Culture

Théâtre du Grand Marché et Séchoir : Moins de spectacles pour la rentrée

Avec une baisse du budget alloué à la culture par le Département pour cette rentrée, quelques scènes réunionnaises tourneront "à bas régime" les six prochains mois de l'année 2009.


L'activité théâtrale n'est pas à l'article de la mort, mais elle va tourner au ralenti ce prochain semestre en raison de la baisse des budgets du Conseil général.

Comme mentionné dans un article du jour du Quotidien, le théâtre du Grand-Marché à Saint-Denis et le Séchoir à Piton Saint-Leu prévoient une programmation moins fournie (aussi bien au niveau des actions culturelles que les programmations extérieures) que celle de l'année précédente, sans compter que leur rentrée se fera à la mi-septembre et non pas au 1er.

Pour autant, le staff de ces scènes ne cesse pas le travail et un effort particulier est réalisé en direction des marmailles pour lesquels le tarif a été revu à la baisse, notamment au Théâtre du Grand-Marché où les entrées seront à 4 euros pour ce public.
Du côté du Séchoir, certains spectacles ont été annulés, d'autres ont vu leurs dates repoussés.
Mercredi 19 Août 2009 - 11:55
Magali Payet
Lu 1129 fois




1.Posté par Lincruste le 19/08/2009 13:30
Déjà que la commue avait diminué la subvention au Séchoir, ben là la culture en prend un sacré coup à Saint-Leu.

2.Posté par jean le 20/08/2009 05:38
A Saint-Leu, depuis 2008 LA MAIRIE A DECIDE DE TUER LA CULTURE.

2008 : fini le SAKIFO ; 2009 : fermeture de la Cour Mao, lieu culturel alternatif; 2009 ; diminution des subventions du Séchoir et de la progrmmation du 2ème semestre.

Seul LE TEMPO a tiré son épingle du jeu, puisque cela permet en même temps de faire la promo du Maire. C'est ce qui compte à ses yeux. Le reste n'a que peu d'importance.

Même la construction de la médiathèque de la Chaloupe a été abandonnée, remise à plus tard.

A croire que les jeunes élus incarnés par Thierry Robert n'ont rien à foutre de la CULTURE.

Que restera-t-il dans quelques années. En une année, on détruit ce que 2 générations d'élus ont mis en place sous l'impulsion du mouvement culturel, bien absent lui aussi.

3.Posté par azalee le 20/08/2009 09:54
Vaste question ! Beaucoup de gens n'en ont rien à faire de la culture, se gaver d'insanités à la télé leur suffit largement. Les élus eux-mêmes s'y intéressent-ils ? Pas sûr : on en voit rarement aux concerts, spectacles etc. où ils ont des places réservées, sauf quelquefois aux spectacles d'humour ou dans quelques trucs de prestige (rares). Peut-on mener une politique culturelle, faire des choix dans ce domaine, si l'on ne s'intéresse pas de près au spectacle vivant ?

4.Posté par bouboul974 le 20/08/2009 15:57
Je me fais l'avocat du "diable" Thierry Robert à peut être le courage de ne pas faire les projets prévus par son prédécesseur et l'endosser . Qu'il fasse c'est propre projet et on verra la différence !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales