Politique

Taxe carbone : le prix de la tonne de CO² passerait de 32 à 14 €

Michel Rocard avait proposé 32 €/tonne de CO soit une moyenne de 300 € par an. François Fillon annonce cette semaine que ce sera 14 €/tonne. Nicolas Hulot, inspirateur du projet, a indique hier soir sur Europe 1 que 14 €, “c’est trop faible”.


Taxe carbone : le prix de la tonne de CO² passerait de 32 à 14 €
La communication de l’Etat veut que ce soit le Premier ministre ou le président de la République qui transforme une annonce indigeste : la taxe carbone (pétrole, gaz et charbon mais pas l’électricité) à 32 €/tonne, en un prélèvement plus facile à accepter : la taxe carbone sera de 14 €/la tonne.

Dans ce scénario classique, c’est l’ancien Premier ministre de François Mitterrand qui a eu le mauvais rôle. Le président de la conférence de consensus est même allé au delà des 30 € préconisés par la mission Quinet du Centre d’analyse stratégique.

Quelques jours plus tard, c’est Christine Lagarde, ministre de l’Economie et des Finances, qui est venue éteindre le débat enflammé autour du montant de la taxe carbone. La ministre d’Etat s’est appuyée sur l’estimation la Commission énergie et a proposé 15 €/tonne.

Cette semaine, le Premier ministre tente de mettre tout le monde d’accord. Dans une interview au Figaro Magazine publié ce samedi, François Fillon indique que la taxe carbone sera de 14 € et sera dans le budget 2010. “C’est trop faible”, a rétorqué sur Europe 1 Nicolas Hulot.

L’instigateur du Pacte écologique espère par ailleurs que cette taxe ne soit pas un nouvel impôt pour l’Etat. Il est à craindre que cet espoir reste un voeu pieux : En pleine crise, l’Etat vole au secours de l’industrie automobile, à coups de milliards d’€ des contribuables. Toujours avec l’argent des contribuables et des primes diverses, le gouvernement incite à l’achat des voitures. Deux ans après, Matignon espère récupérer son investissement au sortir des échappements. Et qui va payer ? Le contribuable...
Jeudi 3 Septembre 2009 - 07:35
Jismy Ramoudou
Lu 853 fois




1.Posté par boyer le 03/09/2009 07:56
C'est le président de GERRI qui va être content avec son charbon.

2.Posté par darkalliance le 03/09/2009 08:19
'Il n'y aura pas d'imposition supplémentaire' avait affirmé François PIGNON : Monsieur vous n'êtes un boni MENTEUR de 1ere. Vos diners de cons : ce sont les contribuables cochons qui devront les payer. On saura se souvenir de vous. Quant à (...), l'instigateur de la CSG temporaire qui se transforme en CSG définitif : l'exemple même d'un incapable notoire : quand on ne sait pas gérer, Monsieur, il faut savoir rendre son tablier ! et encore moins donner des leçons aux autres.
La Taxe CARBONE, les radars à profusion, la Taxe Foncière : la cash machine de l'Union pour un Maximum de Profits est en route. (Juste pour mémoire : TALONETTE 1er s'est octroyé plus de 150% de hausse de salaire, l'année suivant son arrivée ... quant au budget de fonctionnement qu'on lui a alloué : il a explosé dans le mauvais sens - Quel bel exemple donné aux masses laborieuses !)

3.Posté par HD le 03/09/2009 09:20
Taxe de mon porte monnaie"
La taxe carbone à l'échelle de la France c'est du pipeau Mr Hulot! Elle aurait due être appliquée au moins à l'échelle de l'Europe et des USA pour un résultat probant. Elle ne servira en rien pour diminuer le carbone, elle taxera le revenu des personnes en campagne et en banlieue qui n'ont d'autres alternative pour se déplacer et se chauffer que l'essence ou le fuel, car il n'existe à ce jour pas de voiture non polluante à des prix abordables pour les petits revenus.
C'est comme si on demandait aux femmes Réunionnaise de ne faire qu'un seul enfant pour limiter la natalité de la zone océan indien...

4.Posté par JUBILATION 57 le 03/09/2009 10:53
Il ferait bien de se taxer le cerveau tous ces décideurs, Politiques et autres!!!

5.Posté par fiuman le 03/09/2009 10:54
la France continue de se tirer des balles dans le pied, souvenez-vous de la taxe sur les billets d'avion au profit des pays sous développés, maintenant c'est le tour de la taxe carbone.
Comment voulez-vous que la France soit compétitive, nous avons l'impression que c'est du sabotage de l'économie, et du siphonnage de nos porte-monnaies.
Travaillez plus pour dépensez moins !

6.Posté par vihache le 03/09/2009 10:57
@Darkalliance : il faudrait aussi remettre certaines points dans leurs contextes concernant le Président de la République !

1- C'est le premier budget de l'Elysée qui a été réalisé depuis que la France est dans la Ve république. Avant les sommes dépensées provenaient des caisses des autres ministères et autres, niveau comptable c'était nawak ! Donc comparé des montants inconnus des budgets précédents avec un budget précis et net, c'est un peu comparé la taille du système solaire avec la taille de l'univers !

2- Est-ce normal qu'un cumulard de mandats (par ex député + maire) et de responsabilités "gagne" plus qu'un président de l'Etat Français ? Oui, après il y a les avantages en nature, mais ils sont liés à la fonction occupée.

Concernant cette taxe carbone, il y a des "pour" et il y a des "contre".
Mais je retiendrai uniquement l'hypocrisie des élus et de la classe politique (tout bord confondu), car en réalité, leurs actions pour limiter l'impact humain sur la Terre sont totalement incompatibles avec leurs "mentalités" de profiteurs de la Nation ; Ils préfèrent pinailler, se disputer, retarder, etc. que de se mettre tous autour d'une table et de trouver des bonnes idées pour l'avenir !
Merde quoi, on parle de notre (et c'est aussi leur) habitat et pas de leurs problèmes d'élus (ouin y a Martine qui veut pas des primaires, ouin, je cumule des mandats) !

7.Posté par thibaud le 03/09/2009 12:09
Cette taxe est inévitable à terme ....elle est bonne dans son principe.....mais, inefficace ....tant que les citoyens n'ont pas une gamme de choix suffisant pour réorienter leurs pratiques actuelles...la taxe devant avoir pour objectif d'inciter à ces changements

8.Posté par regsky le 03/09/2009 21:01
pour un peu on va presque dire merci au gouvernement d'avoir baissé la taxe de 32 a 14€. pour info
au final c'est quand meme de l'argent en moins dans le budget des menages !
sarkosy a beau y aller de son beau discour "j'assume pleinement", a l'heure ou on se pose tous la question de savoir comment faire pour manger a sa faim et moins cher, encore une ponction dans les bourses des francais !
si nicolas hulot et consor trouvent que c'est trop peu, rien ne les empeches de contribuer plus en faisant des dons a bercy, suis sur que c'est deductible en plus !
d'accoerd avec thibaud quand au fait qu'hormis les energies fossils et nucleaires que nous propose t'on d'autre : rien.
suis sans doute simple dans mon raisonnement mais c'est un impot masqué !
je roulerai peut etre moins mais dois je arreter de me chauffer ou de m'eclairer ?
et qui prend aux pauvres pour redonner aux riches ....le "sarko des bois" bien sur .

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales