Politique

Tampon : La CRC ne préconise pas d'augmentation d'impôts


Tampon : La CRC ne préconise pas d'augmentation d'impôts
La chambre régionale des comptes a rendu ses recommandations concernant l'élaboration du budget du Tampon pour l'année 2012. Au mois d'avril, les élus du Tampon avaient voté un budget en déséquilibre, ce qui avait entrainé la saisine de la CRC par le préfet. A l'époque, le maire avait proposé une augmentation d'impôts de 6 %. Dans ses préconisations, la CRC n'a finalement pas suggéré une hausse des impôts locaux.

Selon les informations du Journal de l'île, la chambre aurait estimé que la commune a réalisé suffisamment d'économies pour éviter de recourir à une augmentation d'impôts. S'agissant de recommandations, rien n'oblige les élus à respecter l'avis de la CRC. Pour trouver les financements nécessaires aux subventions des associations de la commune, le maire pourrait donc tenter d'imposer son budget.

Didier Robert se félicite de la bonne santé financière de la CASud

Il n'est pas certain que Didier Robert et ses 27 alliés acceptent sans broncher les volontés de Paulet Payet. D'ailleurs, l'ancien maire du Tampon évoquait hier clairement son intention de militer pour que l'actuel mandature n'aille pas à son terme. En d'autres termes, que Paulet Payet démissionne où qu'il soit débarqué d'une façon ou d'une autre.

Hier, le président de la Région a profité de la validation des comptes administratifs de la CASud, la communauté d'agglomération du Sud, qu'il préside, pour se féliciter de la bonne santé financière de cette collectivité : "Je préside cette collectivité depuis 2006. C'est la sixième fois que les comptes administratifs sont validés à l'unanimité. L'excédent net de clôture est de 13,16 millions. (...) Depuis sept ans, tous les comptes administratifs qui ont été présentés étaient en excédent. "

L'ancien maire du Tampon n'a pas hésité a faire le parallèle avec la gestion communale de son prédécesseur. "Là où je suis en exercice, je n'ai pas de problème. Et sur le Tampon, ça fait deux ans que je ne suis plus maire..."
Jeudi 31 Mai 2012 - 16:08
Lilian Cornu
Lu 2011 fois




1.Posté par Pourquoi Paulet PAYET voulait à tout prix augmenter les impôts ? le 31/05/2012 16:16
Quand on observe tout ce qui s'est passé au niveau de la mairie, on ne peut que constater que Paulet Payet a toujours eu comme objectif de faire payer plus d'impôts aux Tamponnais. Pourquoi ? Pour dépenser plus en petits contrats et autres petits cadeaux pour se faire élire député ?

2.Posté par La chambre régionale des comptes donne tord à Paulet Payet le 31/05/2012 16:22
Finalement les familles du Tampon s'en sortent bien. J'avais une opinion négative sur le groupe des 28 et je dois reconnaître maintenant que les 28 ont eu raison de tenir tête à Paulet Payet et de refuser l'augmentation des impôts. La Chambre Régionale des comptes vient de donner raison au groupe des 28 et au contraire, vient contredire le maire Paulet Payet.

3.Posté par Manu le 31/05/2012 18:26
C'est trop facile.. surtout de dire que "depuis deux ans je ne suis plus maire" alors que les dépenses depuis 2006 ont été envoyé en l'air dans les ti patés et les amis de DR !! Comparer les économies et les dépenses annuelles faites depuis 2006 jusqu'à aujourd'hui ..

4.Posté par enfoutant le 31/05/2012 18:43
ok donc PAULET PAYET a bien géré la commune? non?
c'est la chambre régional des compte qui le dit ...............

attendons les préconisations de la C .R..C.

et les 28 vont moins rire.

haché tranché coupé.

5.Posté par Tamponnais le 31/05/2012 18:52
Effectivement les tamponnais s'en sorte bien. Mais ce n'est pas grace au groupe des 28 car si on regarde leurs déclarations et ils nous bien gavé avec leur communiqué il ne fallait pas augmenter les impots et continuer à offrir les mêmes services à la population c'est à dire dépenser autant. ce qui était inconscient. Le Maire actuel a pris ses responsabilités et a diminué de façon conséquente les dépenses pour tenter de redresser la situation et cela en pleine période electorale ce qui est quand même courageux. Cest vrai que la baisse des dépenses aura des conséquences sur la population mais on ne pouvait faire autrement

Si les 28 était encore en place on aurait continué à creuser le trou.

6.Posté par enfoutant le 31/05/2012 18:53
post 2 :
on en reparle dans quelque jour

7.Posté par bravo les 28 le 31/05/2012 20:01
bravo les 28 vous avez eu raison
Paulet c est planté encore une fois

8.Posté par pffff le 31/05/2012 20:50
a lire certains commentaires je me dis que finalement chacun interprète à sa manière juste pour épingler P. PAYET Il est si difficile d'admettre qu'il est tout simplement apte à gérer la commune!!! Les 28 voulaient quoi, pas d'augmentation mais continuer le train train quotidien......Paulet a su prendre des initiatives relatives à certaines dépenses, ce qui permet aujourd’hui à la CRC de constater que suites aux économies effectuées (depuis) il n'y aura pas d'augmentation..........
Il devrait continuer ainsi et faire des économies en diminuant indemnités des élus, voir supprimer.......

9.Posté par bouboul974 le 31/05/2012 21:26
Le Tampon reste dans la mouise car la CRC demande de ne pas subventionner les associations ne vous réjouissez pas trop vite! Paulet n'a pas bien gérer cette commune car IL FAUDRA AUGMENTER K-LES IMPÔTS DE TOUTE MANIÈRE

10.Posté par Filaumard le 31/05/2012 21:32
Bravo Paulet, on les aura ces 28 cochons....
On va peut-étre mourir, mais eux et Didier"déficit" mourront avec nous .....

11.Posté par polo974 le 31/05/2012 22:58
""" L'ancien maire du Tampon n'a pas hésité a faire le parallèle avec la gestion communale de son prédécesseur. "Là où je suis en exercice, je n'ai pas de problème. """

Quand on voit la part de l'endettement dans le budget de la Région, on peut se poser la question sur ce que ce serait, s'il y avait des problèmes...

12.Posté par lise marie may le 01/06/2012 20:17
bravo Didier pour ta bonne gestion a la casud

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales