Faits-divers

Télé Mag placé en redressement judiciaire

CP Réunion, société dirigée par Farah Caillé, a été placée en redressement judiciaire, hier par le tribunal de commerce de Saint-Denis. Une décision prise après la déclaration de cessation de paiement faite le 28 février dernier. Désormais, Farah Caillé a quelques mois pour redresser la situation et combler les deux millions d'euros de passif estimé.


Télé Mag placé en redressement judiciaire



La société CP réunion, dirigée par Farah Caillé, qui exploite, entre autres Télé Mag a été placée en redressement judiciaire, hier, par le tribunal de commerce de Saint-Denis à la suite de la déclaration de cessation de paiement effectuée par Farah Caillé pour cette société le 28 février dernier.

Télé Mag, donc CP Réunion, doit beaucoup d'argent, un passif estimé à plus de 2 millions d'euros, dont 860.000 euros rien que pour l'imprimeur du journal.

Avec la mise en redressement judiciaire, procédure qui gèle les dettes de la société, Farah Caillé dispose de quelques mois pour redresser "la barre" et sortir son entreprise de cette difficulté pour éviter le dépôt de bilan. Un administrateur, Me Baron, et un mandataire judiciaire, Me Piec, devront déterminer avec exactitude l'ensemble des dettes contractées par la société.

Farah Caillé sereine

En tout, 28 salariés travaillent au sein de cette société. Une restructuration n'est pas à exclure et des licenciements pourraient être envisagés, les salariés étant "en attente" d'un ou deux mois de salaires.

Farah Caillé, présente au tribunal s'est dite "sereine", souligne le Jir, sur l'avenir de la société. Une déclaration appuyée par son avocate Me Chane-Meng-Hime qui explique que les dettes contractées par l'entreprise sont dues à une baisse des recettes publicitaires, pointant du doigt la nouvelle équipe de la régie publicitaire. Farah Caillé souhaite que ses propres commerciaux reprennent la main sur la publicité, mais un contrat d'exclusivité l'en empêchait jusqu'à présent. Une situation qui devrait changer après le placement en redressement judiciaire qui permettra à sa directrice de "rompre ce contrat".

En 2010 déjà, Farah Caillé avait du se séparer du magazine StarTop.

Prochain point d'étape au tribunal de commerce de Saint-Denis le 1er juin prochain.
Jeudi 7 Avril 2011 - 08:49
Julien Delarue
Lu 2272 fois




1.Posté par georgio le 07/04/2011 12:29
On ne voit que Farah Caillé et des reportages sur elle même dans ce magazine, comment voulez vous que ça se vend...
De plus ce n'est pas un magazine télé, c'est une revue de publicité!!!

2.Posté par alsaco le 07/04/2011 14:37
bien dit georgio,ce magazine est fait que pour elle et ces gros zozos d'amis.....elle doit se dire ou sont-ils mes amis au secours venez à mon secours.J'ai rarement vu un reportage sur la misére ou les ptits gens de la réunion as ce magazine
ce n'est que le retour de la médaille madame Caillé.Oh ça fait pas trop plaisir de porter ce nom depuis quelques temps...retour de la medalle bis

3.Posté par L.F. le 07/04/2011 14:43
@georgio: Ben justement. Elle donne de sa personne! MDRRRR

Au fait, suggestion à Farah, pour remonter ses ventes: faites comme Véronique & Davina! Publiez les fameuses photos que vous avez grossièrement masqués au Photoshop quand vous étiez à cheval avec je ne sais plus quel chanteur à la mode...
Bon je sais pas si l'effet sera garanti, il est possible que ça été masqué pour une bonne raison! hi hi hi

4.Posté par Téléchat le 07/04/2011 17:23
A post 3 L.F : t'en as trop dit ou pas assez, ....

5.Posté par luna974 le 11/11/2011 12:52
un fiasco cette dame, mais peux-ton appeler ça comme ça, AMOUR et infidélité, GLOIRE et vengeance, BEAUTE et chirurgie esthétique. limite de la schizofrénie, elle est prête à tous aïcha farhanaz chottia, 47 ans, pour ca vraie identité. pour époux que son mari médecin brillantissime et de renom, mr caillé, sauvez- vous la face ou avez-vous de la m... dans les yeux. mais mes respects, il faut être courageux. la vérité un jour se saura, à force de traiter les gens comme des esclaves

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales