Politique

Tampon: Pas de quorum au conseil municipal, le PS parle d'un "maire affaibli"

Le conseil municipal du Tampon n'a pas pu se tenir, hier soir, en mairie, faute de quorum. Seulement 18 élus étaient présents sur les 44. Le groupe PS ainsi que les élus du groupe de Jean-Bernard Hoarau ont volontairement refusé de siéger. En conséquence, le maire, Paulet Payet, a convoqué un nouveau conseil pour le 13 août, où le quorum ne sera pas requis.

Suite à ce couac pour la majorité, le groupe PS a réagi dans un communiqué où il dénonce : "Un maire affaibli". Voici ce communiqué:


Tampon: Pas de quorum au conseil municipal, le PS parle d'un "maire affaibli"
"Un maire affaibli
Les affaires du Tampon n'avancent plus

Encore une fois, le maire du Tampon n'a pas obtenu le quorum lors du conseil municipal du jeudi 8 août 2013. Depuis quelques mois, le quorum est de plus en plus difficile à obtenir car les conseillers-lères de sa majorité sont absents-tes. Contrairement à ce qui avait été relaté dans la presse, l'opposition socialiste tient à préciser qu'elle est toujours présente mais qu'elle ne peut pas cautionner une majorité défaillante et se refuse à constituer le quorum artificiellement.

D'autant plus que ces derniers conseils municipaux validaient des affaires qui avaient un caractère clientéliste et électoraliste : désaffectation et cessions de terrains, contrats aidés, fourniture d'agrégats et pierres artificielles, sans projet.
D'autre part les dossiers soumis au vote sont plus que jamais vides d'informations indispensables au débat et à la prise de décision : audits jamais transmis, conventions non soumises à la délibération pourtant obligatoires au conseil municipal.

L'opposition socialiste constate la faiblesse du maire et l'émiettement de sa majorité.
Les conseillers municipaux socialistes dénoncent la désinvolture de cette majorité incapable de répondre aux besoins des Tamponnais. Leur querelle et leur division plombent le développement du Tampon qui subit de plus en plus une gestion à la petite semaine.

Les conseillers municipaux socialistes du Tampon"
Vendredi 9 Août 2013 - 10:45
Lu 1730 fois




1.Posté par JORI le 09/08/2013 12:04
"conventions non soumises à la délibération pourtant obligatoires au conseil municipal.", si cela était vrai pourquoi n'y a t il pas eu de dépôt de plainte de nos donneurs de leçons du PS?. Bassire était elle présente, elle qui se targue de vouloir le bien du Tampon?. La campagne électorale a commencé et les chacals sont de sortie. Et ceux qui trinquent à chaque fois et sans exception, ce sont les couillons d'électeurs qui (re)mettront ces mêmes chacals. Et ces derniers veulent nous faire croire qu'ils seraient capables de nous faire avancer!!!.

2.Posté par marie lucie le 09/08/2013 17:49
même au sein de son équipe du maire il avait des Elus absents le maire ne fait pas unanimité arrêtons de mettre la faute sur les autres même Didier Robert a donner procuration au 1er adjoint hier soir et Nathalie Bassine lors de appel de son nom Mme Lauret adjointe au maire a dit que Mme Bassire a donner procuration , le maire se retrouve de plus en plus seul

3.Posté par mwa la pa di le 09/08/2013 18:26
Je suis sidéré du comportement du PS qui joue pour les opposants de la droite anti Paulet. Attitude stupide, déjà que vlody cumule ses mandats est une violation d'un principe pour lequel nous avons voté PS. peut être pas la prochaine....

4.Posté par flo le 10/08/2013 09:31
Pourquoi le PS refuse de constituer le quorum "artificiellement" Si il sont la c'est aussi pour faire avancer les choses, ils sont élus comme les autres.
En fait pour le PS, c'est dire non systématiquement à tous ce qui est proposé par le maire comme ça on le bloque, et on vient te parler de clientélisme.
le slogan des absents c'est "tout pour ma gueule, le peuple on verra après si on a le temps"
Les élections c'est l'année prochaine, en attendant bosser un peu ça vous changera
Fait vraiment pitié la politique à la réunion !!!


5.Posté par critère acide le 10/08/2013 11:42
Si vous boycottez, rendez vos indemnités !

Un proverbe dit: "quand le sage montre la lune, le fou regarde le doigt". On pourrait appliquer cet adage à l'absence de quorum lors de la dernière séance du conseil municipal du Tampon.

Que remarque-t-on?

1) Des élus de la majorité qui choisissent de ne pas siéger, donnant là une piètre image de leur fonction

2) Des élus de l'opposition qui sont présents, mais qui ne siègent pas, pour ne pas créer le quorum nécessaire au bon déroulement de la séance

3) le maire et 17 élus présents, qui remplissent ainsi leur rôle vis à vis de la collectivité et de la population.

Pourtant, lors de la séance du 19 avril 2010, ces mêmes élus qui boycottent aujourd'hui le conseil municipal, ont voté le montant des indemnités qui leur sont versées . Ainsi, au Tampon, il y a 14 adjoints qui perçoivent chaque mois 1 261,48€, quatre adjoints de quartiers qui touchent mensuellement 826,49 € et 21 conseillers municipaux qui touchent chaque mois 643 €.

Une proposition aux élus de la majorité qui boycottent le conseil municipal: soyez logiques avec vous-mêmes. Vous n'assurez plus vos permanences au service de la population, vous n'exercez plus les délégations que vous avez reçues du conseil municipal, vous ne participez pas au conseil municipal. En conclusion: ne touchez plus vos indemnités et, pour gage de votre bonne foi, rendez celles que vous avez touchées depuis plusieurs mois sans rendre le moindre service à la population, sans assurer vos permanences...

Quand aux faux-culs de l'opposition, plutôt que d'attendre dans les couloirs pour voir si le quorum sera atteint ou pas pour siéger ou non, mieux vaut rester chez vous que de jouer les "veilleurs de coque", une stratégie dans laquelle les socialistes sont passés maîtres avec pour devise: "courage, fuyons!"

6.Posté par Vivie l'Axe Didier Robert-JJ Vlody le 10/08/2013 17:14
Quand on vous dit que di que déficit robert et jj Vlody sont ensemble : en voici encore une preuve !

7.Posté par Hoarau Paul le 10/08/2013 17:28
Petite précision à l'auteur de l'article : Mr Jean-Bernard Hoarau n'a pas de groupe, il ne représente que lui méme au sein du conseil .

8.Posté par yabos le 10/08/2013 20:39
Personne ne sort indemne de cette chienlit. Elus de droite comme de gauche. Des petites gens , des moins que rien. La gamelle est copieuse c'est pour cela qu'ils restent dans le circuit, attendant d'obtenir le meilleur plat.

9.Posté par Fuma le 11/08/2013 07:10 (depuis mobile)
Le partis socialiste na point la honte sac holande la pre fe ek nous la casse sosiale ces maintenant

10.Posté par Dernière nouvelle le 12/08/2013 09:23
depuis quand un élus de l'opposition AU TAMPON touches des indemnité ?

11.Posté par Critère acide le 12/08/2013 20:10
Les alimentaires et les veilleurs d'coque...

"Ainsi, au Tampon, il y a 14 adjoints qui perçoivent chaque mois 1 261,48€, quatre adjoints de quartiers qui touchent mensuellement 826,49 € et 21 conseillers municipaux qui touchent chaque mois 643 €."

Faisons les comptes: 14 adjoints + 4 adjoints de quartier + 21 conseillers municipaux = 39 élus avec le maire, cela fait 40 élus formant le groupe de la majorité , l'opposition compte 9 élus... C'est clair comme ça?

C'est vrai que les élus de l'opposition ne touchent pas d'indemnités...Demandez à JJ Vlody: il a préféré démissionner de son mandat de conseiller municipal qui ne lui rapportait rien...Tandis que conseiller général (vice-président du Conseil Général) et conseiller régional (il a du démissionner pour cause de...cumul) et député, ça rapporte !

Quand on a été élu, on siège, on ne se planque pas dans les couloirs en se demandant si on va aller siéger ou pas. En l'occurrence, ce sont des veilleurs d'coque qui viennent "faire le tas"...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales