Société

Téléphonie: Plus de la moitié des SMS envoyés dans les DOM proviennent de La Réunion


Le marché mobile dans les DOM représente un revenu de 744 millions d’euros en 2014 (5,3% du marché total), en retrait de 2,1% en un an. Le volume de communications progresse de 6,5% après une forte croissance en 2013 (+17,8%) et s’élève pour l’ensemble de l’année 2014 à 4,7 milliards de minutes, soit 3,2% de l’ensemble du marché mobile.

Le trafic de données augmente au même rythme qu’en 2013 soit +50% en un an. Le nombre de SMS recule pour la première fois après plusieurs années de forte croissance (4,9 milliards de SMS soit -3,2% en un an). L’évolution est très différente selon les départements : à Mayotte et à La Réunion, le nombre de SMS continue d’augmenter.

La Réunion représente d’ailleurs plus de la moitié des SMS envoyés (56%) et la consommation y est particulièrement élevée avec 257 messages envoyés par carte et par mois, soit un niveau quasi identique à la moyenne nationale (245 SMS/cartes/mois).

Pour les départements des Antilles et de la Guyane, la tendance est inverse : -5,6% pour la Guyane, -15,8% en Guadeloupe et - 27,3% en Martinique. Le nombre de SMS envoyés par carte est, en outre, nettement plus faible, avec moins de 100 SMS émis par mois et par carte.

Le taux d'activité des cartes SIM estimé à 80% à la Réunion

Avec 2,7 millions de cartes SIM, les départements ultra-marins représentent 3,4% du parc total de clients en France (3,8% hors cartes MtoM). Le nombre de clients des services mobiles dans les départements d’outre-mer a reculé de 40 000 en un an, après une croissance de 100 000 cartes en 2013, notamment en raison d’une forte variation du parc en Guadeloupe.

Le taux de pénétration, calculé en divisant le nombre de cartes en service par la population de chaque département, est nettement plus élevé dans les départements de la Martinique et de la Guadeloupe où il dépasse les 150%. En Guyane, il est d’environ 130% tandis que pour les départements de l’océan Indien, le taux de pénétration est de 100%.

Ceci s’explique en partie par une plus forte détention de cartes prépayées, surtout dans la zone Caraïbes. La part des cartes prépayées est d’ailleurs majoritaire dans trois départements (Guadeloupe, Guyane et Mayotte).

Le taux d’activité des cartes (73% pour l’ensemble de ces territoires) est plus faible dans les Antilles (63% en Martinique) qu’à La Réunion (80%) ou Mayotte (86%), le taux d’activité au niveau national étant par ailleurs de 79%.

Les abonnements à la téléphonie fixe reculent de 6% dans notre département

Le nombre d’abonnements à la téléphonie fixe s’élève à 725 000 en décembre 2014 pour l’ensemble des départements et collectivités d’outre-mer. Ce nombre est relativement stable par rapport à 2013, sauf à La Réunion où il baisse de près de 6% en un an.

La part des abonnements en voix sur large bande atteint 38% et augmente de six points en un an. Dans la zone Réunion-Mayotte, cette proportion est désormais de 50%, soit +7 points en un an. La baisse du nombre d’abonnements à internet par un accès bas débit se poursuit avec -15,4% par rapport à fin 2013.

Le nombre d’abonnements en haut et très haut débit s’élève à 580 000 (+7,0% en un an), dont plus d’un tiers sont couplés à une offre de télévision.

Le nombre de communications en voix sur large bande plus élevée à la Réunion et à Mayotte

L’ensemble du revenu des services fixes dans les DOM atteint 466 millions d’euros en 2014 soit 3,1% des revenus au niveau national. Le revenu des services de téléphonie et d’accès à l’internet par le bas débit décroît en 2014 (140 millions d’euros contre 155 millions d’euros en 2013), tandis que les revenus du haut débit enregistrent une croissance de 7,4% soit 325 millions d’euros en 2014.

Ils représentent ainsi 69% du revenu des services fixes des départements ultra-marins en 2014. Le trafic des communications au départ des postes fixes (2,3 milliards de minutes) diminue de 2,3% en un an en raison du recul du volume de communications en RTC (-4,9%).

Le volume de communications en voix sur large bande progresse à l’inverse, mais de façon plus modérée que les précédentes années (+1,2% en un an après +24,7% en 2013 et +14,8% en 2012). La proportion de communications en VLB augmente de deux points en un an et atteint 44% ; elle est de 72% pour l’ensemble du territoire.

Cette proportion est plus élevée dans la zone Réunion-Mayotte - où elle atteint 59% - que dans les autres départements. La commercialisation d’offres d’abondance pour les appels vers les mobiles depuis deux ans dans ces territoires conduit à une forte croissance du volume de ces communications qui représentent un tiers des minutes au départ des postes fixes en 2014 (20% au niveau national).
Vendredi 29 Mai 2015 - 16:09
Lu 1488 fois




1.Posté par Titi or not Titi le 29/05/2015 22:55
Le# ma$nque @de se=xe pro#voqu€ che*z cert@in
un trou%ble/ de^ la lec(tur*e du" SMS
Si c?ela ven##ait a ce pro?:du+ire alor)s
rea."gis&sez 2 tou$te urg#ence

2.Posté par GIRONDIN le 30/05/2015 00:33 (depuis mobile)
Titi
Excellent*
«cOm+e d,Habit¿de!

3.Posté par Titi or not Titi le 30/05/2015 10:54
@Girondin 😄👍

Celui, Je l'Adore !!

C3 M355493 35T B13N D1FF1C1L3 4 L1R3
M415 V0TR3 C3RV34U 5’4D4PT3 R4P1D3M3NT.
4U C0MM3NC3M3NT C’35T D1FF1C1L3,
M415 M41NT3N4NT V0U5
Y P4RV3N3Z 54N5 D1FF1CULT3
C3L4 PR0UV3 4 QU3L P01N7
V0TR3 C3RV34U L1T 4UT0M4T1QU3M3NT
54N5 3FF0RT D3 V07R3 P4R7.
50Y3Z F13R, C3R741N35 P3RS0NN35
3N 50N7 1NC4P4BL35
P4RT4G3R 51 V0U3 4V3Z R3U551
4 L1R3 C3 T3XT3

4.Posté par GIRONDIN le 30/05/2015 12:02 (depuis mobile)
Titi
Pour toi👍👏💪🙌🍺🍸🍷🌋🌌👑🎆🎇🎉✅🆗

BR4VO t1T1 POUR C3 M3554G3 !!!!3XC3LL3NT

5.Posté par Titi or not Titi le 30/05/2015 12:32
@Girondin

👍😄😜🍻🎉✨🌟💰🍻🍻

6.Posté par babar run le 30/05/2015 18:40
Bof....
Plus de la moitié du RSA empoché dans les DOM doit être encaisser à la Réunion aussi ...je suppose....


7.Posté par canardland le 30/05/2015 21:46
j'ai pensé a la méme chose babar run...c'est logique quand on est payé à rien foutre y faut bien s'occuper intelligement en envoyant des sms,longue vie à la conerie humaine longue vie au 974

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales