales. Pour lui, ces accusations ne sont que manipulation. Pour preuve dit-il, l’un des accusateurs n’est autre que le frère d’un des candidats des cantonales.

 

La semaine dernière déjà, le rendez-vous des mêmes protagonistes avait dû être reporté par les gendarmes à cause d’un attroupement de sympathisants du maire de Saint-Leu devant les grilles de la brigade. Une ambiance électrique qui avait coupé court à tout interrogatoire. Ce n’était que partie remise.

 

Pour le coup, Thierry Robert joue gros. La dissimulation de ces financements de campagne, si elle est avérée, pourrait le placer sous le coup notamment d’une inéligibilité. Selon les éléments fournis hier devant les gendarmes, le procureur de la République jugera de la poursuite ou pas de la procédure au travers notamment d'une mise en examen du maire de Saint-Leu. Décision attendue sous quelques jours.

Mercredi 19 Janvier 2011 - 07:20
Ludovic Grondin
Lu 1722 fois




1.Posté par adel le 19/01/2011 09:52 (depuis mobile)
si éffectivement il sera jugé sous quelque jours , j'éspère que la vérité et justice triompheront ! Et que m.th.robert soit sanctionné lourdement ! Et dernière chose il faudra le juger vite car a chaque affaire importante et élections ,m.th.robert fait venir des prêtes malgache sacalave et des lacs dite sacré pour oeuvrer dans son intêrets par des actes

2.Posté par parole d'or le 19/01/2011 10:54 (depuis mobile)
et de plus il y a son propre élu de sa majorité qui affirme les accusations ! Si vous êtes pas condamnés m.robert cela voudrait tout simplement dire que notre justice ont les yeux bouchés ! Et que certains membres de cette même justice et son organisation sont cad

3.Posté par bil le 19/01/2011 11:36 (depuis mobile)
que justice soit faite ! Enfermez le !

4.Posté par La voix du Seigneur le 19/01/2011 15:35
Il était serein ou comme un serin en cage, cette andouille? Il pense que l'argent (surtout mal gagné) lui permet tout, mais il s'apercevra très bientôt qu'il y a une justice sur terre. Dieu est Amour.

5.Posté par Tri Nitro Toluène le 20/01/2011 00:13
Là où le Marshall Thierro MC Roberto passe, l'herbe ne pousse plus et la justice trépasse.
Rien ne peut l'atteindre, trop fort le bougre...il parait même, qu'après son dernier interrogatoire, tous les gendarmes qui se sont relayés ont fini leur soirée au Doliprane dopé 3000, ceci, à raison d'une boite chacun et avalée d'une traite...et pourtant...! ce n'était que le premier interrogatoire, j'espère pour eux qu'il ne va pas y avoir d'autres.
En effet, seront-ils suffisamment couillons pour tenter une nouvelle et douloureuse expérience? que non voyons ! pour sûr qu'il n' y aura pas de bousculade au portillon, et peut-être, se diront-ils : "putain! y en a marre, on ne va tout de même pas se faire massacrer, et d'ailleurs, si le juge n'est pas d'accord, qu'il aille lui-même au casse-pipe; il pourra ainsi se rendre compte des dégâts d'un après interrogatoire du Marshall Thierro MC Roberto...!!! ".

6.Posté par Marlou le 20/01/2011 11:55
C'était qui les sympathisants ? Les employés de la mairie de Saint-Leu probablement. A part eux... je ne vois pas.

7.Posté par Maringwin le 20/01/2011 17:59
Post 2, lis le commentaire du post 5 et tu comprendras pourquoi Thierri rober est insaisissable, et en plus, j'ai bien rigolé...que demander de plus?

8.Posté par le justicier le 22/01/2011 12:37
Eh oui, on a préféré l'inconnu ? ( pour certains car l'individu s'est fait connaître par l'incompétence de ces travaux de maisons sociales individuelles diligentés par le CG ) Qui a dit lors d'un meeting à la plaines des cafres (le père tué par le fils, la trahison, il va payer). Il a prédit son destin. En plus il profité des deniers de l'église pour se propulser en avant avec la bénédiction du défunt curé de l'époque chassé de sa paroisse de St Joseph pour pédophilie, ainsi que les complices de son clan grassement arrosés et de sa famille. Son grand oncle n'est il pas 1er adjoint de son équipe municipale? incompétence inégalable, illéttré, sans aucun sens de la parole, et de son rôle, on passe pour des clowns de la république. On veut le virer, qu'il aille gérer ses affaires avec son tireur d'avocat Creissen, tel maître tel élève.

9.Posté par CORINE P le 23/01/2011 11:42
Je n'ai qu'un mot à dire :FATIGUEE!!!!oui je suis fatiguée de voir monsieur le maire de saint leu au premier rang des médias et de la justice !!!!! quand s 'occupe t il de ses administrés!!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales