Société

Thierry Robert demande "des prélèvements préventifs de requins"

Pour le député-maire de Saint-Leu, Thierry Robert, "il est urgent de réagir autrement avec des mesures concrètes, sinon la liste des tués sur nos côtes risque de s’allonger. Dans cette démarche, la seule solution pertinente est d'effectuer des prélèvements préventifs de requins et de requins bouledogues, en particulier". Voici le communiqué publié dans son intégralité.


Thierry Robert demande "des prélèvements préventifs de requins"
Ce jeudi 8 mai a eu lieu, encore une fois, une attaque mortelle de requin, cette fois à Saint-Gilles Les Bains, sur la Côte Ouest de la Réunion.

La victime est un homme de 35 ans, qui était en voyage avec les siens sur l'île. J'adresse mes plus sincères condoléances à sa famille, brisée par ce terrible accident.

Mais je suis en colère, car cet accident n'est pas le premier ! Combien de fois l’Etat et ses représentants à la Réunion ont-ils été alertés, afin que des mesures concrètes soient prises pour enrayer les attaques de requins sur nos côtes !

Non, l'Etat a préféré jusqu'à maintenant, faire des réunions, des études, et perdre ainsi du temps et de l'argent pour ne rien faire de concret, au final ! Or, les technocrates ont échoué à prendre des décisions efficaces. Pendant ce temps, les activités nautiques ont souffert, de nombreuses entreprises ont été contraintes à la faillite et la filière du surf à la Réunion a été anéantie. Ce n’est donc pas en s’asseyant dans un bureau, en dissertant, qu’on fera avancer les choses rapidement !

Il est urgent de réagir autrement avec des mesures concrètes, sinon la liste des tués sur nos côtes risque de s’allonger. Dans cette démarche, la seule solution pertinente est d'effectuer des prélèvements préventifs de requins et de requins bouledogues, en particulier.

De même, cette énième attaque de requin nuit gravement à l’image de la Réunion. N’oublions pas que le développement du tourisme et des loisirs est une source de revenus et d’emplois pour notre île, qui est au bord de l’explosion sociale et économique !

J'ai bien conscience que nous n'arrêterons pas totalement ces attaques. De même, je ne suis pas un ennemi de la nature ; mais nous devons concilier un équilibre entre l'homme et celle-ci. Toutefois, entre sauver l'homme et le requin, mon choix a toujours été celui-ci : il faut prendre des mesures pour protéger l’homme.

Aujourd’hui, il revient aussi à la justice de dire le droit et de rappeler à chacun ses responsabilités et ses obligations dans la gestion du risque requin. En éclairant la population sur les vrais responsables qui, depuis un an et demi, ne décident de rien, le pouvoir judiciaire créera un véritable changement dans la prévention de ce risque, totalement différente de celle proposée par le Préfet de la Réunion, qui croit en annonçant ce jour, par communiqué de presse, que l’enquête qu’il a demandée conclura dans le sens de son opinion sur l’attaque d’aujourd’hui.

Je demande, en conséquence, à l'Etat de prendre des mesures immédiates pour que cessent enfin ces drames, devenus trop fréquents sur les côtes de notre île et que les touristes ne se détournent plus de notre département.
Jeudi 9 Mai 2013 - 08:18
Lu 2396 fois




1.Posté par Bib bip bip le Coyote le 09/05/2013 08:29
Que font nos voisins australiens?
http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2012/09/27/en-australie-les-requins-trop-pres-des-plages-seront-tues_1766720_3216.html

Que font nos voisins Seychellois?

2.Posté par jean jouhis le 09/05/2013 08:36
MDR
la GRANDE a aprlé pour ne rien dire encore
hé change tes chemisiers grand ouverts c'est l hiver là, tu va attrapper un rhub de poitrine (le cervo ca craint pas ma blonde)
et remets tes jabots

et va faire la cuisine faignasse

3.Posté par Zbob le 09/05/2013 08:41
Mais qu'il la ferme ce crétin!

4.Posté par Peyen LOÏC le 09/05/2013 09:43
Qu'on se le dise, certaines activités humaines sont des activités à risques. Les pratiquer, c'est en accepter les risques, aussi dangereux qu'ils soient. S'il est essentiel de protéger l'homme, il est encore plus important de concilier les usages de la nature avec celle-ci. Il n'est pas ici question de rechercher un responsable. Lorsqu'on joue, et qu'on perd, on ne cherche pas à savoir à qui la faute. Les responsabilités reviennent à ceux qui se confrontent aux risques. Les autorités ont un rôle d'information qui, semble-t-il, est rempli.
Aujourd'hui, l'heure est aux solutions pérennes, et non aux solutions immédiates. Est-il préférable d'avoir des solutions à court terme qui ne seront que partiellement efficace, ou d'avoir des vraies solutions, d'un degré d'efficacité supérieur ? La question, si elle mène à des débats, insiste sur la dimension scientifique des solutions. Rome ne s'est pas faite en un jour dit-on, pas plus que la protection contre les requins.
Il faut laisser le temps au temps. En attendant, la prudence est de mise.

5.Posté par Alex le 09/05/2013 07:49
Pas toujours d accord avec robert , mais il a les pieds sur terre et raison. Faut les chasser ces squales!!

6.Posté par n o e le 09/05/2013 09:58
Tiens ! je vois TR tel un tyrannosaure Rex , sur la plage qui se fait parler de lui en donnant des leçons à l'état , le préfet sauf à lui ...Avec sa fortune , il pourrait chasser les requins de nos eaux à coup d'euros ....en mettant des filets autour de l'île !

7.Posté par Entropie !! le 09/05/2013 10:18
Pffff seigneur et faire des prélèvements préventifs de politicards c'est possible ?_? !!!

8.Posté par Questions le 09/05/2013 10:25
On peut appâter avec du CON EN BOITE ?

genre ceux qui nous disent que la situation est normale par exemple....

9.Posté par Zendette le 09/05/2013 10:56
Tout à fait d'accord! Au moins il faut effectuer des prélèvements direct après les accidents ou au moins essayer de marquer les requins aux alentours de l'accident. Mettre un drapeau rouge et évacuer la plage c'est ridicule comme mesures...

10.Posté par Ginrol le 09/05/2013 11:55
Mais bien entendu riche élu de la côte ouest tu as raison sur tous les plans, n'éduque pas les utilisateurs de la mer et fait comme tous les abrutis qui confondent pleine mer et aquarium. Oui l'image est mauvaise mais cessons de ne parler que des squales. Certes ils ne votent pas mais le jour ou l'intelligence fera son retour, tu ne seras plus élu.

11.Posté par Johnny le 09/05/2013 10:46
Ce boug là lè malade, il est urgent de l interné dans un hôpital psychiatrique .

12.Posté par Philip le 09/05/2013 13:12
Tu as raison post 11 car même ses Ajoints le trouve ridicule et fou .

13.Posté par urgences psychiatriques le 09/05/2013 13:40
Ce n'est pas le requin qui s'approprie de l'espace terrestre mais bien l'inverse .Et de longues dates il y a eu des imprudents qui se sont fait bouffer par le requin ... et il y en aura encore ... quand celui qui a une cervelle ne s'est pas fait bouffer .Mais cette médiatisation à outrance d'aujourd'hui ne profite qu'à ces Requins- Moutons bipèdes tel que Robert le simple ... qui nous déballe sa boite à outils !

14.Posté par WQS le 09/05/2013 13:58
Sur ce coup , il a 100% raison , y'en a marre de ses pompeurs de subventions écolos-opportunistes !
Les squalofiles sont des débiles irresponsables. L'équilibre écologique est faussé car trop de requins prédateurs ont envahi la réserve marine et ne sont plus régulés par la pêche comme c'était fait avant.

Ce ne sont pas 40 ou 50 requins de plus ou de moins qui vont compromettre l'avenir de la planète.

Des pays come le Yemen en exterminent tranquillement des centaines de miliers tous les ans , que les
écolos de merde qui mènent le secteur touristique et l'image de la Réunion à sa perte aillent donc là bas sur leurs propres deniers pour défendre les requins , ça nous fera des vacances !

15.Posté par fred le 09/05/2013 14:01
Pourquoi les medias jouent le jeu de ce type, en publiant un article, à chaque fois qu'il ouvre sa grande bouche pour se faire de la pub ?

16.Posté par Ricounet le 09/05/2013 14:19
Ou comment utiliser l'actualité pour faire parler de soi. PATHETIQUE !!!

17.Posté par Nohant le 09/05/2013 15:17
Et tes rejets à Saint-Leu de canalisation en pleine océan qui troublent l'eau et attirent les requins c'est quand que tu les traitent ?

Surtout ne rappelons pas que ce surfeur a enfreint les règles de sécurité (drapeau orange danger requin, eau trouble, vigie absente, pratique isolée du groupe etc). Certains sur la plage lui aurait même conseillé de ne pas y aller. Désolé mais son libre choix ou sa méconnaissance qui l'a tué, pas le requin. L'aurait été un peu plus humble et s'il était renseigné il serait encore là au lieu d'aller jouer les fanfarons.

Seul point à sa décharge, comment un professionnel a-t-il pu lui louer une planche si les conditions étaient mauvaises ?

18.Posté par le taz le 09/05/2013 16:47
ces animaux, dans LEUR espace naturel qui n'est pas le notre nous gênent. ben oui, on peut pas prendre notre petit bain tranquillement.
allez, grande idée humaniste, éliminons ces dangereux animaux pour qu'on puisse éprouver nos petits plaisirs égoïstes....
on voit bien là chez ces gens l'égoïsme, le moi d'abord, et l'écosystème on s'en fout....
bravo... bravo...

19.Posté par Réunionnais le 09/05/2013 19:52
Pourquoi notre cher député maire (soumis à l'ISF), ne paie t-il pas de sa poche les "mesures" dont il parle tant ?

20.Posté par Couillonisse le 10/05/2013 08:18
Il me tarde de le voir en maillot avec ses bourrelets de petit riche arriviste pour faire fuir les squales grâce à sa grande gueule de requin de la vie politique .... Ce politicard est une caricature vivante !!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales