Politique

Tampon 4 : Rude concurrence pour Jean-Jacques Vlody

Lundi 14 Mars 2011 - 16:49

Vice-président du Conseil général, Jean-Jacques Vlody défend son siège face à huit prétendants. Avec le 2ème canton du Tampon, le 4ème est un des plus denses de ces élections cantonales.


Tampon 4 : Rude concurrence pour Jean-Jacques Vlody

Conseiller général sortant :
Jean-Jacques Vlody

Candidats :

Jean-Bernard Hoarau (Divers Droite)
Béatrice Morel (UMP)
Jacqueline Grondin (Sans étiquette)
Fabrice Payet (Sans étiquette)
Benoît Blard (PCR)
Jean-Jacques Vlody (PS)
Jacquet Hoarau (Tampon Espoir)
Aniel Boyer (Nasion Rénioné)
Catherine Helary (Front de Gauche)

Analyse :

Le conseiller sortant, Jean-Jacques Vlody, a dû démissionner de son siège de conseiller municipal de l'opposition au Tampon, ce qui ne l'a pas empêché d'annoncer qu'il serait de retour en 2014 pour conquérir la mairie. Chaque élection en son temps, cette année Jean-Jacques Vlody doit défendre ses positions au Conseil général contre huit prétendants. Il devrait néanmoins pouvoir bénéficier de la division de la droite qui part avec pas moins de quatre candidats.

Le premier d'entre eux, Jacquet Hoarau (Tampon espoir) prétend d'ailleurs être "centriste", mais c'est bien en s'affichant "divers droite" qu'il avait été conseiller général de ce même canton entre 1998 et 2004, avant que le candidat PS ne prenne ce siège. Jacquet Hoarau sera donc vraisemblablement un des candidats les plus sérieux, il se présente sans l'investiture d'un parti mais avec le soutien d'André Thien Ah Koon. Est-ce-que cela sera suffisant? Pour convaincre l'électorat, l'ancien adjoint au maire a notamment critiqué la politique du conseiller général sortant. "Il n’a pas de bilan. C’est un cumulard de mandats qui a fait beaucoup de promesses non tenues à la population." Il n'est pas tendre non plus avec "la politique de Sarkozy" qu'il qualifie de "néfaste pour les Réunionnais."

Béatrice Morel-Carrère, candidate "surprise"

Ces critiques s'adressent indirectement à Béatrice Morel-Carrère, la candidate "surprise" de l'UMP et de "La Réunion en confiance". Personne n'attendait vraiment sa candidature et surtout pas Jean-Bernard Hoarau. L'ancien président de la FDSEA (fédération départementale des syndicats d'exploitants agricoles) était pressenti pour être le candidat officiel de l'UMP mais le choix s'est finalement porter sur Béatrice Morel-Carrère : "Avec d’autres à La Réunion, j’ai obtenu la pré-investiture. (…) Mais une intervention au niveau de l’Elysée d’une personnalité locale de marque a tout fait capoter. Désormais, ce sont les candidats présentés par Monsieur Didier Robert qui sont adoubés", avait-il annoncé au moment de déclarer sa candidature. Résultat, Jean-Bernard Hoarau s'est mis en congé de son parti...

Tampon 4 : Rude concurrence pour Jean-Jacques Vlody
Fabrice Payet : candidat du renouvellement ?

La droite part donc diviser pour tenter de reconquérir ce canton. Néanmoins, suivant les résultats du premier tour, les candidats ont déjà annoncé qu'ils se "rabibocheraient" pour faire gagner leur camp. Dernier candidat de "droite," Fabrice Payet part "sans étiquette". C'est la première fois que le jeune ingénieur en environnement de 28 ans se lance dans une campagne en son nom propre. Il entend notamment "garantir l’efficacité des entreprises et favoriser l’emploi local" mais surtout, il s'agit pour lui de contribuer à "la question du renouvellement de la classe politique locale".

Tampon 4 : Rude concurrence pour Jean-Jacques Vlody
Barrer la route aux candidats de l'UMP

A gauche maintenant, outre le candidat sortant, on retrouve le PCR, représenté par Benoît Blard. Une première expérience pour cet enseignement à la retraite particulièrement investi dans les associations de parents d'élèves. Avec sa remplaçante, Joachine Grondin, ils espèrent pouvoir barrer la route aux candidats de l'UMP et permettre la maintien de la majorité au Conseil général. Quoi qu'il en soit, le protocole d'accord entre le PS et le PCR devrait jouer son rôle au second tour.

A gauche toujours, Catherine Helary représentera le front de gauche et Jacqueline Grondin défendra ses convictions "sans étiquette". Elles tenteront vraisemblablement de faire entendre leurs messages dans un canton où la concurrence est relativement importante. Même chose pour Aniel Boyer, il l'a d'ailleurs reconnu, le leader indépendantiste est surtout candidat pour faire connaître son parti et ses idées. Lors de la conférence annonçant sa candidature, le leader de la cause indépendantiste reconnaissait le paradoxe de la situation, lui qui est "contre la départementalisation mais participe à une élection pour élire des responsables du Département".
Lilian Cornu
Lu 2130 fois



1.Posté par djibouti le 14/03/2011 20:05

Mr Vlody est encore entrain de duper les gens en augmentant son pouvoir d'achat à vouloir rester au conseil général, pourquoi a t'il démissionné de son mandat de conseiller municipale, lui qui voudrait faire croire à la population qu'il est proche d'elle et à son écoute. C'est un véritable opportuniste, on démissione d'un mandat car celui là ne rapporte pas suffisament d'argent. Après toutes ces années au pouvoir du CG, il n'a jamais penser à l'avenir des pauvres collégiens du Tampon, il préfère s'insurger à chaque fois que la mairie du Tampon fait quelque chose. Oté la réunion arrête fait avoir nous à chaque fois, allons voté le changement, pour une jeunesse qui vas défendre nos projets.... Vive Béatrice Morel et Fernand SIBIE

2.Posté par leprecieuxx le 14/03/2011 21:25

Ce sera Béatrice MOREL !!!

3.Posté par bouboul974 le 14/03/2011 21:25

@ djibouti
Quand VLODY reçoit plus de 400 personnes par mois envoyé de la part de a Mairie , quand VLODY met en place des contrats (CUI etc... ) quand VLODY fait augmenter les heures pour les APAs lorsque le GOUVERNEMENT UMP les baisse, Quand VLODY pèse de tout son poids pour la construction du Collège du 12ème alors que le
Conseiller du Canton
n'a jamais pu le faire, c'est quand même pas SIBIE ou MOREL qui l'on fait non?
Où étiez vous caché dans votre slip!

4.Posté par toutous le 14/03/2011 21:43

bouboul mon cher toutou et tous les autres toutous UMP
pouvez vous me dire où étaient les élus lors de la CAO (commission appel d'offre) pour l'attribution du marché de construction de ce collège du 12em??? (pas plus tard que la semaine dernière)

la CAO a dû etre reportée faute de quorum faute d'élu présent ...... arrête un peu prendre le monde pou de couillon!

5.Posté par guidemarron le 14/03/2011 23:56

Un futur intérimaire aux nombreux talents cachés

C'est avec un certain étonnement que l'on observe la stratégie politique de l'actuel Conseiller général du 4ème canton.
M. VLODY démissionne de son poste de Conseiller municipal d'opposition au Tampon, mais indique vouloir devenir Maire en 2014 : quelle drôle de façon de peser de tout son poids(politique) sur les décisions prises lors de chaque conseil municipal et de faire entendre la voix de l'opposition socialiste dont il était le leader en 2008.
Un général fuyant le champ de bataille en laissant ses troupes cela ne fait pas sérieux !!!!!
M. VLODY a peut-être anticipé sa défaite des 20 et 27 mars en se lançant dans une carrière de comédien dans un sitcom péi. Le titre de celui-ci, Bourbon intérim, serait-il prémonitoire en ce qui concerne son poste de vice-président du Conseil général?
L'avenir nous le dira mais cet intérim de 3 ans n'a guère apporté de projets concrets et réalisés pour le Tampon et surtout le 4ème canton.

En tout cas, si dés le 20 mars ou le 27, M. VLODY n'est plus Conseiller général, il aura réussi à appliquer à lui-même ce que le Parti Socialiste souhaite mettre en place comme mesure : le non cumul des mandats. M. VLODY sera passé en quelques semaines de 3 à 1 mandat.
Ce futur comédien nous aura bien caché son jeu : il serait aussi magicien.
Vive les intermittents du spectacle !!!!!!!!!!!!

6.Posté par Royal Bourbon le 15/03/2011 07:09

c'est un socialiste de longue date qui vous le dit: il faut absolument totocher cet arrogant de Vlody dont les dents sont si longues qu'elles rayent le parquet.....un ambitieux qui n'a pas de vision pour la Réunion mais uniquement pour son porte-monnaie

7.Posté par djibouti le 15/03/2011 07:49

Ha effectivement bouboul Mr Vlody fait beaucoup pour la population!!!! il a démissionné de son poste de conseiller municipal pour montrer à la population qu'il est très proche d'elle, mais en contre parti il garde son poste de conseiller général pour toucher 1489,06 euros par mois, c'est vraie que conseiller municipal sa rapport zéro euros. Quelle écoute pour la population Tamponnaise !!!!

8.Posté par bouboul974 le 15/03/2011 08:51

@Royal Bourbon
Vous êtes sûrement un qui n'a gagner ce qu'il désire pour lui même et qui reproche à d'autre de faire pour la Population, si vous êtes socialiste vous devrez être solidaire , mais comme je constate vous ne pensez qu'à vous !

9.Posté par Olivier le 15/03/2011 13:24

Quand Vlody distribue quelques contrats aidés, comme un seigneur distribue de la nourriture au Moyen Age, il le fait grâce au gouvernement FILLON qui finance une grande partie de ces contrats. Mais il se garde de le dire...
Il se sait déjà battu ; c'est pourquoi il a tenu à être élu conseiller régional (même sans pouvoir) pour garder un lot de consolation.
Vlody le cumulard peut déjà ranger son bureau : Son pois lé au feu...

10.Posté par pascale le 15/03/2011 15:14

vive Jean bernard hoarau candidat naturel pour ces cantonales. pERSONNE NE CONNAIT CARRERE MOREL DE LUMP. Depuis 15 jours elle apprend a dire bonjour aux gens qu'elle a snobé jusqu' alors. Qu' a t'ellE FAIT? POUR QUI,? MERCI DE ME REPONDRE
ELLE A ETE DESIGNE PAR DES DICTATEURS EST ELLE UTILISE COMME UNE GUIGNOL ET UNE PARFAITE MARIONNETE JE NE VOTERAIS PAS POUR ELLE ELLE N A PAS MA CONFIANCE;

11.Posté par MaT le 17/03/2011 13:55

Vive Jean Jacques Vlody ! Y en a marre des candidats de la majorité municipale Sarkozyste !

12.Posté par vince le 20/03/2011 21:06

Le Tampon 4 : Jean-Jacques Vlody arrive en tête...

Jean-Jacques Vlody, le conseil général sortant (PS) du Tampon 4 arrive en tête avec 33,39%,vive le ps,la voix du changement


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 21 Octobre 2017 - 11:13 Nassimah Dindar évoque une "théorie du complot"