Politique

Tampon : Les impôts locaux restent inchangés pour 2009

Ce soir, se déroulait la séance du conseil municipal du Tampon où il a, entre autres, été question de la fixation des taux d'impôts locaux pour cette année. Si les taux d'imposition restent inchangés pour les Tamponnais en 2009, le produit fiscal attendu augmente de 447.898 euros. Cette hausse n'a pas manqué de mener à des critiques et des propositions de la part de l'opposition socialiste représentée par Jean-Jacques Vlody...


Les taux d'imposition ne bougent pas cette année au Tampon. Pour la taxe d'habitation, le taux reste inchangé depuis 2006, soit 15,63% avec un produit fiscal attendu de 6.127.742 euros. Les taxes foncières sur les propriétés bâties et non bâties restent aussi les mêmes avec respectivement des taux équivalents à 25,98% et 31,37%. Enfin, la taxe professionnelle reste la même avec un taux de 13,18% et un produit fiscal de 3.682.624 euros.

Voté le 4 mars dernier en équilibre, le budget 2009 de la commune du Tampon s'élevait à 20.000.000 d'euros mais ce chiffre ne prenait pas encore en compte les corrections d'assiettes apportées par les services des impôts. Ce sont donc 447.898 euros qui viendront "renforcer" le produit fiscal de la commune. C'est en réalité l'augmentation du nombre de m2 imposables et donc d'habitants sur la commune qui devraient participer à l'évolution de ce produit fiscal qui devrait être redistribué sous forme d'actions sociales selon le député-maire Didier Robert.

Du côté de l'opposition, ce nouveau produit fiscal ne doit pas être appliqué et les taux doivent être diminués de 2% : "Dans le contexte de crise et de difficultés auxquelles les ménages réunionnais sont confrontés, (...), j'ai demandé au Conseil municipal du Tampon de réviser les taux d'imposition à la baisse pour qu'au minimum ces 447.000 euros supplémentaires, ne soient pas ponctionnés du porte-monnaie des Tamponnais..." déclare Jean-Jacques Vlody qui s'est abstenu sur cet ordre du jour.

Le conseil municipal a aussi adopté à l'unanimité deux motions d'urgence. La première relative au devenir du VVF de Saint-Gilles propose qu'une concertation soit ouverte d'urgence "avec les parties concernées en vue du retrait de cette décision". La seconde concerne la situation de l'Association régionale d'accompagnement social territorialisé (ARAST) pour laquelle le conseil municipal demande au département de prendre les "dispositions qui s'imposent afin d'assurer la continuité des actions de pérennisation des emplois et de l'activité de l'ARAST et de débloquer (...) les sommes nécessaires (...) afin d'éviter la mise en oeuvre d'un plan de redressement..."

Lundi 30 Mars 2009 - 19:15
Ludovic Robert
Lu 804 fois




1.Posté par nicolas de launay de la perriere le 30/03/2009 22:34
et Vlody, en tant que majorité ou opposant à nassimah, quelle est sa position concernant l'ARAST, la vente du patrimoine du CG....?

2.Posté par boyer le 30/03/2009 23:53
Vlody a su surfer la vague anti tak. Malheureusement pour lui, il a continué sur sa lancée comme un "raleur la mousse" au lieu de retourner au charbon.

3.Posté par peric le 31/03/2009 07:39
merci monsieur le maire. Merci d'aider la population

4.Posté par elmute le 31/03/2009 23:20
voila un maire qui comprend la situation économique dans laquel se trouve sa population et qui sait se montrer éfficace au bon moment. Monsieur le député Maire merci pour la population tamponnaise.

5.Posté par Eli le 01/04/2009 21:06
Mr Vlody, pour quelqu'un qui vote non à tous les beaux projets que le conseil municipal met en place pour nos élèves au Tampon (ce qui a valu le retrait d'un de vos accolytes au sein de l'opposition, d'ailleurs) il est écoeurant de vous voir parler d'un dossier que vous ne maitrisez pas. Vous avez coulé la Redetar, vous avez abadonné vos élèves à Terrain Fleury. Retirez vous, Mr Vlody. On ne se souviendra pas de vous, et alors ? Parce qu'au Tampon, nous avons quelqu'un qui prend soin de ses citoyens, qui parle avec des mots accessibles à tout le monde, qui maitrise mieux que quiconque chaque sujet abordé : c'est Mr Didier Robert.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales