Social

Tamoil : Les négociations se poursuivent


Tamoil : Les négociations se poursuivent
A midi, ils étaient encore une quarantaine de gérants de stations-service de la société Tamoil à bloquer les camions Tamoil selon Akbaraly Goumal, le secrétaire du syndicat des gérants de stations-service de la Réunion. "On attend toujours l'issue des pourparlers qui ont lieu actuellement au sein de la direction de Tamoil", précise-t-il.

Loin de mâcher ses mots vis-à-vis de Bertrand D'Abbadie, le directeur de Tamoil à la Réunion, le syndicaliste explique comment ils ont été invités à se joindre à cette réunion de ce matin à 9h. "Alors que la réunion de ce matin avait été programmée depuis hier après-midi et envoyée à tous les gérants de stations Tamoil, Monsieur D'Abbadie nous a appelé un par un ce matin pour nous mettre un peu plus la pression", dit le syndicaliste "mais on ne va pas aller à la bagarre, on attend tranquillement", tempère-t-il.

Le conflit perdure toujours à cette heure. La situation est notamment très critique à Salazie où il n'existe qu'une seule station-service dans les parages, dont la gérance est assurée par Tamoil.
Mercredi 4 Mai 2011 - 12:03
Ludovic Grondin
Lu 903 fois




1.Posté par pasfaireérrèrelorlà le 04/05/2011 14:35
Si d'Abbadie a lancé une guerre d'usure, il s'agit pour les 40 gérants mobilisés sur le terrain, de s'organiser, afin de ne pas être tous présents en même temps. Il suffit que la mobilisation de l'ensemble puisse être réalisée en un temps relativement court.

Je ne pense qu'il faille 40 personnes pour bloquer des camions.

Il y en a qui doivent regretter Esso !


Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales