Société

Téléphérique de la Montagne: Une délégation dionysienne se rend en Colombie

Sur le papier, la destination Colombie peut interpeller. Didier Annette, collaborateur du maire, et Gérald Maillot, premier adjoint à la mairie de Saint-Denis, se rendront très prochainement à Medellín en Colombie, sur les bons conseils de l'AFD (Agence Française de développement) pour venir étudier le système de téléphérique (Metrocable) installé dans la capitale colombienne. Le but de ce voyage ? Finaliser l'étude menée pour la construction d'un téléphérique entre le centre-ville de Saint-Denis et le quartier de la Montagne.


Metrocable de Medellin en Colombie
Metrocable de Medellin en Colombie
"Nous venons d'achever l'étude de faisabilité pour la construction d'un téléphérique entre le centre-ville de Saint-Denis et la Montagne. Un projet porté en partie par la Cinor. C'est à l'occasion de la signature d'un partenariat entre la Ville de Saint-Denis et l'AFD, que le directeur général de l'Agence (ndlr : lors d'un déplacement de Dov Zerah à St-Denis en août 2012 pour la signature d'accord dans le cadre de l'accompagnement du programme pluriannuel d’investissement (PPI) de la commune pour la période 2012-2015) nous avait soufflé l'idée de nous rendre à Medellín en Colombie pour voir ce qui se faisait en matière de transport par téléphérique", explique Didier Annette, collaborateur du maire de Saint-Denis.

L'idée sur le papier est intéressante. Construire un téléphérique entre le centre-ville de Saint-Denis et la Montagne pour désengorger la RD41, route de la Montagne, de son flux quotidien, environ 13.000 véhicules empruntent cet axe tous les jours, et proposer une nouvelle solution de transport en commun. "A Medellín, ce système de transport a permis de désenclaver les quartiers populaires de la ville", souligne-t-il.

"L'implantation du téléphérique à Medellín s'est faite dans un contexte géographique similaire à celui de St-Denis"

"On se rend à Medellín pour avoir une vision globale, avoir le ressenti de la population, son fonctionnement et se rendre réellement compte du prix d'un tel système", ajoute-t-il. Selon les premières estimations, le projet pourrait coûter environ 18 millions d'euros. Mais c'est surtout sa facilité de mise en place qui intéresse la mairie de Saint-Denis. "Au delà du prix intéressant, nous aurions moins de problèmes de foncier pour l'installation du téléphérique. C'est une alternative au réseau ferré en terme de foncier et en rapidité de mise en oeuvre", précise Didier Annette. Pour faire marcher le téléphérique, il faudra "simplement" implanter deux gares et des pylônes. "On gagnera de nombreuses années de travaux", ajoute-t-il.

Mais alors pourquoi Medellín et non une destination moins "exotique" et plus proche de la Réunion ? "On était loin de se douter qu'un tel système de transport existait là-bas", explique-t-il. Le Metrocable de Medellín est géré par le réseau de métro. C’est un système de télécabine monocable qui peut transporter au maximum 3.000 passagers par direction et par heure. Trois lignes existent et le système a rencontré un grand succès en Amérique du Sud (Caracas au Vénézuela a installé le même type de téléphérique). Il a permis de désenclaver les quartiers desservis, tout en contribuant à une importante chute de la criminalité. "L'implantation du téléphérique à Medellín s'est faite dans un contexte géographique similaire à celui de Saint-Denis", précise Didier Annette.

Et dans cette période de chasse aux dépenses superflues dans les collectivités, rigueur budgétaire oblige, Didier Annette tient à préciser : "Il ne s'agit pas d'un voyage d'agrément. Nous voyagerons en classe économique. Nous avons à la mairie de Saint-Denis une politique de déplacement à budget réduit". Nous voilà rassurés !
Mercredi 13 Mars 2013 - 14:09
Lu 4272 fois




1.Posté par électeur le 13/03/2013 13:30
Faut-il rappeler que l'un des leaders mondiaux de fabrication et d'installation de téléphériques est le groupe Français Pomagalski basé à Grenoble qui,c'est vrai est une destination moins exotique !!!

2.Posté par tijean le 13/03/2013 13:38
Et me co-voiturage?? c'est une solution moins chère et qui permettrait de désengorger le flot quotidien de véhicules. C'est gratuit et ca peut être efficace. Personne ne veut car il faut avoir du courage pour dire "stop au tout voiture".

3.Posté par eko nomi le 13/03/2013 13:48
c'est une super idée ça !!!

4.Posté par mi marche ec Melenchon le 13/03/2013 13:50
et pour les blocs de toilettes à 900.000 euros est-on toujours obligé de pisser contre le mur du parking sur la place de barachois?

5.Posté par social democrate le 13/03/2013 13:58
@ post 1. Tout à fait exact mais voir une usine de fabrication ne donne aucune information sur l'installation in situ. Le réseau de Medellin présente l'avantage d'une deserte sous forme de toile d'araignée (au contraire de Grenoble où les oeufs sont sur un tronçon unique), et la typographie de la ville, la mer en moins est quasiment identique à Saint Denis. Après parler d'un aller retour de 5 jours dont 3 de voyages en classe économique ce n'est pas forcément ce qu'il y a de plus reposant.
Avant de moun té achèt le chat dan goni. Zordi créol lé plu couillon.

6.Posté par eko nomi le 13/03/2013 14:00
[poste 1] c'est justement pomagalski qui a fabriqué le metrocable en Colombie moi je pense que c'est bien qu'ils se rendent sur place comme ça le cas sera bien étudié mieux vaux dépenser 5000 € pour bien se rendre compte car quand on estime le projet a 18 M d' € on est plus a ça près... mais espérons que se soit la filière française et non italienne qui fera les travaux ou bien se serai un scandale.

7.Posté par Vipère le 13/03/2013 14:01
partir si loin alors qu'en métropole les exemples ne manquent pas belle combine pour s'offrir un voyage au frais du contribuable on croit rêver !

8.Posté par dyonisien le 13/03/2013 14:12
voila là, l'argent dépensé en période de crise nous dit-on! alors quel argent finance ces genres de voyages abrutis . De grands innovateurs en matière de gestion ces socialistes...et après ce sont les jeunes et vieux chômeurs de st-denis qui vont construire cet oeuvre ou alors on renverra les deux papangues de la ville (dont le fils chéri ) pour recruter les ouvriers colombiens, ils profiteront pour aller s'incliner devant la dépouille d'hugo pas loin avec en souvenir photo encadré pour afficher dans les académies socialistes de sindni, car ici , aucun chômeur n'est compétent dans la matière de montage de téléférique; ! ET LA POPULATION DIT QUOI???

9.Posté par justedubonsens le 13/03/2013 14:12
pour une fois ne jetons pas l'eau du bain avec le bébé et inversement. L'idée est bonne et il n'est pas absurde en soi de constater sur place l'impact visuel d'un tel système si la délégation ne se transforme en voyage organisé pour las amis et les amis des amis. Par contre l'intensité du flux m'interpelle, 3000 passager/heure or combien de personnes descendent de la Montagne dès les premières heures du matin ? Ce moyen est-il en mesure d'absorber cette foule matinale ?

10.Posté par vital le 13/03/2013 14:20
un collaborateur qui s'improvise expert technique en téléphérique ,étrange mais quand il s'appelle annette , on comprend plus facilement .les autres couillons d'élus de st denis devraient se poser la question sur le choix de cette personne qui n'a pas été élue par la population ,, à moins qu'il s'agisse du fait du prince et cela ne se discute pas
vital

11.Posté par Pat 974 le 13/03/2013 14:25
pat974
Enfin, un avenir pour des futurs emplois.
Construction de pylône, entretien des câbles et mécaniques. Entretien et rénovation des cabines.
18 Millions d'€. Un bon investissement pour le court termes.
Si pour St Denis la Montagne est faisable. L'avenir nous dira qu'il faudra l'entendre sur d'autre quartier et certainement d'autres communes "St Leu Cilaos" "St Benoit plaine des palmistes" et pourquoi pas MAFATE

Nos stations d'hiver de haute montagne "Alpes ou Pyrénées" sont toutes dépourvues de téléphériques éprouvés.
Il faut penser emploi et retour sur investissement "économique" et relancer le tourisme local par le désenclavement.

12.Posté par HOARAU YANNIS le 13/03/2013 14:37
Pourquoi un tel voyage ?Internet existe non ? En métropole,en Europe ,En Afrique du sud cela existe ?Plusieurs constructeurs européens existent,on fera jouer la concurrence et c'est tout ..
Par contre j''aurai quelles questions techniques ...
Ils la feront ou la gare de départ à la montagne?Il est déja prévu un emplacement pour les parkings relais ?Ou existera t-il un service de bus desservant les quartiers de la montagne pour ensuite les amener à cette fameuse gare de départ ? Les horaires de dessert jusqu'à 18 h ?Quand je regarde le site géoportail je vois pas trop....
Et la gare d'arrivée à St DENIS quand je vois la qualité du réseau du TCSP à l'heure actuelle meme avec les nouveaux BHS ..? Comme quoi les impots locaux servent à quelque chose..
Cela profitera au moins à quelques quartiers populaires de la montagne,cela dégagera la route pour les bobos de la montagne ...:-) ..

13.Posté par John Galt le 13/03/2013 14:45
mdr en période de crise plus c'est loin mieux c'est pour les conseils ils auraient pu voir le téléphérique en Afrique du sud sur le Cap ou encore les installations française en Chine mais lorsque l'on est élu on compte pas à la dépense surtout lorsque se sont les autres qui payent
et ça va leur apporter quoi de plus ce voyage d’agrément festif

14.Posté par mazenbron le 13/03/2013 14:49
Et pourquoi ne pas aller au Venezuela,parrainés par le Charlot(euh...chariot) Lurel ,avec pèlerinage et enquete sur la façon d'embaumer (faut prévoir ...) ? Histoire pour Didier et Gerald de faire d'une paire deux couilles ...

15.Posté par PECPEC le 13/03/2013 15:30
Pour une fois, je suis plutôt pour cette démarche, tant sur le plan de l'information, que sur le plan réalisation.
Le téléférique est démontré comme le transport urbain le moins dispendieux, très peu de foncier, et le plus rapide à mettre en oeuvre.
Félicitation pour cette bonne idée.

16.Posté par social democrate le 13/03/2013 15:50
Ben dis donc y'a des reflexions qui sentent bon la médisance et l'aigreur.
Alors sans m'étendre :
L'amérique du Sud au départ de la Réunion (via jobourg et le hub de Sao paulo) c'est guère plus long que d'aller à paris (1 h de plus jusqu'au Brésil) et moins cher que la plupart des billets ( moinsde 1200 euros). Effectivement le cul sur une chaise derrière un clavier on imagine cela à un déplacement sur Mars à un coût exorbitant.
Ensuite le câble est la solution la moins chère à l'investissement et à l'exploitation et aurait du être implanté à la Réunion depuis très longtemps si les politiques d'alors étaient plus préoccupés par le développement de l'île que par leur ré-élection.
Quant aux connexions et au relais elles sont prévues et anticipent le futur (un rail sur la région Nord Est dans les 10 ans à venir) qui est la seule solution de transport de masse. C'est sûr qu'il faut commencer par quelque chose ou alors laisser tout en l' état avec une saturation à moyen terme sur la route de la Montagne (16.000 habitants aujourd'hui et pas uniquement des "bobos" nana de moun la montagne ke lé encor misèr.)
Je vais arrété là car il ya des posts sous la ceinture (8 et 10) qui ne méritent même pas de réponse si ce n'est du mépris.

17.Posté par galimatias le 13/03/2013 15:53
Du coté de Créteil, il y a un projet de téléphérique .En Métropole,en urbain et en plat le coût du kilomètre est de..........................5 millions d'euros!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Même avec les frais d'approche et sachant que c'est une société française spécialisée dans les remontées mécaniques dans les Alpes qui exporte dans le monde entier!!!!!!!!!!!!!!!!!!!Hollande va être furax!!!!!!!!!
Tout cela était aux infos d'hier sur france 3 ou france 2!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

18.Posté par tec tec le 13/03/2013 15:54
Pourquoi un collaborateur accomoagne 1 elu ???? Parce que faut etre trilingue, ce qui est son cas !

19.Posté par opposant le 13/03/2013 15:59
Zut!!! Ils ont pas eu cette bonne idee les opposants donc ils vont la critiquer..... enfin on va voir q fait de la politique politicienne ou qui agit et pense en fonction des interets des reunuonnais et pas de ses propres interets partisans.......
Bravo a annette, toujours un temps d'avance...... et cette fois a pas cher et a rapide ......

20.Posté par Kréol le 13/03/2013 16:01
Je suis pour du moment que se sont des initiatives permettant de développer des moyens de transport efficace autre que la voiture ou le bus.

21.Posté par Scrupulus le 13/03/2013 16:16
Je continue donc de rêver, après l'étude de l'élevage des écrevisses dans les mangroves du Mozambique (ancienne Région), l'étude des téléphériques en Colombie, plus loin devient difficile sauf à se retrouver au point de départ, c'est vrai qu'il n'y en a pas en Métropole, ni en Europe, où avais-je la tête ! Je crois qu'on peut encore faire mieux en matière de gaspillage de l'argent publique, il suffit d'attendre !!! En général pas très longtemps, après il va falloir aller en Métropole pour voir si c'est réalisable, les paris sont ouverts !!!

22.Posté par bon sens le 13/03/2013 16:24
Si nos élu-e-s pensaient à l'intérêt des Réunionnais avant de penser au leur , ils en profiteraient pour demander une étude groupée avec le projet de Saint-Leu afin de réduire les coûts, le groupe Français POMA qui est la référence mondiale dans son domaine ferait fabriquer une grande partie des équipements chez nous, pas forcément pour baisser les prix car nos coûts horaires sont aussi élevés qu'en métropole, mais cela ferait travailler en plus de nos boites de BTP , celles de charpentes et de mécano-soudure voir d'installations d'automatismes puis ensuite de conduite et maintenance et de service après-vente des installations ....

23.Posté par social liberal le 13/03/2013 16:26
un telepherique c'est encore plus glamour que la plage de victoria pour 2014. On est en train d’étudier le projet avec des cabines équipées de pissotières avec ecran 3D. Le bureau d'etude nous a fait parvenir le catalogue de l'agence de voyage pour aller a Dubaï par le hub eco de maurice.

24.Posté par Caton2 le 13/03/2013 16:59
Social démocrate a potassé tous les "bons" arguments pour expliquer qu'un voyage en Colombie s'imposait. Conclusion,il s'agit d'un chemin de croix que s'inflige la délégation (combien de membres?, qui?) de la Mairie de Saint Denis. Il est vrai que la la typographie (sic) de la ville de Medelin est similaire! Pauvres élus. On les plaint de se sacrifier pour le bien-être de la populace.

25.Posté par le taz le 13/03/2013 17:17
et pourquoi pas un circuit de formule à mafate non plus.
pour les 5 prochaines années au moins, on se dirige tout droit vers des épisodes dramatiques question finances, retraites, sécu et tout simplement sur le plan de cohésion sociale et voila qu'on nous sort des projets surréalistes qui vont couter un bras. et qui ont très peu d'intérêt. combien de personnes concernées au regard de la dépnese, de l'entretien ?
et si marine le pen arrivait au pouvoir en 2017 et qu'elle pronait l'autonomie, voire l'indépendance des dom-tom en même temps que son programme hyper populiste de sortie de l'europe ? je pense que vous n'imaginez pas une seule seconde combien les futures années vont être catastrophiques, voire même dramatique dans un pays en déclin ouil va être diffcile pour de plusse en plusse de gens de se nourrir....

26.Posté par michel ravine blanche saint pierre le 13/03/2013 17:26
Je crois que le projet de téléphérique entre St Denis ville et la Montagne date...de A.Legros.Pour moi c'est une bonne idée pour décongestionné cette RD, c'est un équipement de transport public et touristique avec un bon maillage avec le TCSP ça facilitera les déplacements.
Ce qui me gène un peu c'est un collaborateur de cabinet qui part accompagner un élu pourquoi pas un ingénieur des transport de la Ville ou de La Cinor porteur du projet???

27.Posté par social democrate le 13/03/2013 17:48
post 24 les 2 qui sont cités dans l’article.point.
Maintenant les mauvais arguments (il y en a forcément mais de grâce pas les élucubrations de certains comme le post de galimatias qui porte bien son pseudo). Non du vrai, du concret., du fondé. La contradiction est nécessaire encore faut-il qu’elle soit constructive ce qui n’est pas souvent le cas.
à 22 « Bon sens » Le projet de Saint Leu n’est en rien comparable et celui du Nord sera réalisé avant. Effectivement sa réalisation pourra servir ne serait ce qu’au niveau des ouvriers qui auront travaillé sur le premier.
à 23 la plage était non seulement une mauvaise idée surtout que se baigner au milieu des étrons (le prado n’est même pas encore terminé) n’aurait rien rapporté au développement à par des gastro.

28.Posté par papillon noir le 13/03/2013 18:26
il y en a pas un à montmartre ? pas assez fun surement, et pour rien que 2 fois le prix d'un billet métropole sous la neige on a la neige et des chicas à 5 dollars la nuit....et puis la Colombie c'est plus cool niveau rétro commissions, pots de vin, milice et narcos...un exemple à la Chavez à suivre assurément pour sortir de notre société moisie !



29.Posté par maroco le 13/03/2013 18:28
Colombie ou autre, peu importe, mais quelles qualifications techniques ont ses deux personnages ? Pourquoi ne pas envoyer des ingénieurs ?

30.Posté par Caton2 le 13/03/2013 18:51
La société qui a réalisé l'installation de ce téléphérique est une société française qui a son siège dans l'Isère: la société POMA. C'est une visite à POMA qui s'imposait, d'autant que ses ingénieurs auraient pu montrer à la délégation différents types de téléphériques et de télécabines, les Alpes française étant la vitrine naturelle de toutes les solutions possibles.
Aller à Medellin ne présente que peu d'intérêt. La Ville de Medellin (2,5 M d'habitants, n'est pas comparable en taille à Saint Denis et les solutions de transport par une noria de télécabines de moyenne capacité (8 à 10 personnes) qui permet le va et vient permanent de la population des bidonvilles avec le centre de Medellin n'est pas nécessairement adaptée à la desserte de la Montagne.
En effet, c'est au moment des transferts liés aux horaires de travail que la circulation entre Saint Denis et la Montagne est la plus dense. À ces heures de pointe, des téléphériques de grande capacité seraient plus utiles.
Bref, encore une fois on va assister à une opération de tourisme payée par l'argent public, au prétexte de faire un voyage d'étude..

31.Posté par Joe le 13/03/2013 19:07
Comment s'appel ce COLLABORATEUR "Didier ANETTE"!!!!!!!! et le MAIRE comment s'appel T_IL ????

32.Posté par AVATAR le 13/03/2013 19:43
un télé fée rire a sin ni ou ti anne pas trop net et gé qui ral dans son maillot fait qui von en colombie pour une machine alors que cé juste pour allé au venezuela pour prie si la tombe hugo chavez comme lurel y veut trouve la remede pour gilbeurre pour reigne en dictateur gaulliste blum sur sin ni, il sont fort cé socialiste des villes;

33.Posté par nicolas de launay de la perriere le 13/03/2013 20:02
"vacances j'oublie tout...plus rien à faire du tout...j'menvoie en l'air..ça c'est super...folie légère"

voilà ce qui mine nos collectivités..la folie légère des couillons qui arrivent à justifier d'un voyage à pétaouchnok au frais du contribuable. sacrés couillons !

merci de ne pas censurer pierrot.

34.Posté par galimatias le 13/03/2013 20:08
post 27 pour ton info , jet' un zieux sur le reportage ; il est aussi question du téléphérique urbain de New-York et( de mémoire) de celui de Rio de Janeiro.
Pour la petite histoire, il y a 20 ans j'ai pris le téléphérique de Singapour, celui qui relie l'Ile de Sentosa ; faut-il que je précise que c'est en bord de mer ?

35.Posté par Collectif Gardien Nout Pei le 13/03/2013 20:34
18 millions pour le projet ! c'est cela la priorité de la populations vous faite fausse route la Mairie de St Denis, ce n 'est que des idées à revendre.

vous voyez ya de l'argent beaucoup d 'argent des idées aussi , mais aucun projet à la hauteur des Réunionnais

création de l 'emplois par milliers usine, le developpement touristique, cela fait parti de
l' urgence, rétablir la confiance de la population sur le droit la sécurité etc ,les grands blabla c 'est fini la corniche un exemple une catastrophe unique au monde la magouille ! resultats dépense la plus dangereuse au monde, la plus chere c'est pas fini

36.Posté par Amiral La Po le 13/03/2013 21:17
Aprés le téléphérique pourquoi pas un viaduc vers Maurice,un tunnel vers Madagascar et Aéroglisseur vers Mayotte si le projet du train Réunion France tient toujours.....

37.Posté par Denise VITTORI le 13/03/2013 22:11
Quand je pense que dés que le téléphérique sera installé, nous irons tous en famille y prendre un petit frisson...et oublierons tous les commentaires, et on sera content! Pensez à la joie des enfants!
moi je n'aime pas les montées : je prendrai le téléphérique, de bon matin, et je descendrai la montagne ( à pied, pas à cheval) parce que cette route est belle, et que je pourrais enfin être tranquille, presque sans voiture.et admirer tous ses points de vue!On pourrait même imaginer que l'on accorde, de temps en temps, la route aux seuls marcheurs, et cyclistes !
j'trouve ça bien, et cela va créer des emplois ( directs et indirects)
Quand est ce que cela commence?VITE, vite!

38.Posté par Ticka le 14/03/2013 06:30
Y a til autant de journees de grand vent a Medellin. Tout cela est peut etre de la poudre ........aux yeux

39.Posté par Dyoni le 14/03/2013 06:32
Ils ont bien raison d'en profiter.
Dans un an, il sera peut-être trop tard pour faire du tourisme aux frais de la princesse.
Un tiens vaut mieux que deux tu l'auras...

40.Posté par social traitre le 14/03/2013 06:36
ne pas oublier un voyage aux caraïbes pour étudier le kreyole. Les habitants de sin dni peuvent se passer d'emplois aidés mais pas de leur ydanttyté.

Avec eskale a dgibouti pour visiter les bankes offshores, c'est toujours utile pour les appels d'offre des bureaux d'etudes

41.Posté par maryvonne le 06/04/2013 09:57
Un telepherique a 18 Millions c,est pas cher pour st denis=mais pourquoi pas un chef de projet avec un ingénieur pour traiter cette affaire??? trop alléchant se petit voyage??,? on espères que ses deux voyageurs vont mettre en pratique leur savoir faire une fois les travaux commencer, depenser public a votre guise ,mais les petit vieux employer de la ville ???attend toujours leur t TITULARISATION++comme prévoit la loi=

42.Posté par maryvonne le 06/04/2013 10:19
TITULARISATION+++quand vous aurez compris que les employées communaux apportes leur contributions au maire en place pour les élections, un maire en fonction doit partir avec de l,avance sur les autres concurrents ,employées= 1500 multiplier par 3 ou par 4 ;total= 4500voies , AVEC VOUS CE N,EST PAS PRENABLES ?

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 14:30 Un train pour valoriser les Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales