Economie

Taxe foncière: Dernier jour de paiement ce lundi ou le 22 octobre en ligne


Dernier jour pour le paiement de la taxe foncière. En effet, la date limite de paiement est fixée à ce lundi 17 octobre pour les règlements par chèque, titre interbancaire de paiement (TIP), virement ou espèces.

Les contribuables qui préfèrent passer par le site internet des impôts ou l’application impots.gouv.fr auront un délai supplémentaire de cinq jours, soit jusqu’au 22 octobre 2016 pour s’acquitter de leur tâche.

La taxe foncière se fonde sur la valeur locative cadastrale du bien, c’est-à-dire qu’il correspond à la valeur locative du bien immobilier s’il était mis en location sur le marché. On retire ensuite 50 % de charges fictives de ce montant, pour retenir le loyer net de charges. Et c’est sur cette valeur locative théorique, qu’on applique un pourcentage d’imposition, voté par les collectivités locales.

La taxe d’ordures ménagères est incluse à la taxe foncière pour les communes qui l’ont mise en place. Elle s’applique à tous, y compris ceux qui en sont exonérés (logement neuf, travaux d’économie d’énergie, propriétaire de plus de 75 ans au revenu fiscal ne dépassant un certain plafond).

À l’occasion de ce jour de "rush" où de nombreux contribuables réunionnais vont se rendre dans les centres des Finances publiques pour y effectuer leurs démarches, l'intersyndicale des Finances publiques de La Réunion Solidaires et CGTR mènera une action de communication vers les usagers sur le site du centre des Finances publiques de Champ-Fleuri à Saint-Denis.

À cette occasion, deux tracts seront distribués aux contribuables :

- "'Usagers, contribuables, votre service public est en danger". Suppressions d'emplois, proximité du service remise en cause par la sacro-sainte "maîtrise" des dépenses publiques, réduction de l'accueil physique au profit d'Internet et donc inégalité de traitement entre les usagers, écoute et disponibilité qui se réduisent, files d'attentes interminables, service public dégradé..."

- "'Baisse des impôts : une imposture électoraliste"

En annonçant à grand renfort de tambours et trompettes une baisse des impôts de 1 milliard, le gouvernement se moque des français. Le transfert de la pression fiscale des impôts d'État vers les impôts locaux entraîne non pas une baisse, mais une hausse de la fiscalité pour la plupart des foyers...'"
Lundi 17 Octobre 2016 - 07:43
Lu 732 fois



Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales