Politique

Tensions syndicales à la mairie de Saint-Paul

Pas de rentrée des classes sans un mouvement syndical. Ce n'est pas l'Education nationale qui est ici concernée mais l'adage pourrait bien être respecté du côté de la fonction publique territoriale à Saint-Paul.


Première friction entre mairie et la SAFPTR, c'était en juin dernier
Première friction entre mairie et la SAFPTR, c'était en juin dernier
 
Le Syndicat autonome de la fonction publique territoriale (SAFPTR) donnera cet après-midi un aperçu de son mécontentement face à la municipalité saint-pauloise. En cause : le non-respect du droit syndical de réunion et le refus d'absences autorisées.

Alors que les élections professionnelles doivent avoir lieu prochainement, la tension monte d'un cran dans les collectivités locales. Les syndicalistes de la SAFPTR, l'une des trois premières forces représentatives chez les employés communaux saint-paulois, annoncent leur première sommation.

"On nous empêche d'avoir des réunions syndicales", raison pour laquelle ils ont été contraints, disent-ils, de se réunir à la terrasse de snack bar bien connus du front de mer de la côte Ouest. Mais le droit syndical bafoué selon la SAFPTR touche également les personnes elles-mêmes.

Le SAFPTR entretient aussi sa ligne de conduite

"On veut empêcher le SAFPTR de faire entendre sa voix et d'engranger plus d'adhérents", précise un syndicaliste départemental. "Des absences syndicales ont été refusées à nos syndiqués qui ont été contraints de prendre sur leurs congés normaux".

Et aux syndicalistes de menacer : "Nous sortirons les pancartes si la mairie ne répond pas". Le SAFPTR se sent en effet galvanisé après le succès syndical obtenu en juin dernier. Après deux semaines de blocage à la restauration scolaire et partiellement aux services techniques, la mairie s'était engagée (entre autres) à verser 1.300 euros net par mois pour tous les agents non titulaires au 1er janvier 2014. Une avancée paraphée par l'intersyndicale à l'époque. Contactée, la mairie de Saint-Paul se donnera sans doute le droit de réagir dans les prochaines heures.
Mercredi 17 Août 2011 - 10:52
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 2076 fois




1.Posté par fan fan la tulipe le 17/08/2011 12:33
MME BELLO se croit tout permis dans cette commune punir le SAFPTR CE N'EST PAS LA BONNE SOLUTION

2.Posté par Simplet le 17/08/2011 13:52
Je ne sais pas si Madame BELLO a puni la SAFPTR, mais il est clair que le fait que son 1er adjoint soit issu de la CGT, syndicat opposé à la SAFPTR, n'est pas étranger à toute cette tambouille ...

Cela n'est bon ni pour la SAFPTR ... ni pour Madame BELLO ...

Ce n'est pas en s'opposant systématiquement que l'on peut faire avancer les intêréts des employés communaux ... cela devrait rester l'unique objectif de la SAFPTR et de Madame BELLO ...


3.Posté par Nimportequoi le 17/08/2011 18:56
A l'évidence, l'approche de l'élection du CTP à St-Paul ( prévue jeudi 25.08 prochain ) attise les convoitises du SAFPTR qui souvenons-nous en a perdu sur st-pierre et au Conseil général.
Le SAFPTR dirigé par son gourou ne sait plus quoi faire pour faire parler de lui. Mauvaise foi et mahonneteté sont de rigueur.
ce qu'on ne vous dit pas c'est que le tribunal administratif, saisi par le SAFPTR, vient de rendre la semaine dernière une ordonnance dans laquelle elle déboute le SAFPTR de toutes ses demandes et donne raison à la commune de St-Paul.
Ainsi, il semble que ce ne soit pas la mairie de st-paul qui soit en tort dans cette affaire, mais bien ce syndicat qui ne sait plus quoi faire pour faire parler de lui et ramasser des voix pour les prochaines élections !!!

4.Posté par tendence le 17/08/2011 19:36
la mairie de st-paul cherche par toute les magouilles a abattre le S.AFPTR MAIS LES EMPLOYés
de la commune montreron a mme BELLO de koi ils sont capable ce 25 aout.....aux elections syndicales...

5.Posté par kossassa le 17/08/2011 22:36
Bravo post 3 c'est la vérité. Que dire d'une organisation syndicale qui promet et qui n'agit que dans son interet. Que dire d'une organisation syndicale où l'ensemble de ses membres tres proches ont tous eu sans exception des carrières et évolutions de carriére fulgurantes. Que dire d'une organisation syndicale qui préfére bloquer des instances paritaires et faire des contentieux électoraux parce qu'elle ne sait pas perdre et se remettre en question.
Beaucoup de blabla, du clientélisme syndical sur fond de promesse irréalisable, la manipulation des employés communaux les plus fragiles et tout ca pourquoi ? cela ne redore pas l'image du syndicalisme qui se peut d'être actif sans pour autant être vindicatif et revanchard !

6.Posté par st- paulois le 18/08/2011 00:15
reponse a kossassa.
monsieur, nous st-paulois nos peres et meres de familles sont employés à la commune de st-paul.
combien d'entre eux subissent des deplacements illégale de la part de MME BELLO ?? qui a menti
à la population st-pauloise.alors chers monsieur moi je tire mon coup de GHAPEAU AU S.A.F.P.T.R
de jean pierre LALLEMAND, BRAVO AUSSI à monsieur ROMELY , c'est un grand combat
syndical qu'il mene a st-paul.............un st-paulois deçu de MMe BELLO........

7.Posté par MAG le 18/08/2011 18:33
adherant au SAFPTR depuis 2005 et etant sur la liste pour les éléctions du 25 août je n'approuve pas les méthodes de Mr J.P Lallemnd et je me dois de dire la vérité aux employés communaux de st paul qui voudrons votés pour le SAFPTR/
1° lors de la dernière grève en négociation avec le 1er adjoint et la maire Mr Lallemand a jeté comme un mal-propre la délégué syndicale Mme W.L anielle en lui disant que c'est lui qui négocie et dirige. En plus ce Mr ne fait pas partie du CTP de st paul
2° lors de l'élaboration des listes il a designé une certaine POLADOU Delphine comme tête de liste au CTP c'est une inconnue pour les adhérant du SAFPTR moi même ne la connait pas du tous. ,
3° il vient de poussé la mairie en procès pour des autorisation d'absence refusés par la DRH.
Je dirait aux colègues sur les listes CTP, CHF comme vous n'aviez plus votre mot a dire de faire comme moi dès demain matin je déchirerais ma carte d'adhérant et annulerais mon adhésion et j'appelerais s'il le faut a voté pour la 1ere force syndicale de st paul.
ADIEU LE SAFPTR ET TRES LARGE DEFAITE

8.Posté par yann le 06/09/2011 16:44
depuis 40 ans le salaire du personnelle communal de saint paul a étatit bas et personne c'est magnifester maintenant qu'une nouvelle équipes plurielle c'est installé tout le monde tape sur l'equipe de madame bello , pourtant elle na pas foutu les employer de l'ancienne majaoriter dehor, mais les emmerdeur comme la SAFPTR il y en a tout les jours que dieu fait. La SAFPTR utilise les enfants pour avoir gain de cause, arreter de punir les enfants et les non greviste pour remplir vos poche et ne rien faire.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales