Société

Tarifs abusifs: Condamnée, SRR "reconnait" cette pratique et parle de "maladresse"


Tarifs abusifs: Condamnée, SRR "reconnait" cette pratique et parle de "maladresse"
SRR, la filiale réunionnaise de SFR, a été condamnée au même titre que le groupe dans son ensemble, à payer une amende de 46 millions d'euros pour "abus de position dominante". Cette amende tombe après une première injonction infligée en 2010 à l'opérateur téléphonique réunionnais.

A cette époque, il a été reproché à SRR d'avoir mis en place une politique de tarifs préférentiels pour ses clients appelant des clients d'autres réseaux. "Pendant plusieurs années, un client SRR qui appelait un autre client SRR payait moins cher par rapport à un client SRR qui appelait un autre opérateur (Orange et Outremer Télécom). Un écart de prix de l'ordre de 10 à 20 centimes", explique Yves Gauvin, directeur marketing de SRR. Une méthode jugée inacceptable pour l'autorité de la concurrence puisque pratiquée par l'opérateur leader sur le marché réunionnais. "A cette époque, les clients SFR ont eu les tarifs les plus bas. Pour les Réunionnais, il s'agissait plutôt d'une période bénéfique, faire en sorte qu'ils paient le moins cher", ajoute-t-il.

Après l'injonction, SRR a dû se mettre dans l'obligation de faire disparaître ses offres de son parc. Problème, une centaine de clients ont continué à bénéficier de ces offres. "Il s'agissait de très vielles offres. Il y a eu une vraie maladresse de notre part", poursuit Yves Gauvin. Résultat, une deuxième amende (2 millions d'euros pour les mesures conservatoires ndlr), suivie de la troisième infligée aujourd'hui.

"On ne fait pas ce genre de choses sciemment"

L'opérateur reconnait ses torts et a décidé de communiquer immédiatement, une fois la confirmation de l'amende. "On se doit d'être transparent pour nos clients, ce sont nos valeurs. On se doit de communiquer", précise-t-il.

SRR rappelle qu'elle n'a pas mise en place ces tarifs en voulant contourner la loi. "On ne fait pas ce genre de choses sciemment. La partie autorité de la concurrence est extrêmement compliquée. Nous ne sommes pas les seuls à avoir eu ce problème, Orange Caraïbe a été condamné sur cette pratique là. On doit faire en sorte que cela n'arrive plus", explique Yves Gauvin.

Cette amende de 46 millions d'euros risque-t-elle de fragiliser SRR ? Non à en croire l'opérateur téléphonique. Depuis 2010, SRR a provisionné sur ses résultats pour pouvoir payer cette amende. Aucun risque ne pèse sur l'entreprise et ses salariés, tout comme les clients de l'opérateur.

Même avec cette amende de 46 millions d'euros, SRR entend toujours être agressif sur le marché de la téléphonie. "Nous allons continuer à baisser nos tarifs sur les mois à venir", prévient Yves Gauvin.

Détail "cocasse", l'amende infligée par l'autorité de la concurrence fait suite à la saisine d'Orange Réunion, mais également d'Outremer Telecom. Ce dernier opérateur a rejoint depuis la même entité que SFR puisque tous les deux ont été rachetés par Altice (groupe Numéricable).



Vendredi 13 Juin 2014 - 16:34
Julien Delarue sur place
Lu 3261 fois




1.Posté par dada le 13/06/2014 17:36
SFR continu vol a nous.

2.Posté par gros kafrine le 13/06/2014 17:43
et sa va changer quoi pour les clients ? baisse des tarifs peut être enfin j,éspère

3.Posté par Boa Bill le 13/06/2014 17:54
"A mille carreaux " aurait du ouvrir une société de téléphonie au lieu de faire de la politique et de nous jouer son cirque. Dans ce milieu des portables insupportables, on reconnait sa faute... - sic - .. car le client a déjà contribué à "provisionner dans l'attente de la décision" !!!

4.Posté par pitou le 13/06/2014 18:14
Si j’ai bien compris il fallait que SFR facture plus chère ses communications à ses clients SFR ???? cherchez l'erreur ;)

5.Posté par David Asmodee le 13/06/2014 18:14
Les "maladresses" des grosses boites sont rarement en faveur du consommateur.

6.Posté par Bon brief le 13/06/2014 18:49 (depuis mobile)
Gauvin a bien été briefé , com de crise oblige. Hélas beaucoup de vent...

7.Posté par Ninjaa le 13/06/2014 19:23
@Post 1, 2, 5 :

J'ai peut-être mal compris l'article ? J'ai plutôt l'impression que le consommateur était plutôt gagnant dans l'histoire puisqu'il payait moins cher la consommation à la seconde sur un vaste panel de gens... A priori, seuls ses concurrents étaient lésés, c'est une affaire entre entreprises de téléphonie, le consommateur n'a pas été impacté dans cette histoire....

8.Posté par @Pitou le 13/06/2014 20:11
Il ne faut pas se tromper. Il n'a pas été reproché à SFR d'avoir facturé ses services trop peu cher à ses clients. Ce qui lui est reproché, c'est d'avoir pratiqué une distorsion de concurrence entre les tarifs à ses abonnés et les tarifs qu'elle imposait à ses concurrents afin que leurs abonnés puissent appeler ceux de SFR.

C'est typiquement ce que l'on appelle une pratique anticoncurrentielle.

Ce qui est fort, c'est de soutenir qu'il s'agit d'une simple maladresse involontaire quand on est condamné à 46 M€ d'amende. Oups, c'est juste une petite boulette lol

9.Posté par mi marche ec melenchon le 13/06/2014 21:28
46 millions d'amende, pour combien de benefices? le double? le triple?

10.Posté par Fouille-Merde le 13/06/2014 22:00
maladresse ou GAVAGE volontaire?!!! quand on joue, soit on gagne, soit on perd.........et la c'est perdu!! =) DTC!!

11.Posté par candide le 13/06/2014 22:57
La justice en France est extraordinaire. Je m'explique, pendant x années, des clients de SRR se sont fait xxxxx et là, SRR est condamnée mais ceux qui se sont fait xxxxxx, ils gagnent quoi dans l'histoire ???

12.Posté par ??? le 14/06/2014 01:15 (depuis mobile)
Mais ne mélangez pas tout!!!! Apprenez à lire svp!!!??? Où est il écrit que "SFR VOUS A VOLÉ"!!!!??? M.......!!!!!! Après, c''etait pareil chez les autres opérateurs, non!? Prend pu de téléphone, c''est tout!

13.Posté par tonton le 14/06/2014 09:44
le gouvernement a laissé faire, car il a le plus a gagner !
Benef => impot sur les societes, TVA => et puis l'amende de millions.

Seul "perdant": le "con"sommateur/élécteur.




14.Posté par Gus974 le 14/06/2014 10:33 (depuis mobile)
Avec de la chance, vous arriverez enfin à des tarifs acceptables comme ceux pratiqués en Métropole : 20€ SMS, mms, internet et appels illimités.

15.Posté par zerbe le 14/06/2014 11:08
en mode "carte" recharge par crédit... le texto est à 10centimes... le texto!! c'est pas abusé ça?

16.Posté par Môvélang le 14/06/2014 11:45
j'avais un mobicarte sfr, et à chaque fois que j'oubliais d’approvisionner mon compte dans les temps, je perdais mes crédits, une fois j'avais engueulé le service client, je les ai maudit et dit qu'un jour, ""nora un va koke à zot"" zordi milé fier, zot la gouté, mais pas rienke quelques euros

17.Posté par End of Times le 14/06/2014 12:41
Une amende ok c'est normal mais il faut rembourser les clients lésés avec cet argent !

18.Posté par Choupette le 14/06/2014 13:44
Il faudrait aussi condamner SFR pour la non-mise en ordre de la mosaïque à la télé.

En effet, les films annoncés sur cette mosaïque ne sont jamais les mêmes que ceux qui se déroulent réellement.

Ou alors, quand on passe sur une chaîne, ce sont les dialogues de la chaîne précédente qu'on entend.

Un an après avoir averti le service technique, rien n'a changé. Ils font remonter l'info ... , depuis l'année dernière.

C'est du foutage de g... !

Ils s'en tirent bien car lorsqu'ils seront condamnés pour service à la clientèle non conforme, ils auront déjà les sous pour payer l'amende.

Continuez à vous moquer de votre clientèle en oubliant qu'un jour, on finit tous par se retrouver en face de soi-même.

19.Posté par dimitri alain le 14/06/2014 19:10
il suffit juste de changé d'opérateur 19.99 € matin midi soir et week end

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales