Politique

Thierry Robert: "Il faut en finir avec une politique de gabegie régionale"

Voici une tribune libre du député maire, Thierry Robert, à l'occasion de la venue de Corina Crétu, commissaire européen, à la Réunion.


Madame la Commissaire Européenne est venue à l’île de la Réunion confirmant ainsi l’intérêt que porte l’Union Européenne à notre Région Ultrapériphérique en proie à de nombreuses difficultés.

 

Notre territoire bénéficie au titre de l’article 349 du traité européen d’un régime adapté à nos contraintes que sont l’isolement, l’éloignement du marché européen et l’étroitesse de notre marché intérieur. Faire reconnaître nos spécificités pour une politique régionale adaptée à nos besoins, nos capacités et nos opportunités de développement justifie ce statut, le régime juridique d’aide et l’appui considérable de l’Europe au titre de la politique régionale pour La Réunion.

 

Néanmoins, près d’un an et demi après l’ouverture prévue de la nouvelle programmation 2014-2020 des fonds européens, tandis que de nombreuses demandes d'appui émanant d’acteurs du développement économique restent en souffrance, plusieurs interrogations se posent.

 

Et sans ternir une visite utile de Madame la Commissaire pour se rendre compte elle-même du formidable potentiel de développement de notre île, il ne serait pas responsable de faire l’impasse sur ces questions pour s’assurer que l’intérêt et l’effort que portent l’Union Européenne pour la Réunion nous permettent d’utiliser efficacement ses leviers financiers. Il est capital que l’Europe en soutien au développement de l’île, notamment économique, garde confiance dans le bénéfice pour la population et les acteurs économiques des moyens consacrés à la Région, mais dont les Réunionnais doivent rester les bénéficiaires finaux. Or la confiance n’est pas un vœu pieu. Elle doit se mesurer de façon rationnelle. Ce sont les résultats obtenus en termes de création d’emplois, de retour sur investissements pour le territoire réunionnais qui doivent déterminer le niveau de confiance. La confiance venant de Bruxelles n’est ni aveugle, ni absolue, elle est pragmatique et doit juger de l’efficacité des programmes mis en place par les autorités localement.

 

Ainsi, la première question qui n’a pas été posée aux hôtes de Madame la Commissaire, c’est celle de l’efficacité réelle de l’emploi des moyens européens consacrés jusqu’ici à La Réunion. Près de 2 milliards d'euros accordés à La Réunion entre 2006 et 2013 pour un bilan économique plus que morose puisque la création d’entreprise ne cesse de baisser depuis 2010 (de 8133 entreprises créées en 2010 à 6374 en 2014 – source Insee Réunion), le déficit de la balance commerciale s’aggrave car nous importons plus que nous n’exportonset surtout le chômage n’arrête pas sa progression malgré des mesures d’emplois précaires publics.

 

Tant de moyens déployés, soit 2 milliards d’euros en 7 ans, et pas de résultats probants et significatifs en matière économique et sociale, dont la responsabilité est toujours renvoyée au gouvernement, de droite quand la gauche est au pouvoir à La Région, de gauche maintenant que la majorité régionale s’y oppose.

 

Il s’agit là d’un double discours puisque les leviers européens sont gérés localement mais la responsabilité de l’échec toujours renvoyée à d’autres. Il est urgent, avec l’appui de l’Europe, de passer d’une logique de moyens qui ne sert qu’à valoriser la communication outrancière de la Région à une logique de résultats attendus par les Réunionnais. Il faut en finir avec une politique de gabegie régionale au profit d’un pilotage économique efficace qui donne des résultats sur l’emploi marchand, l’emploi durable des Réunionnais !

 

Un exemple majeur : 10,55 millions d’euros au seul titre des fonds européens  FEDER de 2010 à 2014 (sans compter les millions de subventions accordées par la Région) à l’IRT pour la politique touristique de la Région et pour quel résultat ? Une absence de résultats et une gestion inefficace pointées plusieurs fois par la Chambre Régionale des Comptes dans des rapports fournis et largement étayés.

 

Les fonds européens ne doivent pas être un chèque en blanc laissé à l’irresponsabilité de stratégies hasardeuses et si préjudiciables à l’économie et l’emploi des Réunionnais !

 

La deuxième question, qui découle directement de la première, réside dans la délégation exclusive à la Région Réunion de l’autorité de gestion des fonds européens. La Région devient à elle seule service instructeur, juge de l’opportunité politique, payeur et contrôleur. C’est beaucoup de pouvoir et peu de contrôle pour une telle enveloppe. La gestion des fonds européens a pourtant fait figure d’exemple à La Réunion dans sa dimension partenariale puisque dès 1987, la cellule Europe  “AGILE ”  - Agence de Gestion des Initiatives Locales en matière Européenne – a assuré conseil, gestion partenariale, suivi et donc fait office de garde-fou dans l’emploi des fonds européens. Simplifier la mise en oeuvre des fonds européens est une bonne orientation, notre économie doit gagner du temps et de l’efficacité mais pas au prix de la transparence et de l’implication de l’ensemble des acteurs qui font notre développement. Dans une tribune presse clairvoyante, Dominique VIENNE, président de la CGPME, soutenait il y a quelques jours la nécessité de notre territoire à jouer collectif et à miser sur la concertation, l’engagement collégial et la responsabilité de tous les acteurs. Le bon sens indiquerait d’associer dans le processus de gestion des fonds les représentations légitimes du monde économique concernées directement par une part importante des mesures européennes.  Associer les acteurs de terrain du développement est un gage de bonne gouvernance et d’efficacité surtout dans notre territoire où trop d’élus vivent éloignés des réalités économiques, ayant fait de leur mandat une rente personnelle !

 

Impliquer les réseaux des chambres consulaires, impliquer le Conseil Economique, Social et Environnemental seraient des décisions sages et une marque de confiance envers nos forces vives. Confisquer les moyens européens dans une maîtrise fermée des dossiers de demande d’aide, de manière quasi discrétionnaire, constitue un recul démocratique, un non-sens économique et ne correspond pas aux valeurs de L’Europe.

 

Enfin, la troisième question qui se pose est d’ordre stratégique. Renforcer notre appartenance à l’Union Européenne n’est pas incompatible avec l’idée de positionner la Réunion et ses entreprises dans la compétition régionale. Bien au contraire. Nous sommes un poste avancé de l’Europe dans le bassin de l’Océan Indien et nous avons les capacités de faire valoir nos spécificités

 

L’éloignement qui justifie des mesures d’aide compensatoires et fixe le cadre des RUP ne doit pas constituer un handicap non plus dans notre environnement régional. Compenser l’éloignement avec l’Europe ne doit pas nous conduire à nous éloigner de notre bassin naturel de développement économique.

 

Cette compétition et cette coopération régionale économique doivent s’organiser. La Réunion doit en être l’acteur européen de premier plan, pas le témoin tout juste toléré à la table des négociations et des arbitrages régionaux, comme cela a trop longtemps été le cas dans les discussions sur les accords de partenariat économique. Travailler sur le renforcement de La Réunion dans la zone Océan indien est indispensable. Le dispositif FEDER étant difficilement compatible avec le FED, La Réunion se trouve isolée à l’heure où la coopération économique régionale devient une nécessité urgente pour nos entreprises. Il faut y remédier.

 

Il s’agit d’un sujet clef pour ne pas voir la Région investir et favoriser avec nos moyens la compétitivité des autres territoires au détriment des entreprises réunionnaises. Et je regrette ici les moyens mis en oeuvre par la Région pour soutenir l’économie de nos voisins, ce qui n’est pas un mal en soi, mais au détriment de nos propres commerçants qui devront regarder partir les consommateurs réunionnais aller dépenser à Maurice. Ce n’est pas acceptable ! Mais nous y reviendrons car j’ai le sentiment que la présidence de Région devient l’ambassade économique de nos cousins et néanmoins concurrents mauriciens. Et cela n’est pas acceptable sans une contrepartie claire et utile à l’économie réunionnaise.

 

La Réunion reste une frontière active de l’Europe dans l’Océan indien et l’Europe doit rester une chance pour notre positionnement dans le bassin régional, pas une contrainte. Valoriser la recherche et les outils structurants de l’innovation réunionnaise comme ceux visités par Madame la Commissaire n’a de sens que si le développement et la conquête des marchés de la zone, Afrique australe comprise, sont soutenusEt pas seulement au bénéfice de quelques uns, souvent proches des élus de la pyramide inversée.

 

Alors un nouveau programme de coopération qui lève toute difficulté entre les programmes FEDER dont bénéficient la Réunion et les programmes FED d’aide de l’Union Européenne pour nos partenaires voisins ne serait-il pas utile pour faire valoir notre plus belle spécificité : Etre Européens et fiers de l’être dans un esprit de conquête et de dynamisme régional ?

 

Thierry ROBERT 

 

Mercredi 6 Mai 2015 - 13:10
Lu 3081 fois




1.Posté par GIRONDIN le 06/05/2015 14:15 (depuis mobile)
..La Région devient à elle seule service instructeur, juge de l’opportunité politique, payeur et contrôleur.

Quel contrôle? La CRC est elle compétente?

2.Posté par chavez le 06/05/2015 14:34
""Ce n'est pas en coupant les oreilles d'un âne qu'on en fera un cheval de course "" vous etes à la ramasse MOOSIEUR !!

3.Posté par R I P O S T E le 06/05/2015 14:48
Bien beau la tribune libre de T.ROBERT

T.ROBERT n'a jamais accompagné , ni soutenu un seul porteur de projet que du vent ses interventions !

La preuve quand T.ROBERT veut ...

4.Posté par Clown le 06/05/2015 14:54
Il n'a pas changé
Un clown reste un clown
Il devrait trouver un nouveau spectacle

5.Posté par Mamyocline le 06/05/2015 15:02
Je vous en prie Post2 , votre réaction rappelle celle de DR !
Quand on n 'est pas d 'accord avec vous , c 'est qu'on est contre , voire dangereux , donc à abattre ?
Faire preuve d' écoute et d 'accepter les critiques ou tout simplement des suggestions ,c 'est faire preuve d 'intelligence et grandir !
Je vous souhaite tout cela et ....ne perdons pas de vue l'intérêt collectif !

Pour en revenir au vrai sujet : Les commentaires de TRobert sur la visite et les fonds apportés par Madame la Commissaire Européenne :
Post1 a tout résumé ! Et Thierry R a parfaitement raison d 'y mettre son grain de sel ! ( le sel donne du goût !)

Au fait , tous les députés et sénateurs étaient -ils tous conviés à la réception de la CE ?

6.Posté par noe le 06/05/2015 15:06
La photo est mal faite !
On a l'impression que notre député baille !

7.Posté par GIGI le 06/05/2015 15:08
Encore une fois Thierry Robert n'a rien compris, ou plutot il tente de jouer la carte de la désinformation.
Ce n'est pas parce que la Région est detenteur d'autorité de gestion qu'il n'y aura pas de contrôle .
La confiance n'exclue pas le contrôle.
Monsieur Thierry Robert , avant de déblaterer n'importe quoi et faire croire à la population des inepties de la sorte , renseignez vous!

8.Posté par georges le 06/05/2015 15:12
ouh mais quel charabia , c'est comme ca qu'on fait perdre la tête aux gens , on traite de 20 sujets en 10 phrases.Cette tribune aurait pu avoir un sens si vous aviez pris le temps de réfléchir avant de l'écrire, quoique je doute fort que cette plume soit de Thierry Robert!
Aprés je cherche encore l'argumentation autour des fonds Européens, voilà qulqu'un qui ne sait pas de quoi il parle et qui n'a aucune maitrise de son sujet.
Allez d'abord apprendre ce qu'est l'Europe !

9.Posté par Les Pauvres Anes (LPA) le 06/05/2015 15:15
Le retour du Ti Dentl Stleu.....

Parlons tourisme :

Depuis 2010 que Didier Robert est Président de Région a été mis en place une stratégie touristique. L'IRT a lancé plusieurs campagnes promouvant notre magnifique île.
Que s'est-il passé en 2011 ? Ah oui la crise requin !

Et là nous avons pu observer notre requin terrien, notre requin destructeur se mettre à l'action ! Oui Thierry Robert a décidé de surfer sur la vague "Crise requin" pour détruire tout le travail opéré par l'IRT ! COMMENT ?

Ce fut très simple, à chaque fois que l'IRT a fait une campagne promotionnelle dans les 48 heures suivantes Thierry Robert faisait une conférence de presse "Crise Requin"

Alors Monsieur le donneur de leçons, Monsieur dont tous les autres sont mauvais, seul vous êtes parfait, descendez de votre piédestal !

10.Posté par david Vincent le 06/05/2015 15:20
Et sur la gabegie de la mairie de St Leu , et celle de l'assemblée , qui toutes deux gavent ce parasite , faignant , incapable et voleur de Thierry , avec l'argent des travailleur , on fait quoi ?

11.Posté par rocky le 06/05/2015 15:26
EH, CHAVEZ , IL EST CERTAIN QUE L'ANE EST BEAUCOUP PLUS INTELLIGENT QUE LE BOURRIQUE. APRES LA RAMASSE IL Y A VOUS.

12.Posté par Hypolite le 06/05/2015 15:27
Tout à fait d'accord avec votre analyse
La delegation complete des fonds du FEDER à la Region doit etre associée de garanties:
transparence des attributions, concertations avec tous les partenaires economiques de l'ile
Il ne s'agit pas de donner un "cheque en blanc" à nos chers élus de la Région mais de construire un programme d'investissement eclairé par les besoins economique de notre ile.
Cette " décentralisation" n'a pas été mise en place pour "penaliser" notre region par un defaut de "clairvoyance" mais au contraire je pense pour accelerer son developpement.
les élus Reunionnais (Région, Departement,Deputés) devraient etre responsables et veiller , veiller à la bonne attribution de ces fonds, veiller à l'optimisation de leur utilisation.
Restons "optimistes" malgres les nombreux scandales financiers qui agitent le monde politique .......

13.Posté par zoubick974 le 06/05/2015 15:39 (depuis mobile)
Il faut tjrs que Monsieur trouve quelques choses à dire jamais lè bon !

Mais monsieur Robert vous pensez aux réunionnais en réagissant comme sa !!!

14.Posté par maçonnerie le 06/05/2015 16:58
l'emploi à st leu a t il progressé sous l'ère TR?

TR est député..que fait il pour influencer la politique nationale et ses déclinaisons locales ? a t il proposé une loi spécifique (merci jean paul !) pour notre territoire ??

15.Posté par Zeb BULO le 06/05/2015 17:27
Mdr ! Notre Don quichiote local, le dépité avec ses chaussures de sécurité et son treillis se remet en marche !

Si Bruxelles n'avait pas confiance en la Réunion, pensez-vous sérieusement que Bruxelles aurait alloué une nouvelle enveloppe de 2 milliards d'euros ?

Création d'entreprise : vu le matraquage social et fiscal entamé par la gauche (petit rappel, ce bouffon a donné pour consignes de voter Hollande en 2012), il ne faut pas s'étonner que le nombre de créations d'entreprise soit en chute libre ! C'est du foutage de yeule, là !

Déficit commercial : cela fait des lustres que la balance commerciale est déficitaire avec ou sans aides européennes ou nationales ! Nous ne sommes pas concurrentiel et ne le serons jamais dans la ZOI. Impossible d'être compétitif avec nos voisins de la ZOI ! Quelle richesse ou valeur ajoutée pourrions-nous vendre à nos voisins ? La canne à sucre ? La pile plate ? Les grèves à répétition ?

L'IRT et la CRC. N'oublions pas que la période incriminée concerne aussi la SR21 (Vergès et Cie). Faire la fête en famille dans les boites de nuit en Australie, Est-ce promouvoir le tourisme à la Réunion ?

Seul projet qu'a su apporté ce braillard, c'est son projet de téléphérique.
- la NRL, c'est pas moi, c'est Didier Robert
- la crise requin, c'est pas moi, c'est l'État
Question, dans sa ville cela sent-il toujours aussi bon les effluves ?

Ce qui doit emmerder ce braillard, c'est de ne pas être aux commandes de la Région. Il a pris une claque aux départementales, il en prendra une autre à la fin de l'année. Avec lui, la Réunion risque de faire un bon en arrière de 10 ans, si ce n'est pas plus.

16.Posté par LE PAUVRE ROBOT le 06/05/2015 17:41
@9
Relis bien mon grand même si ton logiciel pyramidal t'a dépourvu de neurones. On sait que la région, ts supérieurs hiérarchiques arrosent, gavent, bourrent de pognon l'iRT, mais ça ça ne sert à rien si pas 1 touriste de plus, pas d'emplois créés... ça fait des élus régionaux les seuls touristes de l'histoire.. touristes comédiens au festival de Cannes, touristes arlequins au carnaval des Seychelles, touristes cocues aux iles vanilles, touriste en lune de miel à Hawaï, touriste business perso en Australie Adelaïde, bref, beaucoup de pognon dont 10 millions d' l'Europe pour .... RIEN !

C'est marrant, TR est l'excuse de 5 ans de bilan tourisme foireux à lui tout seul... dan ce cas, pourquoi l'année de l'élection la région trouve 10 millions à mettre dans des solutions anti requin ? TR qui vient vous déloger ne valait pas 10millions au début de la crise requin ? Allez bourrique, réponds ! même si ton inintelligence de pauvre robot te limite.... Parce qu'à ce rythme, TR va valloir 2 milliards non ? le montant de la NRL .... tic tac

17.Posté par kafir le 06/05/2015 18:08
Zebulon fait le clown pendant que le président Didier Robert continue d’affirmer la baisse du chômage dans notre département contrairement en métropole où les amis socialistes de Thierry Robert sabotent le pays France . Chante ti coq !!!!!!!.

kafir

18.Posté par pirouet le 06/05/2015 18:09
le sieur Robert devrait voir son chef d'oeuvre sur le front de mer , sa realisation de prestige ''sa médiathique '' qui est à l'abandon, une ruine..... je vous dis pas ce que cela pourrait venir pour la suite de ses oeuvres.

19.Posté par IL N''''A PAS TORT .... ET CELA SE VOIT. le 06/05/2015 18:13
Au vu des commentaires essentiellement Robertistes, Thierry ROBERT dérange.
C'est d'autant plus intéressant qu'il ne dit rien de choquant, seulement une analyse pragmatique de ce que fait la Région depuis 6 ans.
Ne faut-il pas s'inquiéter qu'une manne financière de 2 milliards € d'euros ( exemple : 17000 emplois pendant 6 ans !!! ) soit placée entre les mains d'un seul homme, qui plus est quelqu'un de capable de dépenser 2,5 milliards dans 20 Km de route sur l'eau !!!
Ne faut-il pas s'émouvoir de constater que durant 6 ans, le Président de Région et sa suite impériale ont dépensé sans compter, entre voyages, missions, colloques, subventions, emplois aux proches .... alors que dans le même temps l'économie locale, la vraie, la productive, tend à s'effondrer lourdement, entraînant avec elle plus de précarité, de détresse et d'insécurité.

Les soutiens du prince de l'Océan Indien sont, bien naturellement, effrayés à l'idée que son altesse perde son trône en fin d'année.

Mais TR a raison d'ouvrir ces débats et la population Réunionnaise jugera en décembre prochain.

20.Posté par trop fort le 06/05/2015 18:21
Putain encore lui ?
Pitoyable ce mec il faut toujours qu'il se la ramène .
Y en a marre.


21.Posté par GIRONDIN le 06/05/2015 18:51
15.Posté par Zeb BULO le 06/05/2015

Déficit commercial : cela fait des lustres que la balance commerciale est déficitaire avec ou sans aides européennes ou nationales ! Nous ne sommes pas concurrentiel et ne le serons jamais dans la ZOI. Impossible d'être compétitif avec nos voisins de la ZOI ! Quelle richesse ou valeur ajoutée pourrions-nous vendre à nos voisins ?



Donc il faut arreter de depenser pour aucun resultat!

L'IRT et la CRC. N'oublions pas que la période incriminée concerne aussi la SR21 (Vergès et Cie). Faire la fête en famille dans les boites de nuit en Australie, Est-ce promouvoir le tourisme à la Réunion ?

CRC rapport disponible ici: http://www.ccomptes.fr/Publications/Publications/Ile-de-La-Reunion-Tourisme-IRT

Mais ce pêché originel ayant conduit à un flou statutaire et une confusion des missions de l’IRT est bien loin d’être le seul relevé par la CRC. La première conclusion des magistrats est que si "l’IRT est l’un des comités régionaux du tourisme les mieux dotés en crédits dédiés à la promotion de la destination", en revanche "les résultats des actions engagées (...) ne se traduisent pas dans le nombre de touristes accueillis".

Les chiffres sont en effet éloquents : sur la période 2009-2013, "le budget consolidé de la promotion et de la communication s’est élevé à 45,8 millions d’euros sur un total de dépenses engagées sur la période de 80,2 millions d’euros, soir 57 % du budget total de l’IRT", soulignent les magistrats, précisant que "les années 2010, 2012 et 2013 marquent les dépenses les plus importantes". Or, dans le même temps, le nombre de touristes accueillis à La Réunion est passé de 421 900 en 2009 à... 416 000 en 2013.

Le rapport de la CRC met ainsi en exergue l’inefficacité globale des onéreuses campagnes publicitaires entreprises. "Les actions conduites en métropole (...) concernent essentiellement des campagnes de communication qui multiplient les messages avec un changement de slogan presque tous les ans et un positionnement marketing imprécis", mentionne-t-il.
- IMAZ PRESS

AVEC CES ELEMENTS IL NE FAUT PAS POSER DE QUESTION?

22.Posté par nrj le 06/05/2015 19:16
Il ressemble à Hulk mais en plus maigre avec un ti ventre !

23.Posté par ANTI LPA le 06/05/2015 19:19
ALLEZ DORMIE DONC VIEUX FOU ... OUT COMMUNE OU GAGNE ARANGER OU SAR ARANGE LA REUNION ... TU NOUS FE HONTE

24.Posté par chavez le 06/05/2015 19:32
11.Posté par rocky****ouais mais la ramasse apparemment c est ta spécialité t as vraiment rien mais alors rien compris, par la meme occasion tu feras un gros poutou à ton pote de st leu , DUC !!!

25.Posté par Ray_au_Port le 06/05/2015 20:10
La pelle y moque fourgon ! ! !

26.Posté par KLD le 06/05/2015 20:51
titi 1er , à voter la loi sur le terrorisme , qui , certes nécessaires, aurait du etre sous le contrôle des juges et non du gouvernement ??? seul Huguette Bello , à voter contre , ! à chacun sa vision et ses idéaux !! bravo Mme Bello ! et didi 1er qu'est ce qu'il a bien pu faire , not bon didi 1er ? bon les députés PS , ont le p'tit doigt sur la couture ou sur la robe , c'est selon , mais rien d'extraordinaire , que du convenu ! ha .........les idéaux ............

27.Posté par KLD le 06/05/2015 20:53
définitivement , bonhomme , comme disent nos cousins mauriciens , , vive les idéaux !

28.Posté par rocky le 06/05/2015 21:10
Si CHAVEZ savait au moins lire un rapport je l'aurai conseillé de jeter un coup d'œil sur le document
très flatteur de la chambre régionale des comptes , mais bon...........
Aussi ça m'attriste tous ces employés de la Région qui ont les deux pieds dans le même spartiate ,qui sont constamment en campagne électorale pour bénéficier du renouvellement de leur petit contrat , ils me font pitié car, n'ont que l'écho de leur crapaud . .

29.Posté par Candide le 06/05/2015 21:23
J'en ai marre d'entendre toujours cet …. de député maire de Saint Leu critiquer tout le monde. Je lui demande, si ce n'est pas un lâche, de présenter à Zinfos une tribune où il listera toutes ces actions concrètes depuis qu'il est maire et député. On verra alors s'il mérite toutes les indemnités qu'il a perçu pendant toutes ces années et s'il est le mieux placé pour parler de gestion des deniers publics.
Alors ? Lâche ou pas lâche ?

30.Posté par Ti yab dé o le 06/05/2015 22:28
Sa commune y gagne pas gérer. Et là un grand texte pour ne rien dire.
Si vous vouliez vanter le FEDER et Didier ROBERT, il n'y a rien de mieux que de tels propos.
Et puis un conseil, apportez de la valeur ajoutée, une politique publique locale qui tienne la route pas des textes abracadabrants et que les gens lisent en diagonale.
Avec ce qui va arriver, si j'étais vous, je me ferai tout petit.

31.Posté par chavez le 06/05/2015 23:05
post 28*** de toute maniere quels que soient les avis , les rapports , l ile est un gouffre à pognon , et comme l afrique dans cinquante ans sera au meme point qu aujourd hui, une société de consommation débordante , moins d activité et toujours une demande de fric permanente , quels que soient les partis !!! alors tu sais quoi que tu en penses moi je m en tape l , bien au chaud dans mon ile aussi mais une ile dont les politiques et les citoyens ne chinent et ne pleurent sans arret !!!

32.Posté par A T Robert le 06/05/2015 23:14
Monsieur Robert.

Pour quelqu'un du centre appuyer par M. Bayrou, vous feriez mieux d'user votre énergie en ce quoi vous avez été élu "DEPUTE".
Ce monsieur donneur d'ordre depuis qu'il a été élu député n'est jamais passé dans les communes où il est sois disant député de circonscription......
C'est vrai qu'il ne peut pas s'occuper des ces secrétaires particulières, des travaux qui n'avancent plus sur sa commune, de sa fosse sceptique géant qui se déverse dans la mer, de sa bataille contre M. Robert de la Région......
Monsieur Robert à force de tout vouloir un moment la chute va faire mal o cul comme on dit.

Arrêtez de gesticuler et passez à l'acte.

33.Posté par Boite sardine le 06/05/2015 23:27
Encore lui !!! il faut le mettre mettre en boîte celui la ...et qu'on en parle plus !!!

34.Posté par Choupette le 07/05/2015 00:39
On sait manier photoshop à la Rédac'.

Qui lui a collé un front aussi monstrueux ?!

35.Posté par KLD le 07/05/2015 01:12
choupette , arrete , on a dit "pas le physique", lol .

36.Posté par TAGOUN le 07/05/2015 08:48
Heureusement qu'il y a des articles sur Thierry Robert car tous les mals au ki qui le critiquent s'ennuieraient.........

37.Posté par GIRONDIN le 07/05/2015 09:45 (depuis mobile)
34. Choupette le 07/05/2015 00:39

Évidemment c'est à dessein!

38.Posté par Mamyocline le 07/05/2015 10:12
Heureusement que les Post 12,16,19 et 21 relèvent le débat !Merci !
TR fait sont travail de député quand il agit ainsi !
Vigilance et Alerte doivent être nos réflexes quant à l'utilisation du moindre de nos deniers !
Alors il est du devoir de chacun de dénoncer ce qui nous parait abusif ou scandaleux avant que ce droit nous soit enlevé à jamais .
Critiquer le physique ou la personne parce qu'on ne l'aime pas ou qu'il n 'est pas de notre courant politique n'est pas signe de tolérance et encore moins d 'intelligence !
Q:Imaginez un seul instant ce qui se passerait s'il n'y avait pas UN TR face à cette gauche pulvérisée et surtout cette droite jubilante et euphorique mais néanmoins opportuniste ??

39.Posté par lulu le 07/05/2015 10:40
s'est vraie ont la pas rater la sur la photo si vous voulez bosser chez zinfo974 prenez une photo de titi robert plus moche que vous pouvez et vous serais embauché a coup sur mais la y a eu du photochop abusée pourquoi pas pareil avec didi robert

40.Posté par Jacky LECHAT le 07/05/2015 11:06
Bien que je ne sois pas un pro-Thierry ( les deux Robert me font beaucoup rire, l'un pour son coté clown de cirque et l'autre pour sa boulimie incommensurable), monsieur le maire de saint Leu n'a pas tort quand il emploie le terme de "gabegie". Mais bon, lorsqu'on regarde les dépenses de l'état en fantaisies de toutes sortes (repas etc..) On se dit aussi qu'un président de région a bien le droit d'essayer de faire aussi bien qu'un président de la république. Et sans parti pris aucun, on peut dire qu'il a trés bien réussi, il est en tous cas en trés bonne voie.

41.Posté par Trop fort le 07/05/2015 12:44
Je trouve que pour flatter la politique et la stratégie de Didier Robert, Thierry Robert n'aurait pas pu mieux s'y prendre.
Comment peut on au jour d'aujourd'hui sortir autant de conneries dans une tribune en son nom de Député Maire.
Comment peut on être contre cette autorité de gestion qui se veut exister pour la première fois et en plus chez nous.
Faut vraiment ne pas avoir la tête sur les épaules pour être fier que cette experience se déroule sur notre territoire , etfaut vraiment C...pour n'avoir pas compris que la commissaire et Le Président de Région se font mutuellement confiance pour garantir un avenir plus serein aux Réunionnais !
Il est vraiment (...) ce mec, il se crève tout seul !

42.Posté par concrètement le 07/05/2015 12:46
Concrètement quel est votre message Monsieur Thierry Robert, on comprend pas trop là , vous tapez sur qui? le president de Région ou l'Europe?

43.Posté par patate le 07/05/2015 12:49
Thierry Robert devrait envoyer cette tribune à la commissaire et lui dire comment elle doit faire! pas sure qu'elle apprécie et pas sure qu'il soit capable d'être force de proposition.
J'adore ces gens qui se prennent pour la cuisse de jupiter et croient tout savoir alors qu'en fait ils n'ont aucune maitrise du sujet qu'ils sont en train de traiter.
Qui a écrit ca pour vous ? votre frère? le nouveau maire de st Leu... Bruno Domen?

44.Posté par GIRONDIN le 07/05/2015 13:20 (depuis mobile)
38. Mamyocline le 07/05/2015
exacte

Sans compter le faites, que le sortant c''est bien le DIDIER,qu''il faudra bien qu''il défende son bilan

Je me demande si ces défenseurs se rendent compte que leur argument censé défendre ce bilan,l''enfonce.

45.Posté par Zeb BULO le 07/05/2015 13:29
@21. Déficit commercial. C'est l'autre (...) chaussé de ses savates de sécurité et de son treillis qui évoque le déficit de la balance commerciale. Quelles valeurs ajoutées avons-nous pour inverser la tendance ? Aucunes ! Quelles préconisations de la part de ce dépité ? Aucunes ! A part brasser du vent et crier au loup, c'est tout ce qu'il est capable de faire !

@21. L'IRT et les rapports de la CRC. Il ne faut pas confondre campagne de promotion destination Réunion avec campagne de promotion "Johnny Walker". Dans le second cas, le retour sur investissement est immédiat. Dans le premier, il y a tellement de freins pour la destination Réunion. (le temps et la distance de vol, le prix du billet selon la période, les prestations hôtelières, le réseau routier, les dessertes de bus, à cela on ajoute la récente crise requins, quelques grèves par-ci par-là, la crise, etc.).

Les juges de la CRC sont-ils compétents en matière de marketing ? Que préconisent-ils pour améliorer le retour sur investissement ? Rien si je ne m'abuse ! Alors c'est assez simpliste en ne comparant rien que les chiffres de mettre en exergue l'inefficacité globale des campagnes promotionnelles !
Pour ce qui est de changer régulièrement de slogan, il le faut bien ! Demandez aux pros de la communication et du marketing.
Mais il faudrait surtout que les acteurs du tourisme s'impliquent plus ! Comment expliquer que sur les sondages mensuels réalisés par l'IFOP pour le compte de l'IRT seuls 10% d'entre-eux, en moyenne, répondaient à ces sondages ?
Si vous avez des idées pour améliorer la communication et réduire les budgets, je suis preneur.

46.Posté par GIRONDIN le 07/05/2015 19:19
45.Posté par Zeb BULO le 07/05/2015 13:29
Déficit commercial.
On est d'accord, qu’on arrête de jeter de l’argent par les fenêtres. Apres je peux comprendre qu’il y a les coquins et les copains. L’amitié fo l’entretenir !



L'IRT et les rapports de la CRC
Pour rappel rôle de la CRC :
Juridictions indépendantes, les chambres régionales et territoriales des comptes (CRTC) sont au nombre de 15 en métropole (25 avec l’outre-mer). Vigies des finances publiques locales, elles vérifient la régularité et la probité de la gestion publique dans les territoires, s’assurent de la fiabilité des comptes des collectivités territoriales ainsi que des établissements publics locaux et, plus généralement, du bon emploi de l’argent public au niveau local.

Effectivement pas de référence au marketing, c’est peut être pour cela qu’ils font autre chose.
Quand votre enfant à de la fièvre oui vous pouvez casser le thermomètre pour soigner cette fièvre, c’est votre choix
Demandez aux pros de la communication et du marketing.
Il vendrait des hameçons à des pingouins ! Des voitures à des aveugles et des cocotiers sur les plages de l’ile aux Allemands

Si vous avez des idées pour améliorer la communication et réduire les budgets, je suis preneur.

Maintenant on sait que vous faites parti du sérail, et c’est tant mieux, vous avez l’œil aiguisé, je noterai avec attention vos réponses !

Je garde tout de même la possibilité d’écrire ce que je pense !

47.Posté par Jacky le 07/05/2015 20:03
Après une chute virtigineuse le "clown" pays essaye de revenir sur la place.

A chaque fois qu'il s'exprime aujourd'hui j'ai honte d'être réunionnais ! Son texte n'a ni queue ni tête et lorsqu'il parle "il faut que je fait" à la place de "il faut que je fasse" me fait rire !

Et pourtant Moooossieu a fait des études ! ben s'il n'avait pas fait d'étude qu'est-ce que cela aurait été?

Je précise que je n'ai pas fait d'étude.... Je ne suis pas un intellectuel..

Encore une fois il n'y que de la critique dans le peu que l'on peut comprendre de ce texte qui retrasse sa pensée mais qui n'est pas écrit par lui

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales