Politique

Thierry Robert: "J'ai décidé d’accorder ma confiance au gouvernement"

Le député-maire de Saint-Leu, Thierry Robert, s'est fendu d'un communiqué suite au discours de politique générale prononcé hier par le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, à l'Assemblée Nationale. Il y annonce avoir décidé d'accorder sa "confiance" au gouvernement. Voici son communiqué en intégralité:


Thierry Robert: "J'ai décidé d’accorder ma confiance au gouvernement"
"Après avoir écouté le discours de politique générale du Premier Ministre, Jean-Marc Ayrault, j’ai décidé d’accorder ma confiance à son Gouvernement.

Tout au long de son discours, il a mis en avant sa volonté et celle du chef de l’Etat de mener une politique juste, durant les cinq prochaines années : redresser le pays dans la justice. Selon ses propos, cette justice s’appliquera sur tout le territoire, en particulier dans les zones, jusqu’alors, négligées.

Faisant ensuite allusion aux outremers, il s’est clairement engagé à une égalité entre tous les territoires, à travers trois priorités : la jeunesse, l’emploi et la lutte contre la vie chère. Ces priorités font aussi parties de celles que j’ai formulées dans ma profession de foi et qui constituent, à présent, mon action en tant que parlementaire. Dans ces domaines, je soutiendrai donc tout projet gouvernemental entraînant un impact positif pour les outremers et leur population.

Par ailleurs, la conférence environnementale qui sera prochainement organisée, nous  permettra de décider des "grands chantiers de la rénovation énergétique" sur le territoire national, et donc à la Réunion. Je m’investirai totalement et je mettrai tout en œuvre pour promouvoir une politique énergétique capable de favoriser le dynamisme économique et de créer des emplois pérennes dans notre île.

Toutefois, accorder ma confiance ne signifie pas donner un "chèque en blanc" au Gouvernement. Bien au contraire, je serai toujours vigilant et je m’attacherai à contrôler son action, de sorte que la Réunion, mais aussi les outremers ne soient pas pénalisés. Ainsi, même si j’approuve le principe de pénalités multipliées par cinq à l’encontre des Communes ne respectant pas la Loi SRU, je demande à l’Etat de nous donner, en contrepartie, les moyens financiers pour ne pas être "hors la loi". C’est en ce sens, que je me battrai pour que la ligne budgétaire unique (LBU) augmente sensiblement dès cette année.

Le Premier Ministre s’est aussi engagé sur  des sujets de société, tels le mariage homosexuel, en affirmant que "les couples homosexuels pourront se marier et adopter des enfants au premier semestre 2013". Si nous devons tenir compte de l’évolution de notre société, des modes de vie et des mentalités, je reste néanmoins persuadé que des décisions sur des  sujets  de ce type, impliquent au Gouvernement de procéder à un référendum.

La mobilisation, que veut Jean-Marc Ayrault, pour "redresser la France" se fera enfin, dans un contexte de restriction budgétaire, marqué par la nécessité de réduire l’endettement public. Toutefois, compte tenu des spécificités des territoires ultramarins, l’Etat a le devoir de faire un effort plus conséquent en notre direction. C’est en ce sens, que dès demain matin, j’adresserai à l’ensemble des parlementaires ultramarins un courrier leur proposant que l’on soit tous unis pour défendre nos territoires qui connaissent d’énormes difficultés.

Thierry Robert
Député-Maire de Saint-Leu"
Mercredi 4 Juillet 2012 - 09:19
Lu 1455 fois




1.Posté par E. Delest le 04/07/2012 09:37
Thierry Robert est un jeune député. Il s'est fait enfumer et n'y a vu que du feu.
Erreur de jeunesse sans doute. Laissons lui le temps de se ressaisir et d'y voir mieux clair.

2.Posté par celeron le 04/07/2012 10:31
en écoutant le discours de politique générale hier, je n'ai rein appris, puisque c'était des généralités, des slogans creux, des affirmations sans actes réels qui ont été énumérés pendant 1h40. Que les socialistes accordent leur confiance à leur 1er ministre why not mais que les députes qui ont fait campagne sur plus de dépenses, plus d'investissements et moins de rigueur votent la confiance après un discours aussi mauvais et qui en filigrane leur annonçait des jours difficiles. je trouve cela minable. comme d habitude au lieu de regarder la réalité tous préfèrent fermer les yeux et rester dans le monde parfait des bisounours.

3.Posté par stef le 04/07/2012 11:12
Girouette va....l'exemple de son mentor BAYROU ne lui a pas suffit....encore un a qui les lustres et autres paillettes des hautes sphères parisiennes sont montés à la tête....c'est sûr , il n'est pas habitué aux beaux discours pleins de grands mots qui enfument les neuronnes .... Il découvre la vraie politique , avec des vrais politiciens de métier qui manient les mots comme lui manit la démagogie....remarquez il vont bien ensembles les socialos et lui ...démago...populo....allez....bon vent ....je l imagine là bas....le bleu bite qui découvre les lustres de la République....une poule découvrant une cuillère en argent n aurait pas l'air aussi surpris et bête....c 'est l hémisphère nord là bas tout est inversé... l'eau tourne dans l autre sens....les saisons sont inversées..ici c'est lui qui se fiche de nous...là bas ce sont les autres qui se fichent de lui....lol....enfin....il va nous revenir avec des chevilles et un égo plus gros que les couleuvres qu il nous faisait avalé pendant la campagne....

4.Posté par Manie le 04/07/2012 11:57
Hé, vous avez vu ? C'est encore monsieur Thierry ROBERT qui explique...

Alors, il dit qu'il veut l'égalité pour tous les territoires.

2 paragraphes plus loin, il parle de spécifité. Hum hum...

Pas compris Monsieur ROBERT. Les difficultés rencontrées par chaque territoire (SPECIFICITE) ne se situant pas aux mêmes endroits et sachant que ces territoires ont au départ des besoins liés à des domaines bien différents, je pense que les moyens ne seront jamais les mêmes pour chaque territoire !!

C'est un communiqué qui montre deux choses : sa mégalomanie d'une part, puisse qu'il veut être à la tête d'un groupe d'ultramarin.

Et d'autre part, sa démagogie dans le "tout ce qu'il y a de mieux et pareil pour tout les territoires" !

C'est donc ça le MODEM ?!

Et en passant, attention ! Monsieur Tierry ROBERT ne parle pas d'austérité, mais de restrcition budgétaire. Hum hum...

Vu qu'il siège à la commission des finances, il va y en avoir des choses à dire et à redire !!!!

A très bientôt.

5.Posté par centretriste le 04/07/2012 13:21
Voila,un homme qui s'est fait élir en étant ni de droite ni de gauche mais qui apporte son soutient
le plus clairement possible à ce gouvernement de gauche ; tout en étant dans un groupe radical de gauche proche de la majorité présidentielle.c'est dire si ce monsieur ne se moque du monde.
J'ai voté pour lui en tant que centriste et je me retrouve dans l'aille gauche, ce qui n'est assurément pas mon choix.
La prochaine fois je voterai directement à droite car je crois que le centre est bien mort et que les fossoyeurs ne sont autres que les dirigeants du MOdem eux même.
Thierry Robert, n'a pas retenu la leçon des mésaventures de son ancien mentor Bayrou, en franchissant sans cesse la ligne rouge on finit toujours dans le ravin.

6.Posté par Pipangaye le 04/07/2012 15:53
Comme quoi ou lé bien marqué à Gauche Mr ROBERT ! Ou trompe en permanence out electorat ! Tire un centre eq ou ché pas kossa y reste ???

7.Posté par dederun le 04/07/2012 18:47
on dirait que Thierry repenche à gauche bizarre ?

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales