Politique

Talipot: Didier Robert condamne les propos "méprisants" de Catherine Gaud


Talipot: Didier Robert condamne les propos "méprisants" de Catherine Gaud
Suite à une interview de la conseillère régionale d'opposition Catherine Gaud, parue dans le Quotidien de ce jour, le président de la Région Réunion, Didier Robert, a décidé de réagir dénonçant "des propos méprisants et un jugement acerbe sur la politique culturelle menée par la Région que je ne peux que condamner".

Voici l'intégralité de la lettre rédigée par le président de la collectivité régionale:

Talipot: Didier Robert condamne les propos "méprisants" de Catherine Gaud

Talipot: Didier Robert condamne les propos "méprisants" de Catherine Gaud

Talipot: Didier Robert condamne les propos "méprisants" de Catherine Gaud
Vendredi 28 Février 2014 - 16:33
Lu 2377 fois




1.Posté par Rive..rein le 28/02/2014 17:18
Voilà l'usurpatrice de mandat régional corrigée de bien belle façon! Pas assez de détenir un mandat des Réunionnais grace à sa présence sur la liste de Verges, alors qu'elle ne représente rien à la Réunion, là voilà maintenant qui veut faire la leçon dans notre domaine culturel ...Il est vrai qu'elle ne parle meme pas le créole et son degré d'implication dans notre société est telle qu'en 2004, lors de sa 1ere élection avec Verges, elle n'a meme pas pu voter pour elle car inscrite sur les listes électorales de Veillens dans...le Loir et Cher ....Tout est dit.
Cette personne devrait consacrer son énergie à son métier de médecin et ne plus se meler de nos affaires.
En créole on dit: mette pa out cuiller sale dan marmite i cuit pas pou ou. En français: " melez vous de vos affaires ...

2.Posté par foutour va! le 28/02/2014 17:35
les propos de cette dame sont-ils aussi méprisants que ceux utilisés par la chambre régionale des comptes? à trop vouloir prendre les réunionnais pour des cons, Vergès est entré dans la poubelle de l'histoire; son successeur à la région y a déjà un pied! à méditer, les saigneurs!

3.Posté par End Of Times le 28/02/2014 18:51
Tout ce que je vois c'est qu'elle oeuvre pour les malades depuis des années alors que Didier Robert est un politique donc par définition un usurpateur en quête de pouvoir par tous les moyens... Elle a donc mon soutien. Basta ;-))

4.Posté par Gajac J-L le 28/02/2014 19:13
Moi aussi je soutiens Talipot, une troupe exceptionnelle qui a joué sur toute la planète, devant l'UNICEF, a rapproché les cultures de l'Océan Indien contre la politique "culturelle" bidon et mièvre fourre-tout de la Région Robert.
La Droite n'a jamais eu d'autre politique culturelle qu'élitiste, festival du cinéma de luxe, "ma chère et petits fours", voyages en première classe ou du style télékréol, majorettes, feux d'artifesse et fanfares pompiers, pour amuser le petit peuple. Beurk .... caca la Culture Robert !

5.Posté par charles le 28/02/2014 17:17
J.ai beaucoup de respect pour cette élue, la seule à ma connaissance à avoir refusé un véhicule de fonction depuis qu'elle est en poste, idem pour les remboursements. De plus son implication dans le domaine de la santé est reconnu, ses combats pour les malades démunis aussi.
Prenez exemple monsieur Robert. Même sur la pointe des pieds, vous ne lui arriverez jamais à la cheville...

6.Posté par John Galt le 28/02/2014 21:51
tant que l'argent des autres coulera à flot ces intermittents du spectacle couteront aux assedic

7.Posté par Dimitri ALAIN le 01/03/2014 06:44
culture local (réunionnaise) qu'elle grande fumisterie le créole devrait se regarder avant d'imité ou copier les autres si possible un créole .....

8.Posté par 2timo le 01/03/2014 12:35
Bien vu du côté de la Région! Enfin, la raison l'emporte! Et la justice et la vérité s'expriment ouvertement! Mme Gaud devrait expliquer publiquement pourquoi en 2005 (date approximative), les directeurs de Talipot ont licencié abusivement deux administratrices successives, contre la volonté de la présidente de l'époque. Plutôt que d'entendre la vérité, Mme Gaud n'a pas trouvé mieux que de prendre la présidence de Talipot pour déposer plainte contre cette ex présidente (tribunal de St Pierre). Sans aide d'aucun avocat, cette dernière a eu gain de cause devant le juge: non lieu! Sans haine, sans amertume, sans aucun esprit de revanche, elle a laissé la Vérité et la Vie parler. Ainsi soit-il! M. Robert, votre décision est un hommage à toutes les bonnes volontés, acteurs, bénévoles, amis etc qui sans compter ont cru un jour en Talipot, et ont été trahis par la démagogie et le manque de discernement de certaines personnes artistiquement doués, mais humainement manipulateurs. Mme Gaud, Ouv out zié, tension i faut larg tout!

9.Posté par PECPEC le 01/03/2014 14:07
Combien il touchait avant 2010 Talipot....Beaucoup certainement car on n'ose pas le dire !

10.Posté par Oscar DUDULE le 01/03/2014 15:17
Talipot n'a pas été une troupe populaire. Ils ont eu des aides importantes à leurs débuts, sans avoir prouvé qui que ce soit. Ils ont refusé une formation gratuite, et de qualité, mise en place par la DRAC et culture et formation.
Ils s'adresse à une élite.

J'ai toujours été pour aider les petites troupes de l'ile, mais pas ceux qui se croit les meilleurs et méprisent les autres comme Talipot et Vollard

11.Posté par fundisantim le 01/03/2014 19:07
Quand cessera t on de politiser a outrance le fait culturel ?
Quand rendra t on a l'art et a l'identite des peuples son bien le plus precieux : Sa liberte?
Avec une telle bande de pervers manipulateurs aux postes clefs du systeme il y a de fortes chances que cela n'arrive jamais

12.Posté par LEONIDAS007 le 01/03/2014 19:39
Talipot, une imposture de plus qui pompe l'argent du contribuable (indirectement bien sûr, à travers les subventions). Oser prétendre que c'est une troupe exceptionnelle qui a joué devant toute la planète, c'est pas nous prendre pour des demeurés, quelque part? Talipot populaire? Popo, dit...n'importe quoi!

13.Posté par mat le 01/03/2014 19:48
sur les années 2010 et 2011, le premier bénéficiaire des fonds régionaux à la culture est un ami d'enfance de didier robert: medi gerbille. il a eu pres de 20% des fonds a lui seul. il est pourtant reconnu internationalement donc je pense que cela aurait été mieux de subventionner des petits groupes, qui ne réclament pas 180 000 € (somme versée à medi en 2011) et qui en auraient besoin, CA ce serait donner un coup de pouce au developpement de la culture, au lieu de ça c'est encore et toujours magouilles, copinage et détournements de fonds.... la preuve: mon commentaire sera-t-il publié cette fois sur zinfo, ou censuré ?

14.Posté par Rien a dire le 02/03/2014 19:34 (depuis mobile)
Il était temps. Talipot a bcp a cacher.

15.Posté par Babette le 02/03/2014 23:31
Ah bon, Didier Robert a une politique culturelle ??? Ben dis donc ! On peut quand même noter qu'en soupoudrant une flopée d'assocation diverses, il a réussi surtout à rendre médiocre les propositions locales. Or il faut créer de l'excellence. Et pas d'excellence avec du soupoudrage à tout va ! Ne monte pas une politique culturelle qui veut.............. Hélas pour nous. 4 ans de perdus..

16.Posté par Laurine le 09/03/2014 20:42
A post 15, serais -tu une employée de la Région qui critiquerait" ton" Président ou serais-tu dans la culture. Il me semble que la Culture n'a jamais autant été financée depuis l'arrivée de Didier Robert à La Région. Il me semble que Didier Robert est très favorable à la valorisation d'artistes Réunionnais, et à la promotion de la culture réunionnaise. J'ai assisté au festival Métiss à l'Etang Salé et j'ai vraiment apprécié que des chanteurs tels que "Pierrette Payet, Gabi LAI KUNE" entre autres, sont passés car ce sont des chanteurs que je ne voyais plus sur des scènes réunionnaises. Il y avait Jean Roland Miquel et tant d'autres. J'ai adoré. La musique et les artistes Réunionnais étaient mis en valeur. Me diriez-vous que ces artistes sont du saupoudrage? Le Bato Fou et Catherine GAULT: un historique à retracer cependant j'attire votre attention partout où elle siège, les problèmes vont avec. Franchement si le Batou Fou n'existe plus c'est bien à cause d'elle et de Paulet Payet car cette association se trouvait bien sur le sol communal Tamponnais. Mais Monsieur Paulet leur a diminué leur subvention pour ne pas dire en terme familier "sucrer leur subvention".La Culture est certes une compétence de la Région mais aussi du Département, mais ces deux structures interviennent en complément des financements communaux, en aucun cas ces deux entités ne peuvent se substituer à la Mairie. Là où Catherine Gault passe, la structure trépasse ou est animée par des problèmes colatèraux. Paulet est le principal responsable de cette catastrophe , oui je l'admets culturelle. Catherine Gault, Président a enterrée cette association! Mauvaise gérance probablement, laxisme, sonnette d' alarme trop tardive pour signaler les problèmes divers.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales