Politique

Tampon: Jean-Jacques Vlody dénonce le "blocage" du conseil municipal

Le député Jean-Jacques Vlody dénonce "un conseil municipal sous tensions" au Tampon ce samedi matin, auquel l'accès au public aurait été bloqué. Voici son communiqué:


Tampon: Jean-Jacques Vlody dénonce le "blocage" du conseil municipal
"Emplois d’avenir du Tampon - Blocage de l’accès au Conseil municipal par le Maire : Jean Jacques Vlody dénonce un conseil municipal sous tensions, le retour des intimidations, des menaces et condamne le mépris des jeunes Tamponnais.
 
Lors du conseil municipal du 26 juillet, les jeunes en emplois d’avenir qui ont vu leurs contrats non renouvelés par le Maire du Tampon alors même qu’ils n’ont commis aucune faute grave, ont voulu assister à la séance dans l’espoir de pouvoir rencontrer André Thien Ah Koon. En effet, depuis le début des manifestations, le Maire du Tampon refuse toute communication avec les jeunes Tamponnais.

Les jeunes ont donc tenté ce matin d’assister au Conseil municipal calmement comme ils l’avaient fait lors du défilé du 14 juillet au cours duquel ils s’étaient illustrés par leur esprit républicain en montrant leurs pancartes silencieusement. L’objectif de ce matin était tout simplement de rencontrer le maire et en aucun cas de créer une agitation. Ils étaient accompagnés de leur représentant syndical et souhaitaient assister librement et calmement au conseil municipal. La présence des gendarmes et de la police municipale garantissait tout risque de troubles à l’Ordre Public.

Tous les abords de la mairie ont donc été barricadés par des barrières mobiles. Le parking d’accès a été cadenassé et même les élus de l’opposition ont été tenus à distance du conseil municipal.

Devant une trentaine de jeunes qui voulaient assister au conseil municipal, le maire a déployé ses gros bras et ses nervis afin de les empêcher d’y accéder, ne leur permettant même pas d’être présents  sur le parvis de la mairie.

Le Tampon  sombre à nouveau dans  le mépris de la démocratie et des libertés. Je condamne fermement toutes formes d’intimidation et je dénonce l’attitude du maire qui par ce type de dispositifs  crée un climat de tensions et de pressions inacceptable.

Dans ces conditions, nous avons boycotté le conseil municipal qui a été expédié en moins de 10 minutes en présence des seuls membres de la majorité.

En notre absence, le conseil municipal a pris des décisions graves aux conséquences financières très lourdes pour les Tamponnais et les commerçants.

Dans le dispositif d’ensemble des Florilèges de 2014, les commerçants du Tampon vont se réveiller avec « la gueule de bois ». Les tarifs des emplacements pour Florilèges ont été multipliés par deux et l’accès à Florilèges est passé à 4€ ce qui va peser très lourd dans le budget des familles les plus modestes.
On a menti aux Tamponnais à qui on avait promis la gratuité des Florilèges.

Dans l’affaire N°1, le maire a officialisé le détournement de moyens publics communaux  pour intervenir dans des espaces privés sans contrôle ni critères sociaux. Une convention prévoit la  mise à disposition du personnel communal  (sans définition de la nature des travaux : « hommes toutes mains, mise à disposition d’engins avec chauffeur…).

Il s’agit en fait de contourner le budget du CCAS en transférant ses missions sur la section de fonctionnement du budget communal. Par ce biais, les dépenses sociales ne seront plus contrôlées et les actions seront mises en œuvres de façon discrétionnaires et clientélistes.

Jean Jacques Vlody"
Samedi 26 Juillet 2014 - 15:49
.
Lu 1794 fois




1.Posté par tiorpia le 26/07/2014 18:30
vlody par ci vlody par la lu le partout maintenant arrete de critiquer ou la perde aux elections va

2.Posté par Fred Lauret, Le Tampon le 26/07/2014 19:02
M. Vlody, lors d'un conseil municipal en juin, vous m'avez rappelé que la campagne électorale était terminée et que vous ne pouviez pas laisser passer, sans intervenir, mes propos dénonçant que votre Gouvernement n'avait pas pris suffisamment en compte l'accueil des élèves en situation de handicap lors de la rédaction du projet de réforme des rythmes scolaires.
Aujourd'hui je vous retourne la même remarque: la campagne électorale est terminée! Donc cessons les propos largement exagérés voire mensongers. Et puis, il vous faudra (ainsi qu'à l'ancien maire) savoir accepter les résultats des urnes et laisser l'équipe actuelle travailler...En décembre 2015, la population jugera de l'action municipale.
Quels élus ont été empêcher de rejoindre le conseil municipal? Ceux qui étaient absents de la salle ont choisi d'être absents! Ce qui a d'ailleurs permis de boucler très très rapidement le conseil municipal. Ce qui a permis à bon nombre d'élus de la majorité d'aller sur le terrain. Par exemple, j'ai pu me rendre, sans attendre, chez une administrée du Petit Tampon pour lui annoncer que le terrain communal, à l'abandon depuis plusieurs mois, situé devant chez elle sera d'ici à quelques jours nettoyé.
De plus comment pouvez-vous dire qu'un détournement des moyens publics concernant le CCAS a été voté en conseil municipal dans l'affaire n°1?
En tenant de tels propos, vous contribuer à alimenter la polémique et surtout vous montrer que les personnes âgées n'ont pas toute votre attention.
En effet, ne trouvez-vous pas normal que des aides en moyens humains et matériels soient mis en place pour nos personnes âgées les plus démunies? et pour les personnes ayant un handicap?
Savez-vous que si certaines personnes âgées ou handicapées préfèrent aller dans des établissements plus confortables que chez eux, beaucoup préfèrent rester sur leur petit bout de terrain...?
En fait M. Vlody savez-vous qu'il existe à la Réunion et au Tampon des personnes qui vivent dans des des conditions vraiment difficiles? Et qu'il est possible de les aider si on le veut vraiment! C'est ce que fait André Thien Ah Koon, conformément à son programme électoral!
Et si la mise de moyens humains peut permettre l'embauche de personnes qui sont au chômage depuis plusieurs mois pourquoi se révolter? Si le maire du Tampon, André Thien Ah Koon, ne pense ni à la troisième jeunesse, ni à ceux qui sont sans emploi depuis plusieurs mois (voire années), alors qui va penser à eux?! Croyez-vous que votre Gouvernement se soucie aujourd'hui des plus démunis?
Et concernant Florilèges, si vous aviez été présent vous auriez peut-être voté avec nous la baisse des conditions tarifaires d'installation des forains proposé par M. Issop, adjoint au maire.
Enfin concernant l'accueil du public dans la mairie, il s'est fait dans les conditions normales. Accueil de tous ceux qui voulaient y assister à condition de s'engager à rester calme, venir sans pancarte ou banderole... D'ailleurs la Gendarmerie qu'on ne peut pas accuser d'être partisane était là pour veiller au respect de la démocratie.
Croyez-vous M. Vlody, que les maires de St-Joseph ou de St-Denis laissent entrer dans la salle de leurs conseils municipaux des personnes manifestement excités et encouragés par l'opposition ? Et croyez-vous que M. Hollande aurait laissé ou laissera entrer en préfecture tous ceux qui viendront avec des banderoles exprimer leur mécontentement?

3.Posté par RITO le 26/07/2014 21:27
@ J J Vlody, de quoi vous plaigniez-vous??? C'est quand même vous qui avez donné la mairie au dictateur, mais NON mOSSIEUR est tellement arrogant et hautin il a préféré rester au deuxième tour ai lieu de se retirer et faire barrage au dictateur TAK!!!

@ Fred Lauret : croyez-vous que nous allons vous croire??? Vous êtes tellement mesquin et petit à toujours défendre votre dictateur, ça n'a plus de valeur!!! ON NE VOUS CROIT PLUS!!!

4.Posté par Nadia. le 26/07/2014 22:48 (depuis mobile)
Rito. Je pense que vous vous trompez de personnage : Mr Vlody, arrogant, hautain ??
Lauret Fred. Sachez que la roue tourne. Tak est revenu, certes, mais il ne sera pas Maire éternellement. Ces acolytes sont sur des sièges éjectables...

5.Posté par Paul le 26/07/2014 23:48
Annette sont sur des sièges éjectables...

6.Posté par RITO, arrête ek sa! le 27/07/2014 00:02
Cessez RITO d'accabler VLODY d'avoir donné la mairie à TAK. Encore une fois le PS/Progres n'avait pas à se retirer de l’échéance électorale. P.PAYET, votre maire sortant avec sa gestion calamiteuse et son manque de contact n'a pas su attirer les suffrages ni fédérer sa famille politique. Vous avez râté votre terrain et je dis bien VOUS. C’est dur à avaler mais c’est ainsi, bossez maintenant pour défendre les Tamponnais et cessez d’incriminer les autres. "c'est pas lu c'est ou"!

7.Posté par FRED LAURET vous avez la grosse tête d''''un élu suffisant le 27/07/2014 01:18
Fred Lauret, vous vous prenez pour le chevalier blanc, zorro! Mais vous ne donnez que l'impression d'être un béni oui oui de votre mentor, sortez- vous de là, grandissez, émancipez-vous. Ne faites pas du misérabilisme sur le dos des personnes âgées, des handicapés... Vous n'avez pas le monopole ni du coeur, ni de la sensibilité, bien d'autres ont travaillé pour eux avant vous, soyez plus humble SVP. Par contre faites davantage pour notre jeunesse! C'est honteux d'avoir licencié 334 jeunes qui étaient dans l'engagement de leurs missions et l'espoir d'un avenir meilleur. Aller leur dire de pointer aux ASSEDIC pour un an, quel mépris! Vous n'avez rien compris de l'esprit de ce dispositif qui n' est absolument pas d'occuper pour un temps mais de favoriser l'expérience sur 3 ans pour mieux s'insérer dans le monde du travail. Vous savez le couperet malheureusement trop souvent actionné : " votre expérience?". Vous semblez assez jeune il me semble, prenez votre liberté, écoutez le monde et dites-vous bien que vous n'êtes pas le seul à aller rendre visite à des citoyens, regardez autour de vous, il y a des tas de gens qui ne prennent pas la plume pour s"autosatisfaire de ce qu'ils font. Ils font. Point.

8.Posté par Mwa la pa di le 27/07/2014 07:31
L'argumentaire de Mr Fred Lauret est peu crédible tellement il est inféodé à TAK. Le nervi intellectuel cela existe, nous en avons la preuve avec vous. Même les simples faits constatés par tout le monde sont occultés par vous ! Dommage, je vous croyais plus réfléchi, cela doit être d'une autre époque....

9.Posté par Smocker le 27/07/2014 10:40 (depuis mobile)
Fred Lauret... Est-ce-que lé mol ? Ahahah

10.Posté par Un citoyen parmi d'autres.... le 27/07/2014 12:59
TAK......Notre petit dictateur africain à nous!

11.Posté par Jose974 le 27/07/2014 13:33
Chez Clicanoo, c'est pas le même discours... langue de bois quand tu nous tiens!
http://www.clicanoo.re/430960-grosse-bousculade-devant-la-mairie-du-tampon.html

12.Posté par Circulez!!!! yarien àvoir! le 27/07/2014 15:23
Il faut que le voldy et les autres acceptent que et la campagne électorale et les élections sont terminées,

13.Posté par Francette le 27/07/2014 20:29
Qu'il dise au premier ministre de respecter un peu les parlementaires de gauche qui peuvent être en désaccord avec sa politique.
Pour moi le PS n'est plus de gauche.

14.Posté par question bete le 28/07/2014 07:29 (depuis mobile)
Fred lauret.. fidele toutou takiste...cela est triste d avoir pareil lecture de nos jours. Mais plus tristes encore les electeurs de ce "maire" de cette ville d avoir voté pour jurassic mayor..

15.Posté par bernadette le 28/07/2014 07:39
le fait d'être dans l'opposition ne vous donne pas droit de dire n'importe quoi. Mr Vlody combien avez vous licencié en arrivant au foyer de Terre Rouge ? Mr Morel c'est tout de même honteux d'avancer des propos pareils. Arrêtez de mettre de la haine au Tampon. Vous auriez souhaité que Mr Vlody se désiste au 2ème tour en votre faveur... C'est quoi cet affaire là encore. Prêt à tout pour arriver à vos fins.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales