Société

Tampon: Paulet Payet s'inquiète de la baisse du nombre d'emplois aidés


Tampon: Paulet Payet s'inquiète de la baisse du nombre d'emplois aidés
Le maire du Tampon, Paulet Payet, s'inquiète de la baisse du quota d'emplois aidés accordés au département de la Réunion pour ce second semestre 2012 et plus particulièrement ceux concernant la commune qu'il administre. "L'Etat manifeste l'intention de réduire sérieusement le nombre de contrats aidés pour le second semestre de l'année en cours", explique Paulet Payet dans un courrier qu'il a adressé à Jean-Jacques Vlody, le député de la circonscription. Le maire lui a demandé d'intervenir auprès du gouvernement et notamment du Ministre des Outre-mer, Victorin Lurel, car il s'inquiète des conséquences d'une telle décision tant sur le service public que pour la dynamique de l'emploi à la Réunion. Selon ses informations, l'Etat prévoit une réduction de 52 % des emplois aidés pour la commune du Tampon.

156 emplois aidés ne couvriraient que 30 % des besoins de la commune

"Pour la seule commune du Tampon, ce sont ainsi 462 CAE-CUI qui sont nécessaires en tant qu'intervenants directs aux niveaux des écoles. A cela, il faut ajouter 60 agents au niveau de la Caisse des Écoles, 40 intervenants au sein du Centre Communal d'Action Social et 115 agents affectés aux autres services de la ville. Au total, 677 CAE-CUI seront donc nécessaires au second semestre pour répondre de manière efficace aux besoins des Tamponnais et permettre d'assumer, dans des conditions convenables, l'accompagnement de la population. (...) Or, l'attribution des 156 emplois-aidés pour le second semestre (137 dans les écoles et 19 pour le CCAS) ne permettra même pas de couvrir 30% des besoins, uniquement au niveau des écoles. La diminution de cette dotation est de nature à remettre en cause le déroulement même de la rentrée scolaire et le fonctionnement des services cités ci-dessus générant un préjudice certain pour nos administrés", écrit Paulet Payet à Jean-Jacques Vlody.

Le maire du Tampon espère donc que le député socialiste l'aidera à sauver les emplois aidés au Tampon. Il lui a d'ailleurs rappelé en préambule de son courrier les promesses du Ministre du Travail, Michel Sapin, annonçant 80.000 contrats aidés au second semestre en direction des populations ultramarines, tout comme celles de François Hollande lors de son dernier passage dans notre île. Nous étions alors en pleine campagne électorale.
Vendredi 3 Août 2012 - 18:00
.
Lu 1676 fois




1.Posté par n o e le 03/08/2012 18:30
Cette baisse des contrats aidés ...pas bon du tout et ça va occasionner plein de tracas , d'injustices pour beaucoup d'entre nous ...

Copie à revoir M. Lurel !

2.Posté par JORI le 03/08/2012 19:02
C'est très gentil de crier au manque ou à la perte d'emplois aidés mais les collectivités, quel qu’elles soient, sont elles seulement capables de financer leur part dans ces contrats aidés surtout quand on connait les difficultés qu’ont eu le Tampon et son conseil municipal pour boucler son budget cette année. Il existe actuellement 2 types de contrat unique d'insertion auxquels vont s'ajouter les emplois d'avenir :
Le CUI-CAE, ou contrat d'accompagnement vers l'emploi, ouvert aux employeurs du secteur non marchand, est de 22 heures hebdomadaires sur 8 mois et demi en moyenne ; il est financé à 70 % en moyenne par l'Etat.
Le CUI-CIE, ou contrat initiative emploi, destiné au secteur marchand, est de 33 heures sur 10 mois en moyenne, et est financé en moyenne à 30 % par l'Etat. Rien que pour ça, je suis mort de rire.

3.Posté par Annais le 04/08/2012 07:10 (depuis mobile)
Ce Maire n'est meme pas capable de financer les quelques contrats d 'insertion sur sa commune , aucun Projet , du vide Et maintenant il crie au feu....,il n'est plus credible!!!

4.Posté par Royal Bourbon le 04/08/2012 09:37
Vous avez détesté Sarkosy, vous aller hair Hollande et Vlody... Le changement, c'est maintenant

5.Posté par Thierry le 04/08/2012 11:48
C'est BIZARRE ... aucun syndicat au créneau ... LA CASSE SOCIALE ??? Tous ces syndicaliste ROUGEs, ce défenseur de des opprimés et tous les antisarkozistes ... qu'est ce que vous avez avalé ???

Les charges sociales qui augmentent, le SMIC qui est passé à 1 700 euros nets (...en rêve) ... les contrats aidés qui disparaissent ... les IMPÔTS qui vont flamber ... et TOUT LE RESTE A VENIR ...

Où sont tous ces syndicalistes ??? Ah OUI ... ils sont en VACANCES ... comme notre président ... z'ont pas de problèmes d'argent et z'ont des emplois garantis ...

MERCI Président ... mais nous allons continuer à croire au TRAVAIL ... même si vous casserez le moral de la France ...

LA CASSE SOCIALE ET ECONOMIQUE, C'EST CA !

6.Posté par JORI le 04/08/2012 13:07
5.Posté par Royal Bourbon le 04/08/2012 09:37 et 6.Posté par Thierry le 04/08/2012 11:48
Vous devriez être contents Hollande applique la politique de sarko: moins d'emplois aidés = moins d'assistanat. Ce n'est pas ce que vous vouliez?.

7.Posté par bertel le 05/08/2012 11:24
5.Posté par Royal Bourbon le 04/08/2012 09:37 | Alerter
Vous avez détesté Sarkosy, vous aller hair Hollande et Vlody... Le changement, c'est maintenant


Le trou creusé dans les caisses de l' Etat - 500 milliards en cinq ans... ne va pas disparaître parce que Hollande a été élu.

La vraie question est de savoir à combien se chiffrerait le gouffre si le Peuple avait réélu Ysokras !

Paulet Payet, pour avoir cautionné les excès du pouvoir précédent, surtout celui du sacrifice du service Public d' Education, est ridicule !

Et il ne se rend même pas compte qu'il l'est... ridicule !

Bertel de Vacoa

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 10:02 Cap requin: Trois requins prélevés

Mercredi 7 Décembre 2016 - 09:47 Casting: La série CUT cherche des acteurs

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales