Politique

Thierry Robert à propos du discours d'E.Macron: "Efficacité, représentativité, responsabilité"

Le député Thierry Robert s'est exprimé suite au discours du président de la République devant le Parlement réuni en Congrès. Voici le communiqué:


Thierry Robert à propos du discours d'E.Macron: "Efficacité, représentativité, responsabilité"
"Le Président de la République propose une nouvelle vision de l’action politique pour la France et les outremer : efficacité, représentativité, responsabilité. "

Le président de la République s’est exprimé devant les députés et sénateurs réunis en Congrès. Contrairement à ce qu’annonçaient de nombreux opposants à un discours qui ne s’était pas même encore tenu, il ne s’est pas agi d’une répétition avant le discours de politique générale du Premier ministre prévu demain.

Aujourd’hui, le président de la République a donné un cap à la France. Il a pris le temps de présenter la ligne à laquelle il se tiendra ainsi que le sens de son action à venir. Elle repose sur trois piliers : l’efficacité, la représentativité, la responsabilité. Ce sont trois valeurs que je partage et qui adhèrent à la charte fondatrice du LPA.

Je salue son discours dont je retiens principalement les orientations institutionnelles mais aussi la volonté du Président de redonner corps à l’unité de notre société.

Des mesures importantes ont été annoncées : je retiens notamment la réduction du nombre de parlementaires, l’introduction d’une proportionnelle lors des prochaines élections législatives, la réforme du CESE, mais aussi une approche qui tient compte, par exemple, des effets des changements climatiques, conséquents dans nos territoires ultramarins.

C’est un nouveau contrat que propose Emmanuel MACRON, entre la France et les Français, entre les Français et leurs représentants, entre la France et l’Europe ou le monde.

Je retiens aussi de ce Congrès la volonté affichée du Président de la République de "redonner du sens" à la vie en commun dans une période souffrant des égoïsmes au détriment des solidarités. Emmanuel MACRON en a aussi appelé à protéger et à mettre en avant "ce qui nous tient, ce qui nous fait un". C’est un discours nécessaire aujourd’hui dans le contexte d’éclatement de notre société que nous redoutons parfois.

Face à ce réel danger d’une implosion, les ultramarins veulent des réponses, rapides et efficaces. C’est la réponse donnée par le Président de la République, à travers deux mois répétés une dizaine de fois : actions et résultats.

Enfin, je suis évidemment sensible au souci qu’a encore eu le Président de la République de rappeler les difficultés auxquelles font face nos territoires d’Outremer et leur grand besoin de "respirer". Il a rappelé la prochaine tenue de la Conférence des territoires qui sera notamment l’objet d’un débat sur les adaptations réglementaires dont nous pourrons bénéficier afin d’optimiser nos capacités à développer nos économies. C’est une démarche que j’appelle de mes voeux depuis longtemps et dans laquelle je le soutiendrai largement, comme nombre de mes collègues, je n’en doute pas.

Thierry ROBERT
Mardi 4 Juillet 2017 - 11:36
Zinfos974
Lu 1570 fois




1.Posté par Zozimé le 04/07/2017 12:08

La pas besoin grand' chose pou kontente nout dépité-maire St-Leu: que du blablabla, mais au château de Versailles, là même où ça la attrappe Louis 16....Nou konné pou koué!

2.Posté par Icare le 04/07/2017 12:11

lol...et il a dit quoi pour Bayrou, ton mentor ?

3.Posté par mario le 04/07/2017 12:23

LE ROI DE LA LECHE . MINABLE

4.Posté par polono le 04/07/2017 12:44

UN seul député par département ? Rira bien qui rira le denier!

5.Posté par La vérité vraie... le 04/07/2017 13:40

Pharaonique.
Royal.
Impérial.

Rien de bon dans tout ça ! Dans 5 mois, les fans du Macron comprendront. Pas besoin d'être né derrière le soleil pour comprendre ça...mais eux, non, ils ne voient toujours rien !

6.Posté par . GIRONDIN le 04/07/2017 14:16

GIRONDIN
...............Il a pris le temps de présenter la ligne à laquelle il se tiendra ainsi que le sens de son action à venir................


...........Les conclusions du rapport de la Cour des comptes, remis jeudi, sont « sévères » et « sans appel », a déploré le Premier ministre, dans une déclaration à la presse. «  Nous nous engageons à contenir le déficit à 3 % dès cette année: nous ne le ferons pas en augmentant les impôts, nous le ferons par des mesures d’économies  », a prévenu M. Philippe.
«  Nous héritons d’un dérapage de plus de 8 milliards d’euros. 8 milliards d’euros... C’est inacceptable  », s’est encore insurgé M. Philippe en rappelant que «  l’équipe sortante s’était engagée à un déficit à 2,8% du PIB» en 2017 alors que «la Cour dit qu’il est sans doute autour de 3,2%  ».


«  Nous n’avons pas le droit de faire cela à nos enfants, ils ne leur revient pas de payer cette note  », a-t-il plaidé, en évoquant également la menace sur «  la souveraineté de notre pays  » que fait peser cette dette.......
lavoixdunord


Qui était ministre de l'économie de 2014 à 2016 ?
qui était secrétaire général adjoint a l'économie de 2012 à 2014?

incontestablement inacceptable!!!!!!

7.Posté par Babafigue le 04/07/2017 14:17

Ce monsieur prétend faire de la politique autrement, pourtant il manque clairement de sens critique.

A fond derrière Hollande en 2012 avec le même discours de lèche-*** ... on connaît le résultat.

Et le voilà déjà dans un discours sans prise de recul à fond derrière Macron ... on connaît déjà le résultat.

Ce sont là les défauts de vos qualités, vous êtes trop impulsif et manquez de modération jusque dans votre engagement.

Les Réunionnais n'ont pas besoin de politiques passionnés mais de politiques efficaces. CQFD.

" Face à ce réel danger d’une implosion, les ultramarins veulent des réponses, rapides et efficaces. C’est la réponse donnée par le Président de la République, à travers deux mois répétés une dizaine de fois : actions et résultats. "

Non, c'est du bla bla. Aucune réponse concrète et efficace n'a encore été apportée. Alors au boulot !

8.Posté par Denis le 04/07/2017 15:19 (depuis mobile)

De toute façon il sera le béni oui oui de macaron.

9.Posté par Arsi le 04/07/2017 15:24

Monsieur Robert, si vous adhérez à la politique du Président, alors revenez à la semaine d'école de 4 jours !!! Elle n'a aucun sens, elle épuise tout le monde (à commencer par les enfants) et elle coute cher à la collectivité... Toutes les écoles de St Leu y sont favorables ! Allez !

10.Posté par JOLACAILLE le 04/07/2017 16:06

nous sommes plus habitués à ses pitreries mais là il y a un parfait résumé de ce qui a pu être entendu sauf par les oreilles de mauvaise foi. Le Président a annoncé des réformes profondes, à voir maintenant ce qu'il en adviendra

11.Posté par Mich le 04/07/2017 17:04

Comment encore conjuguer le verbe lécher?????
Il lèche
Il lèche
Il lèche ect!!!!!!!

12.Posté par loyada le 04/07/2017 17:27

est que ce député y a compris au moins quelque chose ? car vu le personnage on peut se poser des question sur un certain equilibre ! de nouveaux députés vont se fendre la pêche quand ils vont l entendre parler !!!!!

13.Posté par loyada le 04/07/2017 17:29

7.Posté par Babafigue***mais ce monsieur est tout a fait incapable de répondre a vos questions ! plus incapable que lui et pourtant élu par quoi ? déjà !!!!

14.Posté par JORI le 04/07/2017 18:43

13.Posté par loyada le 04/07/2017 17:29
"et pourtant élu par quoi ? déjà !!!!", et les autres dépités???.

15.Posté par klod le 04/07/2017 18:47

"Efficacité, représentativité, responsabilité"

sacré didi la moustache .entre le robert de la reugion ................ et le robert de la leu ................. la run lé sauvé ek ses roberts ...................

mwin mi Wa : 30% de chomage depuis 70 ans ...nou lé formidable ..un exemple d'économie iloise qui réussie ............ ben , on y croit !!!!!!!

16.Posté par JORI le 04/07/2017 18:47

6.Posté par . GIRONDIN le 04/07/2017 14:16
Il me semble que le budget incombe au ministre du budget C.ECKERT sous la responsabilité de Sapin, enfin je crois.

17.Posté par JORI le 04/07/2017 18:52

6.Posté par . GIRONDIN le 04/07/2017 14:16
On pourrait aussi rappeler le rôle du président de la commission des finances à l'assemblée qui pourtant est dévolu à l'opposition: G.Carrez. Qu'a t il fait pour empêcher ces dérapages??. Et je ne parle même pas du Rôle inexistant du sénat qui lui était et est toujours à majorité LR et du centre!!.

18.Posté par Babafigue le 04/07/2017 19:04

@ 13.Posté par loyada le 04/07/2017 17:29

" 7.Posté par Babafigue***mais ce monsieur est tout a fait incapable de répondre a vos questions ! plus incapable que lui et pourtant élu par quoi ? déjà !!!! "

A quel moment je pose une question ? Je pose un constat. Qui n'engage que moi. CQFD.

19.Posté par GIRONDIN le 04/07/2017 20:03 (depuis mobile)

16+17.JORI
Oui, mais un peu comme notre plateformeur local,à force de rejeter la responsabilité sur les autres on devient un irresponsable.
Et j''imagine que la journée récréative d''hier a pour but de renflouer les caisses...😆
Trop facile,non!

20.Posté par Zeus69 ZEUS69 le 04/07/2017 20:21

Voila 3 mots que cet homme n'a jamais appliques , mais quand on mange à tous les râteliers on n'a pas d'etat d'esprit particulier , quand la justice vat elle s'occuper sérieusement de ses turpitudes , pour d'autres elle n'a pas trainé !!!!!!!!!!

21.Posté par li le 04/07/2017 21:17

Et rien pour les planteurs de la canne à sucre de l île monsieur le député ?

22.Posté par Rufus le 04/07/2017 21:55

Les Antilles ont Pointe à Pitre, nous à la Réunion on a le Pitre à Pointe.

23.Posté par loyada le 05/07/2017 00:53

18.Posté par Babafigue*** ouais !!! t es incurable toi aussi

24.Posté par sayag le 05/07/2017 02:57 (depuis mobile)

Juste 1 chose., Abstention record, l'élu est reprédentatif ? Franchement, à n'y rien comprendre. C juste pas possible d'être aussi con.

25.Posté par GIRONDIN le 05/07/2017 09:18

13+18.Posté par Babafigue
Vous avez raison.

Certains n'ont pas compris le principe du post:On est responsable de ce qu'on écrit et pas de ce qu'ils comprennent.

Au plaisir de vous lire

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter